Bilan trading 2015 – Deuxième partie – Le trend et le reversal.

 Trampoline

 

Comme promis, voici l’évolution du compte Futures de mars à aout 2015 :

Rappelez-vous fin février, EUR USD a chuté sur 900 pips sur des fondamentaux de divergence monétaire et le DAX a explosé à la hausse sur les perspectives d’appréciation des actions par l’afflux des liquidités du QE européen. J’ai enclenché un suivi de trend prudent et pyramidé des shorts EUR USD depuis 1.13 jusqu’à 1.05 en laissant porter au plus bas de la tendance. Dans le même temps, j’ai pyramidé à la hausse le DAX qui a explosé. Le compte Futures est passé rapidement de 70 000 euros à 215 000 euros. Quel scalpeur ou day-trader peut faire aussi bien qu’un trend follower ? A mon avis aucun !

Mais toutes les bonnes choses ayant une fin, j’ai vu une longue bougie verte monter d’un seul trait avec du volume depuis 1.0450. J’ai compris que les professionnels quittaient le navire et que la tendance était interrompue. Je suis sorti du swing avec plus de 200 000 euros en compte. J’avais doublé le compte depuis le début de l’année et l’avait triplé depuis mon accès de folie.

Le cross est remonté progressivement et j’ai recommencé à shorter EUR USD en espérant une reprise de la tendance baissière sans imaginer que la paire majeure monterait à 1.17 par la suite. Ma recherche d’un retour au sud était largement motivée par les déclarations très fermes des banquiers américains qui prédisaient la parité EUR USD avec un bottom à 0.85. Comme quoi, il faut rester très indépendant dans ses analyses.

Une des leçons de cette année est qu’une interruption de tendance en hebdomadaire peut créer un reversal très fort : 1200 pips en l’occurrence. J’ai beaucoup tardé à spéculer à la hausse alors que le cross avait inscrit un double bottom très net en base journalière et qu’il avait ensuite franchi le Kumo en D1.

Personne ne comprenait vraiment pourquoi le cross remontait à l’époque alors que la BCE lançait son QE. Certes les résultats US n’étaient pas enthousiasmants mais ils ne remettaient pas en cause la théorie de la divergence. On a parlé de carry trade, de japanisation de l’euro avec une monnaie qui montait avec l’aversion au risque. Mon analyse aujourd’hui est qu’en réalité, durant la chute de 3500 pips du dollar de 2014, toutes les opérations des commerciaux avaient eu pour objectif de se couvrir contre la baisse du dollar en shortant l’euro. Lorsque les perspectives de baisse ont paru moins évidentes, les commerciaux sont sortis massivement de leurs positions et cela a fait irrésistiblement grimper l’euro malgré les shorts des larges traders. Mes efforts pour spéculer sur une reprise de la tendance baissière se sont soldés par des pertes en stops successifs qui ont portées le compte à 150 000 euros. Je tradais à contre tendance sans m’en rendre compte. C’est le plus souvent mortel.

Quand je l’ai compris, je me suis mis à acheter de l’euro. Quelques départs de trade positifs plus tard, la Chine déclarait une baisse autoritaire de son taux de change et les cambistes ont lâché brutalement le dollar. Dans la panique, le mouvement est rapidement devenu très puissant et j’ai pyramidé abondamment en buy stop par lots de 100 000 euros. A 1. 17, mes premières entrées produisaient 3000 euros de plus-values chacune ! J’ai encaissé le cash pile au sommet quand les indicateurs de survente ont explosé, puis dans la redescente. Le compte Futures est alors remonté à 180 000 euros. Je gagnais 80 % depuis janvier.

Résultat plutôt satisfaisant après l’instant de folie de février ! Surtout dans une période d’incertitude sur la direction à prendre pour le dollar avec une Amérique qui commençait à faiblir et des hausses de l’euro difficiles à gérer. Le dollar n’était plus en consolidation. Il n’y avait plus de tendance. L’hésitation des marchés était totale. La pire des situations pour un trend follower.

Je vous raconterai la suite dans le prochain article.

248 réflexions au sujet de « Bilan trading 2015 – Deuxième partie – Le trend et le reversal. »

  1. Bonjour à tous,
    Je crois que « les mémoires d’un spéculateur bis » sont bientôt mûres ;-)
    Toujours un immense plaisir de lire tes articles, parce qu’ils sont clairs, clairvoyants et donc apaisants. Merci JC.

    • Bonjour Sdr,
      Tout ça est anecdotique. Ca montre la marche à suivre et les erreurs à ne pas faire.
      Il y a tellement de gens qui veulent écrire des livres. Le blog c’est déjà une forme d’écriture et c’est la plus vivante car elle autorise les échanges. Ca me va bien.

  2. Bonsoir JC,

    J’aime bien cette série d’article qui permet de revoir l’année en cours. Je me souviens très bien de cette grosse mèche verte sur laquelle j’hésitais à sortir et qui signalait la fin du trend. Quelques minutes plus tard tu indiquais ta manoeuvre, et je me suis dit qu’il fallait que je crois en ce que je voyais et qu’il fallait que je sorte tout de suite. De mon côté, le stress et l’émotion était à son comble ce matin-là.

    • Oui, c’est intéressant car on a tous vécu la meme chose cette année avec des fortunes et des ressentis parfois différents. Il y a beaucoup de leçons a tirer de cette année. On essaiera de les lister en fin d’année.

  3. Bonjour à tous,
    EUR USD est au bas de son range. sous 23.6 du dernier retracement. J’ai l’impression qu’on va attendre la BCE de jeudi un peu plus bas, Il est très difficile de dire si on va faire une vraie figure à la baisse au moment de l’annonce. La volatilité risque d’être importante avant la conférence mercredi. Pas facile de positionner correctement les stop wins pour ne pas rater une jambe baisse en sortant prématurément du trade du fait de cette volatilité. Il faudra d’autre part ne pas perdre trop de gains si Draghi déçoit. Je vais encore réfléchir pendant deux heures pour positionner tous les stops au mieux. Je crois néanmoins que Draghi ne décevra pas. Ce n’est pas son habitude et les perspectives d’inflation 5y5 sont mauvaises. De son coté le U.S. 2-Year Bond Yield progresse un peu ce matin et le lift off devrait bien avoir lieu en décembre.

  4. Bonjour à Tous,

    Je pense que le dollar risque de se renforcer sur les semaines voir les mois qui viennent même si il faut faire attention aux variations à court-terme. Un élément graphique a retenu mon attention ce weekend. En mensuel, le CHFUSD est en train de franchir son oblique par le haut de façon très nette. Elle est à 1.00 environ et on est à plus de 1.03 en ce moment. C’est une oblique très ancienne. Sur FXCM, on peut la retracer sur au moins 10 ans. Elle a été touchée à plusieurs reprises mais jamais franchie. Pour moi, c’est un signe de tendance de fond à ne pas négliger. J’ai d’ailleurs pris un petit long CHFUSD (donc un short CHF…).

  5. bonjour à tous,

    ECHO BOURSE: La BCE pourrait augmenter ses achats d’actifs de 10 mds d’euros – Deutsche Bank 30/11/2015 11:15

    LONDRES (Dow Jones)–La Banque centrale européenne (BCE) pourrait augmenter le montant de ses rachats d’actifs mensuels de 10 milliards d’euros lors de sa réunion jeudi, et ouvrir ce programme à la dette des collectivités locales, estime Deutsche Bank. La banque prévoit une prolongation de cet assouplissement quantitatif (QE) de six mois, jusqu’en mars 2017. Elle s’attend également à ce que la banque centrale abaisse son taux de rémunération des dépôts de 10 points de base. La banque ajoute que l’inflation pourrait rester inférieure à l’objectif pendant une période prolongée, et la confiance se détériorer. Après les crises grecque et chinoise, Deutsche Bank pense que la BCE peut s’estimer heureuse de la capacité de résistance de la zone euro et de son taux de croissance stable de 1,5%, mais affirme que l’inflation a été trop basse trop longtemps.

    • : La BCE pourrait abaisser de 15 points de base son taux de dépôt – Rabo 30/11/2015 12:16

      FRANCFORT (Dow Jones)–Les attentes se renforcent de jour en jour quant aux annonces que pourrait faire la Banque centrale européenne (BCE) jeudi, à l’issue de sa réunion de politique monétaire. Les analystes de Rabobank anticipent une baisse de 15 points de base de son taux de rémunération des dépôts, qui se situe actuellement à -0,20%, mais n’excluent pas une réduction plus marquée. Ils s’attendent également à une hausse de 20 milliards d’euros, et « très probablement plus », du montant des rachats d’actifs mensuels de la BCE, par rapport au niveau actuel de 60 milliards d’euros. Les analystes estiment que les emprunts d’Etat représenteront l’essentiel de cette augmentation. Ils mentionnent en outre la possibilité – qui n’entre toutefois pas dans leur scénario de base – que la BCE renonce à la règle de répartition des achats d’obligations en fonction de la contribution de chaque pays au capital de la banque centrale.

    • si ça se concrétise, resto pour payback et jean christophe ! la dernière fois ça avait capoté ;-)

    • on a a franchi l’oblique descendante qui date d’avril 2015, mais il faut déjà attendre la validation de cette rupture. si c’est le cas, on devrait pouvoir attendre avec un peu plus de sérénité la suite des évènements.
      je vois que le resto fait réagir lol

  6. Dollar Index: n’y a t il pas un biseau ascendant en D1 (dont la sortie se fait généralement par le bas)? la baisse du cross ne se fera sans doute pas en ligne droite et on risque une consolidation…

    • J’ai pris un lot NZD JPY pour te faire plaisir : – ) et graphiquement c’est sympa.

  7. Esteban,
    On a une bonne petite tendance en H1 et on vient de passer la ligne sup d’un range en H4 et il y a bien un ETE possible en D1 et un rebond sur le Kumo. Stop autour de 80 et TP vers 85.

  8. Bonjour à tous,
    Le long NZD JPY d’esteban a bien progressé cette nuit et l’impulsion de sortie du range a atteint son objectif à 81.71. La petite tendance est bien encadrée par un canal H1 et guidé par le Kumo M15. Comme on ne prend pas de petits profits sur Futures, on laisse porter. Je vous propose de laisser porter le trade tant que le Kumo M15 n’est pas franchi à la baisse. L’idée est que si on franchit la ligne de cou de l’ETE en D1, on a un boulevard devant nous. Si le prix refluent, on prend nos bénéfices sur le Kumo M15. J’ai personnellement un seul lot car ce trade reste anecdotique tant que l’ETE D1 n’a pas été matérialisé.

    • Bonjour à tous.
      Non actif mais je vs lis assidument
      Tu parles JC d un kumo en M15. Il me semblait que l utilisation du kumo était significatif pour 4h et plus et non pas sur de si petites unités de temps que le 15minutes.
      Mais sans doute que ce kumo est significatif dans ce cas particulier.

      Bons trades à tous et bon surf sur cette vague, attention aux requins il y en a qq uns dans ces eaux agitées

    • C’est vrai que le Kumo est plus fiable en UT longues. C’est vrai aussi pour les divergences. Mais il faut regarder dans quelle UT le Kumo drive la tendance car il peut être un garde fou plus sur que le canal de tendance. L’autre solution est le stop be comme l’a fait payback. Mais ama si on franchi le Kumo M15 on consolide en UT sup et on rejoint le stop zéro. Autant prendre un bénéfice. Je dis ça parce que je ne maitrise pas les fondamentaux de cette paire et qu’il est purement graphique.

  9. Si on franchit la ligne de cou, restau pour esteban ! J’ai mangé hier soir chez un excellentissime vietnamien dans le 4e.

    • fantastique la cuisine vietnamienne. Beau et dynamique pays malheureusement englué dans le communisme.

    • Ils sont en train d’évoluer sérieusement. J’y étais il y a trois ans. Il y a beaucoup de dynamisme. Certains quartiers de Hanoï se transforment. Ils sont moins communistes que nous à mon avis. Il faut dire que c’est pas difficile.

    • j’ai repris un petit soldat sur eurusd vers 1.0630, je n’avais vraiment pas beaucoup de position sur la paire, je joue le retour vers le sud avec le kumo en H4 et la MA50 qui font obstacle à la remontée du cours

  10. Payback, tu peux laisser trainer un ordre sell limit de 0.3 lots sur EUR NZD à 1.6075 stop à 1.6553. A pyramider ensuite si ca mord.

    • La version plus chargé sur EUR NZD en daily au lieu de hebdo, c’est 1 lot à1.6065 avec stop loss à 1.6245. Ca donne un risque de perte a peu près identique à 1148 euros

  11. Attention tout de même, on a le prix des produits laitiers NZD aujourd’hui. Vu l’évolution des paires NZD, on peut imaginer une bonne surprise.

  12. Ça devient intéressant. On est sur la ligne de cou de l’ETEI D1 W1 NZD JPY. Deux bougies D1 au dessus du cou serait un bon starter long, préférentiellement sur le pull back.

    • Que penses-tu de la mme50 exponetielle? il me semble que tes post font etat de mme basées sur les nombres de la suite de fibo, n’est-ce pas?

    • Pourquoi ? La tendance H4 se serait inversée ? J’ai rien vu moi. Tu fais du day trading , payback ?

    • Et note que je me suis assagi et que même pas je l’excite… Il s’excite tt seul ;)…. Vivement la publication de tous nos comptes de fin d’année… JC first!

    • Effectivement, tu es un peu plus sage. Sauf que tu veux encore comparer les comptes et faire la compétition. C’est pas productif en trading.

  13. Je ne m’attendais pas à une bonne stat car le dollar fort pénalise l’industrie américaine. En revanche les dépenses de logement sont au dessus du consensus. Je crois que tout ça ne change rien. Le dernier NFP était très bon. Le risque de sortie de tendance H4 est pour jeudi si la BCE déçoit. Avant on va rester en range.

  14. utJ,

    eurus,

    mme9utJ =1,0632 , tant que les cours ne cassent pas cette mme , en cloture utj…c’est tjrs baissier , pour moi
    et serait un point short pour renforcer

  15. Marrant 1.0632, c’est le Kumo SSA (il est en twist) comme quoi toutes les analyses se rejoignent, ce qui est logique parce que toutes font appel aux MM.

  16. pas mécontent d’avoir quand même allégé.Je n’étais pas dans ma zone de confort psychologique. Je n’arrive pas à encaisser 100pips de pertes.
    le day trader.

    • Désolé Payback. J’ai été un peu expéditif dans mes post mais j’ai pas compris ou alors tu as trop de levier … Il ne faut pas confondre day trading et trend following. On est en tendance baissière. On se fout d’une mauvaise stat US. De plus, tu auras peut être raison jeudi si la BCE lâche l’affaire …

    • pas de pbs. j’ai toujours trop de levier :-)
      mais je m’interroge de plus en plus sur le levier. Les statistiques sont claires: plus on a de levier plus les chances de trade gagnant sont faibles. Mais ce sont des statistiques de day trader et nos résultats 2014 sont hors statistiques. En 2014, j’étais toujours autours de 30% d’utilisation de marge avec des entrées sur Break-out avec au minimum des soldats de 1Million. Si l’objectif de ce compte trading est de faire au moins x5, ne devons nous pas augmenter fortement notre levier sur les entrées? Mettre en BE 1ME ou 100K€, c’est toujours du BE. Mais ça demande des entrées beaucoup plus travaillées et des stop loss plus proches. Impact sur les résultats?

    • Non, la volatilité du marché reste importante et le levier doit être abaissé. L’an dernier le marché était plus directionnel. Je n’avais aucun doute sur la tendance, donc le risque était faible avec un levier à 20. La confiance dans la tendance est un élément majeur dans le choix du levier. Là tu charges alors que tu n’as pas confiance. Ce n’est pas raisonnable car tu sors au moindre de doute. Je te rappelle par ailleurs que la distance entre les prix et les positions était beaucoup plus grande en 2014 ce qui faisait non seulement baisser la marge utilisée mais aussi procurait une énorme sécurité en cas de reversal. Mon levier est à 10 ce soir parce que j’ai un peu renforcé dans la conso mais je trouve que c’est déjà beaucoup. Je répète toujours les mêmes choses mais c’est la distance parcourue par la tendance qui fait les gains, pas le levier. Arrête de prendre du levier. Tu traderas mieux.

  17. @Eric,
    pour mettre fin au suspens et sans excitation :-):
    Environ 400k€ sur mes deux comptes au 1/1
    Compte Saxo: 190K€ à 172K€ soit -10%
    Compte Fxcm: 210K€ à 530k€ soit x2,5
    Total 300k€ de gains soit +75%.
    Saxo est toujours en ligne. Je publierai le détail du compte Fxcm fin de l’année.
    Énormément d’erreurs et de folies passagères (sentiment de toute puissance, etc très bien décrit par JC). Je suis monté à 1.4M€ soit x3,5 à la fin du mois de Mai et là je suis parti en vrille. Je reste très mauvais psychologiquement mais j’essaye d’y travailler. C’est très lié au levier comme me le répète JC. Mais après une année 2014 à x20 sur ma mise initiale début 2014 et une poussée à +10.000% (retraits inclus), c’est très difficile de se contenter d’un +75%, et le rapport temps passé/gains n’est pas satisfaisant pour moi, par rapport à mes autres activités. Heureusement que le trading est une passion!

    • Bvo cela me fait très plaisir de voir un si bon trader Français… Cocorico !….. Une petite question que je me posait sur la structure ‘Société’ (on se pose obligatoirement cette question quand on a des gains en trading…) … Les commissions du broker sont t-elles déductibles des gains nets ?

    • En trend following en UT longues, c’est ama négligeable. Mais en day trading , je les compterais. Ce sont des frais et ils sont facturés sur le bénéfice net.

    • tu n’as pas rêvé, compte passé de 10000% fin mai à 3000% à date effectivement. Mais c’est en % depuis l’ouverture du compte avec les retraits. Malheureusement je n’ai pas fait 10000% sur ma mise initiale :-). Début Janvier ca 3800% et beaucoup de retraits fin Janvier suite CHF. Je publierai en valeur absolue fin de l’année.

    • OK de toute façon, ça n’a pas d’importance. Le marché donne ce qu’il peut donner. L’important est d’essayer d’en tirer le maximum. Cette année, il y avait de quoi multiplier par 5 en tradant parfaitement. J’en suis loin à cause de mes bêtises du début de l’année, entre autres. Il y a des leçons à tirer de 2015.

  18. bonjour à tous
    KUMO EURUSD suite à ce que JC disait sur l’UT cle pour suivre la tendance du kumo (hier c’etait m15) diriez vous que c’est maintenant en m30 que ça se joue?

    • Bonjour à tous,
      @sdr, je ne peux pas personnellement te répondre. Pour moi, nous sommes dans un biseau descendant depuis le 12. Actuellement sous l’oblique sup, coiffée également par supertrend en h4 qui n’a pas été cassé depuis le début du trend. L’alerte serrait de faire une clôture h4 au-dessus de 1.0640 et surtout de traverser le Kumo h4.

    • merci Bertrand pour ta réponse, j’essaie de progresser dans l’utilisation de l’ Ichimoku…
      D’autres avis svp?

    • Pour être plus précis, c’est un avis ct. On peut très bien monter jusqu’à yellen (18h30), voire le FOMC (20h) pou réintégrer le biseau dans l’attente de Draghi.

    • On devrait remonter sur 1.0620, étant donné qu’il y a eu un gap de 3 pips lors de l’annonce. Mais vu les antécédents depuis un moi et demi, ce n’est plus vraiment un indice valable. Mais ça l’a été longtemps.

  19. Mauvais chiffre à 11h… pression sur l’euro…:)
    ———————————-
    Europe / Eco : l’inflation ne décolle toujours pas en zone euro
    (Boursier.com) — La première estimation de l’inflation annuelle de novembre dans la zone euro s’établit à 0,1%, annonce Eurostat, en-deçà de la hausse de 0,2% envisagée par les économistes en moyenne. L’IPC de base, qui exclut les éléments les plus volatils, s’inscrit à 0,9% contre 1,1% anticipé.

    L’alimentation, l’alcool et le tabac devraient connaître le taux annuel le plus élevé en novembre (1,5%, comparé à 1,6% en octobre), suivis des services (1,1%, comparé à 1,3% en octobre), des biens industriels non énergétiques (0,5%, comparé à 0,6% en octobre) et de l’énergie (-7,3%, comparé à -8,5% en octobre).

    • Bonjour surfeuse,
      J’ai la mme bien en vue. Par contre, mon site ne propose pas les mogalef. Vous serait-il possible de nous faire un petit rajout dessus?

    • @Bertrand

      les mogalef , tu les trouveras sur UB, eric lefort a donne le programme
      ..
      il y a plusieurs annees
      netjoker sait peut-être où se trouve ce programme chez UB

    • Merci doublement: je ne connaissais pas ce site et j’ai trouvé l’indicateur et le code pour PRT.

    • Bonsoir Netjoker,
      Pour PRT, j’ai trouvé ces lignes:

      CP=(open+high+low+2*close)/5
      F=LinearRegression[3](CP)
      E=std[7](F)

      if barindex<8 then
      Mediane = undefined
      BandeHaute = undefined
      BandeBasse = undefined

      Else
      BandeHaute = F+(E*2)
      BandeBasse = F-(E*2)

      if FBandeBasse[1] then
      E=E[1]
      BandeHaute=BandeHaute[1]
      BandeBasse=BandeBasse[1]
      endif

      Mediane =(BandeHaute+BandeBasse)/2
      Endif

      return BandeHaute coloured (255,154,51) as"Mogalef Bande Haute", Mediane coloured (102,0,204) as "Mogalef Mediane", BandeBasse coloured (0,204,255) as "Mogalef Bande Basse"

      Lorsque je valide, on me demande de définir fbandebasse. J'ai vu que tu étais actif sur UB, tu as une solution?

    • à priori c’est ça, mais je n’ai plus PRT et là de mémoire je ne sais plus exactement. :(
      demande à Surfeuse ? HaHa

    • Bon, ben, merci quand même. Et bravo pour tes entrées. Pour ma part, l’attente de comblement des gaps m’ont fait lâcher les miennes. Je suis rentré hier sur 1.0617 mais ce n’est évidemment plus pareil.

    • Les gaps ne sont pas visibles en 1mn. C’est pourquoi j’ai un graphe ouvert en 4 ticks. En intraday, et notamment pour les capitulations, il y a presque toujours des gaps de 4/5 ticks qui s’ouvrent et sont comblés. Depuis 1.15, c’est un gruyère avec des gaps de plusieurs pips à certains endroits, le plus haut vers 1.1415. Mais ça ne fonctionne plus du tout, bien qu’auparavant, ça m’ait permis quelques belles opérations. Sur ce coup, je peux même dire que ça m’a coûté cher!

    • ok, j’ai pigé.
      j’avais essayé aussi il a un an mais rien trouvé de vraiment efficace et surtout comment utiliser
      par contre essaye les RangeBar pour lisser les prix… et les indic ;) réglé sur 6 pips par exemple ;)

    • Merci pour l’info. Pour l’instant, je me bats avec la prog PRT et mogalef. De toute façon, je n’ai pas tes compétences en intraday et le suivi de tendance est vraiment plus confortable. Mais à l’occasion…

  20. bon, comme tout le monde, je fais un bilan de fin d’année de mon sing short sur l’euro.
    pour l’instant j’ai tout en be, voila le graph en daily, j’ai commencé à shorter l’euro quand on a cassé le support oblique… et grâce surtout au blog pour s’essayer au swing :))
    le scalping m’a beaucoup beaucoup aidé pour entrer les trades, ça c’est clair, après les outils c’est juste les bolls, sma, stpmt et volume profile… et des centaines d’heures pour apprendre par cœur comment bouge l’euro (suis nouveau sur l’euro, 1 an seulement).
    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=687375Capture.png

    mes renforts les plus bas sont pris en 4H en shortant la poutre au dessus. (flèche orange), les derniers pris ce matin.
    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=138550Capture1.png

    voila, ça n’a pas l’air comme ça mais certains jours il y a eu du combat derrière LOL et d’autres jours je ne faisait rien. J’ai un « trou » entre 1.09 et 1.08, mais de mémoire c’est aller vite et à l’époque j’ai pris que des scalps, j’ai pas cherché à garder, je voulais reprendre plus haut dans un retracement qui n’a pas eu lieu.
    mon pru est à 1.09205.

    reste à conclure… finalement je pense que je vais attendre Mario et solderai plutôt avant la fed… un peu stressant pour savoir ou et comment sortir… j’ai 10000 scénarios !!

    le top, une dernière accélération avec Mario histoire d’exploser le compte encore plus, et finalement JCB à raison, là en un mois et demi j’explose mon compte surtout au niveau du temps, un mois et demi c’est rapide.
    J’ai eu aussi 2 gros coups de chance mais comme la chance je vais la chercher… l’un dans l’autre ;)
    avec le recul je me demande même comment j’en suis arrivé là… sans vraiment m’en rendre compte finalement… mais au fil de l’eau cela fait… beaucoup beaucoup beaucoup. :) et un mois et demi c’est super rapide finalement.

    voila résumé rapido mon premier swing sur forex… et je ne suis pas encore sortie !!!

  21. il y a des accélérations sur l’euro depuis 2 jours, sortie de nul part et à n’importe quelle heure !!!
    c’est space quand même .

    • Bonjour,
      C’est le discours de Yellen qui a lieu en ce moment. Nouveau break out à la baisse.

    • 18:34 Yellen: les risques pour l’activité économique et le marché du travail sont « quasiment équilibrés » (DowJones)
      18:33 Yellen: les conditions économiques pourraient justifier un maintien des taux en deçà de la normale pendant quelque temps (DowJones)
      18:32 Yellen: la politique monétaire restera accommodante même après le premier relèvement (DowJones)
      18:31 Yellen: repousser trop longtemps le 1er relèvement entraînerait probablement un resserrement abrupt, créant un risque de récession (DowJones)
      18:30 Yellen: les banquiers centraux étudieront toutes les données disponibles et leurs implications pour la politique monétaire (DowJones)

    • Yellen (Fed) exprime sa confiance dans l’économie avant la réunion de décembre 02/12/2015 18:52

      NEW YORK (Dow Jones)–La présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, a exprimé mercredi sa confiance dans l’économie américaine, qui devrait continuer de connaître une croissance modeste et une baisse du chômage et voir l’inflation se redresser. Ces propos signalent que la dirigeante pourrait être prête à relever les taux d’intérêt aux Etats-Unis ce mois-ci.
      « Dans l’ensemble, les informations économiques et financières reçues depuis notre dernière réunion d’octobre ont été conformes à nos attentes d’une poursuite de l’amélioration du marché du travail », a estimé Janet Yellen dans un texte préparé pour un discours qu’elle doit prononcer mercredi à Washington.
      « Cette amélioration du marché du travail contribue à renforcer la confiance dans le fait que l’inflation reviendra vers l’objectif de 2% à moyen terme », a-t-elle ajouté.
      Le comité de politique monétaire de la Fed doit tenir sa prochaine réunion les 15 et 16 décembre. Lors de leur précédent rassemblement en octobre, les membres de la banque centrale avaient souligné qu’ils procéderaient à un relèvement des taux s’ils étaient raisonnablement confiants dans une remontée de l’inflation vers le seuil des 2% et dans l’amélioration du marché du travail.
      Janet Yellen a également prévenu mercredi qu’un report de la hausse des taux pourrait avoir des conséquences néfastes pour l’économie.

  22. Les chiffres US avant le 15 Décembre vont être décisifs.
    Yellen:
    « …between today and the next FOMC meeting, we will receive additional data that bear on the economic outlook, » Yellen said in her prepared remarks. « When my colleagues and I meet, we will assess all of the available data and their implications for the economic outlook in making our policy decision. »

  23. Bonsoir à Tous,

    Aujourd’hui, j’ai shorté un peu de pétrole en plus de mes shorts eurusd, long dax et long usdchf.

    Pour moi, ce sont différents aspects de la situation actuelle. Le dollar se renforce et le DAX monte dans ce cas. Le pétrole baisse aussi d’une part car l’économie mondiale toussote et d’autre part car le dollar monte. Donc il ne baisse pas forcément pour un brésilien, un indonésien ou un européen.

    Je ne suis qu’au début du trade avec 3% de marge utilisée. J’ai dormi sur le début de la baisse de l’euro car j’étais hors marché depuis le début de l’été. Cela m’a permis de conserver une bonne partie de mes gains.

    • La Russie pointe du doigt Erdogan et sa famille dans la contrebande de pétrole de l’EI (DowJones)

      si l’article interesse qq’un , je peux faire un copie/colle

  24. Elle est pas très bearish pour l’euro/usd la réaction du marché à la forward guidance de la fed. Il va falloir attendre Draghi.

    • Ce qui est interressant, c’est que Yelen annonce une hausse des taux et le FMI ne bronche pas. En Juin, il avait été beaucoup plus virulent sur le sujet. Une hausse des taux est bien pour les US, mais moins bien pour les EM qui ont accumulé de la dette en USD à tire l’arigot depuis 2008.

  25. C’est le beige Book qui a fait chuté les indices. J’ai perdu un peu sur mes longs dax…
    Repris un peu de short eurusd, maintenant on attend super Mario.

  26. je sais que c’est une paire très politique, mais le cadjpy a franchi une oblique descendante D1 à la hausse (elle date de début aout 2015), à un moment où le pétrole est bas ; donc suite à la réunion de l’OPEP demain, il y a aura peut être un coup à faire.

    • Il faut tenir compte de deux choses. Remontée possible de JPY en 2016. Si l’OPEC accouche d’une souris, le CAD va rester irrégulier. Dans ce cas pas de tendance à prévoir.
      Je n’ai pas de tendance vraie pour l’instant sur cette paire sur mes modèles. Forte volatilité à prévoir. Il faudrait peut être la jouer en buy stop pour trader la hausse du CAD. Il serait possible de faire la même chose avec le brut. Mais c’est très acrobatique. Si l’OPEC commence vraiment à s’unir, alors on pourra peut être trader les paires en CAD ou le brut en tendance.

  27. Bonjour à tous,
    levier 5 sur EURUSD avant la BCE.
    J’ai malheureusement pris mes profits sur NZDJPY hier. Je m’agite vraiment trop comme un day trader.

    • et j’ai commencé à mettre quelques take profit sur l’oblique basse qui fait support depuis des semaines.
      voila.

    • Tu es en train de muter en trend follower ; – )

      HAHAHA
      j’aurais jamais du venir ici LOL ;)

  28. pour que ça s’agite déjà sur EURUSD, il doit avoir des chiffres de baisse des taux qui circulent. c’est à 13h45 que ça va bouger fort.

    • Bonjour à tous,
      perso et pour prendre en compte une volatilité max, j’ai profité de la baisse de cette nuit pour placer un stop garanti sur les plus hauts du 1/12. Après, pour les entrées, un ordre en attente quelques secondes avant 13h45, comme JCB le pratique.

    • ça c’est un truc que je ne comprends pas !
      mettre un ordre en attente ok, mais si ils nous pètent une mèche comme la dernière fois… le prix est exécuté ou ? on peut se retrouver exécuté à 20 ou 40 pips de l’ordre limite !! voir plus dans des circonstances exceptionnelles… c’est chaud non ?
      j’ai jamais essayé en live car l’exécution me fait un peu peur mais peut être que je me trompe.

      quand vous le faites vous êtes en général relativement bien servi ou pas pendant la stat ?

    • C’est une excellente question. Pour moi, ça va être une première, alors je ne peux pas te répondre. Par contre si il y a un gap conséquent, c’est directionnel. Donc on peut, comme le fait JCB, éloigner le stop de 70 pips.

    • Je vous rappelle que vos plateformes vous permettent de régler le décalage des prix par rapport à vos ordres. Vous pouvez choisir d’être exécuté pile au prix mais vous risquez de ne pas l’être. Je prends un écart de 5 pips en général. Un ordre différé est de toute façon exécuté plus surement qu’un ordre immédiat.

    • exact, j’avais pas pensée à cela. merci
      faut dire que j’ai un réglage très large car ma priorité c’est d’être exécuté, surtout pour les stops ou be… même si parfois je prends un peu de slippage je préfère blinder et cela arrive rarement alors.

    • @netjocker & sdr : tout est question de levier. Si vous avez 20% de vos positions qui sont basses, vous pouvez encaisser un slippage sur meche (orderbook qui se vide), ces positions basses breakeven seront perdantes, mais doivent pouvoir être compensées par des positions hautes. Quelqu’un qui aurait 70% de ses positions basses, proches des prix ( 1 seconde), la liquidité à ces niveaux était tellement faible que je n’ai pas été servi. Donc oui, ça arrive.

      Comme le dit JC, un ordre différé, enregistré dans le book et visible par tous ceux qui ont accès au level2 ou plus, a priorité et le principe est « first in first out », donc un ordre placé hier qui n’a pas bougé, a en principe priorité sur un ordre placé aujourd’hui, et clairement sur un ordre au marché en cours de news. Je mets souvent des ordres à plage de déclenchement la veille d’un breakout par exemple sur actions, et je suis quasiment toujours mieux servi que si je place cet OAPD 10 minutes avant le breakout. Sur le forex qui est décentralisé, c’est un peu plus compliqué (cela dépend du/des liquidity provider utilisé par le broker) mais l’idée reste la même. C’est en tous ca ma compréhension.

    • Désolé je ne sais pas ce que j’ai fichu (copier coller, une de mes phrases est incomprehensible, je reecris)

      «  » proche des prix ( 1 seconde), la liquidité à ces niveaux était tellement faible que je n’ai pas été servi. Donc oui, ça arrive «  »

      => «  » proche des prix risque un slippage sur une grosse part de capital en levier et ça peut faire tres mal. Transformer un breakeven théorique en une perte de plusieurs unités de risque sur le trade. Le pire que j’ai eu pour l’instant avec Interactive Brokers est 30 pips. Même si on ne voit pas de gap sur nos timeframes (1 seconde) , la liquidité à ces niveaux était tellement faible que je n’ai pas été servi. Donc oui, ça arrive «  »

    • MERCI valparaiso. :)

      j’en profite : sur MT4 les ordres à plage de déclenchement ça n’existe pas, c’est bien ça ?
      je dis cela car j’ai un broker qui fait les cfds pour action et là le problème se pose avec la fermeture des marchés la nuit et je ne trouve pas de solution.

    • Valaparaiso
      On parle de prises de position pas de stop. Dans le cas d’un stop avec les gaps en particulier on peut faire un slippage considérable : voir BNS story.
      Pour une prise de position tu ne dépasseras pas 5 pips de décalage si tu as programmé 5 pips. Ton seul risque est de ne pas être exécuté.

    • ok, je pensais que Netjoker parlait de stops. Autant pour moi. Effectivement, dans ce cas j’utilise des OAPD pour les prises de position en breakout.

    • @Netjoker : un OAPD sert à prendre position, tu accepte d’être servi entre tant et tant, sans garantie d’être servi. Je ne connais pas MT4, mais sur action de toute façon, si tu as un gap à l’ouverture au dessus d’un OAPD, tu n’es pas servi et tant mieux car normalement ton calcul de risk / reward disait : au dela j’en veux pas.
      Ne jamais utiliser d’OAPD pour sortir de position : soit limit (take profit), soit stop (loss / BE ou win)

  29. Attention avec les prises de positions à la volée. Il faut bien les maitriser sur les niveaux et mettre un levier faible. L’appât du gain est mauvais conseiller.
    Par ailleurs le marché est en train de prendre de l’avance. On ne rattrape pas un retard sur le trend.
    Je ne prendrai probablement pas position à la volée à 13 h 44 car j’ai suffisamment renforcé hier soir. Je suis en levier 10 mais avec des positions qui commencent sous 1.09.

  30. Opération balayage des stops … : – ) Comme quoi il faut être très en avance dans le trend. Le type qui se positionne maintenant à de fortes chances de se faire éclater.

  31. EURO-DOLLAR: Rate spikes to $1.0610 on what appears to be reaction to an FT
    story suggesting the ECB to leave rates unchanged. No official release as yet
    and suggestion this is an incorrect release. Euro-dollar climbs on to $1.0629
    with trade conditions seen very thin and volatile. Rate trades back at $1.0606.
    ECB to make rate announcement at 1245GMT.

  32. Hors marché après ce coup de grisou. 15000 euros de gains en moins. Ama il faut attendre le discours de la BCE. Sur un plan strictement économique, je trouve que c’est bien. J’ai milité pour ça dans un article récent. Il vaut mieux élargir le bilan de la BCE que de créer des trappes à liquidité. Il ne faut pas que l’euro deviennent exclusivement une monnaie de carry trade. Le taux de dépôt devrait être variable selon les banques et le QE devrait etre élargi et prolongé.

  33. bonjour à tous,

    -La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi qu’elle maintenait son principal taux de refinancement à 0,05% mais abaissait son taux de rémunération des dépôts de -0,20% à -0,30%, renforçant ainsi ses mesures destinées à soutenir la croissance et faire remonter l’inflation dans la zone euro.
    L’institution a ajouté qu’elle annoncerait de nouvelles mesures de politique monétaire jeudi à 14h30.

    ………——————————————————————–
    dc , en attente de 14h30 :-)

  34. Moi j’aime pas la bougie en H4, je suis sorti aussi du tout, laissant 25% de PV. Le pétage de stops n’est pas fini ama, je prends pas le risque.

    • Tu as raison. On n’est plus en tendance baissière en H4 mais on reste baissier en D1. Il faut attendre la bougie suivante. La volatilité va se poursuivre durant la conférence avec les volumes de QE engagés.

  35. Bah cette tendance a tout de même bien rapporté même si on a pas fait le carton espéré. GS a encore raconté n’importe quoi sur les taux d’aujourd’hui. Pas si initié que ça … A se demander si la BCE ne s’amuse pas à balancer de fausses informations à certains banquiers.

    • Banque Rotschild/GS, même combat. Ne pas oublier que Draghi était le directeur GS pour l’Europe lors de la validation des comptes de la Grèce pour son entrée dans l’euro. Je me trompe?

    • Comment trader la conférence de presse de la BCE?
      C’est la hausse du QE qui sera surveillée
      *Hausse du QE de 10-20 Mds (consensusà : Poursuite de la hausse
      *Hausse du QE inférieure à 10 Mds EUR : Forte hausse
      *Hausse du QE supérieure à 20 Mds EUR : Retour de la baisse

  36. j’ai pris des gains je sais même pas comment LOL tout à la main, j’adore !
    me reste encore toutes mes pos les plus hautes et moyennes… c’est pas fini :)

    • je reste sur un pru de 1.06 sur l’euro, je pense que cela arrange tout le monde dans un premier temps.

    • Je te dis depuis un moment que tu es le mieux placé sur ce trend car tu as des positions au dessus de 1.10. C’est une énorme sécurité, tu peux absorber un retracement fort.

  37. On risque de rester en range si la BCE ne surprend pas. Ca sent l’accord entre BCE et FED sur le taux de change. On est à un niveau qui convient à tout le monde. Les US sont en risque à la parité. Les données industrielles ne sont pas bonnes en Amérique. Le dollar a peu de marge de baisse.

  38. Bon et bien sorti de toutes mes positions. Je finis avec une perte sur EURUSD en étant stoppé @ 1.0778 (j’aurai du moi aussi sortir après les premiers remous de 13h40).
    J’avais construit une jolie position short EUR/AUD qui me rapportait quasiment 10,000 AUD et qui finit stoppé sur la barre monstrueuse en me laissant 2,000 AUD… ouille, ouille, ca fait mal…

    • excat …. il faut que je short de mon short…. avec le moins de dégat… jai refusé dentendre draghi…. jcrois… Je l’écoute la pourtant

    • suis sorti en pertes au début de la conférence ne voyant pas l’augmentation de QE venir…très mauvaise journée pour moi.

  39. un vrai essorage ce marché. Heureusement peu de levier et une position à la fois. Très légers gains.
    J’ai hâte de vous lire pour le débriefing macro-eco et trading de cette séance…

    • Bon jsuis sorti de mon short 1.08 @ 0€…. je l’écoute l’écoute….. et n’entends pas mon Mario Dove que je m’attendais… ffffff ! (car avec cette divergence monétaire j’arrive pas a achter l’usd !

  40. On retrouvera surement une belle tendance à suivre. Mais je le ferai probablement avec le compte société. Je vais migrer durant décembre et je n’ai pas le temps de construire une nouvelle position. De plus j’en ai marre de financer Hollande avec 56.5 % de mes gains.
    A la réflexion, on aurait du vendre les positions les plus hautes avant Draghi. On les vendait au meilleur prix et cela ne faisait pas trop baisser les effectifs de soldats. C’est encore une leçon mais à la base, il y a l’intox de GS ou de la BCE vs GS …

  41. La conclusion est toujours la même, si vous faites du day trading, vous perdrez de l’argent. Il faut suivre les tendances prolongées et aller se balader quand il n’y en a pas.
    Pour détendre un peu l’atmosphère, nouvel article !

  42. bon ben quasiment tout soldé… et je m’en sort super bien finalement
    bien évidemment pas comme si j’avais tout vendu avant mais bon, vu la journée
    j’ai sortie une bonne partie juste avant la deuxième accélération à la hausse… gros coup de bol la dessus.
    plein d’enseignements cette journée…
    mais sinon, au fond de moi, pas du tout content de mon trading mais alors pas du tout

  43. Yellen confirme les conditions favorables à la hausse des taux 03/12/2015 16:09

    © Reuters
    Janet Yellen, la présidente de la Fed, confirme ce jour ses commentaires de la veille concernant les conditions favorables à la hausse des taux aux États-Unis. Yellen juge donc le contexte économique plutôt propice à la hausse graduelle du taux des fonds fédéraux, logé au plancher entre zéro et 0,25% depuis sept ans. La Fed n’a pas remonté les taux depuis 2006. Yellen explique notamment que le fait de repousser encore la hausse des taux ferait ensuite courir le risque de remontées plus brutales.
    La dirigeante de la Banque centrale américaine s’exprime aujourd’hui devant le ‘Joint economic committee’ du Congrès américain. Désormais, les opérateurs anticipent en majorité une hausse initiale des taux le 16 décembre, à l’issue de la prochaine réunion monétaire de la Fed. Évidemment, Yellen n’a pas assuré avec certitude que la Fed allait relever les taux. Néanmoins, les probabilités sont désormais bien plus importantes, si l’on se fie au discours plus assuré de la dirigeante, qui semble bien préparer cette fois le terrain à ce durcissement monétaire inévitable.

    • La BCE renforce ses mesures de relance mais déçoit les attentes des marchés 03/12/2015 16:18

      Paul Hannon et Todd Buell,
      The Wall Street Journal
      FRANCFORT (Dow Jones)–La Banque centrale européenne (BCE) a adopté jeudi de nouvelles mesures pour tenter de redynamiser une inflation atone en Europe, réduisant son taux pourtant déjà négatif de rémunération de dépôts et prolongeant la durée de son programme d’assouplissement quantitatif jusqu’en mars 2017.
      Ces annonces marquent la première étape d’un processus susceptible de déboucher sur une divergence majeure des deux principales banques centrales mondiales, alors qu’un durcissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale est attendue avant la fin de l’année.
      L’ampleur des mesures présentées jeudi par la BCE a toutefois été jugée décevante par les investisseurs, qui ont fait monter l’euro à son plus haut niveau depuis un mois face au dollar tandis que les principales bourses européennes s’enfonçaient dans le rouge.
      Après les annonces de la banque, le CAC 40 comme le DAX allemand reculaient de 2,5% jeudi après-midi après avoir hésité sur la marche à suivre en milieu de séance.
      La banque centrale a notamment réduit son taux de rémunération des dépôts de -0,3 à -0,2%, dans l’espoir d’encourager les banques à prêter et à investir plutôt que d’immobiliser leurs réserves à Francfort.
      Prolongement et élargissement du QE
      Au cours de sa traditionnelle conférence de presse, le président de la BCE, Mario Draghi, a également annoncé que la banque continuerait ses rachats mensuels d’actifs de 60 milliards d’euros jusqu’en mars 2017, au lieu d’y mettre fin comme prévu en septembre 2016. Le programme de rachat d’actifs pourra être à nouveau prolongé si le taux annuel d’inflation ne remonte pas suffisamment vite, a-t-il ajouté.
      « Le conseil des gouverneurs examinera de près l’évolution des perspectives d’inflation et, si nécessaire, est disposé à utiliser tous les instruments prévus par son mandat », a-t-il déclaré.
      En plus d’une extension de 6 mois des rachats d’actifs (essentiellement des emprunts d’Etat), la BCE a également décidé d’élargir la palette de titres éligibles en incluant la dette obligataire émise par les collectivités locales. Cette décision permettra une poursuite des rachats de titres tout en excluant ceux dont le rendement est inférieur au nouveau taux de rémunération des dépôts.
      Les sommes perçues par la BCE sur les obligations arrivant à maturité seront utilisées pour acheter de nouveaux titres « aussi longtemps que nécessaire », a indiqué Mario Draghi.
      L’inflation peine à remonter
      Les observateurs comptaient majoritairement sur des mesures de ce type depuis la conférence de presse tenue le 22 octobre dernier, lorsque Mario Draghi avait annoncé que la politique de la BCE serait réévaluée lors de la réunion du mois de décembre. Le banquier central avait également réaffirmé récemment la détermination de la banque à lutter contre la faiblesse actuelle de l’inflation dans la zone euro.
      Le programme d’assouplissement quantitatif de la BCE a été lancé en mars, après plusieurs tentatives de relancer l’inflation à travers une baisse des taux et l’octroi de prêts à bas coûts aux banques. Malgré ces efforts, l’inflation annuelle qui atteignait -0,1% en mars dernier n’a que faiblement progressé, pour se hisser +0,1% en novembre.
      La hausse des prix reste inférieure à l’objectif de la BCE – soit près de 2% par an – depuis le début de l’année 2013.
      La BCE a abaissé jeudi sa prévision d’inflation de 1,1% à 1% pour 2016 et de 1,7% à 1,6% pour 2017. Pour 2015, la prévision a été maintenue à 0,1%.
      « Sans nos mesures, l’inflation serait plus faible d’au moins un demi-point de pourcentage l’an prochain », s’est défendu le banquier central en présentant ces prévisions.
      La reprise se poursuit, assure Draghi
      En matière de croissance, la BCE a relevé sa prévision de 1,4% à 1,5% pour 2015 mais maintenu sa prévision à 1,7% pour 2016. La prévision de croissance en 2017 a été relevée à 1,9%, contre 1,8% en septembre.
      « Une reprise progressive se poursuit », a déclaré Mario Draghi, assurant que les mesures de la BCE « ont été efficaces sur le front de l’inflation ». « Les pays devraient s’efforcer de mener des politiques budgétaires favorables à la croissance », a toutefois réitéré le responsable.
      L’inflation quasi nulle observée en Europe s’explique en partie par la baisse des prix de l’énergie, qui bénéficie aux consommateurs. Mais la BCE s’inquiète de la menace que cette situation représente pour la croissance et pour les efforts de désendettement des Etats, des entreprises et des ménage

  44. Ping : Bilan trading 2015 – Deuxième partie – Le trend et le reversal. – Devenir Trader Forex

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *