L’action Stellantis est une opportunité

Les valeurs automobiles sont décotées en France et il est encore possible de les acheter pour le long terme. J’accumule sans hésiter Stellantis dont le rendement prévu est de 7.50 % pour un dividende qui devrait se situer au dessus de un euros. Le free cash flow est très rassurant puisqu’il devrait être à plus de 6 fois le dividende en 2022. Son PER est à 3.52 quand celui de Toyota est à 10. L’actif par action est à 20 euros pour une valorisation en bourse de 14 euros. Il s’agit donc clairement d’une value. Les perspectives de CA à 3 ans vont exploser par un phénomène de rattrapage, tant le marché a été mauvais ces deux dernières années et tant les synergies créés par la fusion des différents constructeurs se développent rapidement. La dimension et la répartition géographique de Stellantis en font un poids lourd mondial et la culture d’entreprise de Peugeot, la pertinence stratégique de Carlos Tavares promettent une croissance forte du chiffre d’affaire et des résultats.

Les matières premières utilisées par Stellantis pour ses marques françaises proviennent principalement d’Afrique et pas de Russie ou d’Ukraine contrairement aux constructeurs allemands qui se sont tournés vers l’Est. A noter que le rendement de BMW est à 6.90 % pour un PER à 5.52 malgré la qualité de la marque. C’est dire la rentabilité boursière du secteur en Europe. Il est aujourd’hui impossible d’obtenir des rendements de cette nature avec des titres de créances. Quel est le potentiel de baisse à long terme sur la valorisation du secteur avec des ratios aussi bas ? Probablement relativement faible.

Certes les matières premières se renchérissent, la transition écologique est douloureuse et chaotique, les semi conducteurs sont en pénurie. Mais tous ces freins auront une fin : circularisation de l’économie des matières premières, créations de nouvelles infrastructures de recharge dont Total Energie sera probablement l’un des acteurs principaux en Europe, commercialisation d’hybrides rechargeables dans l’attente des batteries solides plus performantes et moins gourmandes en terres rares. Les ruptures technologiques ne vont pas manquer. Rajoutons l’avènement d’une énorme filière de semi-conducteurs européens avec les milliards que veut investir le continent dans ce domaine par son nouveau plan de relance. Les perspectives à moyen long terme sont bonnes si on considère que la voiture individuelle reste un gage de liberté et d’autonomie. Son marché est durable s’il prend correctement le virage de la transition énergétique. Je crois en la science et aux progrès que nous allons faire dans l’économie circulaire et la production d’énergie. Le transport en voiture condamné aujourd’hui vivra de bien meilleurs jours, même si ce n’est pas dans l’air du temps ou dans les cours de bourse.

54 réflexions au sujet de « L’action Stellantis est une opportunité »

  1. Attention en cas de conflit prolongé et de stagflation, le marché automobile pourrait souffrir encore plus et l’action et le dividende subir encore une baisse. Personnellement j’ai renforcé quitte a toucher mon retour sur investissement plus tard.

    • On reste en tendance haussière sur les indices européens mais le bras de fer sur le paiement en rouble du gaz russe pourrait créer de la volatilité et une inversion temporaire de la tendance. Les européens ont des réserves stratégiques permettant de finir l’hiver mais l’industrie allemande serait impactée a moyen terme et cela pourrait bien créer une récession; Cela aurait l’effet bénéfique de mettre la Russie a genou. Qui va céder ?

  2. Les constructeurs automobiles Stellantis, TotalEnergies et Mercedes-Benz ont annoncé mercredi via leur co-entreprise Automotive Cells Company (ACC) la création d’un site de production de batteries en Italie.

    Cette usine de batteries sera la troisième en Europe pour Stellantis, après celles déjà annoncées en France et en Allemagne, également construites par l’intermédiaire d’ACC.

    Rome s’est engagé le mois dernier à fournir 369 millions d’euros de fonds publics pour Termoli et Carlos Tavares, directeur général de Stellantis, a déclaré que les investissements pour le nouveau site pourraient être similaires à ceux prévus pour les gigafactories en France et en Allemagne, estimés à environ 2 milliards d’euros.

    Les partenaires au sein d’ACC se sont engagés « à augmenter la capacité industrielle de leur coentreprise Automotive Cells Company (ACC) pour atteindre au moins 120 GWh d’ici 2030 ».

    Le plan de capacité actualisé mobilisera un investissement de plus de sept milliards d’euros, indique ACC dans un communiqué, tandis que la capacité de production des usines française et allemande sera portée à 40 GWh chacune, contre 24 GWh initialement prévus.

  3. Le marché poursuit sa hausse. On, franchit un nouveau plus on reste bien haussier en théorie de Dow. Je suis de toute façon presque full actions depuis un moment et j’attends la distribution des dividendes. Total a déjà commencé avec son trimestriel le 22.
    Coté trading les mouvements sont murs. je n’ai pas d’idée qui me pousserait a prendre position pour l’instant. L’or commence à chuter depuis les négos mais trop spéculatif. La question de l’inflation reste en suspens.

  4. J’ai du mal à poster le site semble techniquement perturbé. Je ne peux poster qu’en navigation privé. Avez vous le même problème ?

  5. Faurecia Valeo près de 10 % de hausse. Content d’avoir acheté très bas. Ce sont de bon chevaux pour la sortie de crise

  6. Bjour,

    Si un accord est trouvé, les actions devraient encore monter même si les marchés ont certainement anticipé cette hypothèse.
    Si pas d’accord avec anticipation, les marchés devraient chuter fortement.
    Dans le premier cas l’euro devrait profiter, dans le second chuter…

    Je préfère attendre un éventuel accord, pour prendre mes bénéfices sur les actions et acheter alors du dollar vs euro, entre de 1,13 1,15 pour viser un retour sur 1,08

    • Oui Stellantis veut être autonome sur les semi conducteurs mais aussi sur es batteries avec l’acquisition de ACC

  7. On reste en tendance haussière sur les indices européens mais le bras de fer sur le paiement en rouble du gaz russe pourrait créer de la volatilité et une inversion temporaire de la tendance. Les européens ont des réserves stratégiques permettant de finir l’hiver mais l’industrie allemande serait impactée a moyen terme et cela pourrait bien créer une récession; Cela aurait l’effet bénéfique de mettre la Russie a genou. Qui va céder ?

  8. Bonjour,

    Les russes vendront leur gaz ailleurs à d’autres partenaires qui peut être nous le revendront avec une culbute.
    Ce qui est certain c’est que les grands perdants sont de manière certaine les européens (on peut se demander si ce n’était pas le but des américains au final). Quand aux vainqueurs difficile de dire si ce seront les US ou la Russie..Cependant les US semblent isolés et ne pourront compter parmi leur alliés ni la Chine, ni l’Inde, ni le Brésil… Même Israel qui ne voit pas d’un bon oeil les approches américaines avec l’Iran, risque de lâcher les US…
    Dans tous les cas les marchés risquent de prendre une sacré claque..

    • Pour moi les grands perdants ce sont les russes. Je ne par le pas du cuisant échec militaire qui ne les grandit pas. Même s’ils prennent le Dombas (ce qui reste a voir), ils vont perdre la plus grosse partie de l’Ukraine et la haine entre les deux peuples est la pour des générations. Rien ne dit que la Bielorussie ne va pas aussi finir par s’affranchir des russes et se rapprocher de l’Ukraine. Ils vont aussi perdre tous les investissements occidentaux et on est pas près d’y remettre les pieds. Je crois que même les alliés de la Russie vont s’en méfier. La Chine est ravie d’avoir un fournisseur privilégié de matières premières mais elle est heureuse que la Russie s’appauvrisse économiquement. Elle n’a pas du tout envie d’avoir un puissante voisin et fera tout pour qu’il reste faible. Elle a toujours tenu un double discours. Les russes sont dans la m… pour longtemps. La situation est bien plus enviable pour les européens qui vont, enfin !, se doter d’une défense digne de ce nom et s’affranchir au moins partiellement des américains. Quant aux matières premières, c’est un jeu a somme nulle pour l’instant car ce que vendra la Russie à la Chine et à l’Inde ne sera plus acheté ailleurs, ce qui permettra aux occidentaux de changer de fournisseurs. Certes à plus long terme, la transition énergétique et la circularisation de l’économie deviendront essentielle car si les MP deviennent rares, il faudra en produire (énergies renouvelable et peut être dans 30 ans fusion nucléaire) et les économiser (industrie du recyclage). Ca va dans le sens de l’histoire. On va vers un monde bipolaire USA, Europe, Australie, Japon contre Chine Russie. Le reste devrait rester non aligné. Les indiens n’achète pas de mig russes ni de F35 américains mais des rafales français. Ça veut dire quelque chose.

  9. Les porteurs d’obligations vont se faire laminer comme prévu il y a déjà des années par l’association hausse des taux et inflation. Tout fini par arriver.

    • Patience et longueur de temps ….

      L euro me semble parti pour revisiter les 1.03 contre USD

    • Gros support entre 1.03 et 1.06 en M1. On pourra peut jouer la remontée de l’euro ?

  10. En effet, a ce sujet je me demande comment vont réagir les épargants qui ont les 3/4 de leurs économies sur des fonds euros en assurance vie. Pas sur qu’un groupe comme AXA (même si il a d’autres activités) n’en subisse pas les frais..en tous cas perso j’ai sorti mes fonds pour PEA et compre titre. L’avantage fiscal à la sortie ne repésente plus pour moi un gage suffisant par rapport aux risques (fonds euros, solvabilité de l’assurance, épée de damocles sur la fiscalité, amendement, loi ssapin 2, risque d’illiquidité sur certains fonds comme en 2008)

  11. Bonsoir,

    https://institutdeslibertes.org/un-nouveau-systeme-pour-les-paiements-internationaux/

    Article intéressant: construction intellectuelle qui ne manque pas de pertinence, même si les ordres de grandeur demandent à être affinés. Donc baisse du Dollar ? Comme les marchés financiers liquides semblent rester à NYC, en plus de la 15aine de porte avions, il faut s’attendre à ce que ce soit surtout une baisse de l’Euro, contre le CHF par exemple ou les tests de 1.00 sont fréquents ces temps ci…

    • Construction complexe soumise à de nombreuses incertitudes et aléas. Charles Gave a aussi une tendance complotiste donc … Le marché de l’énergie est un jeu a somme nulle Ce que prend la Chine ou l’inde ne sera pas pris ailleurs mais ce qu’elles ne prennent plus ailleurs sera pris par les occidentaux. Les occidentaux sont parti pour ne plus rien acheter à la Russie. Cela peut être un accélérateur de la transition énergétique. L’enjeu c’est la compréhension de cette transition énergétique et de son rythme. Tant que les productions propres ne sont pas opérationnelles, le fossile sera indispensable et sous-produire le fossile sous la pression des écolo va générer de l’inflation. Les écolo doivent pousser à l’accélération de la transition et laisser les producteurs de pétrole faire leur job. La production fossile s’adaptera d’elle même puisque la demande baissera. D’accord sur un point, si l’inflation s’emballe, l’or va exploser. Mais certains faucons de la FED sont dans les starting block pour contrer l’inflation … A voir.

    • L or bouge plus lorsqu il y a defiance dans le systeme en place, monetaire ou politique

      Compte tenu des mensonges des Etats et de leur interets lié à des groupes privés et non de bien public, l or a un bel avenir

      Je rejoins JC, les ecolos vont continuer à pousser faisant fi de toute la realité economique, et donc les energies fossiles n ont pas finies de monter

  12. Je continue à faire un peu de trading avec des positions très faibles pour chercher la performance sans prendre de risque. Je n’ai pas abandonné l’idée d’un long trade très profitable car une fois les mouvements actuels terminés comme la hausse du dollar que j’ai bien anticipé mais exploité sans efficacité car pas pyramidée, je suis sur qu’il y aura de nouvelles tendances à suivre. Baisse du dollar, hausse de l’euro, baisse du pétrole dans quelques années etc …

  13. Attention aux paires en euros ce WE . Dégringolade possible de l’euro si la Castafiore fait un bon score. Orban Bis en France financée par la Russie en 2017, ça va faire tache par les temps qui courent …

  14. Bonjour, je suis lecteur silencieux depuis de nombreuses années (le trade sur EUR/USD de 2015 !) et je profite de ce message pour remercier à nouveau Jean-Christophe pour le partage de ses analyses, toujours pertinentes.
    Puisque c’est le sujet de l’article, je souhaite poser une question sur le dividende versé par Stellantis récemment, annoncé à 1.04 Euro, alors que je n’ai touché que 0.884 Euro (valeur détenue en PEA). C’est la première fois que je constate une « retenue » sur un dividende. Savez-vous quelle est l’explication ?

  15. Bonjour, désolé j’étais en voyage. Je n’ai pas d’explication. Je sais qu’un coupon de 1.04 a été détaché le 19/4 mais normalement le dividende devrait être distribué et crédité le 29/4. Je ne l’ai donc pas encore touché; Je ne sais pas ce que tut as touché mais ca ne me parait pas être le dividende Stellantis..

    • Bonjour, il est écrit : « STELLANTIS NV – OST de création de coupons – Détachement coupon optionnel » Date 19/04/2022. Le montant est 0.884 Euro / action, je précise que le PEA est hébergé chez Fortuneo. D’autres clients de Fortuneo ont signalé la même chose. Je vous tiens au courant s’il y a un autre versement à partir du 29/4.

  16. Charles Gave: « Macron ça n’est pas la paix, c’est la guerre…je ne vois pas pourquoi la France devrait défendre les intérêts impérialiste des États-Unis. Nous risquons d’avoir la guerre parce que cet homme suivra les États-Unis ce qu’il a toujours fait »
    Gave et ses théories complotistes s’affirme pro-poutine.

  17. Quand je pense que j’ai shorté EUR USD à 1.20 je ne pensais pas que le dollar irait si loin. Sinon Macron est élu, les thèses économiques du RN ne sont plus une menace. Le marché actions français devrait monter. Mais attention la hausse des taux devrait finir par donner un coup de mou à tous les marchés actions.

  18. Finalement le CAC ne fêterait même pas la victoire de Macron. Les futures sont dans le rouge. Cela éviterait à l’extrême gauche de dire bêtement que l’élection de macron fait monter la bourse. La pression des taux et probablement désormais le ralentissement attendu de l’économie pourrait peser d’emblée sur les marchés.
    Je sus en train de réaliser une vente immobilière pour la convertir en action sur le CTO. La baisse possible des marchés serait une nouvelle opportunité pour investir.
    En revanche je ne vend aucun titre car la stratégie des dividendes va me permettre de les toucher quel que soit le prix des actions avec un rendement qui correspond à mon prix d’achat qui est très bas. Cela signifie qu’il est plus important de recueillir les coupons que d’envisager des allers et retours dont le résultats pourrait être très aléatoires et me laisser insuffisamment investi. La seule incertitude pourrait être une baisse des dividendes corrélée au ralentissement de la croissance mais cette baisse ne devrait pas être significative sur la majorité des titres..

    • Bjr à tous.
      @JC tu écris: « Je suis en train de réaliser une vente immobilière pour la convertir en action CTO » subodores-tu que la fiscalité sur immo de patrimoine sera défavorable, péjorative à celle sur CTO?

  19. C’est déjà largement le cas. J’arbitre l’immo vers les actions depuis Macron. Macron c’est flat taxe dividende et plus value sur le CTO alors qu’avant c’était l’IRPP. L’IFI a maintenu l’impot sur la fortune sur l’immo alors qu’il n’y en a plus sur les valeurs mobilières.Tout est fait pour que les gens investissent dans les entreprises et pas dans l’immo.

  20. En fait, si tu suis le blog, j’ai vendu de l’immo depuis 2018 et j’ai attendu le krach de 2020 avec mon cash pour remplir deux PEA et deux CTO. J’ai revendu récemment un autre bien pour profiter des prix bas de la crise à venir. Mais c’était tous des biens qui étaient amortis, crédit payés et nécessitaient de toute façon un recyclage. Je ne recycle pas dans l’immo pour des raisons fiscales. L’immo locatif aujourd’hui, c’est 46 % d’impôt et 17.5 % de CSG ca fait 63.5 % d’impot c’est pas tenable quand on est dans les tranches sup. D’ailleurs j’ai dans le cadre du recyclage des biens vendus en 2018 acheté beaucoup de SCPI qui n’investissent qu’a l’étranger car je ne paie pas la CSG sur ces supports. Melenchon devrait jeter un coup d’oeil a la fiscalité française. C’est pas rien. Macron n’a libéré que les valeurs mobilières en fait. C’est entre autre une des choses qui recréé de l’attractivité pour l’industrie fancaise.

    • Bjr JC,
      de retour de vacances… Oui, c’est certain que la flat tax est une bonne mesure. Va-t-elle être prolongée?
      * La hausse du prix de l’énergie se prolongeant durablement, est-ce que la plupart des actions (en particulier de croissance) ne vont-elles pas reculer fortement (hors celle du secteur de l’énergie évidement)?
      * l’inflation ne va-t-elle pas continuer de pousser les actifs tangible, dont l’immo?
      * la hausse des taux d’intérêts (qui ne pourra pas être très importante du fait de l’endettement des états) sera-t-elle suffisante pour améliorer la rentabilité des bancaires et assurances et les rendre à nouveau attractives?
      En résumé, l’immo est stagnant et sur fiscalisé, donc inintéressant; les actions sont chères et recul pour un bon moment; que nous reste-t-il???
      A te lire et relire sur le sujet.
      Bonne journée à tous.

  21. Bonjour,

    Pour ma part il reste :
    SCPI étrangère (singapour) mais je n’en trouve pas…
    Viager ou nue propriété cash sur des biens « plaisir » avec objectif récupération ou évolution de plu permettant découpage du terrain..

    • Pour moi c’est actions value à gros dividende PEA CTO achetées a la casse en 2020, immo Europe via SCPI (pas de CSG hors de France) et meublés location saisonnière à Paris avec statut commercial officiel après le la mairie de Paris en BIC (on n’est pas nombreux). Ca résiste à l’inflation et la récession.

  22. Les valeurs de croissance doivent reculer avec une éventuelle récession. Les cycliques comme Stellantis également mais elles sont déjà tellement basses que ca devraient être limité. Les bancaires devraient avoir un parcours boursier correct si elles sont en achetées en bas de cycle car les taux ne peuvent pas rester aussi bas. Quand l’inflation monte, la charge financière de la dette monte mais les dettes detenues par les créanciers obligataires a taux fixe se dévalorisent, c’est un jeu a somme nulle. Par ailleurs les taux longs ne dépendent pas des banques centrales mais du marché obligataire et s’il n’y a pas de QE ils vont grimper. Enfin l’inflation arrange les états puisqu’elle dévalorise les dettes;. Pour ceux qui ont du cash il peut être intéressant de le garder pour acheter progressivement durant une baisse éventuelle des actions. La baisse des actions pouvant aller beaucoup plus vite que l’inflation dans un premier temps. Chute en juin après la saison des dividendes ? Ca dépend aussi de l’Ukraine. Pour les jeunes, l’immobilier à crédit taux fixe en résidence principale ou placement meublé (on peut amortir le bien sur 33 ans) est le Graal pour la période à venir car l’effet de levier du crédit est multiplié par l’inflation.
    Oui l’inflation devrait être durable car elle obéit a plusieurs facteurs :
    – Contexte géopolitique réduisant les échanges alors que nous avons des capacités de production indigentes dans beaucoup de domaines, produit manufacturés, matières premières etc …
    – La transition énergétiques est trop lente alors que l’exploration de nouveaux gisement fossiles a été bloquée par les écolo.
    – Des banques centrales très dovish par rapport à la montée des prix,.pour des ta de raisons : Importance des dettes souveraines, risque de récession etc … On est clairement en retard sur la courbe

    • Bjr JC, ton objectif USDJPY est atteint…
      Tu ne mentionnes plus du tout le forex?

    • Je fais quelques allers et retours. Mais je n’ai pris que trop partiellement la hausse du dollar alors que je l’avais anticipé ce qui est plutot frustrant. Je vais guetter la remontée de l’euro et essayer de la pyramider mais on y est pas pour l’instant.

  23. J’ai de la peine pour tous les gogos qui ont acheté du bitcoin. C’est pas faute de les avoir prévenu. Un BTC ca vaut le prix qu’on veut bien lui donner mais en réalité ca vaut zéro. C’st pas un bien c’est pas une dette, c’est pas une monnaie. Ca ne sert à rien.

  24. J’ai commencé à prendre un short Stop à 129.58 sur USD JPY. Je verrai ce que je ferai sur EUR JPY

  25. BONJOUR JC
    Si la situation russie ukraine se résout sans doute une hausse brutale de l euro est à envisagée, meme ( et surtout) sur la paire eur jpy ?

  26. Oui plus ou moins par le fly to quality mais c’est surtout la divergence monétaire qui meut le dollar. Si les européens et les japonais resserrent leur politique monétaire le dollar sera considéré comme trop cher.
    J’ai remonté mon stop sur USD JPY et j’ai renforcé à 129.28

  27. Ce qui complique les choses est que le dollar reste fort avec la hausse des rendements mais le yen est extrement faible ca ne durera pas éternellement. Je note que le trend USDJPY s’est inversé en théorie de Dow

  28. Pour aller plus loin sur le short USD JPY car ce swing m’intéresse de plus en plus, je vais rédiger un article ce WE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.