Qu’est-ce que le carry trade ?

Par Jean Christophe Bataille.

 
Le système monétaire donne au dollar une hégémonie considérable. La monnaie américaine est liquide et encore considérée comme sûre. Elle peut être empruntée aujourd’hui à des taux quasi nuls pour financer des projets dans les pays émergents dont le retour sur investissement est bien supérieur en terme de rendement. Le carry trade permet de profiter d’une source de monnaie gagée gratuitement et sans autre limite que la solvabilité de l’emprunteur. Elle permet entre autres de s’endetter en dollar pour acheter des actions ou des obligations émergentes beaucoup plus rémunératrices. En prime, l’investisseurs a la perspective de pouvoir rembourser moins cher le capital emprunté en cas de glissade supplémentaire du billet vert. Cette pratique est inflationniste puisqu’elle exporte de l’argent émis à bas prix vers des destinations où les taux d’interet sont maintenus plus élevés pour éviter une surchauffe économique. Les pays émergents qui souhaitent éviter que ces mouvements de capitaux provoquent une appréciation de leur monnaie contre le dollar et les neutralisent en accumulant des réserves de change sous la forme de titres de créances d’états occidentaux en  tentant de maintenir un équilibre monétaire de plus en plus fragile. Si les taux courts américains devaient remonter, les emprunteurs en dollars seraient obligés de racheter rapidement leur positions, faisant remonter brutalement le dollar et mettant les spéculateurs en grande difficultés comme le fut le fond spéculatif LTCM spécialiste du carry trade sur le yen en 1998. Mais une telle décision hypothèquerait aujourd’hui une reprise américaine qui a toutes les difficultés à se matérialiser et qui risque à tout moment de s’évanouir. Le carry trade et son effet inflationniste sur les émergents n’ont donc pas fini de se poursuivre.

2 réflexions au sujet de « Qu’est-ce que le carry trade ? »

  1. Merci pour l’article.

    Toutefois, il n’est pas 100% sur qu’il y est vraiment carry trade sur le dollar.

    Dans cet article
    (http://bloomberg.com/apps/news?pid=20601039&sid=avARgMioihVQ),
    j’ai extrait un passage interessant :

    « There’s only one problem with the claims that the dollar- carry trade – borrowing dollars cheaply to invest in higher- yielding assets abroad – is inflating bubbles across the globe: There is no
    visible credit expansion, at least in the U.S., to support them. (The same can’t be said for China.) « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *