Le prix du pétrole va continuer de monter et la transition énergétique ne sera pas un long fleuve tranquille

Le réchauffement climatique a rendu peu clairvoyants certains pays et l’écologie régressive a fait disparaitre tout pragmatisme. Un signe des temps : ce sont des gamines de 16 ans sans grande compétence qui aujourd’hui dictent les politiques énergétiques de la planète. Si la nécessité de décarbonner notre économie est une réalité, ce n’est pas une raison pour faire n’importe quoi. L’exemple le plus frappant est celui de l’Allemagne dont la décision de fermer toutes ses centrales nucléaires s’est soldée par une augmentation majeure de la consommation de charbon. Cela ne veut pas dire qu’Angela Merckel n’a pas mis le paquet sur le renouvelable. J’étais en Bavière du nord, il y a quelques mois, les champs sont constellés d’éoliennes et les toits de panneaux solaires. La production d’énergie verte couvre désormais 48 % des besoins actuels. Ce qui n’est pas mal mais la chancelière s’est trompée de timing et de volume. Timing, parce qu’il fallait fermer le nucléaire au fil de l’installation du renouvelable, pas avant. Volume, parce que la transition écologique va créer une demande colossale en électricité, probablement 1,5 fois les besoins actuels, et se passer du nucléaire ne parait pas raisonnable dans ce contexte. Il suffit de prendre en compte le passage à la voiture électrique.

La transition énergétique est un long chemin qui nécessite des investissements, des ruptures technologiques et du temps, n’en déplaise aux catastrophistes du carbone. Je vois les kmers verts crier au scandale dès que les compagnies pétrolières font le moindre nouveau forage alors que certains gisements s’épuisent et que nous ne pourrons pas nous passer de nouvelles sources de pétrole pour couvrir tous nos besoins énergétiques avant de nombreuses années.

C’est dans un  contexte de sous investissement pétrolier, de disparition du nucléaire dans certains pays, de réticences majeures à l’éolien terrestre et la défiguration des paysage qu’il provoque, de manque d’infrastructure de livraison énergétique qu’une voiture sur cinq vendues actuellement est électrique et que la croissance repart à tout va. Il va nécessairement se passer quelque chose au niveau de la livraison d’électricité. Pendant ce temps, le haro sur le pétrole et les manigances de l’OPEP l’auront rendu plus rare et son prix va continuer à grimper pour au moins une année car les voitures d’occasion à moteur thermiques, véritable roue de secours du déplacement vont continuer à rouler par sécurité.

La France qui, semble-t-il, sait mieux compter qu’avant a bien compris que les volumes de production d’énergie seront insuffisants à plus ou moins longue échéance. Le mix énergétique doit être équilibré, de façon pragmatique, sans panique ni excitation. Les pays qui, comme le notre, vont remplacer les vieilles centrales nucléaires par de nouvelles font un calcul pertinent car cela donnent le temps d’adapter le mix énergétique avec de nouvelles énergies vertes tout en modérant les couts de production et les émissions de CO2. Le timing et les volumes sont bien pris en compte.

315 réflexions au sujet de « Le prix du pétrole va continuer de monter et la transition énergétique ne sera pas un long fleuve tranquille »

  1. On retouche le bas du canal H4 D1 de CAD JPY. J’ai repris un long avec peu de levier et un stop plus éloigné, d’autant que je rentre un peu haut par rapport à la borne.

    • je vais passer sur ce coup ci ( donc ca devrait marcher lol)
      j ai mon trade « petrole » avec EUR RUB

  2. Le short EUR USD marche bien. j’ai mis un stop gain à 1.1480 et stop zéro sur CAD JPY car la c’est plus erratique.

  3. On fera le point sur le portefeuille d’action dans quelques temps. Total n’est pas la valeur qui a le plus performé loin de la je ne gagne que 35 % alors que le portefeuille gagne 65 % mais c’est plus de 8 % de dividende chaque année sur ma valeur d’achat et un potentiel de mutation vraiment intéressant; A acheter en cas de chute des marchés. Aujourd’hui tout est très cher

  4. Les acteurs du pétrole comme Total qui ont pris suffisamment tôt le virage de la transition énergétique maitriseront toute la filière énergétique. Les majors américaines qui se cantonnent au pétrole seront reléguée au second rang. C’est une faute stratégique.

  5. Le planificateur d’État chinois dit qu’il imposera des taux punitifs aux ménages qui exploitent des crypto-monnaies

  6. Canal franchi à la baisse. J’aurais pu faire plus de gain. Je m’en veux un peu parce que j’ai depuis un moment la conviction que le dollar va monter et j’ai shorté plusieurs fois EUR USD depuis 2 mois en prenant mes gains alors que j’aurais dû pyramider et faire une plus grosse perf

  7. Pause trading. Pas de conviction forte dans l’état actuel des choses. Ama CAD va franchir à la hausse mais timing et marché trop incertain.

  8. J’ai pu scaler CAD JPY à un prix moyen de 89.99 mais le trading est toujours aussi sportif. Stop zéro en place
    EUR USD est bas et la divergence monétaire est plutôt pricé pour l’instant. J’attends

  9. EUR USD résiste sur la borne inférieure mais l’achat n’est pas le bon trade. Il faut attendre une remontée sur la bonne sup pour shorter

  10. J’ai toujours mes long CAD JPY. Je n’ai pas stoppé en BE. On est tout de même en bas de canal et graphiquement c’est assez positif.

    • Ça se discute effectivement mais prendre quoi ? Peut être Eur … De toute façon j’ai raté le coche ça monte sans moi parce que j’ai pas voulu faire du flottant négatif. Trop timoré sur ce coup. Je verrai plus tard.

  11. EUR c est pour moi la devise à shorter
    la BCE est prise au piege et le differenciel avec les USA s accentue
    si l europe s enfonce dans l EURSS comme elle semble vouloir le faire, c en est fini de la devise

    contre une devise oil (norway?)
    faut attendre une secousse sur le oil pour prendre ces devises « oil »
    par contre peut etre en 2022 la secousse

    je le joue contre rub depuis plus d un an mais les retracements sont violents (qd la politique s en mele)

    • Chute de l’EUR déjà en partie pricé ama mais idem toute devise car le dollar a bien monté. Dire que j’ai shorté au début du mouvement de hausse du dollar et que j’ai pas pyramidé. C’est la confiance qui manque sur ces marchés très volatiles. Il y a une tout de meme de sacrés retracements. Avec un peu de témérité j’aurais pu faire une énorme perf !

  12. CAD JPY a atteint sa borne sup on va voir si ca franchit sinon je reviendrai long en borne inf. Jouer les canaux c’st pas mal en ce moment de vol importante.

  13. Une réponse à Charles qui disait que jouer les dividendes faisait moins bien que les valeurs de croissances. C’était vrai il y a 10 ans mais aujourd’hui dividende inclus je fais mieux que le CAC et surtout les dividendes vont se répéter alors pour les plus values on a déjà fait le plein. L’explication, c’est que l’an dernier, les valeurs de rendement étaient souvent valorisées sous leur actif net réévalué et qu’elles ne pouvaient que monter. Il y a dix ans elles était survalorisées que ce soit dans le pétrole, l’assurance ou les téléphoniques.
    Je reste donc en position et prendrai peut être quelques gains quand le vix sera autour de 10. Pour l’instant on monte sur un mur d’inquiétude et c’est pas un environnement de krach. Il y aura au pire une correction avec la montée des taux et les dividendes seront toujours la de 7 à 9 % sur ma valeur d’achat sans impot sur PEA et falt tax sur CTO. Quand je vois les rendements de l’immobilier et sa fiscalité devenue pourrie, il n’y a pas photo.

    • tres juste
      en Fr il faut reflechir en integrant la fiscalité sur la totalité de son patrimoine
      immo = vache à lait et long pour sortir
      etre sorti de ton immo est aussi interessant
      pour la mobilité de son patrimoine
      je n ai jamais eu d immo, mais la prochaine fois que j en fait
      ca sera sur les REITs (je rentre et je sors d un clic)

  14. Jean christophe bonjour,

    Je suivais ton blog futures il ya quelques années et suis ravi de te retrouver.
    Concernant l’immobilier, j’apporterai une nuance : l’immobilier est un actif qui se lève par crédit contrairement aux autres actifs financier. L’effet de la fiscalité et des rendements est à ramener à l’effet de levier.
    Une fois l’actif immobilier financé, je suis d’accord avec vous mieux vaut vendre hormis meublé et bien d’exception.

    Merci à tous

    • Tu as raison, l’effet de levier c’est le meilleur de l’immobilier. J’ai beaucoup donné dans le passé mais j’ai passé l’age :)

  15. Nouvelle chute de CAD JPY dans son canal. J’attends la borne inf mai méfiance car le variant nu pourrait faire monter le risque on et faire chuter tous les marchés pétrole compris.

  16. Attendre la chute des marché pour réarmer pourrait etre pertinent. Actions et CAD JPY a jouer le moment venu. En revanche EUR SUD devrait continuer à baisser après le pull back en cours. 1.15 serait un très bon point short si on l’atteint

    • CADJPY J’ai pris quelques contrats sur 88.647
      On dirait qu’il s’arrête sur le bas du nuage Kumo Day…

    • Trop tôt pour CAD il faut attendre encore et rentrer avant de savoir que le vaccin restera probablement efficace mais de façon moindre. ca donnera du temps au temps mais ca lèvera la panique. Il faut des cibles plus basses pour le CAD, le pétrole et pour les indices actions.

    • Le plus difficile en trading avec levier, c’est clairement le timing … Sur les fondamentaux tous les trades que j’ai proposés cette année se sont révélés justes. Les problèmes d’optimisation rencontrés sont ceux du timing, de départ du mouvement mais aussi de l’importance des retracements, de la fin du trade, du pyramidage toujours dangereux mais combien rémunérateur ! etc … Ce sont les vrais questions. On savait que le dollar allait monter que le pétrole allait monter que le JPY devrait baisser avec la résolution de la crise. Toute la difficulté était de savoir quand et comment. C’est bien plus facile d’acheter des actions sans levier quand le VIX est élevé on gagne a tous les coup et on a le temps. Le seul écueil c’est la psychologie et la résistance au stress mais c’est beaucoup moins aléatoire que le trading.

  17. Bonjour à tous, j’ai été très discret ces derniers temps mais je suis encore là. Comme le dit JC, avec du levier ce n’est pas d’avoir raison qui est important c’est d’avoir raison au bon moment, et c’est usant, car une fois le mouvement enclenché, c’est facile de refaire l’ histoire en se disant « et si j’étais resté en position, et si… » mais ça aurait pu plumer le compte également avec un mouvement brusque allant dans le mauvais sens sur une news en étant chargé comme une mule.
    On a retrouvé sur le vix les niveaux de fin février 2020 avec le variant omicron. Je pense sincèrement que les marchés jouent à se faire peur, car sauf si on trouve que ce variant multiplie par 4 ou 5 la mortalité et que les vaccins sont inefficaces, il n’y aura pas de reconfinement massif au niveau mondial. Et si dans les jours qui viennent on dit « finalement il est pire que les autres variants mais ça va quand même car les vaccins sont encore assez efficaces  » le retour à la hausse sur les marchés, avec baisse du cad, hausse du pétrole et des énergies pourrait être fort.

  18. Pour l’instant Omicron ne donne que peu de symptôme mais il n’y a pas assez de cas. Il faut voir ce qui se passe avec les patients fragiles

  19. On a retracé à 38.2 sur CAD JPY qui devrait normalement rester baissier. J’ai envie de shorter mais je ne sais pas quand et surtout je vais utiliser un stop serré. A 50 % peut etre ? A surveiller de pres en multiframe

  20. Les news vont faire vivre la paire il faut tenir compte de tout. Short à risque mais intéressant si CAD JPY plonge. SI les nouvelles deviennent rassurante long CAD JPY intéressant aussi.

  21. Maintenant ca ressemble a un triangle de continuation. Ca peut repartir à la baisse très vite si il n’y pas de bonnes nouvelles

    • Rouvrir les vannes ou repousser les hausses de taux, sur qq jours qq semaines fly to quality avec hausse du dollar et du yen, puis baisse du dollar (combien de temps ??) montée de l’or et des indices. Le timing sera serré, car pour les vaccins à ARNm ils annoncent des maj pour Janvier février, donc il y aura moins d’incertitudes qu’en 2020? Vous en pensez quoi ?

  22. Bonjour à Tous
    toujours sympa de te lire Stéphane

    je ne jouerai pas les devises liées au pétrole
    bien que je pense que le omicron va faire « psschitt », si ce n est pas le cas le oil va plonger et ton trade est bon, JC
    je deviens sage, je vais attendre

  23. Je reste pour ma part CAD JPY car ca me parait être la meilleure paire pour jouer la rechute ou la reprise. Tout y est : les sous capacité de production, la devise matière première et la devise risque off. Et surtout je ne joue pas les indices en trading à cause du coup de portage des CFD qui est rédhibitoire en swing. Maintenant CAD JPY s’est mis en range; J’attends la sortie pour renforcer ou quitter.

  24. Belle chute de CAD JPY. Je n’ai pas renforcé mon short mais je reste en position car je crois que la crise Omicron n’est pas terminée. Le variant va être moins sensible aux vaccins selon Stéphane Bancel. Méfiance toutefois car si ce variant ne donne pas beaucoup d’hospitalisation, ca va rassurer les marchés. Fil news a surveiller.
    Stéphane si le rollover est positif en long, c’est pas le moment mais effectivement pour la remontée du pétrole qui va nécessairement se reproduire, c’est intéressant.

  25. Total Energies : mise en production du parc éolien offshore de Yunlin, au large de Taïwan Total est en complète mutation. C’est ma plus grosse position en portefeuille avec AXA et Air liquide.
    Total produit aujourd’hui plus d’énergie renouvelable dans le monde que Engie ! Le groupe n’a pas fini de surprendre.

    J’ai mis un stop gain à 88.41 pour sécuriser les gains au cas ou une bonne nouvelle ferait remonter CAD JPY. J’ai appris a être prudent. Il doit avoir pas mal de gens avec le doigt sur le bouton Buy au cas ou les études sur Omicron deviendraient rassurantes.

  26. EUR remonte. Il va y avoir un short à jouer sur EUR USD si la paire rejoint sa borne sup. Les crises sont souvent l’occasion de faire de la perf. Il faudrait s’abstenir de trader quand il n’y a pas d’évènement susceptible de créer de la vol. C’est une perte de temps et d’argent.

  27. Renforcé CAD JPY à 88.141 stop serré. Je travaille en multiframe en me concentrant sur les canaux en minutes pour renforcer c’est pas mal.

  28. J’ai finalement encore renforcé a la hausse pour faire monter le levier. Je reste sur ce short, il me parait intéressant.

  29. J’ai renforcé short comme un âne dans la remontée et j’ai mis un stop en BE toutes positions à 88.46. C’est ma position d’hier qui me protège. Gros levier. Je ne peux pas passer en territoire négatif. Ca me rappelle certaines années :)

    • Probablement lié au possible retard du tapering US si le variant Omicron freine l’économie.

  30. POWELL a confirmé que l inflation POURRAIT ne pas etre pas transitoire….
    le fait de le reconnaitre doit le faire agir
    mais bon le nouveau variant – dont on ne sait rien – fait baisser le oil , c est bon pour calmer l inflation ;)

    ds 3 mois Powell dira , elle n EST pas transitoire

  31. Goldman Sachs dit que la baisse du pétrole a été « exacerbée par les flux de capitulation et les effets gamma négatifs » Autrement dit le CAD va cesser d’etre impacté pour l’instant

  32. Bonjour,
    CAC négatif mais futures us bien orientés je tente un turbo call pour rebon sur ouverture des marchés us:

    DE000VX2KJZ8 achat 1,8

  33. salut à tous, le wti est en divergence haussière en H4 sur le RSI et le MACD, et il travaille pour casser à la hausse sa résistance oblique

    • avec des chiffres important demain pour le CADJPY 14h30.
      Mais pour le OIL il y a encore beaucoup de vendeurs en D (rsi & macd pas encore murs pour retournement) je suis peut-être trop attentiste.

  34. Bonjour à tous,
    J’ai peur que le dollar ne reparte à la hausse. crainte de l’inflation précipitant le tapering et fly to quality lié au nouveau variant. Il latéralise pour l’instant le problème c’est le timing.

  35. Bonjour,

    Vendu turbo call cac 2.1, c’est chaud..
    Je pense en effet prendre un turbo put EUR/USD et peut être un put cac sur un point haut dans la matinée, les nouvelles ne sont pas tres bonnes et le spectre de faillites chinoises revient…
    De plus les gérants qui ont de belles performances sur leurs fonds ne prendront as de risque en cette fin d’année à mon avis..
    Bon trades ç tous et merci jc

  36. Sorti de ma position short cac prise en haut de canal, je préfère prendre les gains tous les jours que de voir la position faire du yoyo, des petits gains certes mais réguliers. J’ai pris aussi un short euro sur place pour l’instant…

  37. Bonjour à tous,
    Omicron se révèle peu dangereux. Les marché reprennent le gout du risque le dollar devrait monter avec la normalisation monétaire US. L’EUR sera en retard car l(inflation est plus faible en europe et Lagarde n’est pas pressé de normaliser. Le Yen devrait s’affaiblir avec le mode risk on. Les chiffres de l’inflation US de ven,dredi peuvent limiter ces mouvements mais si l’inflation grimpe encore le dollar va beaucoup s’apprécier. Je préfère anticiper prendre position aujourd’hui et mettre des stops ensuite. Vendredi ce sera trop tard.

  38. Les actions sont très chères, je préfère attendre la hausse des taux US pour investir l’argent des dividendes de cette année. La prime de risque va baisser ce qui fera baisser les actions temporairement.. Beaucoup de dividende cette année. Je ferai le calcul de rendement du PEA prochainement. Il reste encore a toucher celui de Thales mais ca devrait être le dernier de l’année.

  39. 19155 euros de dividendes pour les deux full PEA, soit un rendement de 6.39 % net d’impôt en comptant les frais d’acquisition, sans compter plus de 150000 euros de plus values. Il n’y a pas mieux en termes d’investissement. Ce n’est plus a démontrer.

  40. Jean Christop bonjour,

    ton post sur le PEA attire ma curiosité, comment est-il composé? valeur dividendes ou croissance? diversification ou conviction? est il toujours investi avec couverture ou fais tu des allers retours?
    Merci de ton retour car le mien est en souffrance..
    Après retour sur mes actions voila mon analyse :
    – Achat sur un point tres bas en mars 2020 mais compte tenu du contexte avec une mise trop faible 40% de mon pea seulement (exemple total à 21e)
    – Prise de bénéfice par peur de voir le marché s’inverser à mi chemin (vente total à 32…)

    Merci

  41. Le Kumo M30 pourrait pousser USD JPY à passer la résistance. Les fondamentaux sont favorables. J’ai mis un stop éloigné car le support est à 112.50

  42. Le kumo M30 n’a pas tenu sur USD JPY. Je sais pourtant que la paire doit monter mais ca risque d’être plus compliqué que prévu probablement à cause des dernières invectives Poutine Biden … Je temporise à demain.

  43. Chine: Evergrande proche du défaut de paiement et n’a pas honoré ses derniers coupons obligataires. Ca fait aussi monter le Yen mais ca ne va pas dans le sens de l’histoire. La divergence monétaire US Japon est énorme.

    • Bonjour JC,
      tu as laché le CADJPY? le trouves-tu trop incertain?
      Qd à moi je n’ai pas réussi à recharger dans la montée de ce matin, dommage…

    • Il me semble que la montée du pétrole est un thème moins pregnant actuellement que la divergence monétaire FED BOJ. J’engage un swing avec stop éloigné car on trade un fondamental et à court terme il y a de la volatilité. en particulier avec le yen qui s’envole dès le moindre bruit de botte. Short EUR USD est aussi un bon vecteur mais il doit latéraliser un peu. Long CAD JPY reste intéressant. En tout cas en ce moment il y a de la matière. Sur les actions il faut attendre la rechute avec la hausse des taux US Omicron ne fait plus peur a personne.

  44. Nouveau plus haut sur USD JPY. Les bougies longues sont très dynamiques et le fait des institutionnels. Ils sont haussiers sur la paire

  45. J’ai renforcé USD JPY durant la montée. Chargé comme un mulet. Je joue mes convictions. Omicron ne résiste pas a 3 doses selon Pfizer. la FED va devoir monter ses taux avec la reprise et l’inflation US. Les Japonais ont joué l’enfermement et ne sont pas assez vaccinés.

  46. Bonjour à tous & Bonjour JC

    Je m abstiens de tout trade avec le Yen dans ce monde incertain
    Je te rejoins sur le dollar par contre ( up)

    usd jpy je vois un div baissiere en D ?

  47. Exact je ne l’avais pas vue. La chute qui a suivi était en accord avec cette divergence. Je trouve toujours bizarre que des événements comme le nouveau variant viennent valider une théorie graphique alors qu’ils étaient imprévisibles. Ca arrive souvent et c’est troublant. En attendant il me semble que la divergence est totalement consommée maintenant, non ?

  48. Evergrande et Kaisa font baisser USD JPY mais c’est marginal pour moi. La donnée importante c’est l’IPC US demain.

  49. Kumo D1 support deux fois. c’est important car a partir du 15 12 il recommence a grimper. cela pourrait driver USD JPY

  50. Bonjour Jean christophe,

    J’ai vu que tu avais aussi une ligne CNP dans ton PEA.
    Quelle est ta position sur le titre suite au rachat par la banque postale?
    Penses tu qu’il faille conserver les titres avec un minimum de 13,90 par titre puis vendre ou vendre de suite compte tenu que cela peut prendre et du risque d’avoir un niveau de rachat inférieur?
    Enfin je me demandais quel seraient les inconvénients de rester actionnaire de CNP avec retrait de la côte. A part l’illiquidité, il me semble que cette opération vise à faire remonter un max de dividendes aux actionnaires pour une filiale très rentables et que cette perte de liquidité pourrait être compenser à 10 ans non?

    Si tu as le temps merci.

    ps : j’ai suivi ton conseil usd/jpy aussi on croise les doigts et on serre le reste ;)

  51. Cnp j’ai gardé. Ama ça change pas grand chose.
    USD JPY pour info mon stop est a 111.93. La volatilité pourrait être forte vers 14h30. J’ai un doigt sur buy si ça grimpe après le PCI

  52. C’est plutôt un non évènement pour l’instant. Je reste en position sur la base des fondamentaux. La FED va devoir resserrer avant tout le monde.

  53. Selon l’évolution des indicateurs Ichimoku 113.15 devrait etre un niveau bas pour USD JPY. Maintenant tout est toujours possible …

  54. jean Christophe bonjour,

    je suis sur le même trade.
    Le problème est que j’utilise des turbos car je n’ai pas de compte forex…
    En espérant que la tendance se confirme, peux tu nous informer si tu pyramides stp?

    Merci

    • Bonjour à tous,
      Qd à moi, j’ai un pb avec le scalling / Pyramidage:
      * quand,
      * jusqu’où,
      * avec quel espacement,
      * en breaking de pattern ou en rebond …
      JC avait expliqué dans un ancien file de le faire sur une zone en stop et en limite, mais ce bon conseil me reste difficile d’exécution.

    • J’ai pyramidé à 113.81 et 113.79. La technique est de rentrer lors d’un retracement en UT minutes avec un stop très court qui ne fait pas prendre de risque mais qui peut rapporter gros si le swing se poursuit. J’ai mis ces deux positions en stop zéro car elle sont volumineuses. Mon levier est devenu très important donc pas de risque.

    • Il va falloir déjà franchir la résistance des 114 c’est pas gagné avant la fed mais la montée montre que les cambistes anticipent un resserrement.

  55. je vais attendre le FOMC avant de bouger
    comme a ecrit JC Powell va finir par reagir
    @JC
    Je me demande pourquoi tu choisis le JPY ( ca va qd meme inquieter un peu les marchés le tapering et hausse des taux non ?), ne serait il pas plus pertinent ( selon la bonne vieille regle – 1 forte 1 faible – ) de jouer l USD contre l Euro par exemple? Voir le GBP ?

  56. Le JPY est amené a s’affaiblir avec la reprise alors que l’euro pas nécessairement. Le dollar montera avant toutes les autres car ils sont en avance

  57. FED plutot positive pour le dollar. Attention a Omicron qui pourrait retarder la première hausse des taux. Je note que EUR USD chute peu alors que USD JPY grimpe nettement mais rien n’est joué. Demain est un autre jour. Je reste en position swing long USD JPY. J’ai pu renforcer à nouveau à 113.96 C’est un peu haut mais je l’ai fait après la FED ce qui était plus prudent pour faire monter le levier.

  58. Chute du dollar. J’ai diminué le levier en stop zéro il me reste plus que le tiers de mes positions . Je ne veux pas faire de perte.

  59. En trading il pourrait y avoir une nouvelle entrée short à 1.1470. sur EUR USD en haut du canal baissier en D1. La période est intéressante mais je n’ai pas l’impression qu’il soit possible de tenir un swing sans bouger encore aujourd’hui malgré les divergences monétaires. Ca peut être judicieux de jouer les canaux descendants en aller et retour.

  60. je viens de lire une étude sur Omicron en afrique du sud. Les décès restent peu importants par rapport aux vagues delta. Il ne devrait pas poser autant de problème qu’on le dit. Il faut que la vague delta se termine et que les angoissés/ignorants se vaccinent.

  61. Avec OMicron le marché devient complètement imprévisible : Hors Forex. Peut etre des opportunité a venir sur les actions. Je vais normalement sortir et de CNP assurance et de suez a cause des OPA il va falloir replacer du cash

  62. Les premières données venue d’Ecosse suggèrent qu’Omicron est associé à une réduction des deux tiers du risque d’hospitalisation pour COVID-19 par rapport à delta, selon les rapports. Attention le mode « risque on » va être de retour.
    Long USD JPY et short EUR USD à prévoir

  63. l’ USDJPY a fini par suivre le haut du nuage D, un peu en crabe…
    Merci JC pour ton travail que tu partages généreusement.
    meilleurs voeux à tous.

  64. Je viens d’apprendre que l’efficacité du rappel des vaccins ARN baisse contre Omicron au bout de deux mois mais qu’il reste actif longtemps contre Delta qui semble de loin être le plus dangereux. Ca va permettre de passer la vague mais ca fait encore de la volatilité en perspective.

  65. J’ai mis des short limit en scaling jusqua 1.15 pour fêter la nouvelle année :) Bon réveillon à tous. Je fête ça en Autriche. Gros Fey d’artifice à minuit en général mais avec le covid rien n’est sûr.

  66. Le dollar rebaisse j’ai supprimé les sells limits pour ne pas faire monter le levier. On ne franchit pas à la baisse pour l’instant. Ca peut retracer plus fort.

  67. Ce ne sont pas les mauvais chiffres américains qui font baisser le dollar contre l’euro mais la montée des taux allemands.

  68. J’ai repris un peu de long USD JPY avec toujours un levier faible car la dernière fois j’ai raté la hausse a cause d’un levier trop fort. Je reste long dollar sans charger ni scaler.

  69. Le trading toujours aussi pénible. Powell dit que l’amérique progresse a toute vitesse et le dollar baisse. Checher l’erreur. Je décide de rester en position. Mes lignes sont petites et les pertes minimes. EUR USD devrait buter sur résistance USD JPY sur support.
    Total fait un carton encore aujourd’hui.

  70. Maintenant je m’en fiche un peu. Je ne joue plus que des petits volumes en trading pour le fun. En invetissement en revanche les volumes sont importants et les dividendes tiennent leur promesses.

  71. Renforcé USD JPY ce matin sur le hammer. en D1 mais toujours un levier faible. Pas de conviction forte sur le dollar qui a déjà bien monté et anticipé la hausse des taux.

  72. Baisse bienvenue des marchés actions. J’ai beaucoup de liquidité dans les PEA 24000 e de dividende12000 e de l’OPA de suez et 60000 e de l’OPA a venir de CNP. Il faut que je replace tout ce cash. Sans compter les CNP que j’avais dans le compte titre ordinaire. Je dois réinvestir sur des actions je pense à Coface Orange Total Air liquide. Sur le PEA PME j’ai aussi les ventes sur Valneva qui m’ont donné du cash. Bref rester en cash sur plus de 100000 e sur l’ensemble des comptes avec l’inflation actuelle ne me plait pas.
    L’or est en train de casser à la hausse mais c’est casse gueule.
    Le dollar devrait finir par monter, je ne bouge pas, j’ai pas de levier. Le JPY s’est tout de même un peu renforcé avec le risk off.

  73. Bonjour,

    Lecteur silencieux et assidu (mais pas inconnu) depuis des années, suis-je autorisé à participer au fil de discussion ?

    Bien à vous,
    JL

    • Clairement cette vidéo (posté par Antoine) met en lumière la médiocrité de nos dirigeants, dans l’indifférence générale
      Triste constat et réalité shadokienne :(

  74. Ce n est pas de la médiocrité, je ne pense pas qu on puisse etre aussi mediocre aussi longtemps
    c est du pillage tout simplement , du vol déguisé en « bien etre pour tous »

  75. De retour de voyage. Le dollar a fini par suivre son chemin ce qui valide la stratégie du petit levier des stops éloigné dans le sens des fondamentaux. En net gain sur les trades dollar. Je reste en position car je ne vois pas ce qui l’affaiblirait durablement.

  76. Je suis plus réservé sur les indices et attend que le marché baisse pour renforcer sur des titres à dividendes élevés et à croissance pérenne (C’est pas EDF …)
    Je me marre quand je vois Jadot s’en prendre à Total énergie alors que Total a réalisé plus d’installation en énergie renouvelable que Engie. Ce type c’est la négation de l’économie de marché et la chute du pays. Avec des cons pareils Total finira par suivre le chemin de Shell en Hollande et déplacer son siège à Londres. Un dangereux khmer vert !

  77. Bonjour,

    Merci Jean-Christophe, me voici donc de retour en participation, bonjour à tous les intervenants.

    Je commencerai par deux questions :

    1/ Coface
    Le dividende de Coface peut-il être considéré comme pérenne où intègre-t-il un dividende exceptionnel qui ne sera pas reconductible les prochaines années ? Au cours actuel le rendement prévisionnel sur dividende 2022 avoisine 10% cela me paraît un peu trop beau pour être vrai sur la durée. Y aurait-il encore le spectre d’une taxation des sociétés d’assurance comme cela avait été évoqué lors du premier confinement?

    2/ Source d’informations
    Quelles sources et/ou sites utilisez-vous pour établir un classement d’actions à fort dividende, dans le cadre du segment « investissement passif sur actions de rendement » (hors trading donc) ?
    J’utilisais anciennement boursorama (2008 – 2013) puis ensuite tradingsat (jusqu’en 2017 et son rachat par BFM = grosse chute de la qualité) et désormais zonebourse (palmarès/rendement). Sachant que ce sont les dividendes « annoncés » qui sont toujours, naturellement, susceptibles d’être réévalués à la baisse.

    Voilà je commencerai par seulement deux questions pour commencer.
    Vous pouvez aussi naturellement me poser des questions comme par le passé surtout si cela concerne les sciences ou les mathématiques :-)

    J-L

  78. Bonjour JL, Le classement de Boursorama me convient.
    https://www.boursorama.com/bourse/actions/palmares/dividendes/
    Je choisis les valeurs selon leurs perspectives, leur actif net réévalué/cours, leur cash flow/dividende, PER etc …
    Le marché français est une mine d’or pour le rendement action, bien supérieur a celui de l’Allemagne ou des US. Maintenant le marché est cher. Prenons l’exemple de Coface, je l’ai acheté à 5.49 frais compris en 2020 alors qu’il vaut aujourd’hui 11.58 ce qui me donne un rendement réel de plus de 20 %.
    Un seul conseil : acheter dans la panique. C’est pas le cas en ce moment. Je ne cherche qu’a placer au mieux mes dividendes et le cash des OPA au meilleurs moment et j’aimerais franchement qu’on soit plus bas. Je n’investis pas plus en bourse actuellement.
    Si je devais placer de l’argent aujourd’hui, ce serait dans Orange et éventuellement dans Air liquide pour son caractère très défensif long terme, ses actions gratuites et ses perspectives.
    Ensuite pourquoi pas dans Coface, M6 (rapprochement TF1), Eutelsat (consolidation du secteur possible à terme) Crédit agricole mais dividendes pas garantis à moyen terme sur ces valeurs et risque de baisse des valo avec la montée des taux.
    Attendre le retour de la volatilité me parait être une meilleure stratégie.

  79. Merci pour la réponse.

    Je vais quand même probablement initier une ligne de rendement sur Coface. Je n’ai que 3% de montant alloué au rendement de position pour le moment en une seule ligne Eutelsat, c’est trop faible. J’ai tout revendu courant 2021.
    Post-covid je suis trop allégé environ 65% de liquidités disponibles en trading et 97% (!) en rendement. La continuation de la hausse largement au-dessus de CAC6100 m’a pris au dépourvu, je ne m’y attendais pas du tout, d’où revente de beaucoup de positions trop tôt.
    Et 5% d’inflation %@#%@ quand on est pratiquement 100% liquide.

    Je ne vois pas de réelle opportunité de trading en ce moment; ça m’agace, mais je patiente, comme d’habitude.

    Juste pour confirmation, au fait, as-tu compris qui j’étais (?).
    Je signe avec mes vraies initiales.

    Sur Euronext Bruxelles et Amsterdam il existe de bonnes valeurs de rendement aussi. Il me reste Wereldhave Belgium et Forfarmers de mes positions post-covid, mais Forfarmers en MV importante pour être honnête. Je ne vends pas car le rendement est devenu élevé et c’est clairement un titre « value » qui pourrait remonter.
    Attention juste au cas où je précise que Flowtraders est une société de HFT donc très spéciale grosso-modo corrélée positivement à la volatilité et négativement corrélée au indices, il n’y a aucune répétitivité du « dividende » juste ne redistribution des gains engrangés par période. Par contre extraordinaire société de refuge en cas de krach :-) et excellent indicateur avancé :-)
    C’était le tuyau du soir,
    A bientôt,
    J-L

  80. 235 milliards $ de capitalisation « vanished » sur Meta en une seule journée. Pfiou !
    C’est plus que la mk totale de Loréal.

    Le marché purge ses excès, non ?

  81. Oui, moi je surveille gazprom qui a mon avis un un énorme potentiel et des dividendes autour de 50cts euros a part…
    J’avais une grosse ligne, j’ai préféré vendre 50% de ma ligne et attends un peu mais à suivre…

    • Gazprom gros rendement mais gros risque politique en particulier si Nord stream 2 ne se fait pas.

  82. La Chine vient de lancer son crypto-yuan, une monnaie nationale basée sur une blockchain. D’abord regardée avec beaucoup de scepticisme par la communauté internationale, l’idée semble avoir conquis les pays occidentaux qui se penchent tous sur un crypto-euro ou un crypto-dollar.
    CQFD

  83. Bonjour,
    Call infini Delivery hero levier 4 pris ce jour avant clôture.
    Risque 1%.
    Les objectifs de cours annoncés par JPmorgan et Goldmansachs ce jour sont très élevés, ils sont peut-être coincés en MV sur cette société d’où la publicité… je n’ai pas vérifié l’actionnariat. Les annonces de cours cible 107 et 130 expliquent la très forte hausse du jour.
    Je conserve environ un an Max pour viser 100.

    • Le dictateur Trudeau bloque les comptes bancaires >>> le rush a eut lieu sur l or plus que sur le BTC j ai cru comprendre

    • Les BC commencent à prendre en compte le phénomène crypto et la FED a clairement dit qu’aucune monnaie ne devait échapper à la régulation des BC. Mauvais temps a prévoir pour le BTC

    • Charles Munger, un associé de Warren Buffett, a comparé les crypto-monnaies à une « maladie vénérienne » et a félicité la Chine pour les avoir interdites. Selon lui, les crypto-monnaies sont utilisées par les pirates, les criminels, ainsi que ceux qui se soustraient aux impôts.
      Pour qui sonne le glas !

    • hier -16% sur le moex
      aujourd hui il se reprend à +3% sur le moex avant l ouverture aux USA

  84. J’ai commencer a réinvestir mes dividendes ce matin. Il faut aussi que je replace le cash de CNP qui est en OPA. C’est plutôt favorable avec Poutine la volatilité va peut etre encore grimper.

  85. J’ai complété une ligne gazprom représentant aujourd’hui 6% de mon compte titre, je suis pret accepter le risque car dans le cas contraire ça va flamber…

    • Pourquoi pas. Les européens ne semblent pas prêt a se passer du gaz russe. Je vais y réfléchir

    • USD RUB vers 83 / 84 pourrait s arreter demonter si le politique se calme
      d ici là vaut mieux attendre je pense

  86. Gazprom j’aime bien l’idée mais les timing et niveaux sont pas évidents; je dirait pour gazprom un support à 5.7 USD. En revanche pour le EUR RUB c’est le mystère absolu on peut buter sur la résistance à 93.85 ou partir bien plus haut. Les sanctions devraient mettre à mal l’économie russe et créer de l’inflation en russie.

  87. Débrancher les banques russes de Swift. Cette sanction est évoquée depuis des semaines, tant par les Européens que par les Américains. Elle fait encore débat car selon un fonctionnaire français au fait du dossier, dans la sphère financière, «Swift c’est l’arme nucléaire». Elle pourrait faire partie d’un prochain train de sanctions, si l’armée russe franchit la ligne des territoires séparatistes, vers l’ouest.

  88. J’ai vendu hier sur les PEA toutes les actions qui ne distribuaient pas au minimum 5 % de dividende et la plupart de celles qui me restent font plus de 6%. Soit en fait beaucoup plus car elles ont été achetées beaucoup moins chers. Cela fait aussi 25 % de cash dégagé pour saisir des opportunités en actions ou autre chose si le marché ne baisse pas. Au vu des marchés américains les indices ne sont pas partis pour s’effondrer mais cette crise associée à la hausse des taux a venir ne restera pas sans effet sur les actions. Hausse de l’énergie très probablement.et pas mal d’inflation. Les salaires ne vont pas suivre d’emblée. C’est pas bon pour le pouvoir d’achat. En revanche il devrait y avoir beaucoup de nouvelles dépenses militaires dans toute l’Europe ce qui soutiendrait la croissance. Le support du CAC est à 6125. C’est la cible que je me suit fixée pour l’instant pour d’éventuels rachat d’actions cette année. J’ai du mal a croire qu’on retournera à CAC 7350 désormais.

  89. Bonjour,

    Période de grosse incertitude en effet.
    La volatilité élevée et le yoyo incessant des indices depuis le début de l’année est assez pénible en trading.
    Les range et inversion successives volatiles sont des périodes où je perds. PnL négatif pour le moment.
    Mais ce n’est guère mon premier souci en ces temps sombres en Europe.

    Question : avez-vous lu le (très) médiatique « les fossoyeurs » ? Qu’en avez-vous pensé ? Je ne suis pas compétent pour avoir un avis sur le sujet.
    L’avis d’une personne combinant médecine et expérience politique de terrain m’intéresserait (en MP si délicat ?). Mais je me résous à ne pas acheter Orpa ou Korian suite à la lecture du livre.

  90. Perso je ne suis pas acheteurs. des Epadh.
    Pour parler d’autre chose, la volatilité va encore monter d’un cran sur les indices. Je garde la même cible autour de CAC 6100 pour l’instant sauf si un compromis semble être trouvé entre russes et ukrainiens, auquel cas je réinvestirai mes 25% de cash en urgence. Même si le conflit se résout rapidement l’inflation va rester haute a cause la pénurie d’investissement dans le pétrole et le gaz. Pour info Total va exploiter un gisement de gaz gigantesque au Mozambique mais pas avant 4 ans. Une alternative au gaz russe mais on a le temps de souffrir. Il faut des actions ou de l’immo pour survivre.

  91. Bullard de la Fed : :
    Les liens directs entre l’Ukraine/la Russie et l’économie américaine sont minimes. Autrement dit il s’en fout.
    Il aimerait voir une hausse de 100 points de base d’ici le 1er juillet
    Souhaiterait voir une réduction du bilan d’ici le 1er juillet

  92. Bonjour,

    S’il est interdit d’en vendre, est-il néanmoins autorisé d’en acheter ?
    Connaissez-vous des ETF énergétiques à thématique russe, libellés en dollar ou en euro ?

  93. J-L, un des plus connus est le tracker PRUS de lyxor, aujourd’hui claque de 50%..Attention à la liquidité
    Perso j’ai acheté du gazprom à 3 euros, et du Rosneft à 2 et du sberbank à 1euro.
    Mon risque max est de perdre à 7% de mon portefeuille, je le prends de toute façon en liquidité c’est 5% de perte tous les ans…

    • Pourquoi pas ca peut payer en cas de dénouement rapide mais c’est extrêmement spéculatif

    • Merci beaucoup.
      Je vais étudier ce tracker et le mettre dans ma liste de surveillance.

  94. Quand on voit la vol sur le rouble et les rachats de la banque centrale russe ca fait pas envie. J’ai arrêté les aller retour car les spreads sont beaucoup trop larges.En revanche si le conflit trouve une solution ou si Poutine se fait neutraliser par les oligarques, il faudra attraper la hausse du rouble au plus vite.

  95. Je préfère mesurer la volatilité avec l’Indice de volatilité Euro Stoxx | VSTOXX car le Vix de Chigago ne reflète pas ce qui se passe en Europe. Les US ne se préoccupent pas trop de se qui se passe en Europe et ca ne les inquiète pas. D’ailleurs leurs indices n’ont pas le même parcours.
    Les trumpistes nous auraient lâchés depuis longtemps dans cette histoire. Le virage de l’Allemagne est essentiel L’Europe doit devenir autonome sur le plan de sa défense et ne plus être à la merci d’un Trump. D’ailleurs Macron est a peu près 10 fois plus présent que Biden même si celui est plus atlantiste que son prédécesseur. . Ca veut tout dire.

  96. Le CAC future est toujours au dessus du Kumo en hebdo. et la ligne de support tient. Les oblis ne rapportent pour l’instant pas grand chose et les actions restent attractives. Ca pourrait changer avec la hausse des taux US.

  97. Exclusion des athlètes russes de pratiquement toutes les compétions sportives, ca fait mal …. Meme le foot a cédé. Pas bon pour Poutine auprès de l’opinion russe

  98. Je trouve étonnant le silence de la chine, peut être ce sera la porte de sortie du conflit…Poutine de toute façon préferera négocier avec les chinois pour sortir la tête haute, qui au passage renforceront leur image de peuple pacificateur au yeux du monde…

    J’ai acheté pas mal de dollar/euro mais je trouve qu’il ne monte pas tant que cela (stationnement autour de 1,12) , et si le conflit prend une issue positive l’euro devrait remonter non?

    @ Jean christophe : le USD rouble, bien joué. Quelle plateforme de forex utilises tu?

  99. J’ai 3 plateformes : Darwinex, FX pro et FXCM que je n’utilise plus. USD Rouble sur FX pro mais spread énorme. J »ai stoppé. Le rouble s’effondre sans moi :) Je m’occupe surtout des actions J’ai commencé a racheter..

  100. Bonjour,

    Merci pour le VSTOXX je ne connaissais pas.

    @ tous les intervenants, en ce qui concerne vos brokers actions internationaux, lesquels utilisez-vous ?

    Idéalement j’aimerais un broker pour avoir un choix quasiment illimité (comme Interactivebroker) et bien sûr FIABLE :-)

  101. Mise à jour concernant les sanctions sur les titres russes
    Cher investisseur,

    En raison des restrictions imposées par les parties tierces et les places boursières compte tenu de la situation géopolitique actuelle, nous sommes désormais dans l’obligation de bloquer toutes les transactions sur les produits d’émetteurs russes et les produits ayant des sous-jacents russes. Ceci prendra effet à partir de 17h30 CET aujourd’hui.

    Bien cordialement,
    DEGIRO

  102. On a buté sur l’oblique du CAC futures en H4 ce soir Le marché devrait redescendre demain. Je fais mes achats avec le cash dès que ca baisse. Je ne crois pas qu’on va descendre très bas. Peut etre plus tard si les taux montent trop vite mais les BC vont etre prudentes et les taux réels devraient rester favorables aux actions.

  103. Je viens d’entendre le discours de Macron. Au delà de l’inflation a venir et de nos options d’investissement, quel gâchis cette guerre ! De tout cœur avec les Ukrainiens.

    • Franchement c’est à mettre dans le même sac… Dans un ehpad au sein duquel je suivait une patiente, j’ai eu des remontées d’informations dégueulasses ( 60 petits commandés pour 80 résidents, magouilles sur les diplômes pcq pas d’infirmières,…) les directeurs se suivaient mais la méthodologie de gestion était la même…. Dans un ehpad a 3/4000€ par mois…

    • Désolé pour les fautes, j’ai écrit rapidement et le correcteur fait des choses bizarres…

    • Merci pour ton éclairage. J’avoue que ce secteur ne me séduit pas en terme d’investissement. Ca me rappelle un peu les c… en or que se font les pompes funèbres.

  104. Le CAC est train de franchir son oblique et latéralise. On a peu de maitrise dans ce contexte car tout dépend de l’évolution du conflit. La chine semble moins en soutien de la Russie et pourrait jouer le role de médiateur..

  105. Le risque majeur pour les actions serait que l’inflation s’accompagne d’une récession. On a de la marge étant donnée la croissance actuelle mais tout de même. Si on garde du cash il se dévalorisera avec l’inflation. Pas simple car ce serait la baisse en euros constant sur tous les supports.

  106. Forte hausse des résultats de Thales. Ca tombe bien j’ai accumulé Thales mais aussi Dassaut aviation depuis le conflit. L’Europe va s’armer fortement après ce conflit.

    • Salut, il faut garder un œil sur Egide également. Le CA est 2 fois plus gros que la capitalisation, le carnet de commande est déjà bien rempli, l’entreprise redevient bénéficiaire, plus tout l’effort d’armement que l’Europe va effectué et le développement de l’aérospatial , les perspectives sont assez bonnes. Ça ne se voit pas dans le cours pour l’instant

  107. @J-L
    J’utilise saxo bank perso.
    Ils ont fermé l’accès aux actifs russes des le début du conflit…
    du coup je suis passé par ma banque pour mes achats : gazprom, rosneft, phosagro
    Bien sur les cours les cours se sont effondrés mais ils ne reflètent à mon sens pas la réalité car les achats sont fermés sur nombre de plateformes et les ventes interdites aux étrangers…

    Concernant usd/euro, il ne faudra pas rater la sortie si le conflit stoppe car les positions vont se défaire très vite…
    @Jean Christophe : si tu vois un signal de vente USD, merci de ton aide car je ne suis pas très bon la dessus ;)

    A bientôt

    • L’euro devrait s’affaiblir mais il suffit que les négo avec les russes aboutissent pour qu’il remonte. C’est tout le problème du Forex. Les mouvements durables doivent être pris en amont.et sont finalement assez rares. EUR USD était intéressant sur mon premier short à 1.225 maintenant c’est devenu très brouillon En ce moment je joue un short AUD CAD mais c’est purement graphique. J’ai un objectif à 0.8932 mais je reste dans des volumes très raisonnables.

  108. Pour l’instant, le retracement du CAC a fait un double top. Même avec l’oblique franchie ca reste baissier

  109. Bonjour,

    Au sujet du thème des Ehpad (certes secondaire en ces temps de guerre !) comme j’ai lu l’intégralité du livre-enquête les fossoyeurs, dans le cas où personne de la file ne l’aurait lu :

    – Enquête et témoignages accablants sur Orpéa à tous les échelons : équipe dirigeante, pratiques commerciales, traitement et considération des personnes âgées (« parcage de vieux »), politique RH, fausse facturation, sous-effectif criant organisé etc…
    – Peu de sources sur Korian mais selon l’ouvrage, quelques témoignages précisent que Korian s’approchait du « modèle » de gestion d’Orpea
    – Bastide le confort incriminé au chapitre 15 sur la surfacturation au détriment de la sécu
    – très peu d’informations sur les autres gestionnaires d’Ehpad. Il est seulement précisé que LNA santé ne pratique pas de RFA (Remise de Fin d’Année).

    Si vous souhaitez vous saper le moral un bon coup, lisez le livre. Bien rédigé et bien documenté mais oh combien déprimant…

  110. @ JC : Bonjour, tu achètes à ce cours CA optique rendement ?

    D’autres parts, j’ai pas mal de crédits immobiliers en cours (en euros…), taux entre 1 et 1,5% pour du locatif, durée restante autour de 15 ans (effet de levier)+reliquat sur ma rp
    Meublé exploité en direct sur Bordeaux et un peu de Pinel acquis à bon prix car c’est mon métier…
    Les loyers couvrent à peu près les mensualités, hors fiscalité.
    J’ai par ailleurs des liquidités..(PEA et compte titre, j’ai vidé mes assurances vies car même en uc, il y a un risque assureur en plus)
    Compte tenu de l’inflation et des fluctuations de marché, difficile de maintenir le capital. Dans ce genre de situation vaut il mieux rembourser les crédits (sécurisation des flux futurs surtout si l’euro explose en plein vol) ou conserver son cash (?

    Je crois me souvenir que dans ton précédent blog tu évoquais cela mais le contexte n’était pas le même..

    Merci de ton éclairage

  111. Il y a de belles affaires a faire en ce moment mais le marché peut aller plus bas. Le vix eur peut aller à 70 si ca panique beaucoup.

  112. Bonjour,

    En grosse valeur de rendement pratiquement insensible au contexte géopolitique, je propose dans votre liste Telenet group holding sur Bruxelles.

  113. Le support CAC à 6120 est franchi On va aller plus bas. C’est la qu’on voit l’interet des valeurs a dividendes achetées bas. Quelques soit leur valeur elles continuent a servir du gros rendement en attendant qu’elles remontent. Gros confort.

  114. Bonjour,

    La séance du jour me rappelle des séquences de 2008 avec très fortes hausses qui s’inversent aussi sec (octobre surtout).
    La très longue mèche haute sur indices en UTJ n’augure rien de bon.

    J’ai déjà perdu 3% du compte en spéculant vendredi 25 février sur l’aboutissement de négociations mais c’était probablement plus l’espoir que la raison qui m’a guidé…

    Je ne parlerai pas de politique car nous ne serions probablement pas d’accord. Mais c’est absolument désolant et désastreux qu’encore une fois dans l’histoire l’Europe (au sens large, de l’atlantique à l’Oural comme disait De Gaulle) se saborde économiquement, au plus grand profit de la Chine et des États-Unis.
    Sanctions / contre-sanctions suivies de menaces suivies de sanctions / contre-sanctions suivies de menaces suivies de sanctions / contre-sanctions… et celui qui ne prendrait pas de sanction est stigmatisé comme « renégat » ou « traître » quel que soit son « camp » (parce qu’il faut choisir un « camp » dans la vision manichéenne qui prévaut toujours…).
    L’Allemagne commence à dire Nein au sujet d’un embargo sur gaz et pétrole russe, tu m’étonnes (!!).

    Un avis sur Mercialys ? Une foncière qui me semble plus solide qu’Unibail car Mercialys est restée bénéficiaire en 2021 contrairement à Unibail et 100% de CA en France, donc impact faible de la guerre en cours.

  115. J’ai sur le CTO : Mercialys, Klepierre et Icade. Les trois vont servir de bons dividendes. Si on tombe pas en récession, ceux ci devraient être maintenus et l’immo est une bonne protection en valo contre l’inflation. Attention non éligible au PEA

  116. Moi ce qui me désole c’est que l’Allemagne et la plupart des pays de l’est de l’Europe achètent des avions de chasse américains au lieu de pousser le projet SCAF porté par Dassault et Airbus …

  117. Bonsoir

    Avions de chasse
    Les décisions d’équipements sont hélas très souvent d’ordre politique. Une chaîne youtube intéressante que je visionne de temps à autres, sans pouvoir me prononcer sur l’exactitude car l’aéronautique n’est pas ma spécialité, est la chaîne de Xavier Tytelman. Il répète depuis longtemps que le F35 américain « refourgué » aux pays européens et autres est un gouffre financier et techniquement défectueux…

    Foncières
    Je mets effectivement aussi Icade dans ma liste.
    Pour le moment je n’ai encore rien acheté, j’hésite cf paragraphe suivant.

    Ébauche de scénario économique

    Hypothèse dramatique mais la plus probable : la guerre s’enlise, les deux parties campent sur leurs positions, les sanctions se poursuivent.
    Conséquence : récession rapide et asymétrique (asymétrique car récession en Europe mais pas aux US ni dans les états du golfe par exemple)

    – prix du pétrole très élevé = on y est déjà, on pourrait y rester

    – prix des matières premières y compris agricoles au plus haut = indexation sur le pétrole + problème sur l’export du blé de Russie et d’Ukraine

    – Mauvais pour les pays qui importent massivement du blé, par exemple l’Égypte. Instabilité politique à prévoir.

    – pertes de part de marché pour les sociétés qui avaient des débouchés en Russie

    – incertitudes sur le système bancaire? Dettes non honorées ?

    – perte de pouvoir d’achat des citoyens de l’UE à cause majoritairement du pétrole + continuation de l’inflation conséquente aux matières premières

    – à moyen-terme, après une baisse des taux, remontée des taux et risque sur les dettes souveraines car on commence déjà à nous évoquer « un grand plan de relance » à l’échelle européenne

    – DANGER = GROSSE INFLATION car incompatibilité totale entre la maîtrise de l’inflation (remonte taux BCE + arrêt achats dettes souveraines) et la maîtrise du risque de dérapage des dettes souveraines qui vont augmenter mécaniquement en % du PIB à cause de la récession. Par contre dilution partielle dans l’inflation forte…

    Pour finir : récession asymétrique car le malheur de l’Europe fait le bonheur des états pétroliers hors Russie : Brent à 130$ !

    Et jusqu’où ira l’acceptation de la Chine d’un pétrole trop cher ?

    Juste quelques pistes pour essayer d’anticiper les scenarii économiques les plus probables. Je compte sur Jean-Christophe pour corriger/compléter/affiner.

  118. (re)bonsoir,

    Dans ce scénario économique, un portefeuille de rendement foncières+Telecom me paraît une bonne protection je pense.

    Les valeurs de croissance qui peinaient déjà avec une inflation supposée transitoire (ah ah) devraient continuer à souffrir.

    Vos avis ?

  119. Graphiquement le support à 6125 tient en hebdo.
    Tout va se décider sur l’issue de la crise.
    Si les négo aboutissent : L’Ukraine ne va pas dans l’Otan et est séparée en deux Est et ouest. Le business reprend avec des sanctions allégées.
    Si elles n’aboutissent pas le conflit s’enlise et les sanctions s’alourdissent : stagflation possible. On survivra largement mais les marchés action vont continuer à baisser puis remonter dans un an pour flotter sur l’inflation car les actions sont des biens. Ce sont les créanciers obligataires qui vont se faire laminer a cause du différentiel de taux.

  120. Le covid nous a apporté beaucoup de problèmes mais il m’a permis d’amasser d’énormes quantités d’actions à gros rendement à un prix moyen qui se situe autour de CAC 4250. C’est un confort extraordinaire. Les dividendes perçus sont fonctions du prix d’achat des actions pas de leur prix courant. Ces dividendes peuvent baisser en cas de récession mais vont rester stable à croissance constante et vont même grimper en monnaie courante en cas d’inflation non récessive. J’ai vendu le tiers des actions lorsque les russes ont commencé à pointer leur nez en Ukraine vers CAC 6850. j’ai racheté depuis entre 6350 et 5600 mais j’ai encore 19 % de cash. Je peux racheter des actions a n’importe quel niveaux sous 7350 car je serai gagnant par rapport à ce que j’aurais fait si je n’avais rien vendu puisque j’aurai encaissé en plus value entre la vente du tiers des actions et leur rachat. Avoir acheté très bas durant le covid me met donc dans une situation très confortable. J’ai des dividendes énormes du fait de mon prix d’achat. Ils peuvent baisser sans que ca me fasse boiter et je fais de la plus value en aller et retour sur un tiers des portefeuilles. Je ne rachèterai peut etre pas les 19 % restant au plus bas mais je suis gagnant quoi qu’il arrive.

  121. Il faut un portefeuille tout terrain pour être bien. Le tiers du portefeuille que j’ai vendu en début de crise était surtout fait des actions qui avait le moins de rendement et le plus de plus values. Aujourd’hui j’ai tout recentré sur le rendement, la production de gaz verts et l’armement :

    Les deux PEA pleins par ordre de volumes décroissants :

    TOTALENERGIES SE

    AIR LIQUIDE

    AXA

    VEOLIA ENVIRONNEMENT

    BNP PARIBAS ACTIONS A

    ORANGE

    THALES

    CREDIT AGRICOLE S.A.

    SCOR SE

    PUBLICIS GROUPE SA

    COFACE

    VINCI

    ENGIE

    M6 METROPOLE TELEVISION

    DASSAULT AVIATION

    STELLANTIS

    Compte titre ordinaire par ordre de volumes décroissants :

    KLEPIERRE

    ORANGE

    LINDE PLC

    TOTAL

    AXA S.A.

    ENGIE

    GAZTRANSPORT ET TECHNIGAZ SA

    MERCIALYS

    ICADE

    RHEINMETALL AG

  122. Un phare dans la tempête, lecteur silencieux, je voulais vous dire merci JC pour tout ce partage depuis « futures over-blog »

  123. bonjour jc et merci pour votre blog
    je souhaite savoir qu’elles seraient les devises qui peuvent resister à une crise mondiale ? y a t’il un interet a ouvrir un compte multidevises ? croyez vous en l’or papier ? et quel est le % par classe d’actif conseillé pour bien se diversifier ?
    cdlt

    • Le marché des devises est très instable. Si les négos aboutissent EUR va grimper et les actions aussi. C’est en train d’etre anticipé par les marchés mais si les négos ne marchent pas, attention nouvelle baisses a prévoir EUR et CAC, le dollar se renforcerait. C’est pour ca que je garde 19 % de cash.

  124. Les autorités russes pourraient utiliser le BTC comme monnaie de réserve.
    Bien sur c’est la monnaie des voyous.

    • T’es toujours aussi vindicatif sur les cryptos
      La monnaie du monde l’a plus utilisée par les voyous c’est le dollar, et les cryptos il y a déjà eu un nombre de comptes avec de l’argent sale qui ont été bloqués. C’est un faux problème pour moi. Munger et buffet on Beau dire que les cryptos c’est de la mort au rat, ça ne les empêche pas de faire partie de tours de table massif dans la fintech, avec des boîtes qui font de la Defi ( finance décentralisée)

    • Il y avait un smiley après ma première phrase mais il n’est pas passé j’ai l’impression

  125. CAC futures sous le Kumo. Il faut vraiment que les négos aboutissent sinon c’est un nouveau plongeon. Attention, Si les sanctions persistent malgré les accords ca baissera aussi a cause de la stagflation. D’autant que l’inflation est déjà boostée par une transition énergétique complètement ratée, mal anticipée, mal synchronisée.

  126. Bonjour,
    D’après les analyses de la CIA, Poutine ne compte pas s’arrêter là et « enfoncera le clou » En Ukraine suite aux négociations à venir.
    Cela veut dire, éventuellement une rechute des marchés…
    Il est judicieux d’avoir encore du cash pour rentrer sur les actions si des points bas sont touchés dans les jours à venir.
    Merci JC pour la « wish list » Actions !

  127. Bonjour,

    J’ai acheté hier avant la clôture :
    Société Générale (3%)
    Faurecia (3%)
    Coface (3%)
    Mercialys (3%)
    Et aussi un short illimité pétrole Brent strike 134$ levier 9 pru 122$ (1%)

    Des positions certes optimistes…

    Beaucoup de liquidités disponibles.

    En cas de rechute forte des marchés je me prépare à acheter des foncières qui sont parvenues à dégager des bénéfices en 2021 malgré le contexte difficile (c’est le cas de Mercialys) et des Telecom pour le rendement.

  128. Je n’ai pas l’impression que la crise va se résoudre rapidement. Si enlisement. Les prix ne vont pas remonter en V comme lors du covid. Pour l’instant je suis content d’avoir gardé du cash

  129. bonjour à tous

    la guerre est finie (la russie a gagné militairement) mais le conflit perdure car certains europeens ont interet à cette acceleration des prix de l energie comme l avait provoqué le Covid

    les marchés vont rester nerveux (et baissiers?) je pense jusqu à la fin du mois où une issue devrait etre trouvée, l’Ukraine partitionnée en 2 ?

    • Je ne suis pas d’accord avec toi sur l’intérêt de certains à cette forte inflation, car ça va être une source de fortes tensions sociales une fois que l’émotion sera un peu retombée. militairement parlant elle est finie depuis le premier jour vu la supériorité de l’armée russe vs armée ukrainienne, mais un conflit avec de la guérilla peut durer encore pas mal de temps. Même si la guerre si termine militairement parlant et qu’un accord est trouvé, les sanctions contre la Russie vont continuer (même si elles sont diminuées) , car elle ne doit pas avoir les moyens de renforcer son armée pendant la période où l’Europe va se renforcer militairement. Si l’Europe se renforce fortement à horizon de 3/4 ans, le rapport de force Russie /Europe sera différent. La problème du néon est également très important, capital pour les semi conducteurs, les 2 plus gros producteurs mondiaux sont dans l’est de l’Ukraine et leur production est à l’arrêt voir certaines de leurs installations sont abîmées.

  130. « la guerre est finie (la russie a gagné militairement) mais le conflit perdure car certains europeens ont interet à cette acceleration des prix de l energie comme l avait provoqué le Covid »
    Complotisme.

  131. Une analyse prospective intéressante

    Dans une note publiée lundi, Zoltan Pozsar, responsable mondial de la stratégie de taux d’intérêt à court terme du Crédit Suisse (SIX:CSGN), et ancien fonctionnaire de la Réserve fédérale et du Département du Trésor américain, a déclaré que le déroulement de la crise en Ukraine avait conduit à une « tempête parfaite » dans les matières premières qui pourrait affaiblir le système des eurodollars, contribuer à l’inflation dans les économies occidentales et menacer la stabilité financière.

    Il a écrit que les États-Unis traversent une crise des matières premières qui donnera naissance à un nouvel ordre monétaire mondial qui finira par affaiblir le système actuel basé sur le dollar.

    « Cette crise ne ressemble à rien de ce que nous avons vu depuis que le président Nixon a retiré le dollar américain de l’or en 1971 – la fin de l’ère de la monnaie basée sur les matières premières », a déclaré Pozsar.

    « Lorsque cette crise (et cette guerre) sera terminée, le dollar américain devrait être beaucoup plus faible et … le renminbi beaucoup plus fort, soutenu par un panier de matières premières » a-t-il ajouté.

    Comme l’ère initiale de Bretton Woods (1944-1971) était adossée à l’or, et Bretton Woods II (1971-présent) adossé à la « monnaie interne » (essentiellement du papier du gouvernement américain), a déclaré Pozsar, Bretton Woods III sera adossé à la « monnaie externe » (or et autres matières premières).

    Pour M. Pozsar, la fin du régime monétaire actuel correspond au jour où les pays du G7 ont saisi les réserves de change de la Russie après l’invasion de l’Ukraine par cette dernière. Ce qui était auparavant considéré comme sans risque ne l’est plus, car le risque de crédit inexistant a été instantanément remplacé par un risque de confiscation bien réel.

    Pozsar a estimé que ce qui s’est passé n’a certainement pas échappé à la Chine, et a estimé que la Banque populaire de Chine (PBOC) est confrontée à deux alternatives pour protéger ses intérêts : soit vendre des bons du Trésor pour acheter des matières premières russes, soit procéder à son propre assouplissement quantitatif, c’est-à-dire imprimer du renminbi pour acheter des matières premières russes.

    « C’est la naissance du marché de l’Eurorenminbi et le premier pas réel de la Chine pour briser l’hégémonie du marché de l’Eurodollar. Cela est également inflationniste pour l’Occident et signifie moins de demande pour les bons du Trésor à long terme », a déclaré M. Pozsar.

  132. Bonjour,

    @ sdr
    Commentaire intéressant,
    Je partage totalement d’autres avis lus ailleurs d’experts financiers qui critiquent la décision de geler les dépôts de la banque centrale russe en Euros car cela décrédibilise fortement l’euro en tant que monnaie de réserve.

    @ Stéphane
    L’Union européenne est la zone économique qui a le plus à perdre sur le plan économique vis à vis du conflit en Ukraine.
    Les Etats-Unis sont indépendants énergétiquement depuis le gaz et pétrole de schiste. Ils cherchent même à exporter du gaz par méthanier d’où leur forte hostilité à Nordstream 2 ceci bien avant l’escalade militaire.
    La Chine pourra compter à terme sur Force de Sibérie 2 pour capter le gaz russe, mais la forte hausse du cours du pétrole lui coûte cher TANT QUE les échanges sont effectués en dollar. Si dédollarisation partielle du marché pétrolier (et par extension celui des MPs) alors moins problématique.
    Le Japon va payer très cher sa facture énergétique, idem UE.

    Il y a confusion dans l’argumentaire cité dans ton commentaire entre l’intérêt d’une inflation modérée (3/4%) pour désendetter les états fragiles du sud de l’UE et le très gros inconvénient d’une hausse du coût de l’énergie qui creuse dangereusement le déficit commercial sans contrepartie? Car l’UE (en approximant) importe 100% de son énergie. Idem pour les matières premières.

    D’ailleurs la Russie peut vendre son énergie ailleurs en construisant des pipelines vers la Chine. Les autres fournisseurs de gaz et de pétrole (USA, Algérie, Norvège, états du Golfe) ne peuvent pas pallier le manque d’hydrocarbures russes pour l’UE.

    Seule solution de court-terme… qui est déjà en route… débloquer les productions de l’Iran et du Vénézuela.
    Solution de court-terme seulement.

    Les pays d’Europe qui ont misé énergétiquement sur le gaz en abandonnant le nucléaire (Allemagne, Belgique) vont se rendre compte que c’était une erreur, tout du moins c’est mon opinion.

  133. J’ai acheté Faurecia et Technip Energie ces deniers jours pour leur positionnement dans la transition énergétique, le caractère value, leur PER bas et leur dividende à 4.5 %

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.