La volatilité est l’ennemie du trader gagnant

Vous entendez souvent dire que la hausse de la volatilité permet au trader de profiter de la forte variation des prix. C’est vrai dans le monde des bisounours vendu par les publicités de certains brokers Forex. C’est rigoureusement faux dans le monde réel du trading haute fréquence, des algorithmes et de l’entente sur les mouvements de marché entre professionnels. La volatilité crée des écarts imprévisibles qui limitent fortement l’efficacité d’un trading discrétionnaire.

Le seul environnement qui permet de gagner de l’argent pour un trader en compte propre est celui d’une tendance établie et régulière, assise sur des fondamentaux solides. Il suffit de la suivre avec conviction en time frame élevé sans se soucier des bruits de marché et de pyramider les positions. Hors de ces circonstances, point de salut !

Je l’ai dit souvent, la différence entre un trader qui perd de l’argent et celui qui en gagne beaucoup repose sur sa capacité à laisser courir ses gains et à positiver fortement son ratio « risk reward ». On comprend bien que dans un marché volatil en time frame élevé, cela devient impossible.

La période actuelle est chahutée pour une seule raison. Les fondamentaux qui portaient nos tendances deviennent plus incertains. Les conditions climatiques récentes aux États Unis ont freiné la croissance et les anticipations d’inflation deviennent décevantes car le dollar est monté trop vite et trop fort. La tendance a perdu beaucoup de sa puissance et personne ne peut prévoir avec précision le futur point haut du dollar. La divergence monétaire se poursuit mais les différences de politique des banques centrales sont déjà bien inscrites dans les prix. Le ralentissement possible de l’Amérique et une Europe qui semble repartir d’un bon pied créent beaucoup d’incertitude. Le discours dovish de Janet Yellen hier soir n’a pas contribué à lever les doutes actuels.

Dans cette période incertaine, il est pertinent de s’en tenir aux graphes et à quelques indicateurs. J’ai mis le compte Futures hors marché et j’essaie de déterminer les nouveaux points d’entrée short sur EUR USD pour lesquels les risques seraient les plus faibles pour les lecteurs.

EUR USD

Il faut tout d’abord attendre que tous les signes de surachat disparaissent sur les indicateurs de cycle en base hebdomadaire. La paire possède encore un potentiel de consolidation supplémentaire comme l’atteste sa réintégration très rapide dans le canal de retracement vendredi. Si l’on considère que la tendance peut encore rester baissière avec une nouvelle tentative en direction de la parité, le niveau de prix pour lequel le risque d’entrée short est minimal se situe probablement à la limite du changement de tendance. Il est bien visible sur les graphes suivants en base journalière:

EUR USD 27 03 2015 D1

Cliquez sur le graphe pour l’agrandir

Sur un graphe classique, le niveau de risque minimal pour une entrée se situe entre 1.1090 et 1.1200 car c’est une zone d’inflexion de la tendance. La zone comprise entre 1.0950 et 1.1090 a plus de chance d’être touchée mais elle est plus dangereuse.

Le graphe en Ichimoku en base journalière est confirmatif. Le risque de poursuite de la hausse de la paire devrait diminuer à proximité du Kumo :

EUR USD 27 03 2015 Ichimoku D1Cliquez sur le graphe pour l’agrandir

Scaler en sell limit une zone située entre 1.1200 et 1.1090 avec des positions de petits volumes aurait du sens. Et scaler la redescente des prix en sell stop serait également intelligent. Rentrer lourdement sous ces niveaux serait en revanche dangereux. Je rappelle que le but d’un trading sérieux n’est pas de jouer un support en permanence par réflexe addictif mais de gagner de l’argent. Il faut donc être capable de rester hors marché tout le temps nécessaire et de manquer un gain si les prises de position sont trop risquées du fait de la volatilité. C’est pourquoi je n’ai aujourd’hui que quelques sells limit placés autour de 1.1150. Nous verrons comment les organiser si le cross remonte jusqu’à ces prix dans son canal de consolidation.

Indices actions

Pour le DAX, le problème est un peu différent. Le doute quant aux fondamentaux sur la recherche de rendement est moins fort mais la volatilité présente sur le Forex induit de fortes variations des prix des indices par contagion. Le DAX a consolidé car il atteignait un niveau de surachat important mais cette consolidation s’est faite dans un time frame élevé. Le franchissement à la baisse des 11830 a sonné le glas du trading facile. Ceux qui suivent les commentaires n’ont pas été surpris. Je suis sorti rapidement de toutes les positions DAX sous le gap.en prenant la totalité des bénéfices sur ce support.

Observons le graphe du DAX en base horaire :

DAX 27 03 2015 H1Cliquez sur le graphe pour l’agrandir

Pour revenir avec peu de risque sur ce marché, nous pouvons désormais nous appuyer sur l’oblique inférieure du canal de consolidation en H1 ou sur un éventuel franchissement à la hausse de l’oblique supérieure. Il faudra toutefois valider solidement ce dernier car le niveau de surachat reste important et la volatilité de l’indice reste corrélée à celle du Forex.

Métaux précieux

L’or poursuit son chemin. Je suis également sorti en break even sur un à coup de volatilité après un renfort qui a fait monter le prix moyen des positions de Futures. Je refuse en effet de perdre un sou sur les mouvements erratiques actuels des prix. Une hausse en direction de 1270 est probable mais je crains que le prochain sursaut du dollar ne fasse plonger à nouveau le métal jaune. Il est possible en revanche que le futur plus lointain nous réserve de bonnes surprises sur le Gold Index, en particulier si la croissance américaine ne tenait pas toutes ses promesses.

Bonne semaine !

 

 

176 réflexions au sujet de « La volatilité est l’ennemie du trader gagnant »

  1. Erratum, il fallait lire « entre 1.1200 et 1.1090 ». Personne ne suit : – ) J’ai corrigé.

  2. Bonsoir JC,

    merci encore pour ton nouvel édito. le premier de tes charts est en daily n’est-ce pas (et non en hebdo)?

    • en fait, j’observe mes charts pour les comparer aux tiens et je m’aperçois que
      * €/$ : mon H4 comporte plusieurs différences de clotures, de mèches,
      * Dax : mon H1 comporte bcp de chandeliers en plus des tiens … ce qui affecte mes tracés et ceux de mon RSI!
      De quoi cela peut-il venir? (mon broker est IC Markets en Australie)

    • Oui , c’est le cas! alors c’est embêtant de ne pas avoir les mêmes graphe que JC. Il me manque aussi les gaps, que je dois penser à retraiter moi même. Heureusement, Surfeuse les annonce souvent ;-)

    • Le graphe CFD GER30 représente le DAX cash et ne tient pas compte de l’évolution des futures.

  3. Vous avez du lire plusieurs études qui montrent qu’à chaque fois que les USA ont remonté leurs taux courts, le dollar a commencé à rechuter. L’existence du QE européen peut modifier la donne mais je crois que le dollar aura du mal à monter au dessus de la parité.

  4. Bonjour Monsieur Bataille: ne faudrait-il pas plutôt écrire « La volatilité est l’ennemiE du trader gagnant »?

  5. Le point positif pour les USA est qu’il peuvent continuer à alimenter la croissance avec une politique monétaire accommodante sans risquer un dérapage inflationniste. Pourquoi monteraient-il rapidement leurs taux ?

  6. Bonsoir Flo, Sapir ancien économiste d’extrème gauche qui s’est ensuite rapproché des souverainistes, anti européen pour la sortie de la France de l’euro etc … Le front national s’en inspire. Pas ma tasse de thé … Il connait bien l’économie russe. Normal pour un ex coco …

    • Ce qui me gêne dans son article c’est que tous les puits semblent produire le même volume au même coût pendant la même durée. Il est évident que c’est faux et il parle ici de moyenne. Il devrait parler aussi d’écart type et indiquer que médian et moyenne sont identiques. Sinon son raisonnement ne tiens pas la route.

      Deux faits: la production US augmente alors que le nombre de puit diminue. Donc moyenne et médiant ne sont pas égaux dans les stats montrées et l’écart type est peut être loin d’être négligeable.

      Peut être qu’en fermant les puits non rentables ou presqu’épuisés et en se concentrant sur les meilleurs, les producteurs sont en train de s’en sortir.

      En appliquant la loi de pareto, 20% des puits représentent 80% des volumes, les autres peuvent être fermés… 20% des employés sont 80% des coûts, on dégresse là.

      Pour résumer, si ces fermeture de puits était la findu pétrole schiste nord américain, la production baisserait mais cela ne semble pas le cas, bien au contraire.

    • Je comprends, je trouve que mis à part ces convictions, qu’il fait un travail pertinent et pédagogue par moment (autour de l’économie), de plus j’ai constaté qu’il voit souvent juste. (Surtout sur l’anticipation de politique monétaire)

      @Lionel concernant la production, j’imagine que : Si je suis dans une telle situation, dette + production décroissante, je vais produire un maximum le plus vite possible pour faire rentrer de l’argent et payer les intérêts ? Je ne sais pas, simple supposition

    • @Flo,

      Voici les chiffres officiels du ministère de l’énergie américain.
      http://www.eia.gov/dnav/pet/pet_sum_sndw_dcus_nus_4.htm
      Sur le mois dernier, il y a une augmentation de quelques pourcentages.

      Sur 6 mois, il y a une augmentation constante:
      http://www.eia.gov/dnav/pet/pet_crd_crpdn_adc_mbbl_m.htm

      Alors effectivement, on a 40% de puits en mois. Mais je pense que ses conclusions sur l’industrie pétrolière sont hatives. Regarde l’évolution long-terme ci-dessous (la même source que M. Sapin):
      http://www.wtrg.com/rotaryrigs.html
      En 2008-2009, il y a eu le même phénomène lors de la chute brutale du prix du brut. Est-ce que l’industrie du pétrole US a été métamorphosée? Non. Les gars ferment les puits non rentables ou peu productifs et arrivent à faire plus tout en ayant moins de puits.

  7. Jean-Christophe, sur le site de Marc Candelier ils prévoient une baisse de l’immobilier de l’ordre de 30% …

    ça me semble excessif. Qu’en penses-tu ?

  8. Bonjour a tous,
    Merci pour l’article JC. Suis moins disponible en ce moment pour le trading. J’ai garde quelques soldats eurusd, dax et Xaueur mais sans grandes convictions. patience, notre heure de swingeur viendra.

  9. Hedge funds and other large speculators pushed net bearish positions on the euro to a record-high in the week to March 24. They rose to 220,963 contracts, up from 193,774 in the previous period, according to data from the Washington-based Commodity Futures Trading Commission.

  10. Bonjour ,
    Quelques réflexions du journal italien INVESTIREOGGI:
    « Aucun accord entre la Grèce et l’Eurogroupe sur les réformes. Le temps est presque écoulé, le scénario d’un défaut devient plus concret.
    Alors que le défaut de la Grèce se rapproche, le gouvernement Tsipras pourrait passer à l’attaque et donner vie à des mesures de rétorsion contre la zone euro. Voici les paramètres les plus dramatiques:
    -La Grèce en défaut de paiement, c’est la vengeance de Tsipras contre l’Europe sans l’accord
    -Non seulement pour honorer les échéances des créanciers privés (bons du Trésor) et d’être en mesure de payer les salaires des fonctionnaires et des pensions, la Grèce pourraient opter pour l’émission de nouvelles obligations d’État, au mépris de l’interdiction de la BCE,et forcer ce dernier à prendre des mesures drastiques contre Athènes: l’expulsion de la zone euro.
    -Un référandum pourrait être demandé et le transformer en une bataille contre l’Allemagne et son austérité … »
    Je me demande s’il ne serait pas temps d’opter pour une correction des bourses, d’autant plus que je ne vois pas trop les bourses monter encore sans une correction salutaire.
    Qu’en pensez-vous ?

    • Sur la Grèce, il y a aura encore un délai mais Tsipras finira par faire les réformes. Je reste hors de tous les marchés pour l’instant. Trop d’incertitude et de volatilité. Toutes les banques US poussent à la vente sur l’euro et finalement il ne baisse pas tant que ca. le Dax dessine une grande bougie verte ce matin sans vraie raison. Il est urgent d’attendre.

    • Bonjour Lucas,

      _ Que la Grèce soit en défaut de paiement n’est pas la vengeance de Tsipras. C’était largement prévisible, ils ne peuvent plus payer, ils sont au fond du trou. Ce n’est pas nouveau. A mon sens, croire qu’un pays peut rembourser 170% de PIB de dette sans la diluer dans l’inflation et sans faire défaut à un moment, est naïf et pour les professionnels de la finance, un signe d’incompétence.
      _ Il est impossible de forcer un pays en dehors de l’Euro car rien n’empêche un pays d’utiliser cette monnaie de façon unilatérale et sans faire partie de la zone euro. Aujourd’hui c’est le cas pour 2 pays, le Kosovo et le Montenegro.
      _ Un référendum pourquoi faire? Il vient de gagner les élections, il a la majorité au parlement pour un bout de temps et ses électeurs ont bien plus mare de la situation que son attitude ne laisse penser.

    • Bonjour Lucas,
       » la Grèce pourraient opter pour l’émission de nouvelles obligations d’État ». Emettre c’est facile mais avoir des souscripteurs et à quel taux ?, c’est beaucoup plus difficile.

  11. Lionel,
    AMA les grecs ne peuvent pas obliger ses créanciers à leur prêter indéfiniment de l’argent ( alors qu’une majorité ne paie même pas ses impôts). Il y aurait aussi des dissensions au sain du parti Tsipras concernant l’acceptation des réformes à faire. Voilà pourquoi demander un referendum.

    JCB, Si les USA augmentent les taux, Mario ne serait-il pas tenté d’en faire autant, au risque de faire partir les capitaux hors europe?

    • Non, ce ne serait pas cohérent de faire monter les taux alors qu’on est en plein QE. On se fiche que le dollar monte c’est le problème des US

    • Et quelle serait la question? Voulez vous dire merde à l’Allemagne? :-) A mon avis, ils diront oui… Et à ce moment-là, on fait quoi? Et eux ils font quoi? Plusieurs pays seront ravis de leur prêter de l’argent dont ils ont vitalement besoin et de les laisser faire défaut sur le remboursement des dettes. Sincèrement, je ne trouve pas cela très malin de la part de l’Europe. Il vaut mieux récupérer 30% des montants, faire que la Grèce reparte et les garder dans l’Europe. On l’a bien fait en 1953. A l’époque on ne savait pas si cela fonctionnerait. Mais le pragmatisme de l’époque était intelligent.

      Aujourd’hui, Tsipras demande que l’on arrête de lui prêter. Il demande à négocier un défaut en échange de réforme. Malheureusement, on lui répond, fait les réformes que l’on t’ordonne de faire mais surtout rembourse tout. D’ailleurs on va te prêter encore plus pour que tu ne fasses jamais défaut, si tu n’as pas assez d’argent. C’est la spirale de l’usure.

      Regarde l’histoire des lois sur la banqueroute aus USA, toute l’évolution va dans son sens. On est passé du status de criminalisation au statut de résolution pragmatique d’un problème. On s’est rendu compte que le créancier touchait plus d’argent à la fin si on aide l’endetté à s’en sortir et donc ne pas tout rembourser.
      http://en.wikipedia.org/wiki/History_of_bankruptcy_law_in_the_United_States

      Pareil en Angleterre:
      http://en.wikipedia.org/wiki/History_of_bankruptcy_law

      Pareil en France, je pourrai citer tous les pays occidentaux, même l’Allemagne a ce type de législation.

      Regarde aussi l’idée derrière le fameux « Chapter 11 »: « It follows that it may be more economically efficient to allow a troubled company to continue running, cancel some of its debts, and give ownership of the newly reorganized company to the creditors whose debts were canceled. »
      http://en.wikipedia.org/wiki/Chapter_11,_Title_11,_United_States_Code

  12. bonjour,
    flat de mes positions MT, dax,depuis ce matin
    et je le resterai , tant qu’il y aura (pour moi) incertitude:
    soit tant qu’une consolidation de degre 6 (sur qq semaines) restera envisageable
    difficile (pour moi) à preciser la hausse du jour , …si pas de bouveau + haut cloture en utJ…possibilite de consolider vers mme26 utJ , puis mme 52 utJ

  13. Mes lignes d’or ont fini par sauter avec un léger bénéfice. C’est la situation que tu as décrite précédemment JC. Il faut vraiment serrer la vis pour éviter de perdre quoi que ce soit.

  14. Bonjour,

    pensez vous que si l’on forçait la Grèce à sortir de l’Euro cela ferait forcément beaucoup bouger les indices ?
    Je pensais que ça n’avait + trop d’importance désormais…

  15. Bonsoir,
    belle surprise sur le Dax ce soir.
    Pour la Grèce, effectivement ils ne rembourseront jamais leur dette. C’est impossible. Ils jouent la montre et ça va durer encore des mois. impact sur EURUSD?

  16. Perso jsuis haussier comme mes copains les R ..;) … UJ @ 118ish récemment j’ai sonné l’alerte acheteuse par un post sur ce blog… D’ailleurs je ne comprenais pas le niveau… ce à quoi on m’a répondu fin d’année fiscale au Japon ..JC étant hors marché j’ai eu peur de bourrer… Voyons la suite !

    • N’hésite pas à faire comme tu le sens. Je n’aime pas la volatilité du marché actuel. Il ne faut pas que ca t’empêche de trader.

    • Merci JC … D’ailleurs j’annonce que d’ici peu pour moi un short EURAUD @1.42-43 a du sens graphiquement (oblique Daily) et fondamentalement … => je vais shorter (tp 1.30)

    • Moi, moi je connais : plus d’acheteurs que de vendeurs ;) ! …. (si on pouvait prédire au jour le jour les hausses et les baisses on serait tous milliardaires;))… Je te fais cette réponse plus haut car c’est celle que l’on m’avait faite et qui m’avait marqué quand j’avais posé le même genre de question noobish… Sinon les fondamentaux sont les mêmes (panique acheteuse sur le couple rendement /sécurité)

  17. (ProfesseurForex.com) – « Les événements des deux prochaines semaines seront cruciaux quant à savoir si le Dollar peut regagner de la dynamique haussière.

    Dans le calendrier économique, il faut marquer d’une pierre blanche le rapport d’emploi du 03 Avril (haussier pour le Dollar si supérieur à 200 K NFP et si si le taux de chômage reste à 5.5 % ou baisse). Les indices ISM seront aussi importants. Les derniers résultats des indices ISM ont été pauvres donc de bons chiffres seront primordiaux pour observer un rebond du Dollar. Le 08 Avril, il faudra aussi lire attentivement les minutes du FOMC de la réunion du mois de Mars. Les minutes pourraient être plus hawkish que le communiqué dont l’interprétation a été bien trop Dovish. » déclare la BNP

  18. Je suis en short aud/cad depuis la semaine dernière avec une première entrée sous le kumo en W1. Je ferai un post demain avec une explication de mon entrée en trade.

    • Bonjour,

      Merci pour ce lien.
      On verra si comme Greenspan il dira le contraire de ce qu’il faisait à la FED. :)

  19. bonjour,
    consolidation , eurus , possible terminee à 1,0777

    ds ces conditions , possible up vers 1,0963

    je ne joue pas ce up ….j’attends un point short qui me convienne , apres ce up possible , ….si up , il y a

    • up un peu utopique pr ma part… je garde mes ventes et la tp moyen terme des banques de 1.04 ;)….Si up ou tu le dit re opportunité de renfort en vente…

  20. Bonjour à tous,
    j’ai repris un mini lot de short EURUSD ce matin uniquement sur graphe. pas beaucoup de supports avant 1.75, sortie du nuage en H4? je repasse aussi à l’achat sur le Dax avec des mini lots et sans prendre de risque avec un stop loss sous la Kijun H4.

    • Je viens de mettre mon post en même temps que le tien. Les grands esprits se rencontrent : – ) On a joué le même franchissement. Il est vraiment évident.

    • En revanche j’ai pas mal chargé en serrant le stop. Je suis prêt à sortir si la paire fait le moindre faux pas.

    • C’est du à mon article, j’ai prôné beaucoup de prudence. Je suis particulièrement embêté sur le DAX. Je pense avoir fait une erreur de trading en sortant de toutes mes positions. J’ai surévalué la conso et pris tous les bénéfices. Cela m’a sorti de ma zone de confort et rentrer va être très difficile si la conso ne reprend pas alors que la tendance a encore du potentiel. Ca arrive mais c’est une raison de plus pour moi de prendre du recul et de limiter mes positions. Je trade depuis plus d’un an sans discontinuer et je ressens le besoin de m’éloigner des marchés. Je le dis souvent. Je ne suis pas infaillible, faites votre propre trading.

  21. Je suis rentré short sur EUR USD avec un stop serré. GS pousse le marché à la baisse et a mis du plomb dans l’aile de la conso. L’oblique inf et le dernier support ont été franchi. Stop BE si la baisse se poursuit volatilité énorme et les NFP vont être décisifs. Pure spéculation à court terme. Je continue à me méfier du marché.

  22. (ProfesseurForex.com) – Selon le patron de PIMCO, le plus gros fonds obligataire mondial, la Zone Euro dans sa forme actuelle est « intenable », et estime que l’Union Monétaire ne pourra survivre que si les pays membres sont prêts à céder leur souveraineté et à devenir les « Etats-Unis d’Europe ».

    Le Fonds estime qu’il est probable que le bloc reste intact à moyen terme, avec une solution pour maintenir la Grèce au sein de la Zone euro, mais pense également que la monnaie unique ne pourra pas survivre à long terme sans que les pays membres n’agissent de concert.

    La faible croissance persistante dans la zone euro a mené à la montée de partis anti Europe comme Podemos en Espagne, Syriza en Grèce, et le FN en France, ce qui soulève également un risque politique selon PIMCO.

    • enfonçage de portes ouvertes. on est tous d’accord sur ça. le problème va être le timing! ça dure depuis 15 ans déjà. ça peut durer encore un mois, un an, 10 ans?

    • Le patron de Pimco a fait plonger son fond en 2009 en anticipant un krach obligataire et en sortant du souverain américain. Payback a raison le problème majeur c’est le timing.

  23. Nouveau bruit de QE supplémentaire au Japon (TWIST ?). Si 120.20 est franchi reprise haussière probable. Les marchés risquent de nous faire tourner en bourrique. Je l’ai dit, la volatilité va rendre le trading difficile. Je suis en train de faire l’inverse de ce que disait mon article.

    • c’est une grande qualité de savoir changer d’avis en trading…ça évite aussi de garder ses pertes trop longtemps.

    • C’est carrément un virage à 180 °, je suis maintenant chargé comme une mule. En meme temps c’est vraiment baissier.

  24. J’ai pas mal renforcé dans la descente. C’est très vendeur. Ils se sont tous donnés le mot ce matin.

  25. Bonjour JCB et bonjour à tous, commentaire de marché sur le Yen : Il y a bien des raisons de s’attendre à ce que la volatilité du yen reste élevée à court terme

    Le 31 mars marque la fin de l’année financière au Japon. Traditionnellement, le cours du yen varie fortement à ce moment de l’année, les exportateurs japonais couvrant leur exposition aux devises pour l’exercice qui commence. Mais en ces temps de politique monétaire massivement expansionniste, expérimentée par la Banque du Japon (BoJ), et de spéculations importantes sur la monnaie japonaise, il est difficile de croire que les manœuvres des exportateurs représentent une source centrale de volatilité pour le marché des devises. Néanmoins, il y a bien des raisons de s’attendre à ce que la volatilité du yen reste élevée à court terme – un grand nombre de ces risques allant dans le sens d’une remontée de cette monnaie.

    En considérant les actions de la BoJ ces six derniers mois, l’institution bancaire doit ressentir une cuisante insatisfaction. Fin octobre dernier, elle a choqué les marchés en accentuant considérablement sa politique expansionniste déjà massive, en accélérant ses achats non seulement d’emprunts de l’Etat japonais mais aussi d’actions et d’obligations d’entreprises, qui ont totalisé 15% du PIB japonais sur l’année 2014. La monnaie nationale a souffert de cette manœuvre surprise; début décembre, le cours du yen, pondéré des échanges commerciaux et ajusté de l’inflation, était tombé à un nouveau nadir.

    Or, aujourd’hui, le yen est globalement légèrement plus fort qu’au jour où Haruhiko Kuroda, le président de la BoJ, a annoncé le nouveau programme d’assouplissement quantitatif – grâce, notamment, à la chute des prix du pétrole et aux mesures de relance radicales lancées par la BCE en début d’année, qui ont fait perdre à l’euro 10% face au yen. Pire encore pour la BoJ, qui espère relancer l’inflation, est le fait que le Japon semble bien glisser de nouveau en territoire déflationniste. Depuis fin mai 2014, l’IPC de base japonais a reculé de 0,9%, alors même que l’IPC en glissement annuel affiche une hausse de 2,0%, du fait de l’augmentation de la TVA en avril dernier.

    Il y a donc des risques clairs que le yen s’apprécie encore davantage. Tout d’abord, en comparaison historique, il reste bon marché en termes de parité du pouvoir d’achat et de taux de change réel. Ensuite, la BoJ et le premier ministre Shinzo Abe reporteront probablement toute nouvelle mesure d’assouplissement jusqu’après les élections d’avril; en effet, la politique du yen faible n’est populaire ni chez les consommateurs ni chez les électeurs. Troisièmement, quatre des neuf gouverneurs de la BoJ s’étaient prononcés contre le dernier paquet de mesures expansionnistes, qui ont d’ailleurs échoué dans leur mission. Enfin, il y a le risque que les spéculateurs renoncent à voir le taux de change dollar/yen grimper toujours plus haut; n’oublions pas que face à l’impressionnante remontée du billet vert ces derniers mois, le yen a – étonnamment – réussi à lui tenir tête. Certes, la BoJ et le gouvernement Abe ne permettront pas au yen de s’apprécier trop durablement; mais un sursaut soudain de son cours pourrait bien déclencher une nouvelle ronde de mesures monétaires au Japon.Source Le Temps.

    • Prises de bénéfices actuellement des court termistes sur EUR USD.
      Sur le japon nous devrions avoir plutot une opération TWIST qu’un veritable QE supplémentaire. Il s’agit d’un échange de maturité.Par ailleurs, cette opération devrait avoir lieu en juillet.

  26. Le cross retrace. Mettez un stop aux prix moyen de toutes vos positions. Il ne faut tolérer aucune perte dans ce marché capricieux.

  27. Je refuse de perdre un sou et j’ai bien fait, ca monte encore. Quand je dis que le marché est pourri …

    • Article intéressant. La volatilité va continuer a être maximum.

  28. Bonjour à tous,
    Je suis sorti d’une partie de mes short eurusd trop tôt ce matin @ 1.0775.
    J’utilise les niveaux de fibonacci suivant qui semblent être pas mal suivis.
    Bonne journée.

    • ama,
      conso , pour l’eurus
      je conserve le scenario d’un retour sup1,0963

    • pas forcement ce jour, evidemment

      je rechercherai à nouveau un short ds la zone :1,0920/ 1,1160
      et le + pres possible de 1,1160 (mme52 utJ)

  29. Les niveaux ne veulent pas dire grand chose en ce moment. Il y a trois mois, le cross ne pouvait pas retracer comme ça. Une chute des prix restait une chute des prix. Il faut trader dans la force comme ce matin et sécuriser. Ne jamais mettre de négatif entre les positions et les prix.

  30. Du fait de nombreux RDV personnels et professionnels, je n’ai pas tradé hier et aujourd’hui à part les stop BE automatique. Je ne regrette pas, j’aurais été perdu.

  31. Bonjour à tous, toujours hors marché. La tendance sur le dollar reste sans force. Une oblique vient d’être franchie à la hausse cette nuit. Certes, un bon NFP vendredi apporterait une accélération baissière mais il n’y a aujourd’hui aucune dynamique capable d’alimenter un trend following en hebdo. Les nouveaux objectifs de JP Morgan sont à 300 pips de baisse maxi.
    Les capitaux devraient revenir vers les actions européennes mais la consolidation reste en cours du fait d’une situation de surachat. Il n’y a pas de bulle sur les actions. Ca reste le seul foyer de rendement. Le compartiment obligataire ne rapporte plus rien.

    • Moi aussi j’ai pris un peu de DAX mais petites positions dans la force. Pas de risque. Je ne le mentionne même pas car c’est casse gueule et le Dax est toujours en surachat.

    • assez content de mon entrée Dax :-) de ce matin. ça redonne un peu le sourire dans ce marché difficile.

    • c’est vrai que le RSI hebdo du Dax ne donne pas envie de prendre de risques. Stop en BE impératif. plus de renforcement.

    • Non il ne faut pas renforcer. Le problème est que prendre une centaine de ticks sur le DAX ne multiplie pas un compte. Il faut que la tendance reparte franchement.

    • c’est vraiment le RSI hebdo qui fait peur. je touche plus au DAX avant qu’il baisse un peu. Assez chargé avec BE à 11930.

  32. De toute façon, je considère que je suis hors marché. Stop break even dès que je suis en position. Les conditions sont mauvaises.

  33. Bonjour,
    Dans Investireoggi: » Que la Grèce quitte l’euro ne serait pas une mauvaise chose. A le dire c’ est le financier Warren Buffett, qui voit de plus en plus improbable la permanence d’Athènes dans la zone euro. Et la crise de liquidité des caisses de l’Etat serait à des niveaux alarmant
    Selon Buffett, s’ il est vrai que l’euro est né sur les problèmes structurels, d’autre part, il n’est pas dit qu’il est destiné à mourir, mais pourrait survivre à jamais. Alors, dit-il, il n’est pas dit que les membres de la zone euro devraient rester toujours les mêmes, il serait approprié que l’union monétaire était composée de pays ayant des déficits budgétaires similaires, à la législation du travail avec un uniforme et une gestion cohérente de l’économie
    . » Traduit avec Google.

    Donc d’après lui, ce serait une bonne nouvelle! C’est pour cela que les bourses anticipent?

    • pas du tout..les bourses n’aiment pas spécialement le dossier grec qui est source d’inquiétude (et après la grèce c qui ? La France ? l’Italie?) … Grexit est dangereux de part la psyucho de son effet domino et c’est pour ça que la grèce est encore dans l’europe à l’heure ou je t’écris… Les bourses montent parce que plus d’acheteur que de vendeurs et que c’est la Crise du rendement …

  34. C’est une boutade, Eric.
    Néanmoins les propos de Warren Buffett me semblent pertinents ( à moins que ce soit un poisson).
    S’il devait y avoir une correction à cause de grexit, il serait intéressant d’envisager de se placer confortablement en bourse. Actuellement elles (montent) consolident parce que, comme dit JCB, « Ca reste le seul foyer de rendement » et qu’on a déjà bien ( trop) monté ce dernier trimestre.

    • Si ton compte est libellé en USD ou en CHF (cas de bcp de personne en zone dollar ou CHF), ça a monté certes mais pas tant que ça pour un endroit ou il y a QE ;)

  35. De ce point de vue tu as raison, Eric.
    Néanmoins, on aurait mieux fait d’ attendre le 1.4.2015 pour vendre une partie ses actions pour financer par exemple l’achat d’une maison plus tôt que de l’avoir fait le 1.1.2015.

  36. L’ADP est catastrophique. Ca ne présage rien de bon pour le final. Restez à l’écart de EUR USD.
    DAX en BE bien sur.

    • Catastrophique ? Tu es de Marseille ? :)

      Les chiffres Us ne sont pas super bons depuis un moment.
      La hausse des taux n’est pas pour demain, chaque jour qui passe nous en éloigne

    • merci SDR. J’essaye en vain de rentrer sur USDJPY depuis le début de la semaine mais je me fait sortir chaque fois par mes règles de money management. J’ai replacé des buy limit au dessus de 120.2 si bon PMI US…

    • UJ c une paire de patient…. ca range..glande fait de la merde la majeure partie du temps… puis boom ca prends un gros up (tjrs qd les fondamentaux prévisionnels ce réalisent)…. en tt cas être ds UJ vers 119ish long c être avec plusieurs banques… (mais leur stops sont lointain (115).. dc faut pas avoir peur d’un down de 100/200pips et qqs… (qui n’est jamais qu’un down de 1%ish..)

    • oui, mes plus gros gains hebdo l’année dernière étaient sur USDJPY. ça partait généralement très vite.

  37. Tiens l’or monte en euro et en dollar.
    JCB as-tu encore ta petite position. Peut-on rentrer actuellement en éclaireur?

  38. Non, j’ai encore ma position DAX en BE mais pour le fun. Je confirme ce que je dis dans mon article. Le marché n’est pas propice à un trading efficace.

    • Merci pour ces charts qui semblent pleins d’infos pertinentes pour peu que l’on sache les lire.
      Et cette phrase:  » Tous les drivers macro sont négativement corrélés au FX, avec la croissance ayant la plus grande corrélation absolue avec la performance FX. Aucun marché ou driver macro n’est corrélé positivement aux mouvements des monnaies d’une manière statistiquement significative. » ajoute DB ».
      Quelqu’un pour aider un noobs à apprendre à lire?

  39. Bonsoir,
    Mitigé sur DAX qui attire les investisseurs mais qui est encore suracheté. Risque de plongeon si la grèce sort de l’euro avec une belle opportunité pour entrer long.
    Je ne crois pas que EUR USD fera un nouveau plus bas prochainement et la hausse des taux pourrait etre reportée si le NFP est mauvais.
    AUD USD il y a un coup à jouer sur une éventuelle baisse des taux de la RBA.
    USD JPY dans l’attente d’une nouvelle action de la BOJ mais le dollar s’affaiblit. A voir …
    Marché sans direction donc dangereux.

  40. J’oubliais le Gold est à surveiller. A-t-il atteint son point bas à 1130 ? Tout dépend du dollar.

  41. La sortie de la Grèce de l’Euro est elle imminente ?
    Que souhaitent vraiment les pays créanciers ?
    Quel intérêt/inconvénient pour l’Europe d’un Grexit ?

    Si on connaissait la réponse à ces questions, on pourrait tout de suite se positionner sur le DAX et sur l’Euro .

  42. bonjour,

    14h30 Discours de Janet Yellen à Washington.

    13h30 BCE : Publication du compte-rendu (minutes) de réunion de politique monétaire

    bonne journee et bon WEnd

  43. Bonjour à tous,
    mes Dax ont presque sauté ce matin. Plus que du Dax et de l’XAUEUR.
    il va falloir rester vigilant pour ne pas rater le départ de USDJPY.

  44. Bonjour à tous.
    Mes DAX ont sauté sans pertes ni gains (break even).
    Hors marché.
    Sur le plan graphique, on est à proximité d’une oblique descendante sur EUR USD mais les fondamentaux sont tellement chahutés que je ne sais même pas si je vais la shorter même avec de petits volumes. Toujours dans une logique de préservation du capital.

    • on est complètement addict JC :-) incapable de lâcher une semaine! il est pourtant urgent de ne rien faire, les marchés partent dans tous les sens, le USDJPY monte en même temps que l’EURUSD.
      Toujours en position Dax mais on s’approche de nouveau de mes stops.

    • Pris un lot pour jouer l’oblique, autant dire rien. Je reste hors marché en réalité. Mais ce n’est pas faux de dire qu’on s’ennuie lors que le marché n’est plus directionnel.

    • Que l’EUR USD monte après de bon résultat US, ca en dit long sur l’incohérence actuelle des marchés.

    • Il faut trader avec des clopinettes et viser des objectifs pas trop éloignés. Rien de plus.

  45. bonsoir

    tout le monde anticipe un mauvais NFP, les bons chiffres du jour ont juste chatouille l’or qui s’est vite repris, le dollar index chute, l’euro monte … vente de la nouvelle demain ?

    • Ils anticipent pas un mauvais NFP du tout… Juste ça sort par prudence pr un certain nombre c tout

  46. Bonsoir a tous,
    Pas tres exitants ces marches! Un peu d’action demain?
    J’ai pris un peu de short ukoil et usoil ce soir.

  47. Bonjour NFP cet après midi a 14 h 30. Trade à la nouvelle possible pour ceux qui s’ennuient. Si les chiffres sont mauvais, opportunité d’entrée short au dessus de 1.10. Niveau précis à voir en fonction de la cinétique des prix. Il faudra jouer près du Kumo. Sinon on peut shorter plus bas dans la force si le NFP est bon. Mon conseil : placer une seule petite position que vous renforcerez éventuellement par la suite. Pas d’avidité, le marché n’est pas directionnel. Il est très difficile de gagner de l’argent.

  48. Payback,
    Tu as deux positions à risque. Grexit et échec accord Iran occident. Stop indispensable.

    • Bonjour, oui piégé comme un noob par la fermeture des marchés ce jour. J’avais prévu de sortir des Dax avant le WE, même si j’ai beaucoup de mal à croire au scénarios d’un Grexit ce WE. Difficile de faire du bon trading et de rester concentré à mi-temps.

    • Tu peux effectivement hedger sur Saxo au niveau de tes stops.

  49. Perso je suis rentré short déja sur eurusd @ 1.09 …Je me base sur les stats et sur cela… (ok y a un petit risque) :

    (ProfesseurForex.com) – Vous retrouverez ci-dessous les prévisions de 17 banques et cabinets d’analyse au sujet des chiffres des créations d’emplois US du mois de mars attendus aujourd’hui à 14h30 :
    Bank of America/Merrill Lynch +270k
    Barclays +250k
    BMO +250k
    CIBC +200k
    Credit Agricole +260K
    Credit Suisse +240k
    FT Advisors +225k
    Goldman Sachs +220k
    Morgan Stanley +195k
    JP Morgan +250k
    SocGen +272k
    TD Securities +221k
    UBS +260k
    Univ of Maryland +245k
    RBC +225k
    BNP +260k
    RBS +238k

    • Bonjour à tous,
      Eric, tu vise un short à CT vers l’oblique basse ascendante H4

    • pas de tp …cela dépendra du chiffre…. TP très loin si chiffre très bon…. sinon en effet j’aviserai… je place aussi des ordres 1.0990 et + pour attraper un éventuel spike…

    • Pourquoi 1.09 ? Pourquoi avant les stats ? Bien trop dangereux. Potentiel de hausse au dessus de 1.10 maintenant.

  50. Au dessus de 200k c bon pour l’USD ..en dessous …Ouille Ouille…

    (ProfesseurForex.com) – Goldman Sachs s’attend à 220 00 créations d’emplois au mois de Mars, en-dessous du consensus qui table sur 245 K. GS a donc révisé en baisse sa prévision puisque la banque prédisait 240 K précédemment.

    GS souligne que les indicateurs du marché de l’emploi ont été stable voir plus faibles au mois de Mars et que cela pourrait se retranscrire au niveau du rapport NFP.

    GS s’attend à un taux de chômage stable à 5.5 % et à ce que la croissance des salaires affiche +0.2 % en Mars, en ligne avec la récente tendance de ‘évolution des salaires.

  51. NFP désastreux mais l’inflation des salaires est plutôt bonne. Le cross va retracer. Il devrait franchir 1.10 à la hausse. On aura pas de de hausse des taux en juin c’est très probable.

    • Chiffre clairement hyper désastreux…du coup le top de EURUSD sera dur à trouver… 1.12 ? + ?

  52. NFP franchement mauvais, salaires en hausse….
    ça plonge pas tant que ça sur USD/JPY et Eur/USD plafonne aussi.

  53. Avez vous déjà essayé le HKG33 ?

    Il arrive à un + haut en faisant un beau doji avec un gap, je le shorterai bien !

  54. J’essaierai de faire un article ce week end mais la situation est devenu très complexe car d’un coté il y a des risque européens mais d’un autre coté les USA déçoivent. Ça donne un marché complètement sans tendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *