Les convictions fortes du blog Futures

 

 

Convictions

 

Les convictions économiques

J’ai créé le blog Futures en 2009 en pleine crise des subprimes après avoir lu, sur différents sites, des affirmations qui m’ont parues totalement dénuées de sens. On y lisait par exemple que le Japon était en déflation à cause du Quantitative Easing et que la FED n’aurait jamais dû mettre en place le sien. Les contributeurs affirmaient qu’il fallait laisser la déflation s’installer, l’économie se détruire, pour repartir à zéro sur des ruines. Les indices devaient descendre en enfer et l’immobilier allait devenir gratuit … Il a été proposé une faillite organisée des banques, comme si une faillite pouvait se faire sans léser les souscripteurs et les déposants. On peut encore lire ce genre d’analyse chez certains commentateurs ou journalistes.

Les convictions qui animent le blog Futures sont à l’opposé :

  • Le Japon a commencé sa première séquence de Quantitative Easing beaucoup trop tard, en 2003, alors que la déflation était déjà installée depuis 1987 dans les suites de la bulle immobilière survenue après la hausse du yen et les accords de Plazza. Le Quantitative Easing ne peut en aucun cas créer de déflation, ses effets sont inverses. Le premier ministre japonais actuel, Shinzō Abe, a très bien compris qu’il fallait créer une expansion monétaire très large et prolongée pour sortir du cercle vicieux de la déflation.
  • Sans le Quantitative Easing américain, nous serions aujourd’hui plongés dans une crise majeure à l’échelle planétaire, beaucoup plus grave que la crise de 1929. La titrisation des crédits subprimes avait en effet gangréné toute la finance mondiale et mis à mal le bilan de la plupart des banques. Une crise systémique aurait anéanti tout le système bancaire. Essayez de faire fonctionner une économie sans crédit …
  • L’endettement des acteurs privés et publics ne peut se normaliser que dans une inflation des prix et des salaires. Le déflation, par nature, augmente la dette en monnaie constante et la rend insolvable. L’inflation, au contraire, la dilue dans la hausse des prix et des revenus. Elle devient très efficace si les banques centrales maintiennent les taux très bas sur la totalité de la courbe par des méthodes non conventionnelles d’achats d’obligations à maturité longues et en gardant les taux courts à zéro. Le différentiel de taux à l’investissement devient très favorable. Le problème actuel de la FED est qu’elle ne peut pas faire monter ses taux courts tant que l’érosion monétaire est insuffisante.
  • Il est essentiel de contrôler les budgets nationaux et de lutter contre les déficits. La reflation engagée par les banques centrales consiste à augmenter la masse monétaire, elle n’engage pas les états à dépenser de l’argent à tort et à travers. Elle n’augmente pas la dette souveraine, elle la dilue. Je rappelle que le QE consiste à acheter des titres de créances sur le marché secondaire pour mettre à plat la courbe des taux et amoindrir le coût du crédit. Il n’intervient pas sur le marché primaire pour permettre aux états de s’endetter plus. Mais le personnel politique doit prendre ses responsabilités. Les banques centrales ne sont pas là pour cautionner le laxisme budgétaire dont la Grèce et la France d’avant Macron ont été les meilleurs exemples. De nombreux commentateurs ont confondu déficit et monétisation. Le Japon, dont la politique a désormais une vraie logique, réduit les dépenses publiques et augmente la TVA tout en imprimant de la monnaie.
  • J’ai pensé à tort que l’inflation se développerait plus rapidement. Le deleveraging est puissant, la crise profonde et son évolution sera probablement très longue. Les banquiers centraux européens, hors Angleterre, ont beaucoup trop tardé à élargir leur bilan. Cela impacte négativement la reflation américaine. Sauf accident hyper-inflationniste dans certains pays, les taux devraient rester bas encore longtemps.

Les convictions en termes de placement.

  • L’immobilier doit rester le premier pilier du patrimoine. La pierre est un investissement à long terme qui lisse les cycles économiques. L’effet de levier de l’acquisition à crédit permet de se constituer un patrimoine à bon compte, mais l’optimisation fiscale est fondamentale. Travaux, locations meublées permettent d’échapper partiellement à une fiscalité devenue trop lourde. Les rendements immobiliers sont bien supérieurs aux rendements obligataires et aux taux bancaires. Les baisses de prix sont actées et sont compensées par les amortissements et la hausse des rendements. Le retour sur investissement des opérations doit être sécurisé par un crédit à taux fixe ou capé protégeant d’une brutale montée des taux en cas d’accident économique comme ceux qu’ont connus l’Italie et l’Espagne, il y a quelques années. L’emplacement et le type de logement est fondamental : choix des villes, proximité du centre historique, bureaux et boutiques, appartements anciens de qualité. Le neuf, surévalué et victime du subventionnement systématique de l’habitat social en France, est à éviter.
  • La diversification reste indispensable. L’or physique, les actions préférentiellement gérées par des fonds dans une enveloppe d’assurance vie, les obligations corporates et les High Yields doivent faire partie du patrimoine. Les fonds en euros, poubelles obligataires des états, sont à fuir. L’or aura probablement une nouvelle heure de gloire. Les patrimoines mono-supports (tout en cash, tout en assurance vie) sont peu pertinents.
  • Il faut effacer l’ISF par des placements défiscalisants en loi TEPA. Les rendements du patrimoine sont très faibles actuellement, du fait du niveau des taux. L’ISF a été créé par Mitterrand à une époque où les taux étaient à 10 %. Un prélèvement ISF au taux de 1 % représentait 10 % du rendement du patrimoine. Aujourd’hui, après fiscalité, il peut représenter une spoliation de 50 % de celui-ci.

Les convictions en termes de trading.

J’investis en bourse depuis longtemps mais j’ai commencé à spéculer sur les dérivés comme les trackers à levier, les warrants, les turbos puis les CFD, il y a seulement 8 ou 9 ans. J’ai, au fil des ans, acquis un certain nombre de convictions :

  • Gagner en trading est extrêmement difficile. Les brokers sont formels, 85 % des traders particuliers perdent de l’argent. Seuls 3 % d’entre eux en gagnent beaucoup. Ce sont tous des trend followers.
  • Les meilleurs scalpeurs, day-traders professionnels avec tous les outils qui leurs sont accordés (flux de news en temps réel, carnets d’ordres) et les règles prudentielles associées au trading bancaire gagnent autour de 30 % par an, en moyenne.
  • J’ai compris en 2014 qu’il était possible de gagner beaucoup plus d’argent en trading, mais que seul le trend following en time frame élevé permettait de multiplier un compte par 2, 10, 50 ou 100, selon la longueur du trend et le talent du trader. La plupart du temps, les professionnels ne sont pas des trends followers car les risques pris ne sont pas acceptables pour les établissement qui les emploient. La contrainte associée au trend following est que les gains sont engrangés de façon très irrégulière et que la survenue de pertes supérieures à 2 % par mois est inévitable. Pour être personnellement en discussion avec les banques, je peux confirmer que ce n’est pas acceptable pour leurs clients. Le marché est en range la plus grande partie du temps et les situations de trend prolongé en UT longues ne sont pas les plus fréquentes.
  • Le trend following peut rapporter très gros mais il reste un trading risqué. Il doit être optimisé. On peut détecter les tendances tôt sur break out pour être en gain rapidement et ne pas se faire sortir par la volatilité. Il est essentiel aussi d’éviter de prendre du levier au début d’une tendance. Si celle-ci démarre et se poursuit longtemps, le trader a tout le temps de pyramider dans les replis pour l’exploiter. Je le répète souvent aux lecteurs de Futures qui se reconnaitront, il ne sert à rien de charger. Un bon trend follower doit risquer peu pour tester beaucoup de départs de tendance sans risque. Il ne doit pas sortir autrement qu’en break even ou en loss tant que le trend n’a pas parcouru un nombre de pips suffisant pour obtenir un ratio risk reward important dans son unité de temps de trading. Les bénéfices peuvent devenir énormes en pyramidant des tendances prolongées, mais ils sont réalisés sur quelques trades dans l’année.
  • La majeure partie de la progression du compte Futures en 2015 a été réalisée sur 3 trades seulement mais ils ont parcouru entre 500 et 800 pips et le compte a bien avancé. Le dernier trend en date est celui du krach chinois et de l’explosion de l’euro. Les trades ultra rentables sur plus de 2000 pips comme celui que nous avons réalisé sur Futures en 2014  ne sont pas possibles chaque année. Il faut qu’une grande tendance s’installe pendant plusieurs mois.
  • Il est des périodes d’incertitudes sur les fondamentaux qui nourrissent la volatilité et l’absence de tendance. C’est le cas actuellement. Il faudrait théoriquement ne pas trader dans ces moments. C’est pourquoi je fais du scalping avec de petits volumes sentinelles pour rester dans le marché et ne pas prendre de risque en capital. Mais les quelques bénéfices réalisés en scalping sur stop win sont absorbés par les départs avortés en stop loss et le bilan de trading n’est au mieux que faiblement positif.
  • L’aversion au risque fait monter l’EUR et le JPY. Les perspectives de divergence monétaire font monter USD. Cet antagonisme devrait perdurer encore un bon moment sur les paires majeures au vu des derniers résultats américains. Mon conseil est de ne pas dépasser le levier 1 dans l’attente d’une situation plus directionnelle.
  • Une autre raison va limiter le développement des tendances prolongées à court terme sur le Forex. Les banques centrales sont plutôt satisfaites des parités actuelles et interviennent dès que les paires sortent de leur range idéal.
  • La future hausse de l’EUR capable de dépasser 1500 ou 2000 pips ne s’enclenchera pas tant que la BCE n’envisagera pas l’arrêt du Quantitative Easing européen. Or, les dernières données sur l’inflation sont plutôt en faveur d’un élargissement de celui-ci.
  • Une hausse de l’or l’an prochain ne serait possible que si l’Amérique s’affaiblissait et si l’inflation reculait en zone dangereuse à cause de la situation mondiale globale. Je suis absolument certain que dans ce cas, la FED relancerait une séquence d’expansion monétaire. Ce n’est pas le scénario le plus probable.

Pour illustrer la situation sans tendance de ces derniers mois, voici la paire EUR USD en base hebdomadaire. Le cross est en compression dans un triangle et n’en sort pas depuis 6 mois. A comparer avec le toboggan sur lequel nous avons surfé l’an dernier !

EUR USD 18 09 2015 W1

EUR USD 18 09 2015 W1

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Le blog Futures est devenu un bon outil de partage pour détecter, identifier et suivre les prochaines grandes tendances du Forex, des indices et des commodities. La récente chute du pétrole et la montée de USD CAD avait été détectée par des contributeurs du blog. Certaines propositions de trade seront bonnes, d’autres moins exploitables, mais c’est autant d’opportunités portées à la connaissance des lecteurs. Merci à tous les commentateurs du blog !

Bonne semaine !

 

Copyright 2015 Jean Christophe Bataille. Reproduction interdite

302 réflexions au sujet de « Les convictions fortes du blog Futures »

  1. Salut Jean-Christophe, Les statistiques montreraient que seuls 0.01% de la population tire parti des QE sans pour autant relancer l’économie ni produire de richesse, ce qui me semble assez logique parce qu’on ne peut pas produire quelque chose avec rien, mais je suppose que tu n’es pas d’accord avec çà. Bon dimanche.

    • Je suis en désaccord total car sans QE et sans sauvetage du système bancaire, le monde ressemblerait à l’argentine de 98 ou l’Amérique de 29, multiplié par 10. Les gens qui font ce genre de stats ne réfléchissent pas beaucoup et n’ont pas compris la crise …

    • C’est l’histoire du type qui arrive à éviter un grave accident en freinant à mort à qui on explique que ça use les plaquettes de freins : – )

    • C’est vrai que l’ecart entre les ultra riches et le reste a continue d’augmenter depuis la crise et les QE. Mais il faut se dire que cet ecart aurait ete pire si on avait eu une crise comme en 29.

    • Pfff, moi je ne freine jamais, j’accélère, mdr.
      Pour moi, ça ne démontre qu’une chose : ce système est pervers.

      « En cas de crise, les banques pourront prélever les dépôts des épargnants »
      Voir Google.

  2. Un des plus beau article car il parle de nos convictions,indispensables en trading. Il vaut mieux être seul à avoir raison que de suivre le troupeau de ceux qui se trompent. Le blog est un très bon support d analyses mais chacun a son propre chemin.
    Un point qui sera peut être intéressant à suivre sera les actions dax et cac.

  3. Bonjour, toujours très pertinents, très intéressant ! J’aime beaucoup à quel point vous expliquez que le trend following, il n’y a que ca de vrai pour vraiment gagner !
    J’ai 25a je trade depuis 3ans et en effet, je ne suis pas rentable, ou quand je le suis, une erreur de comportement détruit le peu engrangé, je n’ai jamais réussi à trader une tendance en y restant… Ce que vous enseignez dans la manière de trader depuis des années maintenant est une révélation pour moi, le plus dur est de la mettre en place et de s’y tenir. Bref comme à chacun de mes commentaires je vous fait part de ma reconnaissance face à vos partages de qualités. Trêve de mielleries !

    Concernant les convictions en trading, vous ainsi que les contributeurs du blog ne parlaient plus trop des indices. Avec le choc à la baisse dû à la Chine, les marchés émergents sont fragilisés, usa/europe/japon ont fait une belle correction. La réaction des marchés face à la FED et ses inquiétudes semble donner aux marchés une anticipation d’une récession ou stagnation ? Dans ce cas, 2/3 thèmes de tendance probable pourrait venir, un short sur indices, un short sur le pétrole, un long sur l’or.. Les indices sont peu être rentrer en tendance baissières qui risque d’être difficile à prendre certes mais peut être des trends de 1 à 3mois sont tenable ?

    Un bien bon dimanche à tous !

    • Salut Flo et bjr à tous
      Le trade sur indices me semble plus difficile que sur les devises pour une seule raison qui est très présente en ce moment la volatilité. Les gaps à l ouverture sont dévastateurs, même le taulier s’est fait prendre dernièrement avec le Dax il me semble.
      Je reste à l ecart des devises et forex actuellement car trop difficile pour moi (qqs mois de trading)
      Je trade avec moins de volumes qqs actions fr et avec plus de succes.
      Je reviendrai ;)

      Merci JCB pour cet article synthèse.

    • Flo,
      Antoine a raison, je n’ai pas de conviction directionnelle forte sur les indices. De plus les gaps actuels sont dangereux. Laisser une position overnight devient difficile, ce qui n’est pas compatible avec le trend following. Je ne suis pas chaud.
      Le pétrole s’est mis en range et le seul trade qui paraissent jouable actuellement est un rachat sur le gros support autour de 43.50 $ et un short s’il est franchi.
      Je surveille l’or et la santé de l’économie américaine car je m’en voudrais de rater un trend haussier sur l’or mais ce n’est pas mon scénario central.

    • Ok, très bien.
      Le pétrole me tente à passer short, y a t il des fondamentaux pour justifier un rebond du pétrole ?

    • Oui le pétrole est mal en point mais une décision politique inopinée peut le faire remonter en flèche. C’est un sous-jacent extrêmement capricieux.

  4. pourquoi pas intervenir massivement par les QE pour sauver les banques, mais leur donner les clés pour fausser les prix de l’or par exemple, là ça me dérange. Apparemment on en est à + de 200 onces papier pour 1 once d’or réelle, et je pense que pour certaines matières premières les prix sont faussés, car les banques font leur beurre la dessus avec l’assentiment des gens qui sont au pouvoir.
    Les QE doivent servir à empêcher les banques de faire faillite, mais normalement en contrepartie elles devraient avoir l’obligation d’utiliser l’argent dans la relance de l’économie et non pas de se faire de l’argent sur du vent et sur la spéculation.

    • La régulation des banques est un autre sujet et un vrai sujet. Mais n’oublions pas qu’elles ont acheté du papier souverain parfois contre leur intérêt et qu’elles aussi joué un rôle de régulation dans la crise. Les ratios prudentiels qui leurs sont désormais imposés sont également très contraignants.
      L’excès des produits dérivés sur nombreux sous-jacents est une des caractéristiques de la nouvelle finance. Les autorités de tutelle devraient être beaucoup moins permissives. Cela n’a rien à voir avec le QE et le marché obligataire souverain.

  5. Ce que je ne comprend pas c’est que l’or ne rapporte aucun intérêt, c’est une relique barbare, alors pourquoi cet acharnement à empêcher sa correcte évaluation puisque ça n’intéresse personne :)
    j’attends avec impatience les 500 onces papier contre 1 once d’or réelle, puisqu’ils ont tous les droits.

    • L’or aurait baissé de toute façon avec la hausse du dollar, même sans manipulation des produits dérivés. Il a chuté avec les anticipations de tapering. Ce qui est évident est que cette baisse a été brutale, conduite par GS et d’autres avec de très fort volumes et qu’elle leur a rapporté un maximum.

  6. Bonjour et merci pour cet article.
    Je suis d’accord pour dire que les QE ont sauvé à court et moyen terme le système économique actuel mais ces QE me font penser aux banquiers qui rallongent le seuil de découvert des entreprises déficitaires qui sont incapables avec ces rallonges d’engendrer de nouveaux bénéfices et qui demande toujours plus. Cela se termine très mal (dépôt de bilan, faillite…), le banquier coupe les vivres.
    Aujourd’hui, les US « patinent » sur place et la remontée des taux, AMA, va être remise aux calandres grecques, pire si la situation se dégradait, nous irions vers un QE 4.
    Bizarrement, alors que les rotatives à billets de banque tournent à plein régime, l’or et les actifs tangibles évaluent peu, AMA, à leur juste valeur donc OK, l’or va monter.
    Pour les mêmes raisons,le cash (dépôts bancaires, fonds en euros…) se dévalue tous les jours sans parler des intérêts négatifs et les risques de spoliation des dits fonds (type Chypre) suggéré par le FMI, validé par l’Europe à partir du 1 janvier 2016 (10% sur tous les dépôts).
    Sur le Forex, je pense qu’actuellement, les banques centrales « s’entendent » ou font tout pour que leurs devises évoluent dans une fourchette de change. Les variations de plusieurs centaines de pips ne sont pas envisageables à court terme.
    Alors bon scalping

    • Un point de désaccord sur la notion de découvert. Le QE crée de la monnaie, pas de la dette. Au contraire, le fait de mettre en circulation plus de monnaie diminue la valeur des biens, des services et des dettes en proportion de l’argent injectée. La valeur de la dette en monnaie constante diminue mécaniquement même si elle reste identique en monnaie courante. Ce n’est donc pas une fuite en avant comme on l’entend dire par certains rédacteurs alternatifs. Ce qui freine la hausse des prix et des rémunérations est la baisse de la vélocité monétaire. Celle-ci est essentiellement liée à la dépression de l’économie mondiale due à de multiples cause : baisse de l’activité liée aux cycles longs de l’économie, deleveraging, pyramide des ages en occident, au Japon et même en Chine, absence de rupture technologique mature capable d’apporter des relais de croissance ou des gains de productivité etc …

  7. @ trawler44: spoliation des comptes?
    Tu écris « risques de spoliation des dits fonds (type Chypre) suggéré par le FMI, validé par l’Europe à partir du 1 janvier 2016 (10% sur tous les dépôts) je pensais que suite à la levée de boucliers à Chypre, ils avaient abandonné mais visiblement non? Oo

  8. Le message est clair: ce sont les actionnaires et les créanciers des banques qui devront supporter les pertes en cas de problème, pas les déposants !
    Autrement dit si ce n’est pas un coup de Gorafi, vendez les actions et les obligations du secteur bancaire Point barre.

  9. Poutine vient de déclarer officiellement la guerre à l’EI. Il envoie toute une armada en Syrie … Il ne lâchera pas le Président Syrien Bachar al-Assad.

  10. Anatole, tu viens sur le blog depuis au moins 5 ans. Tu es quelqu’un de très agréable mais ta peur maladive de tout ce qui touche à l’immigration te fait perdre ton jugement. Cette vidéo a de forte chance d’être une arnaque et un outil de propagande facho. Je n’ai jamais caché mon appartenance à la droite libérale et républicaine et je trouve que l’immigration économique a été très mal gérée mais il ne faut pas tomber dans l’excès et devenir la proie facile des manipulateurs sur le web. Aucun media n’a relayé cette événement et je vois pas pourquoi des réfugiés se déchaineraient contre la police de leur pays d’accueil

  11. Bonjour,
    Il me semble que la vidéo est effectivement un détournement. Si ma mémoire est bonne, il s’agit… de l’inauguration du nouveau siège de la BCE à Francfort, il y a quelques mois.
    Si c’est bien ça, les échauffourées sont menées par de jeunes allemands, issus de ce qu’on appelle les mouvements autonomes. Rien à voir avec les migrants actuels à Munich.

    • Merci de ton intervention. Il en est pour l’actualité de même que pour l’analyse économique. Tout le monde s’exprime, même les gens qui disent des bêtises.

  12. C’est le jour de la poêlée de girolles aux lardons, on ne va pas se disputer.
    C’est depuis que tu m’as refusé la main de ta fille, ça ne va plus.
    Elle ne s’appelait pas Germaine, c’est déjà çà (mdr :-)
    Changeons de sujet.

  13. Bonsoir et merci pour l’article JC.
    L’extrême gauche renforcée en Grèce ce soir et la russie en Syrie. Encore de belles causes de volatilité supplémentaire? Je vais sagement regarder les marchés de loin cette semaine….

    • Il faut noter que Varoufakis et le parti d’unité populaire n’entrent même pas au parlement. Les ultra gauches se sont donc fait laminer et la droite souverainiste s’allie avec Tsipras. Je ne sais pas si ce gouvernement n’est pas plus apte à lever l’impôt que les vieux partis traditionnels corrompus qui sont à l’origine du système.

    • c’est toujours plus facile pour la gauche de lever l’impôt. La continuité avec Tsipras est une bonne nouvelle pour les marchés.

  14. Pas de gap à l’ouverture des marchés. Début de semaine très calme à venir au Japon avec les jours fériés, vendredi devrait être beaucoup plus animé avec les IPC.

  15. Bonjour à tous,
    Je suis long sur l’or depuis le FOMC mais avec 3 petites positions pyramidées. Hors marché par ailleurs. J’ai regardé le Forex ce matin mais rien ne m’inspire pour l’instant.

  16. Deux trends prolongés possibles en UT longues : short EUR USD et long AUD NZD. Ils sont tous les deux en limite de figure chartiste. A surveiller.

  17. bonjour à tous,

    eurus

    l’ideal , pour moi, serait:
    de casser up la mme260 utJ ( actuellement à 1,1584) …..puis ensuite recasser down , cette mme260 utJ…pour initier un short en swing ….et tant que pas fait : je ne joue pas short ….(sauf à considerer des unites de temps < utJ)

  18. pour info

     »
    ECHO BOURSE: Linde (BCE) met en garde contre l’exclusion d’une Catalogne indépendante 21/09/2015 11:34

    MADRID (Dow Jones)–Maria Luis Linde, gouverneur de la Banque d’Espagne et membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), a affirmé lundi qu’une Catalogne indépendante serait « automatiquement » exclue de la zone euro. S’exprimant quelques jours avant une élection clé le 27 septembre présentée par les représentants catalans comme un référendum sur l’indépendance, Maria Luis Linde – qui a été nommé par le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, fervent opposant des séparatistes catalans – a affirmé que les banques catalanes seraient immédiatement privées des financements de la BCE, laissant l’économie de la région en grave difficulté. Interrogé sur la viabilité d’un Etat catalan dans ces conditions, le banquier central a ajouté que traiter des questions aussi « théoriques » n’avait pas de sens. »

  19. Je suis long AUD NZD et short EUR USD en mini position depuis ce matin. C’est toujours du day trading en test de marché. Levier 0.3

  20. J’ai pas mal bougé depuis ce matin. Sorti en stop win sur Gold, J’ai shorté l’or devant la poussée haussière du dollar. Toujours short EUR USD

  21. LONDRES (Dow Jones)–Bien que la Réserve fédérale ait maintenu le statu quo la semaine dernière, Goldman Sachs s’attend toujours à ce que l’euro enfonce le seuil de parité face au dollar. « La Fed est confrontée à un important dilemme: comment normaliser la politique monétaire sans que le dollar ne franchisse des sommets ? » Goldman Sachs pense qu’une normalisation de la politique de la Fed fera grimper le billet vert d’environ 15%. En tenant également compte des prévisions d’un nouvel assouplissement monétaire en Europe, ce potentiel de hausse passe à 20% jusqu’à la fin 2017.

  22. Oui. EUR USD baisse et AUD NZD monte. Ca me va. j’ai fait quelques pips sur l’or mais la volatilité est forte et il est sans direction je suis sorti.

  23. l’or est repassé sous l’oblique après l’avoir ré intérégrée, à voir si ça se confirme, l’eurusd baisse de concert avec l’or en ce moment

  24. j’ai failli faire une entrée longue sur le dax ce matin, avec le marteau inversé avec volume et bougie verte ensuite, mais j’ai laissé tombé, j’avais peu de temps normalement aujourd’hui pour surveiller, et pas envie de me disperser.

    pour info le bund est coincé entre le haut du kumo et une oblique baissière en D1. en W1 il est dans le kumo et tourne autour de sa MM50 au sein d’un triangle de compression ; mais je ne crois pas à une sortie franche vers le bas de manière prolongée, la BCE interviendrai. en tout cas le jour où il monte à 159 (si il remonte jusque là) je shorte sans aucune hésitation ! sinon j’attendrai que la fin du QE européen se profile.
    https://www.mql5.com/en/charts/3969401/bund-w1-forex-capital-markets

  25. Bonsoir à tous
    je vous suis du coin de l’ oeuil, tous mes yeux sons resté scotchés sur le présent article de JC, magistral. Je scalpe sans résultats transcendants l’eurusd.
    Bonne nuit.

    • oui toujours en position (j’ai un peu de marge sur mon prix moyen), mais effectivement je surveille la sortie du biseau. pour l’instant la MM50 en H4 sert de support à la tendance, mais si la sortie du biseau se confirme je sors en stop win.

  26. Bonjour,
    Viens de shorter EUR/USD également à 1,1011 avec un stop @ 1,1165. Je vise 1,1 (retour sur l’oblique montante hebdo / daily).

    Sinon je suis long sur l’or, position prise à 1106 le 16/09 et renforcée pendant le FOMC. Position sécurisée, ça commence à tanguer un peu mais ma target reste le ralliement de l’oblique baissière @ 1150.

    Excessivement indécis sur les indices qui baladent leur monde, mais je conserve malgré tout un bais baissier. Les US devraient AMA finir par sortir de leur zone de range par le bas.

  27. L’oblique qui supportait les prix EUR USD en H4 a été clairement franchie. C’est la baisse qui domine. La tendance baissière s’essouffle un peu car les phases de descente sont plus courtes. SI la tendance n’est pas remise en cause, on va avoir une course de fond en direction de 1.1085 puis 1.1016. Pour qu’elle s’inverse en UT courtes, il faudrait qu’elle franchisse à la hausse l’oblique H1 M30. Dans ce cas le potentiel de hausse Ichimoku irait jusqu’à 1.13. Rien n’est figé. Toujours raisonnable en levier.

  28. vendu toutes mes positions sauf short GBPJPY.
    vais passer long Gold si opportunité. Je n’arrive pas à être short EURUSD et long Gold. donc vendu EURUSD

    • je suis toujours dans l’Euro valeur refuge. Et quand je vois la hausse du JPY, la baisse des indices et l’or qui ne baisse pas je n’arrive pas à renforcer. Les planètes étaient mieux alignées hier. Mais peut-être changement de paradigme depuis Yellen et la Grèce?

  29. La direction du gold devrait être la baisse étant donné la direction du dollar. Peu de levier. Lor n’est pas très réactif et survendu long terme.

  30. Mes renforts short viennent de sauter en BE. La tendance patine et il y a des acheteurs institutionnels. C’est l’oblique va trancher.

  31. La baisse des actions européennes fait monter EUR car il y a de nombreuses opérations de débouclage sur les couvertures devises effectuées via des ventes EUR USD. Le marché très instable. Je suis sorti de mes positions short EUR USD au passage de l’oblique car la cinétique des prix est devenue haussière. Le problème est encore une fois qu’on a 150 pips de tendance véritablement exploitable pas plus. C’est pas avec ça qu’on va faire sauter la banque !
    La formation actuelle en W est haussière (on est jamais sur de rien en trading. Simple probabilité)
    La difficulté est d’identifier le prochain retournement. A 1.13 je charge la mule de shorts. Avant je suis prudent et plutôt long.

  32. Pris quelques long EUR USD sans levier, histoire de grappiller du cash. L’oblique s’est fait exploser. Je ne peux pas dire que je suis à contre tendance il n’y en a pas. Il faut aller ou va l’argent.

    • Mes longs EUR USD n’auront pas fait long feux.
      L’or a bien repris la direction du sud.
      AUD NZD A franchi par le bas et se dirige vers sa cible.

    • Marché erratique. Hors marché tant qu’il n’est pas à nouveau directionnel.

  33. Ça part vraiment dans tous les sens en UT courtes. La sortie de l’oblique me fait dire que la tendance est mal partie. J’ai repris un nouveau long : – ))) Je suis en levier 0.2. Le levier de la confiance absolue …

    • sorti de total 1500 contrats à 1135…encore du gros manque à gagner. ça confirme encore que ça ne sert pas à grand chose de s’agiter! au contraire

  34. Le SP500 et le DAX ont bien enfonce le kumo en Weekly (le CAC40 pas encore, mais bon ce n’est que le CAC40…). La derniere fois que cela s’est produit c’etait pendant la 1ere crise grecque en 2011. Avant cela 2007. Est ce que l’on est en debut de bear market? Je vois pas les indices rebondirent fortement comme en 2011 ou ils etaient tres bas en comparaison d’aujourd’hui. Du coup scenario a la 2007?

  35. Je suis revenu short sur EUR USD lors du franchissement de la borne inférieure du range. Je crois que l’EUR baissera plus que JPY. Mal tradé aujourd’hui à entrer ressortir et rerentrer. Sans parler des longs à trois sous. Je n’ai pas une grande confiance dans la tendance. J’avoue avoir été échaudé par les multiples circonvolutions du cross depuis 6 mois. Dans les faits il est resté baissier aujourd’hui. J’ai tout de même pris des bénéfices partiels sur la dernière glissade; Je fais très attention de faire un peu de cash quand je le peux.

  36. En surveillance : USD/CAD pour une rupture peut être imminente de l’oblique baissière daily et aller chercher 1,38 (cible d’après mon cadrage graphique mensuel).

  37. @ payback : ton short d’aujourd’hui sur gbpjpy était le bon choix : gbp plus grosse baisse yen plus grosse hausse, j’ai vu ça tout à l’heure sur la Trading station

  38. Dax, possible double bottom en ut j. Si réalisé divergence haussière . Petit inconvénient le support hebdo un peu plus bas. A suivre.en tout cas belle chute du dax ( j avais dit plus haut qu il fallait le surveiller☺)

  39. Bonjour à tous,
    Effectivement le biseau GBP JPY a bien fonctionné et l’aversion au risque actuelle favorise la hausse du yen.
    Il faut noter que les cours du pétrole n’obéissent actuellement à aucune logique. A éviter.
    Je reste short sur EUR USD. La dynamique reste baissière.

  40. D’après une étude du CA, les positions short EUR USD sur actifs européens aurait diminué fortement ce qui expliquerait la forte baisse de la corrélation inversée en actions et EUR. Dit autrement l’EUR ne monterait plus dans l’aversion au risque. En tout cas, pour l’instant, il semble poursuivre sa chute malgré la baisse du DAX.

    • le problème de toutes ces figures, c’est qu’elles doivent être validées par les volumes. Les volumes FXCM ne sont que ceux des clients particuliers de FXCM. Quelqu’un a une source pour avoir les volumes réels?

    • Ha oui les volumes affichés sur FXCM ne viennent que de FXCM ? Je me le demandais la dernière fois.

  41. Bonjour,
    Coup de bol sur GBPJPY. Après 6 mois sans trouver de trend au bon moment, j’ai quand même de plus en plus l’impression d’être dans un grand casino. L’année dernière on a eu de la chance en misant tout sur une couleur et de gagner gros. Cette année on fait des petites mises pendant longtemps et on va finir par perdre comme 85% des joueurs dans les casinos? Si on ne détecte pas des fondamentaux avant le marchés qui permettent de trouver un trend, on n’a aucune chance de gagner.

    • Il ne faut pas s’inquiéter quand une tendance en UT longue commence, ca se voit et ca se suit. C’est pas un problème de détection c’est un problème d’époque. Le dollar ne sait pas ou il va et ça se voit. La bonne idée serait de regarder toutes les paires en mensuel. Il y a peut être des mouvements longs qu’on n’a pas détecté hors paire dollar.

  42. Bonjour à Tous
    Si JPY haussier (aversion au risque) et EUR baissier, pourquoi ne pas jouer EURJPY au lieu de EURUSD ?
    La paire est dans un canal baissier H1 bien visible

  43. bonjour à tous,

    pour anecdote,
    le 11 sept:
    Peugeot annoncee ,comme valeur preferee de Gsachs
    cours du jour , 15,95 euros , objectif 22,70
    pour faurecia , idem

    ….

    vous connaissez la suite :-)

    heureusement que Volskwaggen n’etait pas dans sa liste preferee :-)

  44. rentré sur le dax ce matin avec 3 petits soldats à 9520 9544 9575, le premier sur le marteau avec volumes +++. j’ai voulu renforcer vers 9630 mais pas de contrepartie avec fxcm

  45. J’ai joué le wedge USD CAD avant le franchissement de la borne inf ce matin. Ca se confirme.
    Toujours short EUR USD levier 3.5 au total.

  46. à noter:

    15:00 EUR Discours de Draghi, président de la BCE

    et demain ,
    dc jeudi @ 23:00 USD Discours de Yellen, présidente de la Fed

    • si le prix des matières premières reste bas en 2016 ce que je pense aussi, impact sur le dollar?

    • Pétrole pas facile à shorter car il évolue au hasard des événements politiques. Il y a une oblique ascendante à surveiller.
      EUR USD toujours en range. Ama le discours de Draghi va être dovish. Il vaut mieux mettre des stops sur les positions tout de même.

    • Jusqu’à présent le dollar a baissé avec les matières premières. C’est logique puisqu’elle sont valorisée en dollar. L’augmentation de l’offre et la baisse de la demande fait le reste. Mais je suis pas sur que la corrélation soit parfaite.

  47. L euro monte avant le discours de Draghi, contre le jpy (je suis long) et le usd.
    Sur eurjpy oblique h1 franchie
    h4 est testée.
    Si le discours est Dovish, ca repart dans l autre sens….

  48. usd/nok est , ama , une paire interessante

    elle sert (souvent) de couverture , ds les marches baissiers ou incertains

    ps/ je ne la joue pas
    je la surveille seulement , via mon approche

  49. Ma belle position USD CAD vient sauter en BE sur le mauvais Core Retail Sales m/m CAD. On va voir si le wedge reprend le dessus ou si le CAD s’affaiblit.

  50. Draghi: la politique monétaire ne peut pas transformer une reprise économique cyclique en reprise structurelle (DowJones)

    evidemment :-)

    • grosse… enfin pas trop mais ça tente la sortie du triangle de compression par le haut, avec une belle bougie verte

    • et mèche vendeuse ! quelle volatilité ! je suis content de regarder les choses de loin aujourd’hui

  51. Gaahhh, et voilà USD/CAD qui repart finalement dans le bon sens (haussier). Jolie feinte de corps avant décollage.. me suis fais berner. Je réouvre pour tenir en swing. La tendance daily, hebdo et mensuelle est magnifiquement bullish et le franchissement de l’oblique comme signal de continuation me semble à saisir.

    • Pensez élections au canada à venir…. ça fait x mois que j’attends cela et le move down du CAD qui s’en suivra…. (stress élections)

    • Payback > pour moi le terrain est dégagé, ultra bullish en mensuel, hebdo et daily, qui voudrait vendre ? Je laisse courir jusqu’à 1,375 ou j’ai une (trop) grosse résistance. Après c’est vrai que c’est une lecture propre à chacun.

    • Le CAD dépend trop du USoil pour moi. J’ai joué et perdu sur le biseau ce jour. Mais tu as peut être raison.

  52. Bonjour Jean Christophe,

    Merci pour ce point macro. Cela permet de prendre de l’altitude, ça fait du bien.

    Toujours quasiment hors machés (tous), d’où mon inactivité. Deux liens (en anglais désolé) en passant, sur deux phénomènes que j’ai trouvés intéressants :

    * un au niveau « micro » : corrélation USD / bonds / equities aux US sur les derniers mois : https://www.mql5.com/en/blogs/post/650014 (pour les graphes tout au moins). On sait qu’une corrélation sur les marchés financiers n’a presque jamais de pouvoir explicatif, du fait du bruit dans les données, on peut juste la constater ou constater son absence. Ce n’est pas en soi une info exploitable, plutôt une confirmation du changement « local » (échelle quelques mois) de régime, dont tu parles.

    * un au niveau macro : http://www.priceactionlab.com/Blog/2015/09/jim-simons-trend-following/ (l’intéressant c’est la portion rouge dans ses 3 charts) qui explique – si on supprime l’aspect polémique – pourquoi le trend following ne fonctionne plus d’un point de vue « strictement quant » (trend following à l’aveugle) et la conclusion qui va avec, qu’il faut dorénavant une analyse fondamentale juste, pour pouvoir faire du Trend following qui ne soit pas de la roulette, ce qui est ton domaine :). Je trouve particulièrement intéressant de voir comment les marchés ont gagné en « efficacité » (au sens de destruction d’anomalies), détruisant depuis le milieu des années 80 l’avantage du trend following « à l’aveugle » (type méthode turtle, sans filtre), d’abord sur les timeframe courts, puis longs, puis plus récemment très longs. Cela peut paraître un point de détail, mais si on réfléchit au nombre de managers de fonds qui utilisent encore des méthodes de type « risk parity » / diversification sur classes d’actifs « décorrélés », sur des bases quantitatives (et des assomptions sur le passé), en comptant sur un retour à la moyenne à long terme (à l’aveugle aussi),… cela laisse songeur.

    Bonne journée, et merci pour tes articles !

    • Bonjour valaparaiso,

      J’ai travaillé en méthode Turtle dans le passé. L’idée de Richard Dennis et William Eckhardt était intéressante car elle modélisait le trend following. Mais comme tu le dis, ce n’est plus applicable en l’état. Le marché est devenu, soit trop efficient, soit trop complexe. L’entrée sur break out Donchian 55, n’est pas fiable et il existe de nombreux break out plus pertinents. Dans ce trading modélisé à l’aveugle, c’est surtout la sortie qui est mauvaise car elle se fait beaucoup trop tard dans l’UT considérée sur le Donchian 20 opposé. Les données de survente doivent être prises en compte et permette de sortir de façon plus avantageuse. Quand aux MA. je ne m’en sers pratiquement jamais, je leur préfère Ichimoku. Mais effectivement, l’utilisation des fondamentaux est essentielles, on le voit bien aujourd’hui, quels qu’ils soient, ils doivent être univoques sur le marché sinon on est dans l’essoreuse et la machine à activer les stop loss.

  53. Bonjour à tous,

    Journée de pertes sur plusieurs stops avec levier 4 hier. J’ai parié sur une poursuite de la baisse EUR USD. Un signe aurait du m’alerter. Il y avait de grandes bougies vertes et de grande bougie rouges. Les professionnels s’affrontent. Les traders professionnels du forex sont bear pour la majorité mais il existe des forces institutionnelles bulls de toute nature qui font monter le cross. On en a déjà parlé, les commerciaux débouclent leurs positions de couverture. En gros, les acteurs du marché sont divisés et les particuliers sont dans la lessiveuse. C’est vrai pour la plupart des paires car c’est le dollar qui drive tout. Dans le marché actuel, les trends followers ne peuvent qu’être perdants. Les stops sautent et les tendances ne démarrent pas. Ce qui coute de l’argent c’est toujours l’entrée en trade à cause des stops. Et quand il n’y a pas de tendance, on passe son temps à entrer et à dépenser de l’argent.
    J’ai beaucoup de mal a ne pas trader du tout car la prochaine tendance en base hebdo va partir de la situation d’incertitude actuelle. Le problème, comme le mentionne mon article, c’est que cette incertitude peut durer longtemps. Au risque de me répéter Il ne faut donc pas dépasser le levier 1 et trader sur des tendances en UT courtes, sinon comme le dit Sdr, le capital va s’effriter. Certes, en tradant petit bras, on risque de rater un début de tendance prolongée, mais au moins le compte restera intact.
    Si quelqu’un a un compte trading qui progresse, qu’il se manifeste. Moi en ce moment, je descend doucement au fil des stops et ne doit la préservation de mon capital qu’à beaucoup de prudence.
    J’ai scruté une grosse partie du forex en mensuel ce matin. Aucune paire ne m’inspire sauf peut être AUD NZD à la hausse avec une entrée autour de 1.0960. GBP JPY à la hausse à 181.20. Mais ce n’est que graphique.
    Je note également que EUR USD reste dans la partie supérieure de son triangle et que la baisse annoncée ne se réalise pas. C’est le reflet du manque de divergence monétaire entre EUR et USD.

    • Bonjour, en effet c’était pas simple hier mais grâce à ceux que tu expliques par moment concernant la cinétique des prix, dès hier matin je nai tenté que des trades long sur l’eur, long aussi sur le cac40 sur 4400.
      Après m’être fait sortir plus d’une fois sur des entrés long ratés sur eurusd, un moment ca a bien démarré combiné à des entrées rapides sur break out. J’ai donc fait 5% sur le compte hier mais bon c’était du scalping 5min à 2h en position et on sait ce que ca donne sur le long terme. D’ailleurs mes profits seraient plus sympa si j’avais gardé les eurusd en contre tendance mais c’était justement pour cela que je ne les ai pas gardé..

      A noter le jolie mouvement sur le pétrole hier soir, pas eu le cran de rentrer.

  54. Je me demande si le discours moins dovish de Draghi qui nous a couté les stops d’hier n’est pas une manœuvre de la BCE pour ne pas gêner le rate hike de la FED. Celle- ci ne peut en effet pas monter ses taux si EUR s’effondre.

  55. bonjour à tous,
    pour info

    « NEW YORK (Dow Jones)–La présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed), Janet Yellen, doit s’exprimer sur l’inflation et la politique monétaire jeudi après la clôture de Wall Street. Michael Feroli, observateur de la Fed chez JPMorgan, estime que la décision de maintenir le statu quo la semaine dernière n’était qu’une simple question de gestion prudente du risque et non une modification sensible de la stratégie de normalisation des taux. Michael Feroli s’attend à ce que Janet Yellen adopte un ton plus constructif sur les perspectives de taux d’intérêt. « Cela permettrait d’aligner le message de la conférence de presse avec celui des centristes du comité, comme Lockhart et Williams, qui considèrent que la décision de la semaine dernière a été prise de justesse, une impression que n’ont pas reflétée les propos de Yellen ». »

    • RANCFORT (Dow Jones)–Il est trop tôt pour déterminer dans quelle mesure le scandale touchant Volkswagen va affecter les autres entreprises et groupes industriels allemands, selon l’économiste Klaus Wohlrabe de l’institut IFO, chargé de mener l’enquête mensuelle de l’institut de conjoncture sur le climat des affaires en Allemagne. Plus de 80% des chefs d’entreprises et dirigeants sondés dans le cadre de l’enquête de l’IFO avaient répondu avant le week-end des 19 et 20 septembre. « Si cette affaire doit avoir un effet, nous ne le découvrirons que le mois prochain », a observé l’économiste. L’enquête IFO dont les résultats doivent paraître jeudi ne comportait aucune question concernant Volkswagen ou la crise migratoire en Europe. Les 27 économistes interrogés par le Wall Street Journal s’attendent à ce que l’indice IFO ressorte en baisse à 107,9 pour septembre, contre 108,3 en août.

  56. sur usdjpy, on a une sacrée congestion en H4, j’attends de voir dans quel sens ça partira,, je vois mal la paire latéraliser indéfiniment avec les BB qui se resserrent à l’extrême.

  57. bonjour à tous,

    Merci pour tes derniers post JC où nous pouvons comprendre les choses et nous sentir moins seul ds les pertes. Je dois dire que même si je perds régulièrement depuis que les marché sont sans tendances, je m’achemine vers des pertes de mieux en mieux contrôlées; donc d’un point de vue processus, il me semble que je « progresse » … :-)

  58. Bonjour,
    merci Valparaiso pour ton intervention et les liens. J’ai aussi essayé les turtles et payé pour constater que ça ne marche plus….Les livres sur le trend following excluent pour la plupart les fondamentaux mais tous ont plus de 10 ans. Pour des petits particuliers comme nous le seul salut semble être de trouver un trend long (3 à 6 mois) basé sur les fondamentaux. Le trend doit être long car la plupart des opérateurs ne restent pas longtemps en position, ce qui permet de pyramider. Mon Bilan trading sur 2 ans n’est positif que grâce au trend hausse du dollar et quelques coups de chance. Depuis 6 mois j’essaye beaucoup de méthode et aucune ne m’a convaincu. Mais l’analyse des fondamentaux devient tellement complexe, qu’il va falloir sans doute beaucoup de patience et de travail avant de retrouver une conjoncture aussi favorable que début QE Europe et fin QE US! Je continue à suivre les indices car la baisse me semble vraiment exagérée. Dans un contexte de QE, de taux très bas et de croissance mondiale encore positive, ou peut aller l’argent?

    • Payback, je ne suis pas d’accord.
      Si tu regardes les graphes en mensuel, tu verras qu’il y a toujours une tendance en mensuel hebdo au bout d’un moment. La particularité de 2014 a été la très faible volatilité de EUR USD. Mais toute les tendances sont tradables.
      Tu prends surtout trop de levier. C’est le duo ambition forte sur les gains et peur de perdre beaucoup qui te mine. Ca te fait faire des erreurs. Pire ca te rend vulnérable aux stops. C’est normal que tu fasses des pertes. ca ne sert à rien de chercher de nouveaux indicateurs. Il faut faire simple.
      Avec un levier faible, je suis largement positif sur mon compte de début d’année malgré le marché pourri. Et encore j’ai pris trop de risques à un moment. J’aurais pu faire mieux. Il y a eu quelques beaux trades tout de même.
      En ce moment, je suis en train de jouer la hausse EUR USD. On est en plein ETEI. Ca devrait payer mais j’ai pu éloigner mes stops car je suis en levier 1.

  59. Abe est en train de parler d’où les mouvements sur le JPY
    Speaking in Tokyo
    Abenomics has moved to the second stage
    Announces 3 new arrows of Abenomics, strong economy, child care and social welfare

    • salut esteban
      tu as vu la remontée en 1 micro seconde à 9559 ?
      Ca m a fait sauté mes 2 soldats en stop win !

    • non je n’ai pas vu, mais je n’ai pris aucune position dessus. j’ai juste renforcé usoil ;)

    • ça y est ça craque sur le dax, et le bund nous fait des mèches acheteuses et confirme sans doute la sortie par le haut de son oblique baissière. la corrélation bund dax ne marche plus

  60. J’ai pyramidé EUR USD dans le repli. L’ETEI se développe bien. Les Core Durable Goods Orders m/m facilitent les choses

    • suffit que yellen parle de hausse des taux ce soir et EURUSD replonge….c’est le bas de la chute des indices qu’il faut trouver maintenant.

  61. Bonjour à tous,
    Le Dax est désormais @ 23% de baisse. Il est intéressant de penser au rebond sur ces niveaux.
    Attention, hautement spéculatif, une sentinelle longue seulement.

    • Je suis d’accord. Maintenant on arrive sur un beau niveau de résistance sur le SPI et EURUSD. Le dax est un des indices qui a le plus morflé, et tatie Yellen parle ce soir. Rien de bien fondamental bien sûr, mais un rebond peut être violent, et c’est l’occasion d’avoir une première sentinelle… mais je suis d’accord, le hautement spéculatif à contre tendance est risqué…:)

    • Je laisse porter la moitié des positions car on vient de dépasser l’objectif de l’ETEI. De toute façon c’est du trading dans un marché instable avec du petit levier. Je ne gagne pas beaucoup et je ne risque pas beaucoup. Ca me va bien par les temps qui courent.

  62. Plutôt qu’essayer de deviner le moment où une tendance va se retourner et être stoppé a chaque fois, attendez qu’elle se retourne. Il faut pour cela se servir de la théorie de Dow. Le break out sur oblique est beaucoup plus précoce mais moins sur. Th. Dow en UT inférieure et les configurations chartistes de retournement aident aussi. Il ne faut pas se presser pour rentrer.

  63. En H4 EUR USD à dessiné un pull back après la rupture de l’oblique H4. Il est possible que le cross rechute après ça. Il faut attendre de voir ce qu’il fait en restant hors marché.

    • +100/-100 sur EURUSD dans la journée et je suis à chaque fois rentré trop tard. J’arrête l’EURUSD. Même volatilité sur le Dax dans les deux sens et 2x dans le mauvais sens dans la journée. Comme disait JC, qui peut gagner de l’argent en ce moment? Je vais retourner à des activités moins aléatoires….

    • Il faut mettre des stop plus éloignés dans la volatilité. C’est pour ca qu’il faut etre en levier 1. Il vaut mieux gagner peu et souvent que sauter en permanence sur stop. Je suis certain de ça.

  64. Bonsoir,

    Clôturé flat le long USD/CAD ouvert hier, la bougie du jour est trop laide !
    Sinon je commence à réfléchir à entrer long sur les indices.

  65. http://www.wsj.com/articles/janet-yellen-says-fed-interest-rate-increase-still-likely-this-year-1443128438?mod=pls_whats_news_us_business_f

    Janet Yellen Says Fed Interest Rate Increase Still Likely This Year
    Fed chief says ‘gradual pace of tightening’ expected to follow first rate hike
    By Jon Hilsenrath and
    Ben Leubsdorf
    Sept. 24, 2015 5:00 p.m. ET

    Federal Reserve Chairwoman Janet Yellen laid out her most detailed case yet for the central bank to begin raising short-term interest rates later this year, effectively lobbing a warning to financial markets that the central bank’s decision to keep rates near zero last week wasn’t a shift toward an interminable delay of monetary tightening.

  66. Faites bien attention ou vous rentrez. Vous avez beaucoup plus de chance de gagner quand vous suivez un mouvement puissant et en jouant des figures à forte probabilité comme un ETE ou un biseau. Sur 6 trades, j’ai été stoppé une fois. Je joue les tendances en H4 en suivant les prix et en entrant quand les retournements sont avérés. Contrairement à hier, j’ai fait une très belle journée, en pyramidant très peu, en soignant mes entrées et en restant en levier bas. Pas de pression et des résultats qui se cumulent.

  67. Bonjour à tous.

    AUD JPY a été stoppé. En revanche le short EUR USD reste en progression de 60 pips.. Toujours en levier 1. Seul un très bon GDP pourrait m’amener à faire monter ce levier et à pyramider. En cas de mauvais GDP, je prendrai immédiatement les gains. Les comptes ne doivent plus s’éroder.

  68. Bonjour à tous.
    Un petit point sur mon short sur le dax commence mardi. Il a aproche hier son support hebdo autour des 93500 sans le toucher . J espere qu il le fera aujourd’hui ce qui sera pour moi l occasion de prendre un bon long . Si franchissement c est la cave .d un point de vue technique comme l a dit jc toujours pas de réel preuve de retournement.c est mon seul trade en cours donc passiance et pas très bien mené en plus.possible cassure aussi du biseau descendant h4. Tout ça à suivre.

  69. chargé aussi en short eurodol depuis les 1.13500 reste le gros gros gros support à 1.11000.
    pour le casser celui là !!!
    c’est là aussi la galère des swings quand on arrive sur des supports/résistance comme ça.
    normalement on doit solder une partie quitte à reprendre après mais facile à dire :mad:

  70. bonjour à tous,
    pour info

    « TOKYO (Dow Jones)–Le dollar s’apprécie vendredi après que la présidente de la Réserve fédérale américaine, Janet Yellen, s’est prononcée jeudi en faveur d’un relèvement des taux d’intérêt à court terme avant la fin de l’année. La responsable a noté que les tensions inflationnistes ne s’affirmaient pas encore en raison de la vigueur du dollar et de la baisse des prix des importations et du pétrole, mais à mesure que ces freins s’atténueront, l’inflation se renforcera progressivement et la Fed doit intervenir en amont. Seiichi Tanaka, de Mizuho Bank, remarque que l’issue accommodante de la réunion de politique monétaire de septembre avait réduit les attentes de relèvement des taux cette année, mais les spéculations se sont accrues ces derniers jours après les propos de certains responsables de la Fed et, maintenant, de sa présidente. « Nous sommes de retour à la case départ », affirme Seiichi Tanaka. Vers 09h30, l’euro reculait à 1,1142 dollar, contre 1,1230 jeudi soir à New York, selon EBS. Le billet vert montait à 120,63 yens, contre 120,10, et à 0,9818 franc suisse, contre 0,9752. »

  71. Bonjour,
    vous avez bien de la chance d’être rentré! j’ai hésité hier soir et me suis fait sortir sur stop ce matin. Que réussi à prendre des longs CAC. En stop BE.
    Hier, Yellen a pu tester les marchés qui partaient à la cave après un discours trop pessimiste la semaine dernière. Maintenant que hausse des taux = hausse des marchés, elle va pouvoir y aller! En revanche hausse des taux US ne voudra pas forcément dire hausse du dollar. Dans le passé c’était plutôt l’inverse.

  72. J’ai pris des bénéfices sur le support. Il y a eu hier une grosse étoile filante qui est très vendeuses. il va falloir renforcer en haut de conso.

  73. je ne sais pas si quelqu’un l’a vu, mais la Banque Centrale Norvégienne a abaissé son taux directeur hier, ça a fait un gap monstrueux à la hausse

  74. Ca biseaute un peu en M1. Il faut rester attentif. Pas faire de fautes de trading. La paire est assez lisible depuis deux jours on en profite.

  75. On a atteint un palier il faut voir ou on va après. Il n’y a toujours pas de vraie tendance. Yellen ne trompe personne, la divergence ne va pas dépasser 50 points de base pendant un moment.

  76. Source Bloomberg :

    James Kwok, head of currency management at Amundi Asset Management says the USD is overvalued

    Says the first Fed rate hike is priced in, the USD won’t appreciate until further hikes. « The U.S. dollar is already overvalued against the euro and yen from most of the fundamental models »

    Amundi’s view contrasts with Goldman Sachs Group Inc., which said this month that the euro may fall up to 10 U.S. cents as the European Central Bank is set to increase currency-weakening stimulus to meet its inflation target. The yen will weaken to 130 versus the dollar next year as Bank of Japan Governor Haruhiko Kuroda is set to boost monetary stimulus in October, Goldman Sachs analysts, including Robin Brooks, the chief currency strategist in New York, wrote in a report more than a week ago.

  77. Les grosses mains sont revenues à la hausse. J’ai pris tous mes gains dès que la cinétique s’est accélérée. Il y a aussi des pro baissiers. C’est ce qui crée la confusion. Le texte de bloomberg au dessus est édifiant : personne n’est d’accord.
    Le Forex est plus lisible en tout cas, presque académique. J’ai gagné 224 pips depuis ce matin. Ça change de la journée pourrie de Draghi

  78. Pour valiser le double bottom en D1, il va falloir aller bien plus haut mais en UT courtes le franchissement de la résistance à 9700 devraient nous pousser à tenter un achat.

  79. Bonjour,

    Ouvert une ligne tracker Brésil. On a touché le point bas hier AMA. Hier la hausse du USD/BRL a été stoppé net, c’est le signal. Et la bougie daily est de retournement. Le rebond devrait être conséquent après la baisse, en synchro avec les parapétrolières et les minières qui atteignent des gros supports. Je vise au moins 30%. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs, et je ne conseille rien :-)

    • C’est pour jouer un retour à la moyenne. Le Brésil a été massacré, et le BRL et le Bovespa ont émis un signal de retournement daily hier sur support majeur mensuel. Je sortirai en perte si ça descend en dessous du plus bas d’hier. Risque calculé donc.

    • Peut-être, je ne savais même pas pour les J.O..
      J’ai surtout dans l’idée que les pays producteurs de pétrole vont bien rebondir très prochainement…

  80. Si on franchit 1.1175 on renforce la hausse. Les institutionnels sont haussiers. Je ne sais pas pourquoi mais je suis les prix.

    • Merci Payback. C’est probable. Le spread reste un driver important.
      J’ai pris des bénéfices en haut de canal M1. C’est assez haussier. Renfort possible en bas de canal avec stop juste sous la borne inf. Peu de risque.

    • suis sorti sur les bons chiffres US.
      nouveau paradigme: bons chiffres = hausse des taux = baisse du dollar? si quelqu’un comprend encore quelque chose….

  81. Je retente un long sur le gold. J’avais bêtement remonté mon stop d’une position prise début de semaine dernière au plus bas du mouvement, position que je m’étais promis de conserver plusieurs semaines, et le stop a été évidemment été touché. J’ai envie de croire à ce rebond des MP et du gold pour les semaines à venir. L’oblique daily baissière a de plus été franchie hier.

    De toute façon mon gros problème c’est de conserver une position plus de 24h…

    • De toute façon je viens de sortir du gold.. la position a tenu 10 min… sorti avec une attaque baissière.. j’en ai un peu marre..

  82. Je suis en train de prendre les bénéfices sur l’EUR USD. dommage que que je me soit fait prendre par la stat. Ca baisse la performance de la journée. Il va falloir attendre une ou deux minutes avant de se positionner sur les stats car les marchés sont tellement hésitants qu’on ne sait jamais ou ils vont aller.

  83. Pris tous les gains. Ce n’est pas la peine d’espérer une tendance prolongée, on est systématiquement déçu.

  84. Sur les indices européens le point bas a peut-être été fait hier. Je trouve par contre que les US n’ont pas assez baissé, ce qui est assez gênant, j’aurais préféré un double bottom que cet espèce de V bottom. En tout cas je privilégie les longs maintenant, et l’Europe. Mais attention, la baisse n’est peut être pas terminée après tout. Mais pour les gérants qui interviennent pour le MT c’est attrayant.

    • Il y a des signes de retournement mais je ne reste pas over week avec des positions sur indice avec en plus les élections espagnoles. Trop dangereux. Gap à tous les coups.

    • Merci pour l’info, je pensais conserver en swing une position IBEX… Parfois il y a des infos qui n’arrivent pas jusqu’à moi.. Je viens de solder les positions, lundi il y aura d’autres occasions.

  85.  » l’AMF requiert au moins 4 millions d’euros contre un Chinois 25/09/2015 17:21

    PARIS (AFP)–Le gendarme de la Bourse (AMF) a requis vendredi une sanction « minimum de 4 millions d’euros » à l’encontre d’un entrepreneur chinois dans une affaire de manipulations de cours portant sur plus de la moitié des valeurs du CAC 40 en 2009.
    Il est reproché à cet ancien trader chinois de la société canadienne Swift Trade, dissoute depuis 2010, d’avoir déployé « des moyens permettant à des traders agissant sous son contrôle et depuis le territoire chinois de poursuivre une stratégie de manipulation de cours » entre février et novembre 2009.
    Relevant la « particulière gravité des faits », le collège de l’AMF, principal organe décisionnel du régulateur, précise que les manipulations s’étaient répétées 8.006 fois sur 27 titres, soit plus de la moitié des valeurs du CAC 40, sur une période de plus de 9 mois.
    Cette « manière d’opérer sur le cours particulièrement déloyale a été industrialisée par un opérateur organisé », a estimé le représentant du collège de l’AMF, Benjamin Mauduit, lors d’une séance publique de la Commission des sanctions du régulateur boursier.
    « La sanction doit revêtir un caractère dissuasif afin d’éviter que d’autres opérateurs organisés agissant notamment depuis l’étranger ne puissent évaluer le bénéfice qu’il pourraient retirer de la mise en oeuvre » de cette stratégie appelée « layering », sur les titres cotés en France, a-t-il expliqué.
    Cette pratique illicite consiste grossièrement à émettre massivement des ordres à l’achat ou à la vente aux meilleures limites de prix afin de provoquer un décalage de la fourchette des cotations puis d’annuler les offres initiales pour récupérer des gains.
    La défense du mis en cause, qui a souhaité conserver l’anonymat, a réclamé l’annulation de la procédure, invoquant la « violation du droit de la défense » au motif qu’elle n’a « pas été en mesure d’exploiter toutes les pièces du dossier » au volume colossal.
    La décision de la Commission des sanctions de l’AMF sera rendue dans un délai d’un mois.
    L’enquête de l’AMF a duré quatre ans et la procédure de sanction a démarré en juillet 2014. »

    ……

    :-)

  86. Il pourrait etre interessant de jouer le DAX à la hausse lundi si les élections espagnoles donne un résultat sensé.

    • plutôt envie de rester short , over…sur dax et/ou cac
      …j’ai une ligne short cac,que je vais conserver

      ce qui n’engage que moi

      raison technique , pour moi: fixing <mme9 utJ

    • Double bottom envisagé en D1 donc bon potentiel. si passage de la résistance en H1 c’est up. ca dépend probablement des élections

    • je mettrais bien un graphe, avec une explication , via mon approche …mais comme mes graphes sont estimes peu clairs :-) , je m’abstiens

    • pour info et selon mon interpretation:

      etat des lieux au fixing:

      cours <t6 et tant que 6-A estimee en cours
      cours 0
      preference , tant que les conditions reunies:
      7-CC decomposerait baissier en 8-A 8-B (possible terminee) 8-C à venir

      reponse lundi

      http://www.cjoint.com/doc/15_09/EIzp2cUilUk_xx25.png

      :-) …juste pour expliquer le pourquoi de ma position
      sachant que c’est le marche qui decidera
      pour moi , c’est une possibilite à laquelle je donne une certaine probabilite

    • etat des lieux au fixing:

      cours inf t6 et tant que 6-A estimee en cours
      cours inf T7 et tant que :d7 ne peut pas croiser >0
      preference , tant que les conditions reunies:
      7-CC decomposerait baissier en 8-A 8-B (possible terminee) 8-C à venir

      ps/ je reitere , car manque des lettres

    • On a pas la même approche. C’est peut être toi qui a raison. Et puis tout dépend de l’UT, des élections etc … Pas de problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *