File trading et Forecast investissement – Avril 2011

Par Jean Christophe Bataille

Trading

CAC 40

Observons le CAC en base horaire :

CAC-25-mars-2011.JPG

Le rectangle de consolidation entre 3875 et 3915 a parfaitement joué son role. Le CAC est sorti par le haut pour une progression qui s’est arrétée à 3990 soit presque 2 fois le range. Nous avons joué ce trade et sommes toujours en position longue sur le CAC avec une quarantaine de ticks de gains ce qui représente pour les traders en CFD 10 euros par tick et par lot. Le fanion en formation actuellement pourrait porter l’indice vers 4020. Mais l’évolution du CAC pourrait aussi devenir plus aléatoire. J’ai une incertitude de taille, les gaps sont en général retracés dans 80 % des cas. Or nous avons 3 gaps encore ouverts dans la remontée récente des cours. Si la théorie se vérifie, nous avons donc une bonne probabilité pour que le CAC retrouve le niveau de 3680 !

La situation internationale étant ce qu’elle est et l’euphorie qui a gagné les marchés se tarissant, il est possible que nous assistions à une nouvelle baisse. Le VIX est passé sous 18 et il ne manque pas grand chose pour que nous voyons apparaitre des signaux de vente. Cette baisse ne serait pour l’instant que temporaire car le trend en base hebdomadaire reste haussier, le dernier plus bas restant plus haut que le dernier plus bas. La bourse francaise devrait dans l’état actuel des choses continuer à monter lentement et avec beaucoup de volatilité cette année contre un mur d’incertitude …

Il convient donc :

– En trading de suivre les évolutions techniques pour profiter de tous ces mouvements s’ils se dessinent.

– En investissement d’acheter des actions européennes à fort rendement en creux de marché sous 3700 comme nous l’avons fait durant le début de la crise japonaise.

Gold

Gold-25-mars-2011.JPG

En base journalière, la figure épaule tête épaule inversée décrit par notre ami Salomon est en fin de réalisation. Les bras de cette figure sont trop courts pour qu’on puissent aller bien haut pour l’instant. Le canal de tendance en UT days reste en revanche pertinent et pour moi l’or devrait rejoindre sa borne inférieure la semaine prochaine. L’indice le plus marquant de la probabilité de cette baisse est la divergence sur le RSI bien visible en rouge en bas de graphique. Objectif de la consolidation : autour de 1400.

Silver

Je ne fais pas de prévision précise mais le Silver est en train de rattraper le retard qu’il avait sur l’or et il n’a pas consolidé comme certains l’attendaient. La raison est très simple : l’inflation commence à être forte, beaucoup plus que ne le révèlent les indices officiels.

Oil

L’écart de prix entre le pétrole de la mer du nord (brent) et celui des USA (WTI) se situe actuellement autour de 10 $ bien au dessus de la moyenne historique. Cette anomalie est liée à la crise libyenne qui focalise les distorsions sur l’Europe. Ce grand écart m’a interpellé et j’ai décidé de parier depuis quelques jours sur une normalisation de cette différence de prix (appelée aussi spread). Pour jouer la réduction du spread, je prends en même temps une position baissière sur le brent en le shortant et une position haussière sur le WTI en l’achetant. La différence instantanée de ces deux positions réflète exactement l’écart entre les deux pétroles bruts. Depuis le début du trade (brent à 116.10 WTI à 104,10 soit 12 $ de spread) les gains s’accumulent au fur et à mesure de la baisse de ce spread (brent 115.45 et WTI 104.76 soit 10.69$) soit pour l’instant 143 $ de gains par lots investis. On peut imaginer l’intérêt de ce trade si le spread qui n’a chuté que de 1.41 $ en produisant 143 $ de gains par lots chutait de 6 $ en jouant une grande quantité de lots pour multiplier l’effet de levier.

A noter que l’évolution du spread dépends très peu de la direction prise par les prix du pétrole en général. Il s’agit d’une stratégie neutre au marché.

EUR USD

L’euro ne monte pas vraiment, c’est le dollar qui s’affaiblit. Il le fait de facon inquiétante car il n’a pas servi de valeur refuge dans les crises récentes. Je crois que, grâce à l’intransigance allemande, l’euro va tenir bon pour l’instant malgré la crise portugaise. Il le fera tant que les spreads de taux Italie Allemagne ou France Allemagne resteront bas.

Le dollar australien (AUD)

Il s’agit d’une devise intéressante car elle a fortement chuté au plus fort de la crise japonaise pour des raisons évidentes : AUD est l’habituel support du carry trade (les spéculateurs empruntent du yen à taux presque nul pour acheter un dollar australien qui distribue 3.5 % et encaissent la différence des taux d’intérêt) AUD devient moins intéressant car le yen monte du fait des rapatriements de capitaux nippons destinés à financer la reconstruction. Les emprunteurs de yen sont donc obligés de racheter du yen à la hausse en perdant beaucoup d’argent pour sortir de leurs positions emprunteuses. D’ou les ventes précipitées.

AUD est depuis remonté très fort à son niveau d’avant crise. Or :

– Les freins au carry trade restent les mêmes diminuant l’attrait pour AUD

– La Chine ralentit, donc les taux australiens devraient diminuer avec la baisse des importations des matières premières en rendant AUD moins attractif.

Sur le plan technique, AUD vient de toucher son plus haut historique contre USD, sur une résistance majeure qui devrait sonner le glas de sa hausse.

Je prendrai donc une position short sur le cross AUD USD dès la semaine prochaine pour profiter d’un retour de bâton à la baisse de la monnaie australienne. Pour me prémunir de la baisse du dollar par rapport aux autres monnaies dans ce trade, je couplerais ce trade avec une position short sur USD CHF en arrimant mon trade au franc suisse. En effet en analysant les indices des devises, la monnaie qui diverge le plus à la hausse contre dollar est le franc suisse :

Indice-des-devises-25-mars-2011.JPG

Source : http://www.trader-forex.fr/

Ils sont de plus tous les deux en situation inversée en UT courtes par rapport à leur trend moyen terme. Cette situation ne devrait pas durer.


Investissement

Pour ceux qui sont en phase avec le patrimoine type, il ne faut à mon avis pas bouger pour l’instant.

Un mot sur les taux d’intérêt. Ils sont manifestement à la hausse. Les prix de l’immobilier vont subir cinq forces différentes en France.

– Le manque de biens à l’offre poussera les prix à la hausse à Paris. Au contraire dans certaines villes de province où on a fait du Scellier larga manu, les prix seront poussés à la baisse.

– La hausse des taux diminuera la solvabilité des emprunteurs exceptés les primo-accédants grâce au taux 0% et fera donc baisser les prix.

– Les prix dans l’ancien risquent de baisser du fait des coûts à prévoir pour la mise aux normes écologiques et des controles énergétiques avant vente.

– L’avenir sombre des contrats d’assurance vie en euros poussera les épargnants à quitter ce support pour des biens tangibles comme l’immobilier en poussant les prix à la hausse.

– On parle de plus en plus d’une fiscalisation des plus values sur la résidence principale, si cela se confirmait nous pourrions observer un important flux vendeur avec baisse des prix avant la promulgation de la loi puis une rétention des biens ensuite. Cette loi serait selon moi une très mauvaise loi.

Donc une évolution contrastée avec probablement des opportunités l’an prochain mais pas partout …

50 réflexions au sujet de « File trading et Forecast investissement – Avril 2011 »

  1. Bonjour à tous,

    Courageux de tenter des shorts sur le CAC.

    A mon avis la hausse inexorable du CAC n’est pas finie, avec très probablement le dépassement des plus hauts de l’année avant fin mai.

    fred marseille

  2. Fred ce n’est  pas courageux mais de la lecture graphique et du jeu probabiliste en gérant les quantités investis en fonction des stops. En trading on n’est pas dans le courage ni dan
    l’affectif, on applique des règles. Ou a.lors on a des nouvelles privilégiées au cul de la vache et on les joue mais ca c’est une autre histoire.

  3. OK JC,

    Néanmoins la tendance de fond reste haussière, et la correction récente la conséquence des évènements au japon. Le potentiel à la hausse reste très important.

    Pour ces raisons je reste positionné à la hausse sur le CAC en ayant profité de la récente correction pour me placer sur des valeurs telles que FT, VIVENDI, mais aussi LVMH et STMICRO.

    fred marseille

  4. Fred,

    Je suis en day trading. On accumule les signaux short depuis deux jours et le CAC à 4 gaps à combler. OK le trend reste haussier en UT longue mais pour en profiter nous avons des masses d’actions
    dans le patrimoine type qui sont indépendantes d’un compte broker CFD spéculatif. POur le reste, je suis les signaux graphiques.

  5. Pendant ce temps les taux à 5 ans des emprunts portugais atteignent 9 % !!

    C’est dire l’optimisme qui règne sur les marchés…

    fred marseille

  6. Je suis sorti sans perte sans gain de mes deux positions mais il est vrai que les signaux sont facilemetn invalidés en ce moment. A se demander si une main puissante (POMOs) ne fait pas monter
    les marchés. C’est vrai qu’il n’y a pas de quoi se réjouir et le marché n’a pas beaucoup consolidé. Sur le plan fondamental, il faut tout de meme considérer que la coirssance est reparti meme si
    c’est artificiel et l’expansion monétaire est telle qu’un CAC à 4000 aujourd’hui ca vaut un CAC autour de 3500 il y a 4 ans. La valorisation des actions suit l’inflation monétaire…

  7. Mercredi 30 mars 2011 :

     

    Les investisseurs internationaux n’ont plus aucune
    confiance dans la capacité du Portugal à rembourser ses dettes.

     

    Les obligations de l’Etat portugais sont en train
    d’exploser. Les taux atteignent des records historiques.

     

    Regardez ces trois graphiques :

     

    Portugal : taux des obligations à 2 ans : 7,879
    %.

     

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT2YR:IND

     

    Portugal : taux des obligations à 5 ans : 9,066
    %.

     

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT5YR:IND

     

    Portugal : taux des obligations à 10 ans : 8,043
    %.

     

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT10YR:IND

  8. Le cours de l’or auquel le dollar US serait pleinement garanti par l’or est de 7500 $ l’once

    Dylan Grice

    … très bonne nuit … y compris pour les suivantes !

  9. Ce n’est pas moi qui le dit ! c’est dylan grice dans sa lettre confidentielle. Le calcul est un rapport entre le prix de l’or dans sa cyclicité corrigé de l’inflation et des dilutions monétaires.

  10. Bonjour, juste une remarque technique, quand vous mettez des liens pensez à la petite chaine dessinées. Sinon on ne peut y accéder et pas les copier non plus.

    merci

  11. Jeudi 31 mars 2011 :

     

    Les investisseurs internationaux n’ont plus aucune
    confiance dans la capacité du Portugal à rembourser ses dettes. Les obligations de l’Etat portugais sont en train de battre des records historiques.

     

    Portugal : taux des obligations à 2 ans : 8,777
    %.

     

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT2YR:IND

     

    Portugal : taux des obligations à 5 ans : 9,616
    %.

     

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT5YR:IND

     

    Portugal : taux des obligations à 10 ans : 8,408
    %.

     

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT10YR:IND

  12. @Bruno, post 73

    Si jamais le lien n’est pas fonctionnel (ie souligné), il y a possibilité de sélectionner le texte et Copier avec ctrl+C, puis coller avec ctrl+V dans une nouvelle fenêtre.

    Ah les vieilles méthodes, ça sert tjs un jour où l’autre :-)

    Cordialement

  13. Bonsoir à tous, l’euro est encore en ascension. La BCE en visage de monter les taux directeurs pour répondre aux menaces d’inflation.  Si l’or avait la bonne idée de baisser, on pourrait
    repasser sous les 1000 euros l’once est avoir un nouveau point d’entrée sur l’or et le nap autour de 185 €. Une nouvelle consolidation de l’or est possible lorsque l’once aura touché la borne sup
    du canal décrit dans mon article entre 1440 et 1450. Pour ceux qui ont peu d’or il faut guetter la fenetre de tir.

  14. J’ai pour l’instant renoncé à shorter AUD, les opérateurs sur le forex semblant avoir entériner une montée inéluctable de cette devise avec la poursuite de la croissance mondiale et la hausse de
    la conso des MP. En d’autres termes, la chute du carry trade n’empeche pas l’emballement de la devise. Il y aura certainement un retournement mais il m’est impossible de savoir quand.

  15. Je signale au lecteurs de Futures que contrairement à  mes articles je ne relis jamais mes commentaires. Cela explique mes innombrables fautes d’orthographe. Cela me permet de
    gagner du temps. Désolé pour ça.

  16. Bonsoir et merci pour vos articles.Je suis bien contente d’avoir investi sur le gaz(Encana),ça marche,malgré la petite baisse d’aujourd’hui

    Quelques petites questions en vrac:

    -un article sur objectiféco m’a rappelé aussi le charbon:quelle société minière privilégier?(de préférence une qui ne rique pas d’être noyée par les inondations ou qui grille trop souvent ses
    mineurs au grisou,merci -mongrand-père était mineur)

    -un article sur une revue financière (je lis trop en ce moment…)souligne l’intérêt des trackers pour diversifier un PEA et cite les lyxor ETF FTSE Rafi US 1000,lyxor ETF Russia et lyxor ETF
    MSCI Korea ,que pensez-vous de ces trois là?

    -voyez-vous dans vos miroirs magiques une corection-voire une chute-du CAC prochainement?C’est que j’aimerais placer quelques liquidités…mais pas au plus haut,de préférence….

    Merci d’avance

     

     

  17. Bonjour Gloxina,

    Je n’achète pas d’action en ce moment. Une régle d’or il faut les acheter quand personne n’a envie de les acheter comme l’avons fait lors de la crise japonaise et libyenne.

    Encana monte un peu mais c’est un investissement qu’il faudra juger dans 10 ans. Là il aura vraiment progressé. A accumuler avec Chesapeake.

    Charbon : Xatra, mais toujours à la baisse. Tout est remonté actuellement.

     

  18. bonjour JC,

    Tu écrivais récemment que si le cours du brut devait rester au delà de 100 120 $, celà étouferait rapidement le peu de croissance que les occidentaux connaissent. Comme le brut n’a pas l’air de
    vouloir corriger pour le moment, penses-tu qu’il faille prévoir qqes profit warning dès la fin de ce semestre ou est-ce aller un peu vite en besogne ? J’en profite une nouvelle fois
    pour te remercier pour ce blog. C’est le seul que je connaisse qui va au delà du trading en éveillant le lecteur sur les fondamentaux et leurs interactions.   

  19. Bonjour David,

    Merci. Effectivement si le brut devait rester longtemps au dessus de 120 $, la croissance devrait en patir. Je prendrait pllutot comme référence  le WTI américain qui est actuellment à 106
    $. De toute façon le cycle actuel ne durera pas aussi longtemps que le précédent ama.

  20. Veux tu dire que la chute du BDI est précurseur d’une récession imminente ?

    Je sais que le nombre des bateaux s’est multiplié et que cette pléthore explique en tout cas partiellement la baisse du prix des vraquiers.

  21. Bonjour JC

    Oui effectivement, tous les indicateurs de ce site traduisent un fort ralentissement malgré tous les QE de la terre ! je ne sais pas si c’est un double deep qu est en préparation mais il est
    clair que nous allons perdre entre 1 et 2 %  de croissance mondiale de façon plus ou moins étalée!

  22. Salut JP & la file,

    Toujours un plaisir de vous lire même si j’interviens peu!!

    L’or semble buté sur les 1440. Sur un graphe journalier, il semble évoluer dans un triangle, la sortie pourrait se faire avant mi avril pour donner une nouvelle tendance. cette stagnation
    pourrait permettre à l’or de reprendre des forces pour continuer sur sa hausse. On parle d’objectif à 1550 et dans la foulé un SILVER à 50$.

     

  23. Bonjour Jérémie, 

    Le silver garde du  potentiel. 50 $ me parait réalisable amis l’échéance pourrait etre reportée. La fin du QE 2 risque de créer de la volatilité en juin avec une hausse des taux long, une
    baisse de l’immoblier et des actions, peut etre une baisse des métaux précieux par chute de la liquidité. Tout va dépendre de la FED et de l’éventualité d’un QE 3…

  24. Aucune configuration graphique digne d’interet en trade aujourd’hui. J’attends les importantes stats américaines de cet aprèm qui pourraient impacter le WTI sans toucher le Brent. Je cherche en
    effet à renforcer à nouveau mon trade sur le pétrole et intervient dès que le sread est autour de 12 $.

    2:30pm

    USD

    Non-Farm Employment Change

     

    191K

    192K

    2:30pm

    USD

    Unemployment Rate

     

  25. La banque cen­trale des Etats-Unis (La Fed) a ré­vélé les mon­tants très gé­né­reux de l’aide qu’elle a ap­por­tée à Dexia. Elle a prêté jus­qu’à 33,5 mil­liards de dol­lars à la banque
    franco-belge au plus fort de la crise fi­nan­cière.

    Elle espère un merci ?

  26. Bonjour à tous,

    Chute de l’euro après les stats américaines.

    Une opportunité pour se placer long sur l’EUR/USD sans trop de risque,

    car l’Euro va très certainement rebondir.

    fred marseille

     

  27. – Emprunt à 12 mois :

     

    En juillet 2010, le Portugal avait lancé un emprunt à 12 mois : le Portugal avait dû payer un taux d’intérêt de 3,159 %.

    Vendredi 1er avril 2011, le Portugal a de nouveau lancé un emprunt à 12 mois : il a dû payer un taux d’intérêt de … 5,793 % ! (Par comparaison, la France doit payer un taux d’intérêt de 0,475 %
    pour un emprunt à 12 mois).

     

    Portugal : taux des obligations à 2 ans : 8,721 %.

     

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT2YR:IND

     

    Portugal : taux des obligations à 5 ans : 9,740 %.

     

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT5YR:IND

     

    Portugal : taux des obligations à 10 ans : 8,501 %.

     

    http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT10YR:IND

     

  28. Merci pour votre réponse…pas facile,la finance pour quelqu’un qui ne s’y connait guère et qui n’a pas trop le temps….finalement en attendant que ça baisse ,les liquidités subissent un peu
    l’érosion.Et les périodes de baisse récentes ont été courtes,pas évident.

    Moins de soucis avec la caisse d’épargne,hein….mais ça ne rapporte rien.

  29. Bonjour,

    Je me permets de poster ce commentaire afin de vous demander votre avis sur l’évolution du spread Brent-WTI dont vous parlez dans cet article.

     

    Au moment où j’écris, ce spread est à USD 23.79 et se trouve donc bien loin de sa moyenne historique pour ne pas dire à un record historique… J’ai pu lire sur certains sites qu’il pourrait
    encore s’élargir d’ici à 2012, ce que j’ai de la peine à comprendre. Pourquoi des arbitrages ne se mettent-ils pas en place? Avec une telle différence de prix, pourquoi des tankers ne font-ils
    pas la traversée de l’Atlantique pour ramener du pétrole bon marché en Europe, ce qui aurait par la même occasion une influence sur l’offre et la demande et donc sur le spread?

     

    J’ai pris une position pour jouer la normalisation du spread alors qu’il était à USD 18 et je me demande à présent s’il est temps d’encaisser mes pertes ou si mon idée était intéressante et s’il
    est au contraire préférable de serrer les dents et d’y croire encore…

     

    Merci d’avance pour votre réponse et encore merci pour cet excellent blog!

     

    Meilleures salutations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *