La check-list de trading de Jean Christophe Bataille

Checklist 

 

 

Général :

  • Mon entrée, mon stop ou ma sortie s’appuie-t-il sur une lecture H4, D1, W1 ou MN, étayée par des fondamentaux ?
  • Les fondamentaux qui guident la tendance sont-ils évidents ? S’il existe une forte incertitude sur l’évolution du sous-jacent et si les analystes sont très partagés, je préfère ne pas engager le trade et rester hors marché. Trader une incertitude est le plus souvent perdant car la tendance ne se matérialise pas de façon prolongée. Il faut spéculer sur des évidences et les détecter très tôt.
  • Ai-je visualisé les timeframes inférieurs pour bien comprendre l’évolution des prix et optimiser le niveau de mon entrée ou de ma sortie ?

Entrée en trade :

Psychologie :

  • Suis-je dans un état d’esprit de revanche après avoir perdu ? Ai-je une forte envie de me refaire ? Si oui, je baisse résolument le volume de la position envisagée ou je m’abstiens.
  • Suis-je dans une logique de jeu, d’avidité ou au contraire de construction méthodique et froide de positions ? Dans le premier cas, je baisse également le volume de l’entrée envisagée ou je m’abstiens.

Analyse technique

  • Mon entrée est-elle bien dans le sens de la tendance dans l’unité de temps D1, W1 ou MN correspondant à mes fondamentaux de trading ? J’évite systématiquement de trader les retracements à contre tendance.
  • Le break out est-il suffisamment mur pour que j’entre en trade ? Éviter d’acheter une résistance et de vendre un support tant qu’il ne sont pas vraiment franchis.
  • Les fondamentaux qui animent cette tendance sont-ils toujours d’actualité ?
  • Ai-je correctement identifié la cascade de breaks out ou de figures en multiframe qui correspond à mon entrée ?
  • En cas de scaling, les plages d’entrée sont-elles précisément définies ?
  • Mon ou mes stops loss sont-ils placés dans une zone où les prix ont peu de chance d’aller ? Si oui, ils sont bien placés.
  • Le volume du trade est-il adapté aux stops loss de façon à ce que la position de ces derniers correspondent au global à moins de 1 ou 2 % de perte sur le compte ? Si oui, il a de fortes chances d’être correct.
  • Mon volume de début de trade dépasse-t-il le levier 2 ? Si oui, il est probablement trop élevé.
  • L’évolution des prix est-elle très directionnelle et très puissante en M30 et H1 ? Dans ce cas, les volumes et le levier peuvent être augmentés mais les stops doivent être raccourcis.

Pyramidage :

  • Mon trade est-il en perte ? Si oui, je ne renforce pas. Évidemment …
  • Mon renfort est-il risqué ? Le momentum, la configuration graphique, les fondamentaux sont-ils favorables à une poursuite de la tendance ? Atteint-on une résistance ou un support majeur ? Dans ce cas, j’attends son franchissement et l’impulsion qu’il est susceptible de créer. Sinon je pyramide dans le retracement en UT supérieure après avoir positionné des stop à zéro sur toutes les positions.
  • Commence se comporte mon sous-jacent ? Retrace-t-il fortement ou au contraire poursuit-il sa route de façon très linéaire ? De combien a-t-il consolidé en Fibonacci lors des derniers retracements dans la même UT ?
  • Le retracement de Fibonacci sur le mouvement actuel est-il suffisant pour renforcer maintenant ?
  • La pente des derniers retracements peut-elle donner des indications sur le point de renfort ?
  • Les pertes possibles sur le stop loss de renfort sont-elles inférieures aux gains potentiels déjà accumulés en tenant compte d’une baisse de ceux-ci en cas de retracement ?

Sortie du trade :

  • La sortie envisagée laisse-t-elle suffisamment de chance au trade de se prolonger ? Je ne prends pas de petits profits et je sors lorsque la tendance n’a plus de potentiel graphique ou si les moteurs de ses fondamentaux se sont éteints.
  • En cas de forte incertitude sur la poursuite de la tendance, y a t-il un intérêt à clore partiellement les positions ? Dans ce cas, je vends les positions les plus hautes qui sont celles qui produisent le plus de plus-values.

 

 

Copyright 2015 Jean Christophe Bataille. Reproduction interdite