Plus value et anticipation économique long terme

Par Jean Christophe Bataille

http://membres.multimania.fr/ericmadre/n14/n14-004tb.gif

Je pars souvent du principe que la valorisation d’un actif suit une évolution cyclique dont l’investisseur ne peut profiter pleinement que lorsqu’il anticipe à un horizon de plus de 5 ans. La raison est simple, pour faire un investissement profitable il faut acheter au plus bas et vendre au plus haut. Or l’évolution d’une catégorie d’actif délaissée se fait de façon lente et progressive sur de nombreuses années. Elle commence par les achats de quelques visionnaires. Les initiés viennent ensuite les rejoindre un an plus tard. Les années suivantes, les investisseurs éclairés se rallient à l’idée qui guide les achats, faisant monter encore plus les cours. C’est enfin le grand public qui crée une bulle spéculative dont le sommet est le plus souvent difficile à identifier de façon précise.

Faut-il alors acheter tous les actifs délaissés ? Cela parait tentant puisque nous venons de montrer qu’un actif est au plus bas lorsque personne n’en veut et il est au plus haut quand tout le monde veut le posséder. Je répond oui et non, car toute catégorie d’actif complètement délaissée n’a pas un potentiel à moyen long terme. Un secteur peut être délaissé pendant 30 ans et faire perdre beaucoup d’argent à son propriétaire en monnaie constante. Une rupture technologique peut également faire disparaitre définitivement et totalement un compartiment de l’activité économique. Il faut donc acheter les actifs délaissés qui ont un vrai potentiel à long terme mais dont personne ne se soucie suffisamment aujourd’hui pour en faire l’acquisition. Cela signifie qu’il faut anticiper au delà de l’horizon pris en compte habituellement par les marchés qui est de 4 ou 5 ans. 

Pour exemple,  étudions un actif délaissé choisi pour son originalité et sans aucune idée préconçue quant à son potentiel : le timbre philatélique. Il a connu son heure de gloire il y a 40 ans et ne vaut aujourd’hui pas grand chose. Qui parmi les lecteurs de Futures a envie d’en acheter ? A-t-il un potentiel ? Quelle évolution économique prévisible pourrait faire monter sa valeur ? La fin du courrier lié à la généralisation des mails et la dématérialisation des transactions sont en route. La raréfaction du timbre poste ferait-elle grimper sa valeur ou au contraire réserverait-elle la philatélie à quelques amateurs originaux et peu nombreux ? Dans les années 70, le prix des timbres montait avec l’inflation. Le timbre de collection se comportait comme un bien tangible mettant son propriétaire à l’abri de l’érosion monétaire. Comme tous les actifs délaissés, il mérite donc une réflexion.

A contrario, vous savez que les parapétrolières constitue ma classe d’actifs favorite. Son potentiel est encore important mais sa valorisation est déjà avancée et il ne s’agit pas d’une classe d’actifs délaissés.

L’or est typiquement un actif qui a été complètement délaissé dans les années 90 et qui n’a commencé à grimper qu’en 2001 avec quelques initiés que l’évaluation de la situation économique a amené à penser que nos sociétés occidentales portaient en elles les germes de l’inflation. Celle-ci ne se manifeste aujourd’hui que dans les masses monétaires crées mais ne s’est toujours pas traduite par une augmentation des IPC. Et pourtant l’or monte régulièrement depuis 10 ans. C’est dire si les marchés sont capables d’anticiper à long terme et à quel point il faut intervenir tôt sur les classes d’actifs délaissés à bon potentiel. Comme toujours, c’est l’idée de la valorisation à venir d’un actif qui fait grimper son prix et cette appréciation se réalise bien avant la matérialisation de l’évènement qui est sensé le faire monter.

Dans le cadre des recherches sur les supports d’investissement que nous conduisons chez Futures, j’aimerais vous mettre à contribution pour essayer d’identifier et de lister de façon très large et sans exclusion tous les actifs véritablement délaissés du marché. C’est un brain storming intéressant que j’avais d’ailleurs proposé dans la file trading. Ce travail collectif pourrait nous permettre d’identifier les actifs qui ont un véritable potentiel à 10 ans. C’est aussi le moment pour les lecteurs silencieux de Futures de s’exprimer car l’actif le plus incongru et le plus original pourrait être leader des placements de demain. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir des connaissances économiques et financières. A vos commentaires ! Merci.

50 réflexions au sujet de « Plus value et anticipation économique long terme »

  1. Ce n’est pas un actif mais une tendance à creuser.A vous creuser la paroi de l’estomac,ou du duodénum,mais c’est kif-kif…

     

    Faute de croissance et de perspectives,la détresse économique dans laquelle les pays riches enfoncent une partie de leur population et les nouveaux standards de compétitivité que devront
    atteindre les autres restés actifs ne va pas diminuer le stress de l’ensemble.Malox,Mopral et autres inhibiteurs de la pompe à neutrons* ont un brillant avenir.Quelqu’un connaît le labo qui
    fabrique les pastilles Rennie?

    * Pour les chanceux qui ne connaissent pas:

    Ce n’est pas une nouvelle arme de destruction massive développée par Raytheon…Quoique des études montrent que les effets secondaires à long terme ne sont pas anodins.

     

    Eisai Predicts Best Profit Growth in a Decade on Stomach-Ulcer Drug Sales

     

    @ Djeïci

    Depuis que Cellectis m’a volé une partie de mon épargne je me méfie des biotechs…

    Galapagos a deux actionnaires solides:Crucell et Johnson & Johnson et a signé des accords de partenariat avec de grands labos.Donc une visibilité sur les revenus futurs. Des rumeurs
    laissent penser qu’un des deux pourrait monter au capital.

    Une grande banque française (en 3 lettres) lui donne un per 2011 de 13 fois versus 35 en 2010.

     

    La prochaine fois je parlerai du diabète qui fait des ravages dans les populations des émergents,celles qui découvrent la malbouffe industrielle en même temps que l’abondance
    alimentaire.Persone n’a pensé à l’obésité.Wonderful world !

  2. Réjouissant. Un éminent scientifique atteint d’un ulcère très profond vient justement de me déverser sa bile par téléphone. Tu dois être dans le bon.

  3. Bonjour Jean-Christophe,

    Il faut reconnaître que la fenêtre du commentaire ne facilite pas la relecture. 

    Neutrons,protons,pistons…l’essentiel à retenir,c’est la pompe! Je m’explique.

    Les pompes sont  essentiellement là où il y a du liquide (oublions les gaz pour l’instant):eau,propre et usée,pétrole,de nombreux puits ont besoin d’une stimulation pour produire,usines
    chimiques,mines,centrales électriques,…etc.Soit à peu près partout sur cette planète,et sur celle des Shadoks,de la cave de mon voisin à la centrale EPR de Flamanville.

    Les émergents sont notoirement sous-équipés.Sans compter que les inondations sont en pleine recrudescence, avec le bétonnage,le bitumage voire le changement climatique….

     

    Un grand fabricant de pompes allemand,réputé pour la fiabilité de son matériel au niveau mondial vient d’imaginer inverser le processus:un simple groupe turbine+alternateur
    est immergé dans un cours d’eau et produit de l’électricité.Ca n’est pas une révolution,mais grâce à sa notoriété,il vise une demande dans les émergents pour des micro-centrales qui
    n’exigent aucune infrastructure lourde. 

     

    J’attends ton article sur l’argent avec impatience.J’avais parlé de Fresnillo,cotée à Londres,une major minière anglaise implantée au Mexique,mais j’ai trouvé depuis une junior qui pourrait
    lui damer le pion d’ici quelques années…Encore une histoire d’homme. 

  4. A la réflexion, le gaz est une des rares matières premières qui ne flambent pas. A juste titre car l’arrivée des shales gaz va sérieusement augmenter l’offre. En revanche les sociétés qui opérent
    sur le développement de ce secteur ont déjà commencé leur ascension.

  5. Toujours en brain storming mode: vu la passion des asiatiques pour les jeux, existe t-il des sociétés chinoises comparable a la Française des Jeux et de Century Casinos ?  

     

  6. @Triglav,

    Je crois que dans un précédent commentaire tu as parlé de la filière bois.Le secteur biomasse n’est pas organisé en France.Il me semble que Supra s’est lancé dans le marché des granulés pour
    chaudière.Il est plutôt atomisé,même si une jeune société non-cotée comme Métropole Biomasse relève le défi.

    Il l’est plus en Allemagne (la géothermie aussi) et surtout en Autriche.Le bois de construction a souffert un peu partout de l’effondrement du bâtiment.Je pense en
    premier aux Etats-Unis,alimentés essentiellement par les forêts du Canada.Voir du côté de West Fraser ou Ainsworth Lumber,…

    Une société suédoise,RusForest,qui exploite la forêt russe de la région d’Arkhangelsk* et celle de Sibérie orientale,donc ouverte sur les marchés asiatiques a beaucoup souffert de la
    faiblesse de la demande,ainsi que des disfonctionnements courants en Russie ,sans oublier la météo hivernale et aussi l’impact médiatique négatif des images de feux de forêts dans la
    région de Moscou.Son nouveau PDG depuis le 1er juin,Martin Hermansson, est issu d’une famille déjà exploitante forestière en Suède (1500ha en propriété) qui possède une grosse part
    de l’entreprise.Hermansson travaillait depuis 5 ans en Russie où il a monté North Timber qui vient de fusionner avec RusForest.

     

    Jusque-là,la société d’investissement Vostok Nafta qui investit surtout dans les ressources naturelles possédait 50% de RusForest.Elle vient d’en céder 6,9% à Alecta,société qui gère pour le
    compte de particuliers et d’entreprises 480 mds de SEK.Actuellement une augmentation de capital réservée aux actionnaires enregistrés au 15 octobre a lieu:2 nouvelles à 10 SEK pour 1 ancienne.Le
    cours a tendance à s’aligner et est actuellement autour de 11 SEK.Vostok et Alecta doivent participer,ce qui est rassurant.

     

    En résumé:ISIN SE0001732728     Cotation à Francfort en € (1,16 actuellement)   

    -La seule Cie cotée opérant en Suède et Russie dans le domaine forestier parmi les 6 plus importantes.

     -Une société qui allie le savoir-faire nordique et l’immensité des forêts russes dans deux régions dirigée par un manager jeune,issu du milieu forestier (né en 82) et connaissant bien
    la Russie.

    -Des fonds actionnaires principaux stables et puissants (l’ex PDG,Aleksandr Williams,toujours au board des directeurs,discutait directement avec V.Poutine)

    -Un moment opportun pour s’y intéresser:cours divisé par plus de deux sur quelques mois et augmentation de capital imminente.

     

    Le gros point noir:les us et coutumes russes hérités de l’URSS:matériel obsolète,lenteurs bureaucratiques,mauvais état des infrastructures,corruption, … etc.Par ailleurs j’ai entendu
    dire que la forêt avait été longtemps délaissée par les gouvernements russes au profit de secteurs plus rémunérateurs comme le pétrole et le gaz.C’est un des facteurs qui a
    agravé les ravages des incendies de cet été.Dommage,car les arbres repoussent,pendant que les énergies fossiles s’épuisent.

     

    *Arkhangelsk est l’unique grand port libre de glace toute l’année sur la Mer Blanche et ouvert sur l’Océan Arctique. 

  7. Sur « The Energy Report » un bon résumé sur le gaz, la géothermie, l’uranium comme investissements a moyen/long terme. http://www.theenergyreport.com/pub/na/7698

     

     

  8. Bxx, j’ai beaucoup d’articles sur le feu en ce moment et peu de temps pour rédiger sur l’argent métal. Yodaf m’a déjà envoyé par mail un certain nombre d’éléments. Si tu as une trame d’article,
    n’hésite pas à me l’envoyer. Je ferai un mix de toutes les infos colligées.

  9. Bxx,

     

    « La prochaine fois je parlerai du diabète qui fait des ravages dans les populations des émergents,celles qui découvrent la malbouffe industrielle en même temps que l’abondance
    alimentaire.Persone n’a pensé à l’obésité.Wonderful world ! »

    Tout à fait exact ! 

    Le probleme est qu’il s’agit de diabète gras et que les antidiabétiques oraux sont tous génériqués. Je suis bien incapable de savoir quel génériqueur prend des parts sur ce marché chez les
    émergents.

  10. Marc,

    L’Afrique a aussi un potentiel non négligeable et ce n’est pas un continent encore très à la mode. C’est vraiment à réfléchir. L’interet de MAM Afrique est son positionnnement en Afrique du sud
    avec un potentiel d’appréciation de la devise. Je suis allé sur le site de Meschaert mais je n’ai pas trouvé MAM afrique pour savoir si la position était couverte contre le risque devise. (fonds
    trop récent ? …)

    Sinon il y a JB EF Northern Africa B EUR

    Bien classée mais la pondération privilégie beaucoup l’égypte. Je ne suis incapable de dire si c’est porteur.

  11. Le secteur de l’eau est à mon avis primordial et pas encore trop à la mode contrairement aux commodities et aux actions émergents. J’ai d’ailleurs conseillé récemment Pictet water pour le long
    terme. Je crois beaucoup à ce secteur.

  12. Jef, Bxx

    Les oeuvres d’assuremement mais il faut être fin connaisseur pour ne pas se retrouver avec un croute sur les bras. Autant acheter des oeuvres qu’on apprécie. Le plaisir est aussi un placement et
    c’est exonéré d’ISF grace à Fabius dont le père était antiquaire, il faut le rappeler avec un soupcon d’ironie …

  13. François B,

    Les prothèses auditives bien sur ! Ca ne peut que grimper avec tous ces papys boomers plein de sous fustigés par les libéraux. Bizarre comme les ultralibéraux rejoignent les communistes sur ce
    sujet et cultivent la détestation du nanti. On dit que les extrèmes se rejoignent …

  14. Bxx,

    Pour BNK PETROLEUM
    CA05570P1036

    Je m’interroge. Elle a triplé depuis le début de l’année. Maintenant, quelqu’un connait-il un opérateur international bon marché dans les shales gaz. Je suis preneur. Si Soros est rentré au début
    de l’année on comprend mieux pourquoi … C’est une des choses qui me fait toujours dire que les fonds spécialisés sont toujours en avance sur le particulier.

     

    Je connais un fournisseur pour les systèmes de forage horizontal qui est français et qui a un PER à 12 sur 2011 et qui n’a pris que 17% depuis le début de l’année, c’est Vallourec ! Il est de
    plus admissible au PEA. On en a déjà une belle ligne dans le forecast mais c’est toujours à renforcer sur repli.

  15. VDan,

    La cosmétique c’est sur. L’oréal au PEA, comme air liquide dans un autre secteur très porteur mais sur gros repli pour ceux qui ne les ont pas car elle sont déjà chères et très à la mode. Le
    traitement de l’eau me parait plus délaissé.

  16. Je vais laisser cette file à disposition sans pour l’instant faire d’article compilant les  résultats. Il y a surement encore d’autre idées à creuser. Les futurs bons placements de demain
    sont peut etre des actifs tellement peu à la mode que personne n’ose les mentionner ici.

    Je remonte d’ailleurs cette file pour recueillir encore plus d’idées, même les plus saugrenues.

    Pour ma part, il y a un actif que je trouve monstrueusement dévalué depuis des années, c’est la monnaie chinoise. La parité quasi fixe qui lie les deux monnaies est une escroquerie sino
    américaine qui ne pourra pas durer beaucoup plus longtemps puisqu’elle dessert désormais les interets US. J’en parlerai mardi dans un nouvel article.

     

  17. Le gros avantage de DWS Invest Africa LC Acc est qu’elle est libellée en euros.

    De plus, le fond de JP morgan oblige à un minimum de souscription de 35000 $ ce qui fait une allocation et une ligne importante pour l’afrique pour des patrimoines qui sont sous les 1.5 M
    d’euros.

    Quand on regarde de façon objective, ces fonds ont déjà eux aussi beaucoup grimpé mais ils partent de beaucoup plus bas que les fonds d’émergents qui n’en sont plus vraiment.

  18. Triglav, j’ai aussi lu ton lien sur le gaz. Le prix bas du gaz pourrait etre mis a profit pour en développer l’usage, ce qui au final ferait monter son cours. Connais tu d’autres acteurs
    interessants que ceux déjà cités. ?

  19.  

    L’hydrogène un carburant idéal?

    Si l’on résout le problème de la dangerosité et de la difficulté du stockage (la molécule d’H2 se faufile partout grâce à sa petite taille) la réponse pourrait être oui.Aussi bien dans les
    moteurs à combustion actuels que pour les PAC (pile à combustible) dans lesquelles il est directement transformé en courant électrique.

     

    Une société aurait trouvé un moyen original de contourner le problème tout en diminuant fortement la consommation de carburant conventionnel.Elle a,du moins le prétend-elle réussi ce que je
    recherchais vainement après avoir étudié l’électrolyse de l’eau en classe de 3e:le moteur à eau.Enfin presque…Il nous faudrait les compétences d’un ingénieur pour pouvoir juger…

     

    http://www.plushhogas.com/?gclid=CPzhncqj_6QCFZ392Aod8jGKig

  20. Cameras 360, des noms : PANASONIC / SONY /HP /LMI /Arecont Vision / GoPro /Beaumont Vista Vision /LEICA / SEITZ Phototechnik AG (Suisse) / Preston Cinema Systems / Camera Revolution
    Ltd………les cameras embarquées sur les toits des taxis, des PL et autres VL, sur les casques du cycliste ou du parachutiste, assis dans mon fauteuil avec des lunettes 3D, pour surveiller mon
    livreur, l’attente au guichet de la poste…

  21. Avis aux spécialistes des quetsions énergétiques, je me pose 2 questions sur le developpement du gaz non conventionnel et la consequences sur nos lignes de parapetrolieres :

     – Le developpement des « shales gaz » apportera-t-il du business à nos parapatrolieres ?

     – quel part des consos petrole peuvent etre substituées par du gaz ?

  22. Bonsoir,

    Triglav,

    Ton lien ne marche pas. Peux tu mettre le bon ?

    Tulix,

    Sur le premier point, pour Vallourec, c’est sur.

    Pour le deuxième point, très difficile à prévoir. Je suis meme sur que les experts ne sont pas d’accord entre eux sur les perspectives de transfert. Une chose est sure si le gaz est moins cher
    que le pétrole le transfert va assurément s’opérer et cela peut etre une vraie motivation pour acheter le gaz à la casse. Ca me parait meme etre un des investissement les plus interessant de
    cette file. Reste à trouver le véhicule idéal pour le jouer, vu les problèmes posés par les trackers.

  23. Désolé je n’y arrive pas !! Mon ordinateur s’embrouille entre le caractères slaves et la langue de Molière. Le plus simple pour le link: aller au blog : http://www.leblogenergie.com et dans la troisième page des archives de mars 2010 regarder le post : Le immense ressources mondiales de gaz naturel ….. et les links
    – dans le premier on mentionne aussi Vallourec.

     

    Pour le prix du gaz court et moyen terme voir le dernier article sur « The energy report « 

     

    Gas is an interesting story. If you look at Canada, gas production is at the lowest point it’s been in the last five years; that’s really a function of the drilling that’s been
    going on. Producers here really aren’t drilling, save for a couple of plays like the Montney Shale and others that have good natural gas liquids (NGL) components.

    The situation in the States is much different. Gas production is way up; in fact, it’s at the highest level it’s been at in the last five years. Even with gas at $3.80, producers
    are still drilling because these shale gas plays and the horizontal drilling are making them economic with gas at $3.80. And the ownership structure of many of these plays is
    forcing a lot of producers to drill just to retain their leases. So, for the short term, we’re definitely seeing that there’s going to be a cap on the gas price. If the price
    exceeds that cap, producers will likely start drilling more wells or at least bring more wells on that have already been drilled, which should drop the price back down. We think
    gas prices are going to stay below $5 for the short to medium term.

     

     

  24. Un autre secteur complétement délaissé : les valeurs européennes défensive  et surtout françaises. Leur interet elle ont souvent un bon rendement. Un très bon thème d’investissement a mon
    avis. Elle ne monteront pas avec un éventuelle hausse des marchés mais représentent une sacré protection dans tous les cas de figure monétaire.

  25. Une anticipation économique long terme qui a des chances sérieuses de se réaliser:

     

    Sachant que,selon une source autorisée,la quantité de café consommée par un Chinois est en moyenne de 22g par an alors que celle consommée par un Japonais est de 3,3Kg,quel surplus de production
    de café sera nécessaire mondialement quand la moitié des Chinois boiront autant de café que leurs homologues nippons? (Vous avez trois minutes)

    650 X 3,3 = 2 145        2 145 M kg ou 2,145 Million de tonnes 

     

    Réponse:De quoi remplir quelques vraquiers…Et les poches des actionnaires de Starbucks … 

     

    NB Pour simplifier les calculs on laissera provisoirement la Mongolie Extérieure de côté)   

  26. j’ai entendu ça il y a quelques temps, mais là c’est un marché de niche :

    dans certains pays, il est interdit de laver les voitures chez soi, passage obligé par des stations de lavage, avec la conscience écologique qui se développe ça va peut être se développer. Avec
    la crise le changement du parc a été différé, et le leader est côté en allemagne : washtec. PER à 11, un dividende commence à être distribué cette année.

    nb : pour ceux qui ne connaissent pas sur zonebourse il y a une recherche par secteur très complète.

    http://www.zonebourse.com/bourse/secteurs/

     

     

  27. Suite à l’article sur la Chine,je me suis dit qu’il serait intéressant de profiter du futur boum des terres rares,mais difficile d’investir en Chine.

    Les Americains rouvrent une mine qui doir entrer en production en 2012,l’entreprise s’appelle Molycorp Métals,elle est cotée au NYSE je crois.Le cours a déjà monté,mais on n’est pas sur une pente
    très forte pour le moment.Peut-être est -ce intéressant car le production n’a pas encore commencé.

    Quelqu’un a-t-il une opinion là dessus?

  28. Bonsoir gloxini,

    J’ai acheté personnellement LYNAS CORPORATION AU000000LYC6- LYI il y a quelques jours. Valeur australienne, donc beaucoup moins de risque de dépréciation monétaire que Molycorp avec le $ US et de
    très belles perspectives avec le japon, la chine et les émergents. J’ai profité d’un repli en 0.83. Elle est aujourd’hui à 0.999. A renforcer sur plus gros repli.

  29. @ Gloxinia,

    Moly avait monté beaucoup trop vite.Ré-Intro fin juillet autour de 10 et direction 38,56 le 27 octobre sur fond de guéguerre entre la Chine et le Japon et de mobilisation des US pour leur
    indépendance militaire en REE.Sur fond de flambée des prix de certaines.Les choses se calment,Moly redescend de ses niveaux stratosphériques en terme de per.Autour de 20 (classique
    retracement de 50%) ce serait peut-être une affaire,même en dollars.La tendance est lourde. 

    Jean-Christophe a choisi la voie franco-australienne,la plus sage. 

  30. en regardant certains patients aujourd’hui je me suis dit que dans l’avenir tout ce qui allait avoir un rapport avec l’obésité et le diabète avait de beaux jours devant lui. Des pathologies qui
    arrivent normalement après 60ans vont arriver vers 40ans ou avant. stentys serait peut être à surveiller, mais je ne suis pas assez calé en cardio et je ne connais pas assez l’entreprise pour
    avoir un avis tranché sur la question. En tout cas je pense que c’est une valeur qui a un bel avenir si elle est bien pilotée. A part ça les fabriquants de prothèses (pas auditives mais de genou,
    de hanche) les labo genre smith and nephew, car les problèmes vasculaires qui trouvent leur cause dans le diabète sont de vraies saloperies qui mettent beaucoup de temps à cicatriser et
    nécessitent donc un grand nombre de pansements et de kit de soins.

    si quelqu’un est plus pointu dans ces domaines je suis preneur !!

  31. Bonsoir Tytire,

    Pas vraiment d’avis. Trop d’incertitude techno et écolo pour l’instant. Il faudrait quelqu’un qui connaisse très bien le sujet. J’ai entendu sur BFM un chef d’entreprise spécialisé sur le sujet
    en parler de façon enthousiaste mais bon c’était son business

  32. Je crois que c’était justement la société française Fermentalg (« a lancé la production d’Oméga 3 à partir de microalgues dans des cuves à l’abri de la lumière, et développe la recherche pour
    exploiter ce procédé au profit de la production d’algocarburant »)

  33. Esteban,

    La santé c’est sur. Les émergent veulent des soins, du luxe, de l’energie. Avec ces trois la il est difficile de se planter. Après c’est une question de prix des sociétés. LVMH est déjà très
    cher, je préfère le pétrole (pp) ou la santé (sanofi)

  34. on peut penser que les idées de l’extreme orient se propageant, pas mal de gens vont se diriger vers la cremation (je sais c’est pas gai). Voir la société http://www.ati-incinerateurs.com/index.php?action=/futures.over-blog.com/content&columnid=1000

    Ils sont spécialisés dans les incinérateurs.

  35. Les jeux vidéos massivement multijoueurs en ligne et donc leurs éditeurs.

     

    Prospecter et dénicher le plus en amont possible les jeux promis à une très large diffusion (type world of warcraft, 13 millions d’abonnés, énorme source de revenu pour Vivendi games) pour
    investir dans leurs société gérantes.

     

    Investir dans les sociétés informatiques spécialisées dans la création d’univers virtuels.

    Cible sociétés : Corée du Sud, Japon, bientôt Inde, Chine…

     

    Daniela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *