L’action Total, une aubaine pour l’investisseur

Total sert tout d’abord un dividende de 6 % sur les données de sa valorisation actuelle. Ce dividende a toutes les chances d’être maintenu au cours de la décennie car Total est en train de devenir un des acteurs les plus dynamiques de la transition écologique. Le dividende de Total n’a jamais décliné depuis 30 ans.

La société finance ses projets de transition écologique avec un énorme cash flow pétrole qui ne risque pas de se tarir car les sous-investissements pétroliers de ces dernières années ont abouti à une chute de l’offre alors que la transition avec les énergies vertes est loin d’être prête dans la plupart des pays, maintenant une forte demande en produits pétroliers.

La transition écologique est une réalité chez Total devenu Total énergie. Les achats de Direct énergie et de Saft ont annoncé le début de cette mutation. Tous les mois, un nouveau projet dans cette transition écologique est désormais annoncé chez Total :

Renforcement sur le marché solaire espagnol
Création d’un simulateur dédié au stockage géologique à grande échelle de CO2
Acquisition de Charging Solutions, un opérateur de recharge pour véhicules électriques en Allemagne
Contrat de gestion de points de recharge à Paris
Projet de Northern Lights, dans le cadre du développement d’une chaîne de valeur pour la séquestration de CO2
Protocole d’accord avec Clean Energy
Acquisition du français Fonroche Biogaz
Accord avec Engie pour le projet Masshylia
Engagement de Saft pour un parc éolien au Kazakhstan
Acquisition en Inde de 20% du plus grand projet de site solaire au monde
Acquisition aux Etats-Unis d’un portefeuille de 2,2 gigawatts (GW) de projets solaires et de 600 mégawatts (MW) et projets de stockage par batterie
Création d’une joint-venture avec 174 Power Global
Eolien offshore au Royaume Uni
Clean Energy et Total créent une coentreprise pour produire du gaz naturel renouvelable
50 MW de projets solaires remportés en France
Centrale éolienne en Argentine
Contrat d’électricité renouvelable avec Orange
Grande opération de boisement au Congo
Accords pour commercialiser du GNL en Chine
Solarisation de l’usine L’Oréal de Vichy
Production de biocarburants aériens durables à La Mède
Accord de collaboration technique avec Siemens Energy
Investissement dans un projet éolien à Taiwan
Prise de participation dans Hysetco
Décarbonation du GNL avec Novatek
Installation de 2 200 points de charge pour véhicules électriques à Amsterdam
Implantation d’une usine de batteries à Douai
Production de microalgues avec Veolia
Contrat de vente d’électricité à Air Liquide
Nouveau contrat de batteries Saft en Russie
Contrat avec la ville d’Anvers dans la recharge de véhicules électriques
Série d’accords dans l’électricité et le solaire en Irak
Projet de décarbonation en Normandie
Projet éolien flottant en Bretagne
Partenariat avec Safran pour la décarbonation de l’aérien
Coentreprise avec CTG pour la mobilité électrique en Chine
Bornes de recharge en Chine
Total Energie, Vinci et Air Liquide lancent un fonds dédié à l’hydrogène
Total Energie engage pour la protection de la biodiversité dans le cadre d’Arctic LNG 2
Parcs éoliens en Corée et en Ecosse,
Prise de participation dans AGEL en Inde
Doublement de la capacité de production de plastiques recyclés de Total en France
Création d’une coentreprise avec Simply Blue
Déploiement d’une technologie développée par Qnergy permettant de réduire significativement les émissions de méthane liées à ses opérations sur le gisement de gaz de Barnett aux États-Unis
Association avec Repsol Sinopec et Uniper pour développer un projet industriel de production d’hydrogène vert en Ecosse.

La société est également très fortement positionnée sur la production et la distribution de GNL qui est une énergie moins carbonée.


Le rejet de ces dernières années des titres pétroliers par le marché lui confère une valorisation particulièrement attractive pour une société qui devrait devenir une des majors de la transition énergétique. Le PER est bas, La capitalisation boursière n’est pas trop éloignée de son actif net réévalué.


Contrairement à Engie, elle n’est pas tributaire de l’état, en tout cas en termes capitalistiques.


Les stratégies de la société se sont toujours révélées efficaces et pertinentes au cours des 50 dernières années. Le management actuel est intelligent et a l’ambition de transformer Total énergie en acteur incontournable de la production, du traitement et de la distribution de toutes les énergies, qu’elles soient vertes ou fossiles, avec un mix évolutif. Cela se traduit par un ratio de 20 % du cash flow dans les investissements dans les énergies vertes sur toute la planète quand les majors américaines y consacrent 2 ou 3 %.


Total, c’est acheter la transition écologique avec un PER autour de 9 quand celui des start up du secteur est 60. La puissance de feu de Total est pourtant très largement supérieure à celle de ces petites sociétés.


Enfin, le contexte macroéconomique sous capacitaire actuel dans tous les secteurs de production outre celui de l’énergie peut pousser l’inflation un peu plus loin, ce qui ne peut que favoriser le secteur de l’énergie en bourse.


Que demander de plus ?!


A accumuler au fil du temps pour alimenter les PEA et les CTO.

51 réflexions au sujet de « L’action Total, une aubaine pour l’investisseur »

  1. Bonjour,
    Belle action en effet, mais encore plus belle au mois de mars 2020, et lors du prochain coup de torchon (inévitable, même si on ne sait pas si c’est dans 3 mois ou dans 5 ans…) elle boira le bouillon comme les autres, c’est là qu’il faudra être prét à dégainer, et même s’il est contre intuitif de renforcer quand on nous annonce la fin du monde c’est bien à l’achat que ce font les bonnes affaires…

    • Oui bien sur. C’est d’ailleurs en mars 2020 que j’ai acheté les plus grosses lignes. Voir les commentaires du post précédents. Ce conseil ne vaut que pour la valeur, pas nécessairement pour le marché. Ceci dit au prix actuel, elle est encore peu chère et injustement délaissée.

  2. On est bientôt sur l’oblique de mon short GBP USD. Pour l’instant c’est pas top. Il faut que l’oblique tienne sinon je vais être obligé de prendre mes pertes. Pour tant je crois que le dollar a plus de potentiel. Les britishs devraient continuer à souffrir avec le brexit

    • je pense aussi que usd devrait booster pour la raison qu ils vont commencer un (leger) tapering mais contre l euro qui n est pas pret de l attaquer

      Bcp de pays en europe ont deja commencé leur tapering ( norway , sueden il me semble)

      Jouer les devises liés aux MP comme australie et canada seraient interessant mais ces pays ont aussi des politiques de restrictions economiques qui ne favoriseront pas leur devises
      la norvege semble etre un bon cheval par contre

      assez complique le forex depuis des mois

  3. La bobo gauche parisienne et les journalistes sont train de prendre Total pour tète de turc comme si Total était responsable de l’effet de serre !! Ils ne connaissent rien au dossier, rien à l’économie et se réfère à l’étude d’un sociologue complotiste et doctrinaire selon lequel tout événement doit être attribué à un responsable.
    Cela peut avoir plusieurs effets.
    – Une plainte contre Total pour avoir minimisé l’effet de serre dans les années 80. Est ce crédible ? Dans ce cas il faut embastiller tout le personnel politique et tous les consommateurs de pétrole depuis les années 70.
    – Cela va faire comprendre que Total s’est déjà engagé dans la voie de la transition écologique depuis 2015.
    – Cela va conduire Total à accélérer sa mutation grâce à une facilitation et/ou une contrainte politique.
    Heureusement, on a à la tète de l’état des gens qui savent réfléchir et ont du pragmatisme. Les choses devraient, à mon sens, aller plutôt dans la bonne direction.
    Mon article arrive à point nommé.

  4. Pour moi il faut être long action pétrole et gaz et long USD, long CAD. Après en trading la volatilité impose un éloignement des stop le timing n’étant pas simple à capter.
    Je devrais rajouter une position longue CAD JPY sur repli

  5. Au passage Tesla dont la capitalisation est totalement surévaluée finira par se faire laminer par les construteurs traditionnels comme BMW VW etc ….

  6. La hausse du prix du gaz devrait entrainer une augmentation de la consommation de pétrole dans certains grand pays non écolocentrés. Le prix du pétrole est amené à grimper. Une anticipation de consommation à100 millions de barils / jour est pertinente.

  7. Malgré la baisse récente du DXY je reste haussier sur le dollar. Les positions short des commerciaux n’ont jamais été aussi hautes depuis un moment.

  8. Si la BCE néglige l’inflation actuelle, la divergence monétaire USA EUR deviendra patente. La réponse est dans les mains de Ch Lagarde

  9. La livre doit baisser mais pour l’instant les investisseurs restent focus sur l’inflation a venir en GB et la hausse des taux qui va suivre. Ils vont vite se rendre compte que la hausse des taux ne sauvera pas la livre qui va se déprécier avec l’inflation mais aussi avec les effets du brexit. ce soir GBP USD rebaisse fortement mais devant la vol ca risque d’etre encore très sportif. Je verrai si je reshorte un peu plus tard. Pour l’instant il me reste une position short EUR USD qui tient et que je laisse porter pour jouer la hausse du dollar.

  10. CAD JPY a grimpé a l’annonce de la fin du QE de la BOC. J’avais heureusement pu avoir ma position à 91.339. J’ai renforcé dans la conso.
    GBP USD va dons le bon sens Ca commence à être pas trop mal.

  11. J’étudie la possibilité de renforcer le short EUR USD. Les trades sont partis dans le bon sens. CAD JPY a bien progressé.

    • la paire EUR RUB retrace et je voudrai en profiter pour recharger AUSSI ;)

      les 86 me semblent être le bon point short si on y arrive

    • EUR RUB est haussier en mensuel. Tu n’as peur de te prendre une remontée de la paire ? Les bougies vertes sont longues en D1

  12. Sorti de CAD JPY en stop break even cette nuit. La conso risque d’tere plus profonde que prévue. J’attends 91 pour revenir

  13. EUR RUB
    oui c est pas de tout repos, mon compte a fait 95% dyu temps en flottant negatif
    je pense qu on remonte à 85/86
    je suis en levier 3 avec un superbe roll over positif
    je peux attendre des mois tant qu on me paye tous les jours ;)

  14. Le forex c’est gagnant en swing sur du fondamental mais la c’est pas évident. Il y a des gens qui commence a penser que le dollar va s’affaiblir car la FED a peur de la stagflation et ne va pas augmenter les taux comme ca …

    • on saura demain , Powell parle demain suite au FOMC

      je partage l i dee que les BC se consultent et autant avec Trump on pouvait penser qu il jouerait l amerique avant tout, autant avec Biden on comprend que les interets ne sont pas les memes

      je ne penche pour un dollar fort que si les inquietudes sur l europe grandisse

      si l eco mondiale continue de ralentir, l allemagne va souffrir

  15. Beaucoup de grandes sociétés sont a fond sur le renouvelable. Exemple :

    Total Eren entre sur le marché des énergies renouvelables au Cambodge à travers l’acquisition d’un projet photovoltaïque (PV) dénommé  » Battambang  » auprès de Risen Energy, un développeur chinois spécialisé dans la R&D et la fabrication de panneaux PV. La centrale solaire est actuellement en exploitation dans la province de Battambang, au nord-ouest du Cambodge.

    En octobre 2015, Total Eren, alors EREN RE, a réalisé une augmentation de capital de 195 millions d’Euros auprès d’un groupe d’investisseurs composé de Bpifrance (12,3% de participation dans Total Eren en 2021), Next World Groupe (4,4% en 2021), Salvepar* et Peugeot Invest (7% ensemble en 2021), afin de soutenir ses ambitions de croissance dans le secteur des énergies renouvelables.

    Grâce à des moyens financiers renforcés, une vision de long-terme commune et un objectif partagé de réaliser des projets économiquement viables, Total Eren a consolidé sa capacité à déployer des fonds pour développer et investir dans des projets d’énergie renouvelable à l’international, tout en gardant la flexibilité et l’agilité d’un développeur à taille humaine.

    En décembre 2017, TotalEnergies (alors « Total S.A ») a investi 237,5 millions d’euros et pris une participation indirecte dans EREN RE afin d’accélérer sa croissance dans la production d’électricité d’origine renouvelable. A la suite de cette alliance stratégique, EREN RE a changé de nom pour devenir Total Eren.

    En avril 2019, Total Eren a acquis la société Novenergia Holding Company (« NHC » ou « NovEnergia »), diversifiant ainsi son portefeuille de projets et renforçant sa présence en Europe du Sud notamment. Dans le cadre de cette opération, TotalEnergies a accru sa participation au capital de Total Eren pour atteindre près de 30% au total (directement et indirectement).

    • oups deja je te quitte

      sorti sur stop

      le marché un peu inquiet aujourd hui pousse le JPY

  16. Je suis aussi sorti stop serré. Je ne garde que le short EUR USD en swing.Le pb de CAD JPY c’est effectivement le yen si il y a de l’aversion au risque et le prix du pétrole qui est très incertain désormais.

  17. Elon Musk vend pour $5 mds d’actions Tesla après un vote sur Twitter. Il a raison le marché US est très surévalué. Saine prise de bénéfice et diversification !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.