Un point sur le pétrole et la paire EUR USD

Pétrole

 

Le pétrole

Dans une analyse récente, nous avions conclu que le pétrole allait rencontrer un support puissant dans la zone des 35 – 45 $. C’est chose faite. Le WTI est descendu sous 38 $ avant de rebondir fortement en fin de semaine. Je ne crois pas à une baisse très prolongée des cours du brut. Warren Buffett manifestement non plus car Berkshire Hathaway vient de prendre une participation de 4,5 milliards $ dans un raffineur de pétrole basée à Houston.

USOIL 28 08 2015 Mensuel

USOIL 28 08 2015 Mensuel

Sur le plan graphique, USOIL à inscrit un beau « hammer » en mensuel et une avalante haussière en hebdomadaire. C’est à l’évidence une configuration haussière qu’il est possible de trader en direction de 52 $ dans un premier temps, niveau d’approche du Kumo en base hebdomadaire.

USOIL 28 08 2015 W1 ichimoku

USOIL 28 08 2015 W1 ichimoku

 

La difficulté lors des prises de position est de maitriser la volatilité qui, on l’a vu lors de la dernière plongée du brut en 2008, a été très importante; cumulant trois mèches acheteuses contiguës en hebdo. Les fondamentaux sont actuellement mauvais si on considère l’importance de l’offre avec le développement des shale énergies américaines et le retour de l’Iran sur le marché et ne justifie pas une hausse majeure du sous-jacent.

A moyen terme, c’est la reprise économique, susceptible de faire remonter la demande qui pourrait redonner un peu de vigueur au prix de l’or noir. Mais là encore, les hésitations des analystes sur la crédibilité de cette reprise ont maintenu le pétrole à ses plus bas niveaux. USOIL a véritablement amorcé son ascension lors de l’annonce d’un GDP US supérieur aux attentes. L’or a reculé d’autant.

A plus long terme, je reste persuadé que le pétrole sera une ressource de plus en plus chère. Mais nous n’en sommes pas là.

Une consolidation est possible à très court terme, et entrer long sur ce support éminemment capricieux et politique n’est pas facile. J’ai acheté USOIL en début de hausse jeudi matin avec le compte Futures et en suis sorti avec des gains significatifs au début de la première consolidation jeudi soir. Mais, peu disponible vendredi, je n’ai pas pu rentrer à nouveau sur le pétrole à un prix qui me convenait. J’espère que ce début de semaine sera l’occasion de prendre à nouveau position.

 

EUR USD

La semaine sera agitée avec la réunion de la BCE jeudi à 13 h 45 et vendredi avec le rapport NFP du mois d’août.

L’aversion au risque diminue et le moteur principal de l’euro devrait être moins puissant. Ce sont les données US qui vont conduire le bal.

Graphiquement; deux obliques majeures à jouer à la baisse ou à la hausse en fonction de leur franchissement :

EUR USD 28 08 2015 D1

EUR USD 28 08 2015 D1

Le franchissement de la grande oblique inférieure serait extrêmement baissier et se produirait en cas d’excellent NFP.

Si le sentiment du marché s’améliore vraiment sur l’économie américaine, nous pourrions avoir l’occasion de conduire un trade de plus de 500 pips à la baisse, seul capable de nous faire gagner de l’argent. Sinon nous resterions en régime de range, peu rémunérateur en terme de profits et peu engageant sur le plan fondamental.

Bonne semaine !

278 réflexions au sujet de « Un point sur le pétrole et la paire EUR USD »

  1. Notez que le bon GDP Q2 US n’est pas décisif pour la future évolution de l’économie mondiale et des taux. L’impact des problèmes de la Chine se fera sentir avec retard et l’incertitude entre stagnation et croissance reste présente.

  2. Ce qui est embêtant pour des prises de positions prolongées sur l’oil avec fxcm, c’est que tout les mois, ils clôturent les positions…. Donc ça matérialise les + values et ça oblige à reconstruire une position

    • Il faut racheter immédiatement. C’est comme si tu n’étais pas sorti.

  3. Bonjour,
    merci pour l’article JC et Bravo à ceux qui ont pris de l’Oil.
    Jackson Hole n’a pas débouché sur de nouvelles déclarations claires.
    Après le PIB US de la semaine dernière, j’ai quand même envie de construire une position short EURUSD.

    • Bonjour,
      Je continue à shorter jusqu’à l’oblique. Si on passe je garde si on recule je prends les bénéfices. Je sui long sur le Japon aussi.
      Une tentative pour rentrer à nouveau sur Oil mais stoppée. Divergence baissière sur le momentum en H1 masi c’est une UT courte. A suivre …

  4. Je suis bien pris aujourd’hui. Ca va encore etre difficile de ne pas rater le chandelier pétrole …

  5. j’essaie de garder un œil sur le pétrole. on a une oblique descendante en M30 qui coiffe les prix, sa rupture à la hausse sera pour moi un signal d’achat

  6. Je ne suis pas rentré. On consolide encore. Un biseau ne vaut que s’il est franchi. Il peut très bien finir en canal.

    • oui je sais, une figure n’existe que si elle est validée, mais là j’ai surtout joué le fait les prix suivent la MM50 en M30. le stop est positionné, si le biseau en formation est franchi à la hausse, je peux renforcer avec un peu plus de marge en sortie, et si le biseau est invalidé, j’ai un stop.

    • Quand la conso cessera, tu verras de belles bougies vertes. Ca risque de se faire sous 44 $

  7. On est trop proche de l’oblique pour laisser courir les positions short. J’ai pris mes bénéfices dans le reversal et me suis mis long sur le cross.

  8. C’est bien, on suit les prix. Sur US OIL attention au franchissement de l’oblique sur biseau. Ca veut dire que la conso va se prolonger. Il faut rentrer plus tard.

  9. On est tout de meme allé chercher 43.85 en conso sur US OIL. Les grosse mains sont rentrées à l’achat.

  10. De retour, il suffit de s’absenter un quart d’heure … Les grosse mains sont aussi à la vente sur OIL.

  11. Je suis sorti du pétrole sur stop. La configuration n’est pas bonne. Il faut maintenant rester hors de ce marché à mon avis

  12. Je me suis fait prendre sur stop deux fois aujourd’hui. Ça part dans tous les sens. Aucune tendance ne se matérialise. Hors marché.

  13. plutôt content de mon entrée short EURUSD sur franchissement ligne de cou ETE en M5. positions en stop BE.
    Le Dax est en train d’essayer de sortir de son canal.

  14. Il faut absolument trader en H4. En UT plus courtes la volatilité est forte et nous envoie des leurres sur les tendances.

  15. J’aimerai connaitre les grosses mains qui ont vendu un tanker de pétrole à 44.99 … Ca a foutu le bordel dans les prises de positions.

    • suis rentré sur USOIL suite à tes commentaires. mais prix d’entrée élevé à 44.43.

  16. Hyper volatil est sans tendance puisqu’on atteint des supports importants. Entre NCB et NFP, le marché ne sait pas encore quelle direction prendre. Je ne rentre plus en trade la dedans pour l’instant.

  17. on est de nouveau sur les résistances Dax et SPX500. Si sortie de range et ligne de ETEI casse sur SPX500 potentiel 100pts sur Dax à la hausse

  18. j’ai pris quelques lots de pétrole devant la bougie mais sans charger. il y a des retours de flamme pas possible en ce moment.

    • Je t’ai suivi. Petit volumes dans le bordel ambiant.
      J’ai pyramidé 4 fois sur le pétrole car il a poussé fort. Jen e suis pas resté hors marché longtemps mais stop BE pour etre tranquille.

    • l’objecif du range a rapidement été atteint sur le SPX500. beaucoup de chance sur Oil. je ne comprends toutefois pas les fondamentaux si ce n’est le range de 40-60 dont tous parlent.

    • C’était hyperdifficile. J’ai pu pyramidé 4 positions dans la force des bougies mais je suis resté en petit volumes pour mettre des stops éloignés. Trop de volatilité;
      Je tente le DAX de Payback sur peu de volume. Il y a bien eu break out sur oblique. C’est jouable. Aucun risque. La priorité est de préserver les gains et le capital.

  19. US OIL était très haussier. Je le dis dans mon article. Hammer et avalantes en UT longue c’est fort. Mais j’étais certain que ca allait etre compliqué de rentrer. J’ai d’ailleurs attendu le plus possible mais j’ai tout de même été obligé de faire deux tentatives.

  20. Impossible de donner une direction à EUR USD ON a rebondi sur l’oblique et maintenant le marché attend les NFP …

  21. le PMI chinois va donner le ton pour les indices demain.
    PMI donné par le gouvernement chinois….j’hésite à garder mes Dax. Ils ont quand même intérêt à publier de bons chiffres?

  22. De toute façon le marché est fermé et j’imagine que tu as mis un stop sur DAX avec des volumes raisonnables. Donc pas de problème.
    Je fais une grosse progression sur le pétrole mais je suis moins chargé que lors de ma première entrée de ce matin. Je me suis méfié? Même en pyramidant j’ai une position réduite …
    Je suis franchement en train de m’interroger sur les gens qui ont vendu un tanker complet ce matin après le break out. Ont-ils fait ça pour faire sauter tous les stops ? Ça ne m’étonnerait pas car ça n’a pas de sens.

  23. Bonjour à Tous,

    C’est une bonne journée sur le pétrole. Il est très violent dans ses mouvements mais quand on est dans le bon sens, c’est tellement bon!

    Quelle est la prochaine date de roll-over sur les contrats bruts FXCM? C’est cette nuit, non?

  24. si PMI chine mauvais, baisse dollar, dax, bund et Oil. pris un soldat long EURUSD ce soir pour jouer….car oil sur sa médiane, dax très faible ce jour et grosse baisse du bund.

  25. USOil, Je ne sors pas de mes positions et renforcerai sur repli. Je garde l’objectif de mon article. Si tout se déroule comme prévu USOIL devrait rejoindre le Kumo hebdo autour de 51 ou 52 $. Comme les fondamentaux ne sont pas bons, il devrait redescendre ensuite.

  26. DAX la tendance actuelle est haussière je joue le break out que tu as identifié. il est bon. Les fondamentaux sur les UT courtes, je ne m’en sers pas trop, surtout en zone euro. Seule la baisse du bund peut créer la surprise mais rien ne dis qu’il ne va pas remonter demain.

  27. EUR USD, si le stats US ne suivent pas, je suis OK avec un up car on vient de descendre 550 pips sans justification majeure et le cross doit retracer. De plus, il vient de buter sur une oblique importante. Mais attention si bonnes stats c’est la cave !

  28. D’ailleurs l’indécision sur EUR USD se lit en chandeliers japonais. On va finir la journée en doji.

  29. Le momentum reste fort sur le brut. Je reste haussier. En revanche, Daily FX signale une divergence baissière sur USD CAD qui est effectivement présente en D1. Bizarre, ça signifie que le dollar est en train de vraiment s’affaiblir.

  30. Je viens de regarder le DAX en Ichimoku. Il est poussé vers le haut par le kumo en hebdo. Sur un plan strictement Ichimoku il devrait bien performer.

  31. Entré long sur EUR USD sur configuration haussière : sortie de compression par le haut, franchissement oblique, double bottom.

    • Bravo pour EUR USD.
      Je me suis effectivement levé très tôt. Quand j’ai vu la configuration chartiste EUR USD, je suis entré long aussi. J’ai également rechargé au passage de la borne sup du range. Attention, grosse résistance à 1.13
      Je reste en position sur le brut pour essayer de maximiser les gains.

    • Quel risque je prends ? Je suis en gain conséquent. Soit ca monte à mon objectif soit je sors en stop win. Je ne prends que des gros gains lorsque je suis en tendance.

  32. Grosse résistance à 1.1297. Les vendeurs sont là. Beaucoup de banquier sont baissiers sur la paire. Ca fait un moment qu’ils perdent de l’argent avec les débouclages de couverture.

  33. Bonjour,

    JC, tu dis que Buffet a investi dans une raffinerie.
    N’est ce pas là une indication que le prix du petrole va justement rester bas ?

    Depuis la baisse du petrole, le secteur qui s’en sort le mieux, c’est celui de la raffinerie (puisque leurs marges se redressent avec un petrole meilleur marché).
    C’est du moins le cas en France avec par exemple ESSO (+95% cette année).

    • Bonjour Jay,

      C’est un peu plus complexe que cela. En France, Total a fermé plusieurs raffinerie ces dernières années ce qui automatiquement améliore les marges des raffineries existantes. D’autre part, toutes les raffineries ne produisent pas les mêmes produits. Ainsi, malgré une surcapacité de raffinage, la France manque de gazole produit localement. Ironie de l’histoire j’ai lu récemment que les français se remettaient à acheter des voitures à essence et moins de véhicule diesel pour des raisons écologiques.

    • Oui Lionel.
      Nul doute que tout les raffineurs ne se valent pas (pure player Vs producteur/raffineur) et la situation française et US sans doute pas comparable.

      Merci pour ta réponse.

  34. C’est très baissier sur EUR USD ce que je vois. Je continue à suivre les prix H4 et scalping, Sdr, il faut trader en multiframe.

  35. Jusqu’à ce que ça s’inverse : – )
    Les fondamentaux ne veulent rien dire. Personne n’est d’accord. Stats à 14 h 45.

  36. Ma réflexion du jour c’est que le dollar est correctement pricé. On ne rentrera pas en tendance hebdo avant que la BCE resserre sa politique monétaire. Et là, l’euro montera mais pas avant. On va osciller pendant un certain nombre de mois et faire du day trading sans intérêt car peu rémunérateur et risqué.
    L’or ne bougera pas si l’économie ne s’effondre pas.
    Le pétrole fait son chemin mais les cibles sont limitées.
    Reste les actions qui pourraient se réveiller après la purge si les perceptives s’améliorent mais cela n’est pas certain …
    Pas folichon pour le trading.

    • oui bonne analyse en quelques lignes. ça va être encore difficile dans les prochaines semaines. Il va falloir rester prudents. On est quand même revenu sur la Dax aux niveaux d’avant le QE. Le potentiel le plus important me paraît être à la hausse sur les indices.

  37. Il y a des anticipations de baisse de la croissance mondiale. Rien ne dit que le DAX va s’arrêter de baisser maintenant. En tout cas il est au bord du SSB hebdo et il poursuit sa chute. Bien malin qui sait quand elle s’arrêtera. On peut toujours avoir un coup de bol mais bon. Le trading des devinettes, je n’aime pas trop. Je préfèrerais suivre une tendance établie.

  38. pour ma part j’ai sclapé le dax toute la journée et j’ai encore eu la preuve qu’il est important de ne pas vouloir lutter contre la force d’une unité de temps supérieure (ce que JC a déjà répété à maintes reprises et que nombre d’entre-vous savez déjà fort bien) :)

    ma journée c’est bien terminée malgré une erreur de stop qui m’a causé un moment de stress où j’ai dû sérieusement serrer les fesses et être très réactif !

    • tellement vrai mais tellement difficile à appliquer. J’ai encore perdu quelques pips en essayant d’aller contre tendance sur la Dax .

  39. Stat EUR bien meilleures que Stats US aujourd’hui. On voit pas pourquoi le dollar monterait …
    Il y a une vraie inquiétude sur la croissance mondiale mais pour l’instant l’or ne croit du tout pas à un nouveau desserrement monétaire américain.

  40. j’ai lâcher tout mon pétrole lors du franchissement de l’oblique ascendante qui commençait sur le dernier point bas en D1, et je ne suis pas mécontent quand je vois comment le cours a encore chuté ensuite

  41. Pour l’instant aucun sou jacent ne me parait exploitable. SI quelqu’un a une idée géniale, sinon je reste hors marché.

  42. le hamac, mais on finit par avoir des marques sur les fesses LOL et ca paye pas!
    n’y a t il pas a ton avis quelques autres matieres premieres à chasser?

  43. merci surfeuse pour l’article. une question: pourquoi les chinois ont opéré maintenant leur virage monétaire au lieu d’attendre la première hausse des taux us? qu’est ce qui les pressait tant que cela?

    • Bonsoir sdr,

      Peut-être qu’ils ne pouvaient pas faire autrement, tout simplement. L’indice PMI chinois est en tendance baissière depuis plusieurs années. C’est une tendance de fond avec leur transition économique vers moins d’export et plus de demande intérieure. Avec un contrôle des changes, les ajustements sont toujours brutaux parce que les banques centrales arrivent à la limite du système. C’est toujours comme cela. Regarde le cas de la Suisse en janvier. Ils ont pris leur décision en quelques jours car ça chauffait beaucoup trop pour eux début janvier.

      Il y a aussi la problématique des emprunts à HK qui sont investi en Chine avec du carry trade. C’est assez toxique. En dévaluant brutalement, tu mets à mal ces pratiques.

      Mais si tu aimes les bruits de couloir et les théorie du complot, je trouve le timing très bon si l’on considère que les investisseurs étrangers aux US rapatrient leur argent avec la baisse du Dow depuis quelques semaines. Si ta monnaie baisse avant de devoir le faire, ce sont autant d’intérêts gagnés sans efforts. Donc les investisseurs chinois aux USA ont gagné quelques pourcentages très intéressants. Je ne pense pas que cet argument soit une vraie raison, mais plutôt une conséquence.

    • Pas de souci sdr. Pour encore souligner la pression baissière sur le Yuan, regarde sur l’article de Carmignac postée par Surfeuse, il y a le graphe montant les réserves de change de la Chine. Regarde l’inversion et la pente de la courbe depuis quelques mois. Les réserves baissent au même rythme qu’elles montaient il y a deux ans, alors que le commerce extérieur est toujours largement excédentaire. Donc il y a vraiment beaucoup de capitaux. Ils correspondent peut-être à 2 fois leur excédent vu la pente. Pour info, l’excédent commercial chinois en février, c’est 60 milliards USD, on est dans des montants vraiment colossaux!

      http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/03/08/97002-20150308FILWWW00037-excedent-commercial-chinois-record.php

  44. Bonjour,
    Pour Carmignac, ils feraient mieux de passer moins de temps dans les médias et dans la publications d’analyses, et plus de temps à bosser! Leur fonds sont pour la plupart en dessous des indices de références cette année.

  45. Bonjour à tous,
    Merci Lionel pour cet éclairage.
    Attention si votre compte broker diminue en ce moment, abstenez vous de trader le Forex. Le marché est réservé aux logiciel de trading et au HFT. Pire, les machines crée une volatilité particulière qui gène le trading discrétionnaire, même bien exécuté. Je vous conseille d’attendre les stats et de trader sur stats pour ceux qui en maitrisent bien la technique. Cela n’a qu’un intérêt. Une très bonne ou une très mauvaise stats sur NFP pourrait faire démarrer une tendance en H4 ou daily dont nous pourrions tirer profit pendant quelques jours. Débutants, s’abstenir. Trader sur stats nécessite du sang froid, de la maitrise et de la technique. Je vous signale a ce sujet que dans un flow vendeur ou acheteur puissant, les ordres directs ne passent pas. Il faut utiliser des ordres stops en aval des prix (disponible en clic droit menu contextuel sur MT4).

  46. La BCE va essayer de rassurer les marchés mais vouloir racheter les actions à la baisse actuellement me parait assez aléatoire.

  47. j’ai tenté une toute petite position sur break out sur le bund, on a cassé l’oblique descendante en H4. mais c’est plus une position pour le fun qu’autre chose

  48. ADP sera pourri (saisonalité d’AOUT historique selon une banque) (encore mauvais mais du à la saison …pas de changement dans le fondamental..)

  49. pas mauvais raisonnement
    je suis ok pour 10700 mais le risque d’un nouveau point bas dans cette ambiance est très fort
    donc j’allège sur rebond

  50. Quand je vois le SP500, je me demande pourquoi j’ai pris du DAX … Même si ce n’est que 10 contrats : – ) J’ai franchement pas envie de mettre un sous dans le marché. Il suffit de voir les montagnes russes sur le pétrole cette après midi. L’iran va produire mais le pétrole n’a jamais été aussi bas. Tout a un prix.
    Je refuse de mettre plus qu’un pourboire dans ce marché. Il n’y a pas un sous à gagner.

  51. Ca a d’ailleurs peu de sens de jouer la hausse du DAX et la baisse du pétrole. On est en corrélation sur les deux sous-jacents. La hausse du pétrole est dépendante de la reprise économique.

  52. je fais un copie/colle
    pas le temps de faire un lien

    @JCB,
    tu pourras le supprimer , si tu le desires
    c’est un peu long :-)
    ———————————————————————————————————–
     »
    Cinq points clés à surveiller pendant la conférence de presse de la BCE – Market Blog 02/09/2015 16:08

    Par Yann Morell y Alcover
    PARIS (Dow Jones)–Le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) se réunira jeudi dans un contexte marqué par une incertitude accrue au sujet des perspectives de croissance économique pour la Chine et de nombreux pays émergents, ainsi qu’une volatilité élevée sur les marchés financiers. Les économistes de grandes banques n’attendent généralement pas de changement majeur de la politique de la BCE à ce stade. Ils anticipent cependant une rhétorique plus accommodante qu’en juillet dernier.
    Voici cinq des principaux sujets qui devraient être abordés par le président de la BCE, Mario Draghi, à l’occasion de la conférence de presse qui suivra l’annonce de la décision de politique monétaire.
    1- L’inflation
    Le taux annuel d’inflation dans la zone euro est ressorti stable en août par rapport juillet mais le récent repli des cours de nombreuses matières premières est venu peser sur les perspectives concernant la hausse des prix. Ceci pourrait compromettre le retour à une inflation légèrement inférieure à 2% visé par la BCE, d’ici la fin 2017. La semaine dernière, le chef économiste de la banque centrale, Peter Praet, s’est publiquement montré inquiet à ce sujet. Marco Valli, chef économiste pour la zone euro chez Unicredit, s’attend à ce que la BCE abaisse légèrement ses prévisions d’inflation pour 2015, 2016 et 2017, à l’occasion de la réunion de jeudi, de manière de à tenir compte de prix du pétrole libellés en euros plus faibles qu’escompté en juin dernier.
    2- Les conditions financières
    Malgré les vastes programmes d’achats de dettes publiques et privées lancés par la BCE, l’amélioration des conditions financières en zone euro semble au point mort depuis le printemps. Le renforcement de l’euro sur les marchés de changes et le rebond spectaculaire du rendements des obligations d’Etat ont en partie compensé les progrès réalisés au cours des mois précédents. Les représentants de la BCE se sont jusqu’ici montrés confiants, attribuant notamment ses évolutions à un regain d’optimisme des investisseurs au sujet des perspectives économiques de la zone euro. Toutefois, la récente appréciation de la monnaie et les turbulences observées sur de nombreux marchés financiers ces derniers jours constituent deux menaces non négligeables pour l’amélioration des conditions financières dans l’union monétaire.
    3- La Chine
    Le ralentissement de l’économie chinoise reste, pour l’instant, une menace secondaire pour la reprise en zone euro. En revanche, les turbulences boursières mondiales engendrées ces derniers jours par la soudaine prise de conscience collective de l’ampleur du coup de frein représentent un risque important pour la stabilité financière dans l’union. Voilà quelques jours, le vice-président de la BCE avait jugé qu’il était trop tôt pour que la banque centrale prenne des mesures en réponse aux développements en Chine. « Il est vraiment trop tôt pour comprendre pleinement l’impact de ce qui s’est passé, » avait notamment déclaré le banquier central. Ceci ne devrait cependant pas empêcher Mario Draghi de s’exprimer sur le sujet.
    4- La mise en oeuvre du QE
    Les achats d’emprunts publics et privés (quantitative easing ou QE) se sont jusqu’ici déroulés conformément aux annonces de la BCE. Cependant, la dégradation des perspectives en matière d’inflation, le contexte économique mondial moins porteur et la très lente amélioration des conditions financières conduisent certains experts à s’interroger sur la suite des opérations. Si la plupart des économistes jugent qu’il est prématuré pour la BCE d’envisager des mesures de relance monétaire supplémentaires, certains n’écartent pas quelques ajustements, notamment en ce qui concerne la liste des titres éligibles dans le cadre des achats de la BCE.
    5- La Grèce
    Disparu le risque de défaut de paiement imminent de la Grèce, ce sujet a été relégué au second plan des inquiétudes des investisseurs. Le gouverneur de la banque centrale estonienne, Ardo Hansson, a indiqué la semaine dernière que le volume des prêts d’urgence ELA accordés par la BCE aux banques grecques avait légèrement reculé, les investisseurs et les déposants se montrant plus confiants dans le système bancaire du pays après l’accord conclu mi-juillet entre Athènes et ses partenaires européens. Mais la situation politique et financière grecque demeure extrêmement instable, alors que de nouvelles élections législatives sont convoquées pour le 20 septembre prochain et que la mise en oeuvre des mesures négociées dans le cadre du troisième plan d’aide reste suspendue à l’issue du scrutin. »

  53. c’est vraiment le bazar sur les marchés, après avoir chuté, le pétrole reprend 1.5$….
    sur le jpn225, on a une compression en H1

  54. Beige Book @ 20h
    “The Federal Reserve’s latest assessment of the US economy (The Beige Book) will be released at 2 p.m. ET.
    Traders will be parsing the release closely, looking for any indication the Fed might look to hike its benchmark interest rate later this month.”

    • on est sur un point intraday important sur SPI, j’attends de voir comment ça clôture. Le risque étant que ça baisse de 20 points d’ici 22h.
      En revanche, être long sur Draghi, ça semble avoir du sens.

  55. Le DAX et le pétrole monte : – )
    Il n’y pas de règle en ce moment. On est balloté au gré du vent. Ce sont de très mauvaises conditions pour le trading. Casino.

    • la corrélation Dax/oil n’est pas flagrante. Je préfère jouer le Dax. sans les chinois pendant 2 jours et avec les rumeurs de QE++ en Europe ça devrait retracer.

    • C effectivement très encourageant ! J’ai pris du SPI et du dax ansi que du USD/JPY.
      Espérons que pas de mauvaises surprises cette nuit !
      Bonne soirée et à demain. :)

    • eurus

      ama,

      si 1,1169 casse, objectif possible 1,1053

      (perso , je suis short eurus et long indices (dax et cac) depuis hier
      ______________________________________________________
      et je joue en swing (indices) :
      cassure de mme9 utJ , objectif mme 26 utJ

      si mme 26utJ est casse up :risque d’acceleration haussiere ….vers ?? à determiner

    • : – ) Mon avis, c’est que personne n’est sur de rien. Draghi dira ce qu’il voudra et pour demain, les anticipations de NFP vont de très mauvais à pas mal. Casino ! Donc peu de volumes. Les chiffres européens sont mitigés ce matin avec un retail sales moyen et des PMI plutot pas mal. Mais le DAX est en bonne voie de progression du fait d’anticipation d’un discours dovish de la BCE. Pour moi qui affectionne plutôt le Forex, ça veut dire baisse de l’euro. La décorrélation actuelle est étonnante. Un des sous jacents devrait lâcher. Attention à la volatilité aujourd’hui et demain.
      J’ai pris des position mais je n’en parle pas pour éviter que le blog vire à « je vous l’avais dit », « regardez combien j’ai gagné » alors qu’on entend plus personne quand les pertes s’accumulent. On reste en day trading et on recommencera à faire de l’argent quand une tendance hebdo mensuelle se dessinera vraiment.

    • oui c’est très aléatoire. toutes mes positions en stop BE. Pour le Dax il y a quand même cette belle configuration weekly. mais en trading rien n’est jamais sur à 100%….

  56. « La probabilité d’une hausse des taux dès ce mois-ci est tombée à 32%, la Réserve fédérale n’ayant jamais resserré sa politique avec un indice VIX à ce niveau.
    Par Alexandre Garabedian le 03/09/2015 pour L’AGEFI Quotidien – Edition de 7H »
    ————————————————————————————————————————————
    un avis??
    perso ,je n’ai pas ce genre de stats :-)

  57. Ça se profile bien tout ça … En revanche je ne suis pas sur le DAX. On ne peut pas être partout et c’est un sous-jacent qui m’inspire moins.

    • j’ai vendu l’EURUSD acheté tardivement quand Draghi a dit pas d’augmentation de QE discuté.
      Je vais essayer de re rentrer dans la conso. Dax va suivre SP500 maintenant.

  58. Je suis rentré graphiquement en suivant les prix ce matin sur franchissement du biseau puis du canal. Et Draghi a fait le reste mais ça reste très aléatoire et pour être précis, je n’ai que 6 lots, Pas plus. C’est peu pour un gros compte. Je refuse de prendre des risques dans cette volatilité. Je conseille de garder les shorts EUR USD pour ceux qui sont en positions. Il vaut mieux jouer les NFP en stop break even. La paire est en train de dessiner des vagues de baisses. Si les NFP sont bons, on va commencer à avoir un semblant de tendance et multiplier les gains. Sinon, on ne perd rien. Il faut éviter de prendre des petits profits sur ce coup là. Je rappelle que c’est la longueur des tendances qui permet de gagner beaucoup. Le levier ne sert qu’à prendre des risques et perdre de l’argent;

  59. J’ai joue long EURUSD depuis la semaine derniere (c’etait la tendance H4 jusqu au break out de tout a l’heure) avec beaucoup de petites pertes. J’ai shorte EURUSD depuis le debut de la conso et ca s’annonce mieux…

  60. grosse journée pour moi aussi, avec seulement 7% de marge utilisée sur FXCM et 30% sur Saxo.
    L’écart de marge demandée entre les deux broker est encore très forte puisque mes positions FXCM sont 2x plus élevées que celles sur Saxo. La marge demandée par Saxo est donc presque 10x supérieure à celle de FXCM pour DAX/FRA et EURUSD.

    • J’ai arrêté de trader sur des comptes différents même avec plusieurs PC et écrans. Je trouve que ça fait perdre en réactivité dans les stats par exemple. Tu n’as pas ce problème ?

  61. Je suis aussi monté en volume sur EUR USD dans la conso mais raisonnablement. Les NFP de demain créent encore pas mal d’incertitude.

  62. Je suis sorti sur dax et SPi avec une jolie perf, en revanche je suis très déçu par usdjpy, sorti avec un mini benef.
    J’aurai du jouer EURUSD, mauvais choix…:(

    • Champix,
      Cherche à faire des trades beaucoup plus prolongé pour faire une vraie jolie perf. Tu sors trop tôt ou tu n’es pas sur le bon support. Il faut que tu compenses tes pertes sur stop par de très gros gains. C’est la base.

  63. FRANCFORT (Dow Jones)–La Banque centrale européenne (BCE) a clairement indiqué qu’elle agirait en cas de détérioration des conditions économiques et qu’il n’en faudrait pas beaucoup plus en termes de volatilité pour susciter une réaction de sa part, estime Holger Schmieding, économiste en chef chez Berenberg, dans une note de recherche. « La BCE a fait une déclaration conditionnelle: si la situation empire, la BCE agira. Mais aussi conditionnelle que soit cette affirmation, la BCE s’est montrée assez claire. Il ne faudrait pas beaucoup plus de turbulences pour susciter une réponse de la BCE », juge-t-il. L’économiste ajoute que le fait que le BCE montre aux marchés « un filet de sécurité » en assurant qu’elle n’hésiterait pas à l’utiliser pourrait contenir le risque d’une escalade des turbulences sur les marchés financiers. Avec de la chance, cela pourrait en conséquence réduire la nécessité de devoir vraiment déployer ce filet ».

  64. J’ai acheté le bund et le pétrole à titre spéculatif en faible volume dans les consos cet après midi.
    Absent du DAX qui a touché une résistance forte en H4, consolidation possible significative dans ce time frame
    Les positions EUR USD sont toutes en SBE. Les particuliers rachètent.

  65. je dois être un particulier :-) sorti du EURUSD. trop pris de retour de veste depuis 3 mois…
    Après Draghi, le Dax me semble beaucoup plus sûr en Swing, sous réserve que les chinois ne nous e….. pas. Il a effectivement été arrêté par la résistance H4 à 10380. Normalement on ne devrait pas retourner en dessous de la M7 daily à environ 10200 et attaquer la M20 à 10570, ce qui cassera la résistance et donne beaucoup de potentiel de hausse. J’ai un peu allégé, suis encore à 250 contrats longs dax.
    Faudra peut-être revenir sur EURUSD avant les NFP. Je pense toujours que la BCE et la FED agissent ensembles. Draghi boost les marchés pour que Yellen puisse augmenter les taux dans deux semaines sans faire chuter les marchés? les NFP seront donc bons?

    • En même temps Draghi fait chuter l’EUR alors que Yellen veut que USD en monte pas …
      Le pétrole marche en crabe. Pas facile à trader. Je suis sorti en BE par prudence.

    • la montée du dollar est moins grave pour Yellen que la baisse du marché. je pense que Draghi et Yellen se concertent. Les chinois et les pays émergents en revanche ne veulent plus d’un dollar qui monte…Jeu à plusieurs bandes difficile à jouer. perdu 2/3 des mes bénéfices du jour en 3 heures. On devrait peut-être rester en day trading.

    • non sur eurusd on a retracé que 35% depuis draghi. sur dax presque 100%.
      Suis sorti des marchés. Je n’aime pas la bougie journalière du Dax. trop de retracement et pas assez de volumes. La suite demain matin.

  66. pour info,
    pas tres rejouissant :-)

    « La production du pétrole de schiste chute, celle du gaz de schiste pourrait très bientôt en faire autant. Il n’y a pas que le pétrole : les prix de toutes les principales matières premières se sont effondrés. Et de très sérieux doutes pèsent sur l’économie de la Chine… …….
    lecture du soir :-)
    http://petrole.blog.lemonde.fr/2015/09/02/limites-de-la-croissance-cette-fois-le-loup-est-la/

    • Bof bof,
      C’est du Jancovici copié collé. Secular stagnation oui mais dans ce cas les taux iront au plancher. Jamais aucune banque centrale n’acceptera une déflation généralisée, quitte à balancer des billets par hélicoptères comme l’a dit Bernanke. Le risque à terme pour moi est que le système craque par un excès brutal d’inflation et une hausse des prix nominaux des MP. C’est la justification de l’or physique dans les patrimoines.

  67. Je ne sais pas si j’ai eu raison mais j’ai pris deux positions longues sur le DAX avant la clôture. Je n’aime pas vraiment trader les indices actions mais il me semble qu’ils restent haussiers. Et il y a eu une belle mèche acheteuse à 10220 en M15 avec horizontalisation des prix. Enfin le bund reste à la hausse et le dollar devrait continuer à baisser. Si l’indice passe l’overlap à 10383, il n’y a pratiquement pas de résistance avant 10812 mis à part peut etre 10647 mais celle-ci est déjà ancienne. Cette remontée du DAX devrait être effective si les NFP ne sont pas trop mauvais ou bons.
    Je reste baissier sur EUR USD. Il faudrait de mauvais NFP pour casser la dynamique baissière.

  68. Bonjour à tous,

    Je me suis fait avoir par le gap sur DAX, mes stops ont sauté avec slippage. Décidément, je n’aime pas les indices ! Ca ne cote pas la nuit, ça bouge à la lenteur d’un escargot et ça ne fait jamais de gros écarts.

    EUR USD est dans un range étroit dans l’attente des NFP. J’ai gardé toutes mes positions short. Il y a une chance sur deux de faire un très bon trade. Si les NFP sont bons, la paire plonge. Sinon stop BE et stop win pour les plus hautes acquises entre 1.1233 et 1.1217.
    German Factory Orders m/m très mauvais ce matin. Ça ne va pas faire monter l’EUR …

  69. bonjour à tous,

    pour info

    « Cinq éléments à surveiller dans le rapport sur l’emploi d’août aux USA – Market Blog 04/09/2015 09:10

    Par David Harrison et Yann Morell y Alcover
    WASHINGTON/PARIS (Dow Jones)–Le rapport sur l’emploi américain du mois d’août sera publié vendredi après-midi, soit moins de deux semaines avant la prochaine réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed). Les statistiques qui seront dévoilées à 14h30, heure de Paris, seront examinées avec beaucoup d’attention par la banque centrale, qui se prépare à relever ses taux d’intérêt dans les prochains mois.
    Les économistes sondés par Dow Jones Newswires s’attendent en moyenne à la création de 220.000 emplois nets le mois dernier et à un taux de chômage en léger repli, à 5,2%.
    Voici cinq éléments clés à surveiller à l’occasion de la publication du rapport.
    1- La Fed en embuscade
    Les représentants de la Fed ont indiqué en juillet qu’ils attendraient une nouvelle amélioration du marché du travail avant de relever les taux d’intérêt de court terme. Une poursuite de la reprise sur le front de l’emploi au même rythme que celle observée ces derniers mois pourrait donc suffire à justifier une hausse des taux à l’issue de la réunion des 16 et 17 septembre.
    2- Gare aux révisions
    Les statistiques du mois d’août ont chroniquement tendance à décevoir dans un premier temps, avant d’être révisées en hausse par la suite. Les analystes de Deutsche Bank soulignent ainsi que les créations d’emplois nettes du mois d’août se sont révélées inférieures aux anticipations des conjoncturistes à 21 reprises au cours des 27 dernières années. L’existence de tels biais pourrait compliquer la prise de décision de la Fed.
    3- L’énigme des salaires
    L’un des principaux bémols de la reprise du marché du travail observée aux Etats-Unis ces dernières années est l’atonie des salaires, dont l’évolution a tout juste compensé l’inflation. Les statistiques du mois de juillet ont révélé une nouvelle décélération de la rémunération horaire moyenne des employés non cadres. Les chiffres du mois d’août devraient permettre de vérifier s’il s’agit d’une anomalie ponctuelle ou d’un phénomène plus durable.
    4- Retour au bercail
    De nombreux travailleurs américains ayant quitté la population active dans les années qui ont immédiatement suivi la crise financière de 2008 ne sont toujours pas revenus. En juillet, à peine 62,6% des personnes âgées de plus de 16 ans travaillaient ou cherchaient activement un emploi, soit le pourcentage le plus faible depuis 1977. Cela s’explique en partie par le vieillissement de la population américaine, mais tient aussi au fait que de nombreux chômeurs découragés n’ont pas repris leur recherche d’emploi.
    5- Pétrole à double tranchant
    La filière pétrolière américaine a été durement affectée par le plongeon des prix du pétrole amorcé en juin 2014. Les dernières données du département du Travail montrent que 7.700 emplois nets ont été supprimés par l’industrie de l’extraction pétrolière et gazière depuis octobre 2014. Cependant, la baisse du coût de l’énergie a aussi constitué une aubaine pour de nombreux autres secteurs, tels que l’industrie manufacturière ou la construction. »

  70. Bonjour,
    toujours hors marché. pas mécontent d’avoir soldé les Dax hier soir. 2/3 des profits de la journée perdus. Je suppose que c’est le prix à payer pour vraiment attraper un trend. Je reprendrai du Dax sur Break out.

  71. Les traders sont méfiants avant les NFP. Le gros avantage c’est que si les chiffres sont bons, on fait une bougie toboggan.

    • c’est quand même dingue cette baisse après Draghi. pas beaucoup de temps ce matin mais je vais chercher des points d’entrée dax avant les chiffres. petits volumes.

    • Je préfère rester sur le Forex. J’avais pas grand chose sur DAx mais le slippage sur stop nocturne est problèmatique. Il y a des gaps tous les jours …

    • Ce sont les stops qui font les pertes rien d’autres. C’est un mal nécessaire. Il faudrait je fasse de nouveaux articles de formation dont un sur les stops.

    • Bonjour Renaud & Bjr tout le monde.
      Hors marché depuis 15 jours , trop difficile à trader. Pas de tendance. Faut faire du day trading et je ne suis pas assez fort. J ai fait 2/3 allers retours sur la journée, plutot gagnants ou flat.
      Faut connaitre ses limites. Sinon le marché gagne trop souvent. Beaucoup trop

  72. Ne pas jouer le DAX avant les NFP Les dégagements sont dus à la peur de la hausse des taux US en septembre et son effet sur les actions en général.
    Il vaut mieux être devant ses écrans à 14 h 30 …

    • Je n’ai aucun biais. J’ai le doigt sur la souris pour être prêt à agir dans un sens comme dans l’autre.

    • je renforcerai si ok,
      ds le cas contraire , je coupe

      (positions prises suite à mon interpretation de mes indicateurs ….mais wait and see!)

  73. Classique, la volatilite pendant les news fait peter tous les stops et on perd de l’argent, les robots traders doivent se goinfrer dans ces cas la.

  74. Beaucoup de volatilité. Mes stop win et even ont lâché. Pas de nouvelles positions pour l’instant il faut que ca se calme. Ça n’est pas assez directionnel.

  75. y en pour tout le monde sur les chiffres : moins bons NFPs, mais révisions mois précédents en hausse.
    Avg earnings un peu mieux, taux de chômage meilleur… faites vos jeux :)

  76. Bof mitigé. Les NFP ne sont pas bons. A chaque fois que c’est mitigé les cross partent dans tous les sens.

  77. hausse des salaires 0.3, révision forte de Juillet. Les chiffres d’Aout sont toujours fortement révisés à la hausse. chômage 5.1% (objectif de la fed). Je trouve ça plutôt bon.
    toujours short EURUSD, après avoir laissé des plumes dans les AR.

  78. NEW YORK (Dow Jones)–Le président de la Réserve fédérale de Richmond,Jeffrey Lacker, a été le premier banquier central à réagir au rapport sur l’emploi d’août paru vendredi. A l’issue d’une conférence à Richmond en Virginie, Jeffrey Lacker a estimé que le nombre de créations d’emplois était certes inférieur à la barre des 200.000 postes mais que cela constituait quand même « un bon chiffre ». Selon lui, le tableau d’ensemble reste conforme à ce qu’il attend d’un rapport sur l’emploi et vient donc confirmer son sentiment général sur la politique monétaire. Un peu plus tôt dans la journée, ce responsable de la Fed avait indiqué que les conditions pour une hausse des taux étaient réunies à ses yeux mais qu’il n’arrêterait sa position définitive qu’après en avoir discuté avec ses homologues du comité de politique monétaire (FOMC). « Il est temps de faire correspondre notre politique monétaire avec les progrès importants que nous avons réalisés en matière économique », avait-il notamment souligné. Jeffrey Lacker est un membre votant du FOMC qui doit se réunir les 16 et 17 septembre prochains.

    • dax ut30 , range de 450 points depuis le 26 aout 17h30….sortie down…soit obj -450 points en dessous, ….ou sortie up lundi et mardi
      : pour le down , les cours ne sont pas loin de la sortie , ….
      pour une sortie up et + 450 points , il faudra bien lundi et mardi

      les bornes du range : sur mon graphe
      idem , les objectifs possibles

      :-) oui , oui , je sais mes graphes sont d’une lecture « difficile » …c’est juste pour preciser le range

      http://www.cjoint.com/doc/15_09/EIepSggifVY_dax-ut30-4-sept-17h28.png

  79. Le range a cédé. J’ai pris deux positions shorts mais c’est pour ne pas rater le rate hike. On souffre en trading car les stats ne sont jamais à la hauteur et ca donne des marchés très indécis.

  80. Il y avait un beau biseau descendant qui vient de sortir par le haut. Pris un stop win, toutes mes autres positons prises plus haut dans la conso sont SBE.

  81. Ras le bol de la roulette russe…
    Out jusqu’à de meilleurs jours où la réalité économique retrouvera ses marques.

    Merci JC de prévoir des « piqûres de rappel » à travers des articles de formation.
    Bon WE à tous

    • Je ne fais que le dire depuis des mois. Si le NFP avait été en cohérence on pyramidait 500pips et on faisait un carton. Le problème c’est qu’on est sans arret le cul entre deux chaises.

  82. finalement je suis content d’avoir initié une position sur le bund que j’ai renforcé au cours de la tendance. c’est le seul qui est un peu plus lisible. par contre j’ai perdu quelques gros % avec des stops mal placés sur le DAX et sur le Nikkei et des positions un peu plus grosses que ce qu’elles n’auraient dû être.

  83. Bonsoir à tous,

    Un peu osé sans doute mais je tente un long EUR/USD ce soir @ 1,11666 stop à 1,10780. C’est du swing, donc stop large sur vision H4 et daily. Je sais qu’en M5 et H1 ce n’est pas très bien acheté (sous résistance) mais dans une perspective swing c’est des bouts de chandelle. Risque 1% du compte. La cinétique du jour me laisse penser que les grosses mains reviennent, et mon hypothèse est que l’oblique baissière H4 cède. La paire est selon moi en tendance haussière en hebdo, la baisse depuis 1,17 n’est qu’un pullback et on arrive à la fin de la conso, AMHA.

    Sur les indices je joue la tendance baissière sans hésiter, je continue en short US avec pour objectif au moins un retour sur les plus bas du 24/08.

    • Mouais bof le long EUR/USD. Acheter sous résistance oblique un vendredi soir… La bougie H1 est rouge et moche. Et le retour à 1,1 est aussi probable. Je clôture, je vais attendre le signal de retournement en H4.

  84. La grande oblique H4 coiffe tous les prix et ne cède pas.Tant qu’elle n’est pas franchie, Il ne faut pas acheter. La BCE a orienté la paire à la baisse. Cela devrait perdurer mais dans une volatilité très importante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *