Flash spécial après l’intervention de Janet Yellen

Dans le dernier article, je vous mettais en garde contre les risques de consolidation du dollar et nous avions quitté toutes les positions short EUR USD et mis USD JPY en stop break even . Le risque s’est matérialisé par un hausse de 600 pips sur EUR USD et un draw down de 300 pips sur USD JPY. Les stops ont joué sur USD JPY, réduisant fortement la taille de la position. Un essai de prise de position short sur EUR USD sur l’overlap à 108.20 a été stoppé rapidement. Je sais que beaucoup d’analystes prévoient EUR USD à 0.80 et USD JPY à 130. C’est plausible mais je crois que les courbes de progression des cross vont désormais évoluer différemment. Prenons EUR USD en base mensuelle par exemple :

EUR USD 19 03 2015 M1L’oblique inférieure du canal long terme pourrait limiter la progression de la paire et freiner de façon importante sa progression vers le bas. Cela signifie aussi plus de volatilité avec des possibilités de baisses et de rebond significatifs et imprévisibles sur cette oblique. C’est donc pour moi la fin du toboggan monétaire que nous avons connu depuis mai 2014 et une latéralisation des prix en données mensuelles.

L’évolution vers le haut de la paire japonaise est également vraisemblable mais soumise à la décision de la BOJ de déclencher une opération TWIST. Il existe donc, là aussi, un aléa important.

Sur le plan fondamental, l’inflation européenne va rester négative ou nulle toute l’année 2015. Cela devrait maintenir une inflation basse aux États-Unis limitant le potentiel de hausse des taux. Si celle-ci était décidée en septembre, le rythme des hausses suivantes devrait s’adapter à la progression de l’inflation européenne. Cela signifie que le spread de taux des deux cotés de l’atlantique devrait progresser moins vite que prévu, confirmant l’affaiblissement de la tendance haussière sur le dollar. Les marchés obligataires le confirment depuis hier, le U.S. 2-Year Bond Yield a chuté brutalement à 0.552.

Les fondamentaux et les graphes sont, nous le constatons, moins favorables sur le Forex car les moteurs qui ont propulsé le dollar jusqu’à présent se sont ralentis. Nous devons préserver nos plus-values et ne pas les gaspiller en nouvelles entrées sur des tendances mal établies. Comme décidé il y a une semaine, le compte Futures va donc rester peu investi sur le Forex sur les niveaux actuels de valorisation.

La recherche du rendement devrait devenir le nouveau thème de trading sur Futures. Les taux US vont tarder à monter. Les taux européens sont négatifs pour un tiers d’entre eux, plus en Allemagne. Les actions et l’immobilier sont en train devenir les seuls actifs capables de procurer du revenu. Hors immobilier qui n’est pas un un support de trading, les actions européennes gardent leur potentiel tant que la croissance mondiale n’est pas remise en cause. Nous restons donc en position sur le DAX et renforçons les creux car le thème du retour de la croissance européenne garde tout son sens.

Il existe toutefois un risque d’augmentation de la volatilité sur tous les marchés. L’absence de rendement sur le compartiment obligataire peut mettre à mal les comptes d’exploitation des banques, des assureurs vie et des caisses de retraites qui vont avoir des difficultés à servir leur ayant droits à un niveau constant. Si l’inquiétude et le mécontentement montaient, les marchés actions pourraient, eux aussi, souffrir. Sans anticiper le scénario noir d’un risque systémique, il faut admettre que les banques centrales ont une marge de manœuvre très faible.

Dans ce contexte d’augmentation du risque et de taux bas, il faudra se poser la question de l’évolution de l’or en dollar. J’avoue que je n’ai pas d’avis tranché car le dollar devrait rester haussier et les taux pointent toujours vers la déflation, ce qui est baissier pour l’or. En revanche, la fragilité du système monétaire pourrait un jour le faire basculer à la hausse. En euro, l’or est stable. Le napoléon est à 202 euros ce matin.

Bonne fin de semaine !

351 réflexions au sujet de « Flash spécial après l’intervention de Janet Yellen »

  1. Grand merci pour ce point de synthèse Jean Christophe. rien de tel pour commencer une journée de travail.
    Je vois la même chose : volatilité sur le forex, perte de directionnalité franche sur les trades liés au dollar, qui plaide en faveur de portefeuilles mixtes euro / dollar (en ce qui me concerne) en attendant d’avoir de la directionalité.

    A noter pour info, sur les marchés action en chine, la reprise du Shangai index à la hausse après sa consolidation : https://i.imgur.com/AHZMDPt.jpg

  2. Merci JC pour ce Flash.
    Avec une hausse des taux US reportée à fin 2015 je mise sur une remontée MT de l’or jusqu’a 1300.

    Je me permets de revenir vers vous concernant la fiscalité du Forex. J’ai l’intention d’utiliser ma société à l’IS pour traiter le Forex via FXCM car j’ai « malheureusement » d’importants déficits reportables (et FXCM est incapable de répondre à mes questions…).
    1/Est ce que vous savez comme est comptabilisé au bilan les positions « en rolling spot forex » (titres immobilisés de l’activité de portefeuille ou autres immobilisations financières, etc) ?
    2/ Aussi, savez-vous si on peut imputer les déficits reportables sur les gains réalisés sur le Forex?

    Voila c’est un peu technique mais je remercie d’avance quiconque acceptera de m’apporter un peu d’aide.

    William

    • 1 Je n ‘ai pas la ligne exacte au bilan pour une société soumise à l’IS. Vois ton expert comptable mais les plus values potentielles ne sont pas imposables. C’est le montant de ton compte cash en fin d’année qui l’est.
      2. Les déficits sont reportables sur les plus values de même nature les années suivantes mais il faut avoir fait une déclaration de ces moins values sur un imprimé que ton EC pourra également te fournir.

    • Attention à bien voir si l’objet social de la société permet le trading. Sinon, il faut l’adapter pour éviter des problèmes c’est à dire une imputation des perte ou des gains sur le compte perso voire une faute de gestion en cas de grosses pertes. La bonne solution est peut-être de créer une sté d’investissement dont l’objet est le trading, l’investissement. Si tu ne distribue pas, tu peux faire des augmentations de capital et au final sortir sans PV à la cessation d’activité de la sté. Il faut toutefois ne pas augmenter le capital durant les trois années qui précédent la liquidation pour éviter une réintégration. Avoir avec un conseiller fiscal…

  3. Merci pour ton analyse et synthèse: c’est le moment de rester flat (sauf dax) et de partir qques jours en WE …

  4. Merci pour ce point et les mise en garde des derniers jours.

    Comme William, j’ai un biais haussier sur l’or dans la mesure ou ce qui semblait acquis ( fin de la politique accommodante) semble prendre du plomb dans l’aile.
    La logique voudrait donc que les même raisons qui l’on fait chuter le fasse grimper.
    Un éclaireur… juste pour voir :)

  5. bonjour,

    pour info:

     »
    La vigueur du dollar contraint la Fed à modérer ses ambitions – Plus USA 19/03/2015 10:58

    Justin Lahart,
    THE WALL STREET JOURNAL
    NEW YORK (Dow Jones)–le dollar s’apprécie et la Réserve fédérale (Fed) cherche une issue.
    La banque centrale américaine a renoncé mercredi à sa promesse de se montrer « patiente » avant de commencer à relever ses taux. Tout en ouvrant ainsi la porte à un éventuel resserrement de sa politique monétaire dès le mois de juin, la Fed a clairement signalé qu’un tel événement était en fait peu probable.
    Cela a créé la surprise sur les marchés, qui intégraient une probabilité plus élevée que la Fed commence à relever ses taux, actuellement proches de zéro, en juin. Résultat: les actions ont bondi, les rendements des bons du Trésor ont chuté et le dollar a plongé face à l’euro.
    Révision en baisse des perspectives
    Le revirement de la Fed est perceptible dans ses dernières projections économiques, qui misent sur un taux de 0,625% pour les fonds fédéraux à la fin 2015, contre 1,125% attendu en décembre. Cette nouvelle projection suggère que la Fed procédera à seulement deux relèvements de 25 points de base des taux d’intérêt cette année et implique qu’elle démarre en septembre.
    Pourquoi un tel changement? Depuis décembre, le dollar s’est nettement apprécié, alors que les banques centrales du monde entier avancent dans la direction opposée de la Fed et ont adopté de nombreuses mesures de relance monétaire.
    Pour la Fed, l’ascension du dollar semble avoir été à la fois trop importante et trop rapide. Sur une base pondérée des échanges, le billet vert a gagné 10% face aux autres grandes devises depuis décembre.
    L’objectif d’inflation reste difficile à atteindre
    L’inflation est actuellement inférieure à l’objectif de 2% de la Fed. Et en raison de l’appréciation du dollar, qui pèse sur les prix des biens et services importés, il est improbable que la banque centrale atteigne prochainement sa cible. La Fed, qui se concentre sur les prix hors alimentation et énergie, prévoit une inflation de 1,3% à 1,4% sur un an pour le quatrième trimestre 2015. Elle anticipait auparavant un taux d’inflation compris entre 1,5% et 1,8%.
    En outre, la vigueur du dollar rendra les produits des entreprises basées aux Etats-Unis moins compétitifs. Cela pèsera sur l’économie en resserrant les conditions financières même sans que la Fed relève ses taux.
    Plus inquiétant, l’appréciation du dollar ne reflète peut-être pas tant une amélioration de la conjoncture économique aux Etats-Unis qu’une détérioration de la situation dans le reste du monde, ce qui pourrait affecter la croissance et l’inflation outre-Atlantique.
    Si la présidente de la Fed, Janet Yellen, cherchait à atténuer la progression du dollar, elle y est – au moins brièvement – parvenu en prônant la patience tout en renonçant à ce même terme.
    Avant que la Fed songe à relever ses taux, elle devra s’assurer que les nuages qui pointent à l’horizon ne risquent pas de se transformer en tempête.
    -Justin Lahart, The Wall Street Journal « 

    • Merci Surfeuse.
      Autant dire que les seuls actifs qui vont connaitre l’inflation sont les oblig et les actions.
      Dans l’article précedent, JC parle de Japonisation: Si la FED ne remonte pas ses taux, on y va tout droit.

      Faut esperer que la FED prendra le taurreau par les cornes et larguera des billet par helico (dixit Bernanke).

    • Non. La japonisation de l’Europe ne dépend pas de la Fed mais du retard pris par la BCE à prendre des mesures.

    • Me suis très mal exprimé.
      Si la FED remonte ses taux, alors les americains aussi iront tout droit à la japonisation.

  6. EURUSD+USDJPY : dissonance entre UT H4 (conso légèrement haussière) et D1+W1 (encore très baissières) => flat
    DAX conso en H1 avec risque de continuation baissière => BE sur mes pos° et attente d’un meilleur point d’E° (entrée en pos°) (faudrait faire un lexique des abréviation ;-) )

  7. A William :

    1. Je pense que ton activité de gestion de titres ne concerne pas les titres immobilisés mais celui des VMP (valeurs mobilières de placement). Je m’explique :
    En comptabilité, pour que ce soit des titres de participation, il faut une influence notoire dans une société. (de mémoire détenir 10% d’une société ou plus ou cumulé un % significatif + un mandat). Donc je crois que tu n’es pas concerné.
    Tu dois comptabilisé ton PTF de titres (actions, obligations, position forex etc) en VMP (compte 516 et suivants).
    Les régles fiscales sont les suivantes :
    a) tu ne comptabilises pas les plus value latentes.
    b) tu ne comptabilises que les plus value réalisées (sur la régle du « first in first out »).

    2. Tu peux parfaitement imputé ton déficit reportable sur des gains de Forex. En réalité tes gains de forex, ou actions, ou obligations ne sont que de la gestion de la trésorerie. Tu comptabilises tes plus value en compte 767 « produits sur VMP ». Il n’y a aucun problème sur ce point. Tu as fait fructifié ta trésorerie (d’autres achetent des produits de trésorerie à 0.2% par an, toi tu as une gestion plus « dynamique »). Aucun souci sur ce point.

    J’espère que tout est clair pour toi.

    Marc

  8. Bonsoir à tous,
    Belle journée de rattrapage, mes pertes d’hier sont effacées. Meilleurs résultats quand je ne suis pas derrière mes écrans :-)
    @william,
    pour les sociétés à l’IS, les PV latentes doivent être déclarées sauf produits type monétaire. Bien entendu les MV sont déductibles sur l’exercice suivant.
    @JC, merci pour cette synthèse.
    Je ne pense pas que l’inflation restera négative en zone Euro en 2015. Le core CPI est toujours positif et le pétrole aura maintenant moins d’impact, même si il baisse (on ne perdra plus 80$ :-)). La reprise est là et elle est même forte dans certains secteurs. Il ne reste plus que le bâtiment qui a plus d’inertie que les autres secteurs et qui a été fortement plombé par l’idéologue verte. Mais les projets redémarrent déjà. Le taux de chômage structurel est plus élevé en Europe qu’aux US et la pression salariale sera plus rapide. Elle a déjà commencé en Allemagne avec la hausse de 3,4% obtenue par IGmetall à partir du 1er Avril. ça permettra à Yellen de relever les taux avant la fin de l’année. je vais garder mes positions EURUSD prises au dessus de 1080 mais sans renforcer agressivement.

  9. Bonsoir à tous,
    Je viens de découvrir il y a qques jours ce blog fort intéressant.
    Avec les expirations des 4 sorcières demain, beaucoup de volatilité à prévoir en effet.
    D’expérience, les indices Euro (eurostoxx – dax – cac) tirent à la hausse jusqu’à midi (expi des futures).
    Ensuite les US prennent le relais et impriment la volatilité. Donc pour se renforcer sur dax, peut être vaut il mieux attendre une éventuelle conso l’aprem (à confirmer si on tire le matin).

    • Bonsoir Champix,
      Attention de bien choisir les creux pour renforcer le DAX. Il est aujourd’hui en range sans parti pris directionnel.

  10. Attention Payback,

    Les PV latentes doivent être comptabilisées. Mais elles ne sont pas taxables à l’IS (différence entre la comptabilité et la fiscalité. Elles ne seront taxées que quand l’opération sera dénouée.

    Bonne soirée

    Marc

    • L’un de nous deux doit changer de comptable :-)
      Pour les sociétés soumises à l’IS il faut malheureusement payer la PV latente.

  11. Attention payback
    Les déficits fiscaux générés par l’activité de la société ne pourront s’imputer que sur des bénéfices futurs générés par cette activité et pas par une autre activité. Si tu as créé du déficit dans le cadre d’une activité de conseil, tu ne pourras pas l’imputer sur une activité de trading , le fisc est assez vigilant sur ce point. Il est possible d’opposer à l’administration fiscale l’objet social dans les statuts si il est favorable

  12. @ JC..si pas d’opératioon Twist de la part de la BOJ … et que les stats US restent pas mauvaises + monter des taux de 0.5 points au moins en 2015… ou voit tu UJ ? 124 ? moins ?

  13. Pour mon premier commentaire, depuis 7-8 mois, que je vous suit,
    Je valide le commentaire de Payback, ou alors il va me falloir faire le point avec mon EC, sauf si vous êtes à l’IR ;)

  14. Les plus values latentes ne sont fiscalisees dans les sociétés à chaque clôture de bilan que pour les valeurs mobilières de placement.
    Ces valeurs sont placés dans un horizon court terme et doivent représenter une part non significative d’un actif (généralement moins de 10%), donc si le placement répond à ces deux critères, la plus value est fiscalisee

  15. Bonjour à tous,

    Je confirme mon opinion. La grande tendance baissière du dollar est affaiblie. Ça veut dire qu’il peut baisser ou monter, qu’on n’est plus assuré de la baisse systématique et qu’il va évoluer de façon irrégulière et difficile. Sans confiance dans une tendance, on ne peut plus sécuriser correctement son money management. En gros, je réitère mon conseil de rester peu investi sur le Forex en ce moment.
    Pour répondre à Payback, si la croissance européenne repart fort, les perspectives de divergences monétaires entre l’europe et les US diminuent. C’est baissier pour les spreads de taux. C’est un moteur de moins pour la hausse du dollar.
    Par ailleurs, ne renforcez pas le DAX n’importe où.
    Fiscalement après les gros gains que nous avons enregistrés, la note est très salée. La création d’une ou plusieurs sociétés à l’IS parait être la solution. A étudier avec soin. Je suis preneur.

  16. L’EURUSD rebondit en daily sur un support en oblique ascendante depuis quelques jours. Ce matin, il ouvre dessus. Intéressant, à suivre.

  17. bonjour,

    pour info:

    « Liam Denning,

    The Wall Street Journal

    NEW YORK (Dow Jones)–L’esquive habile de la Réserve fédérale (Fed) sur la perspective de ses taux a donné un coup d’accélérateur aux prix du pétrole mercredi. Mais les cours ont bien vite rechuté jeudi.

    En réalité, la faiblesse des taux constitue un obstacle à un rebond durable de l’or noir. Cela peut sembler paradoxal. Car des taux plus bas ont tendance à affaiblir le dollar, soutenir les marchés émergents, et attirer les investisseurs vers des actifs plus risqués, autant d’éléments qui contribuent normalement à doper les prix du pétrole.

    Mais quelque chose a changé dans cette relation: le schiste. La croissance de l’offre aux Etats-Unis est le principal facteur pesant sur les prix du baril. Et cette offre est largement fonction de la capacité des entreprises d’exploration et de production (E&P) américaines à lever des capitaux pour financer des budgets de forage qui dépassent fréquemment le niveau de leurs flux de trésorerie futurs.

    Du financement bon marché qui dope l’offre

    Témoin, la ruée de plusieurs entreprises du secteur de l’E&P pour lever de l’argent en Bourse, en particulier lors du bref rally des prix du pétrole en février. Jusqu’à présent cette année, ce secteur a représenté 12% des émissions d’actions aux Etats-Unis, la proportion de loin la plus importante depuis au moins deux décennies, selon Dealogic. Quant aux émissions de dette, elles atteignent jusqu’à présent un niveau similaire à celui des cinq dernières années.

    Tant que les investisseurs du secteur seront subjugés par la faiblesse des taux – plutôt que par l’accumulation rapide des stocks – ils retarderont le ralentissement de l’offre qui serait nécessaire à un équilibre du marché et au soutien d’une progression réelle.

    La hausse des contrats à terme pétroliers soutient les E&P

    Au delà des achats d’actions et d’obligations, le montant total placé dans des fonds qui répliquent la performance des indices pétroliers a plus que doublé entre le début de l’année et la mi-mars, selon Citigroup. En misant à la hausse sur les contrats à terme sur les prix du baril, cet argent aide également les groupes d’E&P à s’assurer des couvertures plus importantes pour soutenir leur production.

    Il est également intéressant de se demander pourquoi la Fed montre peu d’empressement à resserrer sa politique monétaire. Elle s’inquiète d’un renforcement du dollar, qui reflète en partie la faiblesse relative des autres grandes économies mondiales. La faiblesse des taux n’est pas seulement un obstacle à une réponse du côté de l’offre, elle ne contribue pas non plus à favoriser la confiance dans la demande de pétrole.

    -Liam Denning, THE WALL STREET JOURNAL »

    • Très interressant comme point de vu.
      En gros, les taux bas ont fait/font la bulle du petrole qui explose/explosera.
      Un peu comme les taux bas ont fait la bulle immobilière qui a explosé avec l’impacte qu’on a vu en 2008.

      Question : est ce que la bulle du petrole sera pire ou pas que celle de l’immo ?

  18. La montée de USD JPY est liée à l’intervention de Kuroda. C’est une faiblesse du yen pas une force du dollar.

    • J’avais avant un lien de la BOJ je l’ai perdu.. Il a dit quoi Kuroda en substance stp ?

  19. Bonjour,

    Il semble que les plus-value latentes sur votre portefeuille de titre de placement n’ont pas à être comptabilisés et ne sont donc pas imposables pour une société à l’IS.

    Ci joint l’article du CGI sur le sujet :

    http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/6623-PGP.html

    Vous constaterez que :
    1/ Les moins value latentes peuvent etre provisionnées.
    2/ Les plus value latentes ne sont pas comptabilisées.

    Attention on parle de titres de sociétés (par exemple une plus value latente sur L’Oréal ou Lafarge). Le traitement des SICAV est différents (c' »est ce qu’on la plupart des sociétés).

    Ma société (activité de conseil) a eu un controle fiscal sur le sujet. C’est cette régle qui a été appliquée par l’inspecteur des impots (non imposition des plus values latente sur VMP mais suivi extra comptable).

    Marc

  20. Sur les sociétés à l’IS :

    Il existe encore 3 paradis fiscaux en France :
    – L’assurance vie
    – Le PEA
    – La petite société à l’IS

    Rapide présentation des sociétés à l’IS :

    Intérêt du régime :

    1/ Les profits ne sont imposés qu’a 15% jusqu’a 38120 € puis 33%.
    On observe de plus en plus de gens qui « vivent dans leurs SARL » (meme si la SAS est peut etre plus interessante aujourd’hui).

    2/ Le principal avantage c’est que les profits générés liés à la gestion de la trésorerie de l’entreprise vont pouvoir être compensés par les charges générales de l’entreprise (indemnités kilométriques, lignes téléphonique, frais etc). Tant que c’est raisonnable et justifié le fisc ne dit rien (et ne peut rien dire). Mais il est normal qu’une société ait des frais et que son dirigeant engage des frais (restaurant etc). Tant que c’est raisonnable il n’y a pas de problème.

    3/ L’idéal est d’avoir une activité de conseil ce qui est assez vaste. Que la trésorerie soit gérée de façon dynamique n’est absolument pas gênant.

    4/ On peut créer plusieurs sociétés afin de continuer à bénéficier de l’imposition à 15% pour les 38120 €.

    5/ La probabilité d’un contrôle fiscal à Paris/RP d’une petite société qui fait un CA de moins de 50 K€ est assez faible (j’en suis plusieurs : aucune question en 10 ans) si les déclarations sont faites en temps et en heure, qu’il n’y a pas d’opération particulière, pas de demande de remboursement et pas de crédit d’impôt recherche. Cet élément est important dans la mesure ou la plupart des contrôles fiscaux tournent à une négociation genre : « Monsieur je suis venu, il faut que je trouve quelque chose. Donc laissez moi vous redressez sur tel ou tel sujet et je approfondi pas tel ou tel sujet qui pourrait être embêtant pour vous ».

    6/ Il est assez facile de « sortir » l’argent en faisant par exemple des investissements avec cette SARL : création d’une société immobilière (SCI) dans laquelle la SARL va prendre 10 ou 20% du capital et placer la trésorerie.. Le reste du capital est détenu par une personne physique qui utilise ainsi le bien immobilier…. C’est un exemple parmi bcp d’autres.
    La justification économique c’est que la SCI va rétribuer à plus de 1% le cash prêté par la SARL. Par conséquent, le fisc ne trouve rien à redire dans un monde ou les taux sont à 0.

    Bien à vous

    Marc

  21. J’ai lu l’article sur les négos entre la Grèce et l’Europe sur le Monde à midi. On est pas loin du clash … Attention à la volatilité en cas de Grexit. A terme, je suis persuadé que cela n’empêcherait pas du tout les indices de monter.

    • Source fiorentino : LA GRÈCE EST SAUVÉE
      Merkel a décidé de prendre les choses en main hier au sommet européen exceptionnel sur la Grèce. Elle ne veut pas de sortie de la Grèce de la zone euro, contrairement à son ministre des Finances, et va tout faire pour aider Tsipras. Génial ! On va faire encore un don de plusieurs dizaines de milliards à la Grèce. C’est beau la solidarité européenne.

    • le racket ça a toujours marché, même sur les riches et puissants, il suffit d’avoir du culot et d’être dépourvu de sens moral …

    • Effectivement, on continue à leur prêter alors qu’ils ne souhaitent plus emprunter. Et puis si on a effacé la dette de l’Allemagne nazie en son temps, on doit aussi pouvoir faire quelque chose de constructif pour les grecs. Pris de 1914 à 1945, le bilan de l’Allemagne n’était pas formidable.

    • Je ne suis pas pan-germanique (c’est d’un autre temps), mais ce qui se passe avec les grecs n’est pas comparable à la situation de l’Europe en 45-50.
      A la fondation de l’Europe, pour garantir la paix on a fait table rase du passé. C’est une des rares fois que les peuples et leurs dirigeants ont tiré concrètement les leçons de l’histoire en mettant le plus de choses en commun possible au lieu de se cristalliser sur des réparations de guerre au centime près. De toute façon, peut-on jamais s’acquitter du prix de tout le sang versé si ce n’est en faisant sincèrement la paix sans rancune et en _contribuant_ à un projet commun?
      L’Allemagne à l’époque, a bien-sur payé au fur et à mesure ce qu’elle devait, mais elle a accepté de reconnaître ses torts humblement sur tous les plans y compris financiers et moraux. Surtout, elle a accepté de se joindre au projet Europe. Sa plus grande _contribution_ est peut-être celle de son appareil industriel puissant et pérenne qui procure sans doute plus de richesse et de stabilité sociale à l’Europe (bien-sur aux allemands d’abord!) que de magnifiques paysages et monuments historiques.
      Quelle est la _contribution_ de la Grèce : un inestimable héritage philosophique et culturel, une place géostratégique dont l’Europe et même l’Otan ne peuvent se passer, mais quelle est leur _contribution_ actuelle à l’Europe? Depuis ~120 ans ils elle est structurellement en déficit financé pour la plupart par des créanciers étrangers. Alors fric pour fric, pourquoi remettre sur la table, 65 ans après, une dette qui a été en partie réglée, au risque de faire fuir les touristes allemands? D’ailleurs, pourquoi les Grecs ne retiennent que les réparations de guerre Allemandes? Pourquoi ne pas aller chercher dans la période Ottomane? Pourquoi pas jusqu’à la Rome antique venue lui dérober ses colonnes? Au lieu de cela pourquoi ne pas _contribuer_ diligemment à circonscrite leur « trappe à liquidité » en restructurant leur Etat, leurs institutions, pour porter un coup décisif à la corruption, au clientélisme? C’est vrai que vu depuis une plage de sable blanc de la mer Égée, on n’en voit pas forcément la nécessité LOL …
      Cela démontre le discours spécieux et populiste des dirigeants grecs actuels qui ont préféré sacrifier les efforts drastiques qu’à fait le peuple grec ces dernières années au profit de leur pouvoir; et il s’en est fallu de peu pour que le peuple récolte les fruits de leurs efforts (la courbe des taux était presque sexy en sep’14)! Se draper dans leur légitimité élective ne les autorisent pas à malmener le pacte « moral » de construction (_contribution_) européenne. Heureusement que les autres PI(g)S ne se comportent pas de la même manière, c’en serait fait de l’Euro.
      Même s’ils financent les deux, les marchés préfèrent toujours la paix à la guerre. Il n’y aura donc probablement pas de Grexit, les « investissements » socio-financiers sont déjà trop engagés. Et cela n’empêchera probablement pas non plus les indices (Dax en particulier) de _contribuer_ à notre richesse.
      Désolé à tous pour cette digression.

  22. A Marc de Sauniere,

    Merci de vos précisions concernant la société à l’IS.
    Un point cependant: « Mais il est normal qu’une société ait des frais et que son dirigeant engage des frais (restaurant etc). Tant que c’est raisonnable il n’y a pas de problème. »
    Quelle est le sens de raisonnable ici? Par exemple, est-il raisonnable que le dirigeant mange au restaurant tous les jours (raisonnable pour un dirigeant très affairé mais raisonnable pour le fisc :) ?

    • Manger au restaurant tous les jours n’a rien d’extraordinaire et ai super facilement défendable… «  » Je cuisine comme un pied => je mange au resto tous les jours où est le problème ? :)

    • Non ce n’est pas raisonnable. Le fisc a horreur qu’on le prenne pour un idiot.

      Il est concevable qu »un chef d’entreprise déjeune 2 fois par semaine par exemple avec des clients et des prospects. Il devra évidemment indiquer le nom de ces clients et prospects. Et l’ensemble devra avoir un lien avec son volume d’activité. Si il n’y a jamais de chiffre d’affaires cela ne tient pas la route.

      On comprend aisément qu’avec un peu de bon sens on peut aisément « plomber » les comptes de sa société et diminuer l’impôt lié à ces plus values boursières.

      Il est raisonnable que le dirigeant est un téléphone. S’il en a 3 c’est pas crédible. etc.
      Il n’est pas inconcevable que la personne ai un ordinateur sur la société. Qu’elle achete 3 Ipads par an cela ne tient pas la route. etc.

      Bien à vous

      Marc

  23. Pourquoi mettre les activités de trading dans une société? Il y a bien mieux à faire d’un point de vue fiscal. Faites un fond en France ou à l’étranger ou bien une fondation. Ensuite faite vous rémunérer en temps que gestionnaire. Le fond ne paye pas d’impôts. Seul le gestionnaire est imposé. Il y a des formules de fond clé en main pour peu de frais au Luxembourg ou à Jersey, par exemple. Je suis sûr qu’il y en a ailleurs. Je cite ces deux pays, car il ne sont pas trop exotique et c’est très simple.

    •  »Il y a des formules de fond clé en main pour peu de frais au Luxembourg ou à Jersey » => un lien web que tu conseilles qui parle de cela s’il te plaît ?

    • Je vais chercher cela. Un ami à moi a son fond à Jersey et il investit max 100’000 €.

    • A Jersey, les petits fonds privés et non régulés sont appelés « very private fund ». Il faut 250 000 livres minimum. Il y a plein de fiduciaires là-bas qui peuvent en monter un en 2-3 semaines. Voici un lien vers l’un d’entre eux. Regardez la brochure « Very private fund » qui est bien faite. Mais Google vous donnera beaucoup d’autres fiduciaires. C’est une industrie là-bas.
      http://www.minerva-trust.com/fund-services/downloads/

      Pour le Luxembourg, contacte EY ou l’autre fiduciaire, il y a les numéros de téléphone direct sur les liens. Les petits fonds ne sont pas non plus régulé par les authorités mais il y a peut-être des subtilités que je ne connais pas. Je n’ai pas d’ami qui utilise cette voie là, uniquement à Jersey.
      http://www.ey.com/Publication/vwLUAssets/The_Luxembourg_Specialized_Investment_Fund/$FILE/SIF-2012.pdf
      http://www.mpartners.lu/2013/07/31/aifm-notification/

      Je pense qu’une limited compagnie à Hong-Kong peut être pas mal non plus. Je fournirai des infos plus tard. Les petits vont bientôt à la piscine. :-)

    • Il semble que mon ami a un peu plus que 100’000 € mais il n’a pas des millions, c’est sûr! :-)

    • Je pense que ce serait intéressant d’avoir les coordonnées des gens qui montent des fonds clé en main et d’en savoir plus (coûts, structure juridique etc). Avez vous des infos sur ce point ?

      Pas d’accord avec vous au point de vue fiscal:

      Si vous investissez dans un fonds par exemple au luxembourg. Quand vous allez vendre vos parts de ce fonds avec une plus value, vous allez etre imposé à titre personnel (donc dans votre tranche marginale d’imposition en France). Peut importe que votre fonds soit luxembourgeois ou aux iles caiman. Et la ca va être un massacre….

    • Bien sûr, mais il vaut mieux prendre 50% d’impôts une seule fois à la fin plutôt que de les prendre chaque année. Dans le 2e cas, le montant final après impôts est bien inférieur celui du premier cas. Les intérêts composés…

    • Australie non. Japon OK mais un peu tard. Spread élevé et marché au maxi pendant la nuit. Je préfère dormir.

    • Idée de trade…. En début d’année j’avais parlé d’un trade swing d’une banque qui avait pignon sur rue en short EURAUD @ 1.50 ish avec tp 1.30 … Sachant que JC semblent pas vraiment bearish sur les prix de l’or, un retracement vers 1.42-1.43 correspondrait à une vente en dayly… Pour le moment la perf de EURAUD depuis le 01/01/2015 est proche en % de celle de EURUSD…

    • Je ne suis pas bearish sur l’or. En observation en ce moment.

  24. XAUUSD: difficile de se faire une opinion de fond. En période d’inflation c’est sûr que c’est un très bon placement, mais en déflation, le pris de l’or peut baisser avec le reste (peut-être un peu moins vite).
    Or nous sommes dans une période charnière: pas de véritable d’inflation en vue, une baisse du pétrole possible, des hausses d’intérêts modérés aux US et pas en Europe, une reprise Européenne qui diminue le spread des taux, bref aucun indice précurseur ni d’inflation, ni de croissance forte. On ne sait même pas si on est en déflation, désinflation, stagflation … (HELP JC! :-( ) .
    En W1 l’or est sorti d’un biseau d’élargissement de creux par le bas qui suggère fortement une poursuite de la tendance baissière vers l’oblique basse d’un canal baissier assez large en MN.
    Donc, malgré le biais baissier whait & see.

    • Pourtant n’y a t-il pas une valorisation des actifs financiers et immobiliers? A moins q’on ne doive pas en tenir compte dans les calculs?

    • On est en désinflation des prix mais en inflation monétaire puisqu’on n’a pas émis autant de monnaie depuis longtemps. L’or tient compte de tout ça, mais il faut comparer l’or aux monnaies dans lequel son prix est libellé sinon cela n’a pas de sens.
      Regarde l’or en multiframe W1, D1, H4, H1, M15. Il y a des choses intéressantes à observer. Comme je le dis souvent, chacun son trading !

  25. Je me suis placé long sur l’argent qui rebondit bien sur son support LT. Les actions commencent à être chères et les fonds générés par le QE vont peut être s’investir sur les métaux précieux. A suivre.
    Pour les investissement, d’accord avec Marc. La multiplication de SARL pour rester imposé à 15% est une chose que j’ai longtemps pratiqué. L’achat de parts de SCI est un excellent moyen d’investir. Les bénéfices remontent dans la société. Sinon comme particulier, on peut aussi acheter des biens anciens et rénover en défiscalisant les travaux.
    J’ai personnellement payé énormément d’impôts et de charges sociales pendant 25 ans comme entrepreneur individuel et j’étais anti défiscalisation. En 2006, j’ai été victime d’une arnaque à la souffrance au travail montée par une salariée et son avocat qui est l’avocat de la CGT et du PC. j’ai aussi été victime du RSI comme 300 000 artisans avec 3 ans de galère. Ils me demandait 12000 € que j’avais payé sur un compte fermé. Le patron, Stéphane Sellier a régler mon pb en 24 hquand je l’ai contacté. J’ai décidé de défiscaliser et je n’ai pas fait les choses à moitié. Je me suis implanté en zône franche et j’ai créé une SARL de famille en mettant toute ma famille au SMIC. Il n’y a pas de charges sociales patronales et chaque associé peut recevoir 100 K € en franchise d’impôts par an pendant 5 ans. Ensuite les avantages sont réduits pendant 14 ans mais restent substanciels. Je placerai alors en SCI comme l’a indiqué Marc. je ne suis pas contre l’impôt, mais je refuse de payer tant que le déficit de la France ne sera pas équilibré par le dégraissage du mamouth et que le code du travail refondu pour éviter les arnaques des assistés.

  26. bonsoir à tous,
    pas beaucoup de nouvelles idées trading en cette fin de WE.
    Je vais juste essayer d’accompagner le Nikkei à 20.000 pour profiter de l’effet magnet. 2% à prendre sans trop de risques ama avant la fin du mois. beau canal haussier en Daily et weekly

    • Je suis aussi sur le Nikkei depuis Vendredi, ainsi que sur le Footsie, je vais prendre de l’ESP35 cette semaine, l’indice a franchi en force une résistance monthly.

  27. Bonjour à tous,

    De retour sur le site que je suis toujours assidument. JCB, tes interventions de trading sont toujours aussi pertinentes. C’est un plaisir de te lire. Pour le portefeuille aussi d’ailleurs.
    Pour partage;
    L’or:
    http://www.gold-eagle.com/article/gold-prices-big-picture
    http://www.gold-eagle.com/article/critical-week-gold-looks-bottom
    Le pétrole:
    http://www.zerohedge.com/news/2015-03-21/perfect-storm-oil-hits-two-months-us-crude-production-soar-just-storage-runs-out

    Pour l’euro/usd, 1.1270/1.13 début avril et je shorte. Si l’analyse technique le confirme évidemment.

    Bons trades à tous.

  28. D’ailleurs le MIB est aussi en train de se diriger vers les dernières grosses résistances Monthly. J’ai l’impression que certains indices étaient comme « en retard » par rapport au DAX et au CAC et qu’ils ont un beau potentiel devant eux.

    Je me suis enfin équipé du 4G sur mon ordi portable et désormais je pourrai trader un peu du boulot.
    J’ai loupé pas mal d’opportunités en ne pouvant trader qu’en fin de journée (travail uniquement par ordres Limit, ce qui ne garantit pas les meilleurs points d’entrée).

  29. D’ailleurs le MIB est aussi en train de se diriger vers les dernières grosses résistances Monthly. J’ai l’impression que certains indices étaient comme « en retard » par rapport au DAX et au CAC et qu’ils ont un beau potentiel devant eux.

    Je me suis enfin équipé du 4G sur mon ordi portable et désormais je pourrai trader un peu du boulot.
    J’ai loupé pas mal d’opportunités en ne pouvant trader qu’en fin de journée (travail uniquement par ordres Limit, ce qui ne garantit pas les meilleurs points d’entrée).

  30. SINGAPORE, March 23 (Reuters) – Gold extended gains into a
    fourth straight session on Monday to trade near its highest in
    two weeks, boosted by a weaker dollar and caution from the
    Federal Reserve on the timing of a possible hike in U.S.
    interest rates.

    FUNDAMENTALS
    * Spot gold had risen 0.3 percent to $1,185.35 an
    ounce by 0038 GMT. It climbed to $1,187.80 on Friday, its
    highest since March 6, as the dollar tumbled.
    * The greenback has been under pressure since last Wednesday
    when the Fed sounded a cautious note on the health of economic
    recovery in the United States, and slashed its median estimate
    for the federal funds rate.
    * Market players’ consensus expectation for the U.S. central
    bank’s interest rate hike have shifted, with a majority of Wall
    Street’s top banks now expecting the Fed to hold off on raising
    rates until at least September, and the odds for a June hike
    fading, a Reuters poll showed.
    * Gold had dipped to a four-month low before the Fed meet
    last week as concerns mounted over higher U.S. interest rates
    which could dent demand for non-interest bearing bullion. But it
    has recovered since.
    * The dollar started trade in Asia on the defensive, after a
    volatile few days in the wake of the Fed’s dovish steer, which
    cast doubts on bullish positions in the greenback.
    * Despite the modest gain in bullion prices, data showed
    that investor sentiment has not improved drastically.
    * SPDR Gold Trust, the world’s largest gold-backed
    exchange-traded fund, said its holdings fell 0.72 percent to
    744.40 tonnes on Friday – the lowest since late January.
    * Hedge funds and money managers slashed their bullish bets
    in gold and silver futures and options for a sixth straight week
    in the week ended March 17, U.S. Commodity Futures Trading
    Commission data showed on Friday.
    * In other industry news, the new London Bullion Market
    Association Gold Price went live for the first time on Friday,
    with Goldman Sachs and UBS joining the four members of the now
    defunct gold « fix » in setting its electronic replacement.

  31. Bonjour,
    Franchissement de l’oblique sup du canal : petit potentiel pour le gold à 1270, mais même si le dollar ne va plus chuter en ligne droite, il va rester fort, ce qui va pénaliser l’or.

  32. JC m’a coiffé sur le poteau, j’avais fait un petit graphe pour montrer le franchissement de l’oblique. Je le partage quand même.
    http://imgur.com/vv7kMR0

    Le potentiel n’est pas énorme mais c’est toujours cela. D’autre part, si le dollar rebondit sur son oblique comme il semble le faire en ce moment, et comme il l’a fait dans le passé, je pense que cela permettra à l’or de remonter un peu à court terme.

  33. Je vous recommande la prudence. Ne laissez pas courir des pertes. Il vaut mieux plusieurs petits essais qu’une grande pertes.

  34. J’ai repris du DAX sur la tenkan. J’ai aussi mis en stop BE ma position acheté plus bas la semaine dernière. Merci à tous pour vos conseils et remarques!

  35. Concernant la Grèce, il est pour moi maintenant évident qu’ils ne peuvent pas rembourser. La situation de la Grèce est assez comparable à celle de l’Allemagne de l’entre deux guerres très bien décrite dans un livre que je vous recommande « le banquier du Diable ». On connait le résultat de l’obstination des alliés à vouloir faire payer l’Allemagne.
    Partant de cette hypothèse de non remboursement, quels sont les scénarios possibles et leur impact sur l’EURUSD, Dax et XAUUSD?
    L’EURUSD ne réagit plus franchement à la baisse sur les mauvaises nouvelles, je préfère ne pas rentrer short pour l’instant. Le Dax est déjà très haut et pourrait réagir négativement à de fortes tensions avec la Grèce. Je vais sans doute privilégier le XAUUSD cette semaine avec quelques positions Nikkei pour jouer le Magnet 20.000.

  36. Un petit point ce lundi matin. J’ai été absent une bonne partie du week end.
    Le DAX consolide. Il faut renforcer au bon moment, pas de risque !
    L’or est a voir mais rien d’enthousiasmant tant que le dollar n’inverse pas son trend en hebdo. Le dollar s’est affaibli et peut remonter à 1.10, 1.11, 1.12 qui sait. A déterminer en fonction des graphes. Un short est surement à envisager sur ces niveaux mais sans risque avec des positions plus faibles que celles que nous avions quand le trend baissier était bien établi. On s’achemine vers un dollar qui resterait encore fort mais qui évoluerait en dent de scie et de façon capricieuse. La clé de son évolution est bien sur le calendrier de la hausse des taux.

  37. bonjour,

    pour info

    « LONDRES (Dow Jones)–La capacité de la Banque centrale européenne (BCE) à influer sur les marchés est indéniable. Il suffit pour en juger de suivre l’évolution de l’euro et des taux des emprunts souverains de la zone euro.

    L’institution rencontre toutefois quelques difficultés avec ses rachats de titres adossés à des créances (« asset-backed securities » ou ABS), et ses tentatives pour ranimer le marché de la titrisation en Europe ne sont pour le moment pas à la hauteur de ses ambitions.

    La banque centrale a commencé à racheter des ABS à la fin du mois de novembre. Le 13 mars, elle en avait acquis pour 3,8 milliards d’euros. A titre de comparaison, la BCE a racheté pour 9,8 milliards d’euros d’emprunts d’Etat et de titres de dette émis par certaines institutions publiques au cours des trois premiers jours de son programme étendu de rachats d’actifs.

    Personne n’a jamais pensé que les achats d’ABS permettraient à la BCE d’augmenter sensiblement son bilan, mais le résultat n’en est pas moins décevant.

    Un programme lourd

    Le programme souffre à la fois de problèmes internes et externes. D’abord, il est lourd. La BCE demande à quatre gérants d’actifs différents de lui suggérer d’éventuelles acquisitions, puis elle réalise un audit préalable et enfin décide d’acheter ou non les titres concernés. Cela signifie que la procédure d’acquisition des ABS est longue. Le système pourrait être amélioré. Les banques centrales nationales finiront par reprendre ces achats, mais le calendrier d’un tel transfert n’a pas encore été fixé.

    Par ailleurs, les nouvelles émissions d’ABS, qui pourraient offrir de meilleures opportunités d’achat, sont assez peu nombreuses. L’une des raisons de ce calme relatif est que l’apport de liquidités abondantes par la BCE au moyen d’autres programmes, comme celui de refinancement ciblé à long terme (TLTRO), n’incite pas les banques de la zone euro à se tourner vers la titrisation. En janvier et février, les opérations de titrisation ont atteint 7,6 milliards d’euros, selon Barclays. Il s’agit du début d’année le plus faible depuis 2009.

    Enfin, le traitement réglementaire des titres adossés à des créances évolue, ce qui dissuade à la fois les émetteurs et les investisseurs. L’intérêt principal de la titrisation pour les émetteurs est qu’elle leur permet de transférer les risques aux investisseurs, ce qui libère des capitaux, mais la réglementation a rendu cette possibilité plus compliquée. La BCE n’en est pas responsable, mais cette situation démontre bien que la banque centrale ne peut pas tout faire toute seule, comme elle l’a déjà clairement dit.

    Deux objectifs qui se contredisent

    Le problème vient peut-être en partie du fait que le programme d’achats d’ABS de la BCE possède un double objectif. S’il fait partie des instruments de politique monétaire, il vise également à développer un marché durable, qui pourrait permettre aux petites entreprises de la zone euro de mieux se financer à l’avenir. Cela crée des conflits: un programme destiné à remettre le marché sur pied fonctionnerait peut-être mieux s’il permettait aux banques de transférer certains risques en rachetant des ABS mal notés par les agences de crédit. En tant qu’instrument de politique monétaire, le programme est toutefois centré sur des titres peu risqués.

    L’espoir demeure que l’amélioration des perspectives, du crédit et du contexte réglementaire en zone euro permette aux émissions d’ABS de repartir. Mais pour le moment, ce marché semble hors de portée de la Banque centrale européenne.

    -Richard Barley, The Wall Street Journal « 

    • FRANCFORT (Dow Jones)–La Banque centrale européenne (BCE) rachètera des titres de dette publics et privés pendant au moins 18 mois et jusqu’à ce qu’elle soit sûre que l’inflation va se stabiliser près d’un taux annuel de 2%, a déclaré lundi le président de la BCE, Mario Draghi.

      « Nous avons l’intention de mener nos rachats au moins jusqu’à la mi-septembre 2016 et en tout cas jusqu’à ce que nous constations un ajustement durable de l’évolution de l’inflation conformément à notre objectif, qui porte sur un taux d’inflation inférieur à, mais proche de 2% à moyen terme », a indiqué Mario Draghi, dans un discours préparé pour une intervention devant le Parlement européen à Bruxelles.

      Dans le cadre de son programme d’assouplissement quantitatif annoncé le 22 janvier dernier, la BCE compte racheter des actifs privés et publics – obligations sécurisées, titres adossés à des actifs (ABS) et titres de dette publics – pour un montant de 60 milliards d’euros par mois, jusqu’en septembre 2016 au minimum.

      Le conseil des gouverneurs de la BCE « évaluera la probabilité que l’inflation non seulement s’oriente vers des niveaux proches de 2%, mais aussi se stabilise ensuite autour de ces niveaux de façon suffisamment certaine », a expliqué lundi Mario Draghi.

      Au mois de février, les prix à la consommation dans la zone euro ont reculé de 0,3% sur un an. Ils ont ainsi fléchi pour le troisième mois consécutif.

      Les derniers indicateurs économiques suggèrent que le produit intérieur brut de la zone euro s’est amélioré au premier trimestre 2015, après avoir crû de 1,4% en termes annualisés au cours du dernier trimestre 2014.

      Les indicateurs de confiance et les statistiques économiques les plus récents « montrent que la croissance s’accélère », a indiqué Mario Draghi. « Les bases de la reprise économique dans la zone euro se renforcent manifestement ».

      -Brian Blackstone et Todd Buell, The Wall Street Journal

  38. 1.1018 j’envoi une bullet sell sur EURUSD… Pourquoi ce chiffre ? Car d’expérience j’ai noté que les prix allaient souvent (pas tt le temps c des probas) chercher les stops 20 pips au dessus d’un chiffre rond.. Draghi devrait nous permettre de spiker comme il se doit ;)

  39. Stop BE qui sautent à 2 points près. :-(

    Frustrant, mais après l’épisode de la semaine dernière, il vaut mieux ne rien gagner que de perdre de l’argent en allant au fond. C’est le problème quand on achète un peu haut, on est tiraillé entre laisser un stop-loss et mettre un stop BE.

    • Pris un peu d’or dans le range M15 ce matin mais c’est pour ne pas vous laisser seuls et pour éviter de m’ennuyer : – ) Potentiel à 1270 après ca devient très compliqué.

    • C’est plutôt haussier et si la paire franchit le Kijun en D1, c’est vraiment haussier. Sur un plan graphique plus traditionnel, avant 1.1080 pas beaucoup de résistance crédible.

  40. JC, pourquoi mets tu le potentiel à 1270, alors que le sommet de janvier est à 1307, avec des clôture en D1 au dessus de 1290 pendant plusieurs jours?

    • C’est sur que jouer les deux n’a pas de sens. C’est tout le problème de la période actuelle ou le dollar va évoluer en range. Personnellement, je joue l’or avec seulement 100 CFD pour le fun pour la sortie de canal et j’attends que le DAX retrouve son oblique Daily-H4. Je m’intéresse à un autre support mais rien n’est fixé pour l’instant.

  41. Concernant l’EURUSD, les chances d’une hausse des taux semblent s’éloigner à la fin de l’année. Cela ne sera pas très bon pour l’USD. Quand on regarde le canal en mensuel, cela pourrait soutenir la thèse d’une remonter vers le haut du canal qui est à 1.36 en 2016. C’est encore loin, mais si les taux ne monte pas, l’USD ne se renforcera plus.
    http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-03-18/yellen-sends-odds-of-any-rate-increase-below-50-until-december

    Ma conclusion est que le trade sur l’or est intéressant. Il y a un potentiel de hausse à court terme. Ensuite, si la baisse des taux longs US continue et que le gap avec les taux européens se resserre, le dollar baissera et le trade sur l’or à la hausse peut continuer.
    Baisse des taux longs:
    http://globaleconomicanalysis.blogspot.ch/2015/03/yield-curve-futures-suggest-no-rate.html

    Ma deuxième conclusion est que le trade USDJPY risque de rester sous 122 pendant quelques temps encore. Prendre une ligne longue d’EURUSD me tente aussi.

  42. je suis aussi plus partant pour XAUUSD que EURUSD.
    Pour USDJPY je n’ai plus rien. La hausse des salaires est plus forte que prévue (cf Echo de ce jour)

    • bonsoir,

      à titre personnel , je vais chercher à shorter l’eurus et XAU /USD
      les niveaux actuels me conviennent

      pour l’eurus : mme 26 utJ
      et pour XAU/usd : boll sup en 1H (presence de div B)

    • comme j’ai déjà une petite ligne sur chaque support

      probable que je renforce demain , suivant les cours cloture en utJ

  43. Le bund semble faire un bel arrondi depuis 2 mois en d1. Donc les taux allemands ont tendance à monter. Si je l’additionne aux taux long US qui baisse, le gap de taux va se resserrer. Et l’EUR aura du mal à baisser.

  44. Bonjour à tous,
    Le dollar est toujours en consolidation.Les CPI US à 1 h 30 vont être importants. Short possible EUR USD s’ils sont bons. Sinon rien n’est joué. EUR USD est entre dans un phase irrégulière qu’il faut jouer comme un range sans faire grossir les positions. La grande dynamique baissière s’est beaucoup affaiblie.
    DAX gros support dans la zone 11800 – 11840. Je viens de renforcer un peu. Mais s’il était franchi à la baisse et que l’oblique support était également franchie, la consolidation serait plus forte. Les moteurs du DAX restent néanmoins puissants. Il est tout simplement en surachat et ne fait que latéraliser pour l’instant.
    Pétrole. A part 3 beaux gains pris sur US OIL la semaine dernière, je me suis fait sortir en break even sur toutes les autres. Les graphes sont devenus illisibles. Les décisions politiques des uns et des autres sont autant d’épées de Damocles. Je reste à l’écart.
    Gold : J’ai pris quelques positions après la sortie du canal en D1. Stop BE et on verra. Si le dollar se ressaisit, l’or baissera et je sortirai sans perte.
    Marge utilisée 5.5 %.

  45. Bonjour à tous,
    @Lionel, je n’aime pas trop le graph du Dax en ce moment. ne renforce quand même pas trop. on a un risque de consolidation plus forte. Je préfère jouer consolidation des indices, hausse Euro et hausse du Gold.

    • Merci payback! Je suis encore un peu haut en prix moyen, mais j’ai mis du stop BE partout. Effectivement prudence, c’est un peu compliqué.

  46. Ce PMI m’a bien aidé à tout mettre en stop BE. J’ai aussi de la chance!
    Au final, 15% de levier avec tout en stop BE. 15% OR, 85% DAX.

  47. On risque de retracer et d’aller jusqu’à l’oblique. Il y a de quoi se rattraper. Stop sous l’oblique et sous le support. Comme quoi je donne aussi mes positions en direct de temps en temps : – ) Attention de ne pas prendre trop de levier. Le trading, ça reste dangereux. Il faut tout sécuriser.

  48. La seule raison de la montée de l’or est-elle la baisse du dollar?
    quelqu’un a d’autres explications fondamentales?

    • Pour moi c’est aujourd’hui la seule. Il n’y a que si la situation américaine se dégrade au niveau des prix et de l’activité que l’or repartira à la hausse. Le potentiel est donc sur les données actuelles assez limité.

  49. Certaines de mes positions DAX ont sautées en stop BE sur la petite baisse de ce midi.

    Questions de débutant: Je mets mes stop BE au prix d’achat + roll over de chaque position mais on pourrait aussi mettre le même stop BE partout au prix d’achat moyen + roll over de l’ensemble des positions sur un même support. Un stop BE différent pour chaque position permet de garder les meilleures positions en cas de baisse et d’être finalement toujours avec des positions en plus value. Par contre un stop BE sur prix moyen permettrait de garder toutes les positions dans un cas comme ce midi car on n’a pas atteint mon prix d’achat moyen. C’est alors tout ou rien. Quelle est votre opinion?

    • Il n’y a pas de baisse des salaires. C’est une stat immo

    • le mois dernier la hausse des revenus US avait fait plonger l’Euro. c’est un des points important regardé par la FED. Aujourd’hui une baisse fait aussi plonger l’Euro.

    • On a shorté à la nouvelle sur l’oblique sup du canal ascendant comme beaucoup de traders. Suis les graphes.

    • Objectif la cave (1.000 entre juillet et septembre 2015) … Sinon mes 1.1018 été un mélange d’intuition, d’habitudes de marché & de stats qui sont allé dans mon sens !

    • JC, Eric, merci. Dans une telle situation, vous mettez le stop loss à quelle distance du point d’entrée? 20 pips au-dessu de l’oblique, si on rentre 20 pips sous l’oblique?

    • Je ne mets pas de stop. Je coupe moi meme les positions en fonction de l’évolution du graphe.

    • Attention au levier. Objectif premier l’oblique inférieure. Avant il faut passer 1.09 durablement.

    • pour moi , ce n’est pas « impulsif »
      dc peu d’interet de rester short,sur l’eurus


      et le risque est de casser up mme26 utJ , en cloture utJ
      l’objectif serait alors vers mme52 utJ

      …d’où ma preference de passer flat

  50. JC, ceci me semble être un trade court-terme pour toi. Quelle est la taille de ta position par rapport à ton compte?

    Et vous Eric et Payback, vous êtes chargés comment?

    • Pas de valeur absolue sur le blog. Marge utilisée 24 % actuellement

  51. suis à 15% de marge utilisée. je sors en général de mes positions à gros maximum 5% de pertes de mon portefeuille si c’est une conviction forte…sinon plutôt vers 1-2%.

  52. Bonjour,
    Une idée de trading : EUR/GBP
    la livre s’est beaucoup appréciée. tout le monde enticipait une remonté des taux de la BoE + QE de la BCE = carnage sur l’euro/gbp

    Aujourd’hui, la hausse des taux de la BoE est moins sure avec une inflation à zero : du jamais vu depuis 50 ans !!
    La courbe euro/gbp en daily amorce une remontée…

    Des avis ?

    http://www.boursorama.com/actualites/le-royaume-uni-tombe-a-0-d-inflation-pour-la-premiere-fois-depuis-un-demi-siecle-a3a1e563acec65a27c1cf00e4889c15d

  53. Les drivers du DAX restent très puissants. J’ai pris une ou deux lignes très gagnantes en bénéfices malgré tout.
    EUR USD. On a tiré avec les premiers et l’ensemble des traders professionnels ont peur ensuite de rater le train et ils shortent. Les particuliers entrent long parce que pour eux quand ça baisse ça ne peut que remonter et c’est comme ça qu’ils se font plumer. Maintenant attention. 1.09 n’est pas vraiment franchi. Protégez vos positions basses sur le support si vous en avez pris.
    Le Gold résiste étonnamment bien à la montée du dollar. Je n’ai toujours pas sauté.
    Je suis entré sur une autre paire mais on en parlera plus tard.

    • Ces publications sont les bienvenues. Pas besoin de texte d’accompagnement.

  54. Bonjour à tous,
    Je suis de nouveau sur EURUSD avec des positions importantes mais malheureusement prises un peu bas. L’EURUSD a baissé malgré les mauvais chiffres des revenus. ça me semble en faveur d’un marché plutôt baissier.
    J’ai arbitré entre EURUSD et XAUUSD en faveur de EURUSD. Je n’arrive pas à garder deux positions contradictoires.

  55. Hier j’ai pris deux petites lignes de short EURUSD même si ce n’était pas du tout mon avis de base. Mais l’oblique en hebdo indiquée par JC m’a montré qu’il fallait peut-être que je tempère mes certitudes. Donc je suis rentré très en retard pour voir. J’ai gardé l’or et le DAX.

    Donc voici le portefeuille actuellement:
    71% long DAX
    24% long or
    12% short EURUSD, mais avec un prix moyen à 1.0917, plus noobs tu meures…

    • J’ai shorté un peu plus sur 1.095 l’EURUSD. On est de plus en plus près de cette oblique.

  56. Stat Allemande attendue en hausse et stats US en baisse… ça va être un très bonjour pour shorter à nouveau EURUSD (puisque hier il n’a pas voulu plonger) ….Deux niveau ‘théorique où j’ai déja placé des sells limites avec levier’ pour moi : 1.1015 &1.1110 …. Après le reste sera en manuel mais dépendra des stats …

  57. Petit short sur WTI. Ce soir il y a la publication des stock US. Le forecast sur forex-factory plaide pour une baisse du stock alors que toutes les news que j’ai pu lire ces 2 dernières semaines vont clairement dans l’autre sens, avec même un problème de stockage en juin pour les plus alarmistes si la tendance se poursuit.

    • bonjour,

      publie ,hier soir:

      21:30 USD Stock de Brut Hebdomadaire API 4,800M 10,500M

      21:30 USD Stocks hebdomadaires API de distillat -0,641M -0,252M

      21:30 USD Stock d’Essence Hebdomadaire API -2,600M -0,583M

      ….prefigure « souvent » , les publications , à venir , soit ce jour à 15h30

      …à titre personnel :pas de short , à tort ou à raison :-)

    • Surfeuse, je viens de comprendre ta statistique. J’avais mal compris ce que je lisais. Il s’agit de l’augmentation du stock. Donc en ligne avec ce que j’ai lu précédemment. Les stocks augmentent bien donc.

    • Je clôture l’expérience. Je suis en train de trader à côté de mes pompes.

    • @surfeuse,

      Les stocks d’essence et de produits distillés ont baissés mais les stocks de brut ont encore augmentés.

  58. Sur le DAX, on arrive à la croisée des chemins entre l’oblique résistance de conso et l’oblique support de la hausse.

  59. plusieurs de mes positions ont déjà sautés :-)
    ça devient vraiment difficile de faire du trend following sur EURUSD.

    • On est plus en trend c’est tout. Tu charges trop et tu vas finir par te faire peur.

    • tu as raison. j’ai trop rechargé hier pour la première fois. manque de patience. En drawback sur les plus hauts depuis deux semaines maintenant. ça me parait long.

  60. 100% cash, je ne sens pas de tendance affirmée en ce moment, les trading range sont source de MV pour les swinger que nous sommes, prudence…

  61. Stat US bien dégueu…. jai qd meme pris 1.1010 …. cmétéo pas top blabla il vont trouver une explication court terme et au final cela ne changera pas la tendance de fond ;)

    • Là, tu as sans aucun doute 100% raison : ils vont trouver un blabla
      En 2007, Bernanke disait que tout allait bien
      Ils ont jamais anticipé la moindre crise. :)

  62. Pour info : 1.1010 / 1.1210 me semble être une zone en béton…. (timing / graph etc)… si j’ai tord et qu’on remonte jusqu’à 1.1210 max … ben je ne coupe pas mon 1.1010 … si on descend ben j’ai ce point ;) ( en gros je tiens ma pos avec un DD de 200pips env, au dela de 1.1250 je comprends plus et je couperai surement ;))

    • short eurus,
      en intra pour moi
      1,0999
      presence d’une divB , en ut30

      dc probable que je sortirai …ce jour

  63. Je reviens sur mes précédents articles. La chute continue EUR USD c’est fini. On va peut etre aller à la parité voire plus bas mais ce n’est pas certain. Et surtout on va évoluer en dents de scie. La stratégie gagnante c’est de vendre EUR USD sur résistance. Laisser porter à la baisse au cas ou le cross rechuterait et mettre toutes les positions en BE pour ne pas perdre d’argent. S’il y a eu des pertes sur les entrées, en récupérer les montants sur les positions gagnantes pour que le compte cash reste comptant. Ne pas pas prendre de petits bénéfices à part ces compensations. Le ratio risk reward doit être maxi sinon il vaut mieux aller à la pèche. Ne pas charger non plus car le marché n’est plus linéaire. Pas d’avidité car elle engendre la panique.

  64. Pendant ce temps le trade gold commence à rapporter. A renforcer sur repli. On pourrait aller à 1270.

    • Le gold va bien en effet.
      Et le petit frère va encore mieux ce qui est rassurant.

      En bon eclaireur, l’argent est à +7% environ en $ depuis janvier. (+ 17% en euro)
      L’or est flat en $ depuis janvier. (+10% en euro)

  65. Bonjour à tous,
    @ JC: peux tu développer stp cette phrase de ton post « S’il y a eu des pertes sur les entrées, en récupérer les montants sur les positions gagnantes pour que le compte cash reste comptant »… merci

    • je réponds pour toi jean christophe :

      tu as un compte avec 15k€ de cash, les dernières positions que tu as sont à -300€ et d’autres plus anciennes ou mieux placées sont à +1000€. tu coupes la perte à – 300 et tu coupes l’équivalent en positions gagnantes, du coup ton cash reste constant et tu as réduit ta marge utilisée et augmenté la sécurité de ton compte.

  66. Bonsoir,
    beaucoup de mes stops ont sautés. plus que 4% de marge utilisée..suis presque hors marché sauf gold et Nikkei. pourtant le EURUSD n’arrive pas à faire de nouveaux plus hauts et c’est tentant de rentrer. bienheureux ceux qui ont eu le courage d’en reprendre au dessus de 1.1.

    • :-)

      « bienheureux » ….ça reste potentiel :-)
      comme la divergence citee + haut : tjrs presente , mais pas encore validee

      j’ai conserve mon short ( je suis en turbo)
      si cette divergence est validee (necessite , pour moi, que l’indicateur dedie croise <0) , ….alors je serai "bien heureuse" demain :-)
      objectif attendu etant vers la mme9 utJ qui est à 1,0840 à cet instant

      mais encore faudrait il que (24/52/9) croise <0 en ut30

      ps / j'ai R = 1,0999 en ut30 , tant que non cassee up , c'est ok

    • Potentiel de hausse à 1.1090 mais ca ne veut pas dire qu’y arrivera. Je ne renforce pas sur le niveau actuel. Le trend reste haussier en H4 et en daily, baissier en hebdo.

  67. OIL: pour info http://www.dailyfx.com/actualite_forex_trading/technique/matieres_premieres/2015/03/25/Petrole-wti-vers-un-range-au-second-trimestre-2015-1125.html
    EURUSD: toujours flat. les forces haussières commencent seulement à s’atténuer cf. BB20 en H4, je suis à l’affût d’un signal baissier pour entamer un short
    XAU j’ai loupé le départ d’il y a qques jours, mais je le sens moyen, BB20 H4 se resserrent => risque de latéralisation H4 et D1
    NIKKEI: latéralisation H4 à l’affut pour renforcer en Buy
    DAX: conso laborieuse. peut-être la fin Apex triangle H4, mais pas de conviction pour renforcer.
    IT40 et ES35 quelques soldats pour voir.
    J’y vois pas clair, c’est peut-être la grippe!

  68. @ JC
    Sur DAX, j’ai encore de belles positions à 11400 à 11575 toutes en BE. On est en conso triangle, donc normalement déboucher sur une poursuite de la hausse. Mais nous avons eu déjà 5 rotations ds triangle; si cela se prolonge (signe de faiblesse), alors sortie par le bas possible avec objectif 11560 => Pourquoi ne mettrais-je pas toutes mes positions en Take Profit sous l’oblique inférieure canal haussier (qui correspond à l’apex de conso) plutôt que de me faire stoper en BE ? Quel est ton avis (pas ton conseil ;-) )

    • Si on franchit clairement l’oblique et l’overlap (ils sont au même niveau), je vends mes positions les plus gagnantes (les plus basses) et les renforts que j’ai pris cet après midi. Ça voudrait dire grosse conso en time frame supérieur. Je n’y crois pas trop : c’est un très gros support. Mais tout est possible en trading et il faut réagir correctement à tout.

  69. Bonjour à tous,
    Le dollar a encore baissé face au yen cette nuit. L’argent continue à quitter le dollar. Il n’est pas opportun pour l’instant de le jouer long. Hors marché des devises depuis les derniers break even.
    L’or poursuit sa hausse, ce qui n’est pas anodin. J’étudie la possibilité de le renforcer dans une conso.
    En attente de l’ouverture des marchés actions sur lequel le compte Futures est largement positionné long via le DAX. Un franchissement de l’overlap et de l’oblique vers le bas pourrait être l’occasion de prendre une bonne partie des bénéfices. Dans le cas inverse, je reste partisan de laisser courir les gains.

  70. il se passe quoi sur le DAX ? gap à la baisse à l’ouverture et ça s’enfonce alors que le climat du consommateur allemand est ressorti supérieur aux attentes

    • Oubli ..mais alors oubli complètement l’idée que les indices ne bougent que dans le sens que te suggère la stat du jour… ;)

  71. Je ne sais pas si ses avis sont très fiables mais aucune banque ne voit UJ @ 118 et moins en JUIN 2015…

    Qu’en pensez vous ? Opportunité ?

  72. Bonjour,
    Je n’ai plus que du XAU et XAG en Euro et dollar.
    17% de drawback sur les plus haut, ce qui n’est pas catastrophique étant donnée la forte consolidation. Pour le Dax les fondamentaux sont pourtant toujours là! ou peut aller l’argent? Surement des opportunités pour se replacer. le plus difficile va être de rentrer sans trop de pertes maintenant.

    • +1 jsuis daccord sur cette zone ..même 11600 pkoi pas …Rentrer en horaire c aussi peut etre pas mal (vers 10h30-11h00)

  73. un peu risqué quand même une entrée sur Dax et EURUSD. c’est passé baissier en daily. Faudrait peut-être se concentrer sur le Gold et AG.

    • en weekly… jouer l’or jusqu’à 1270 c jouer un retracement et le fait que le deuxième plus bas n’est pas plus bas que le précédent… mais l’or est baissier en weekly face à l’USD.. jouer buy XAUUSD c’est jouer contre la force de l’USD.. donc en gros jouer son retracement… autant acheter l’euro ou vendre le JPy il y a qq temps ct pareil il me semble non ?

    • c’est aussi suivre l’argent. Beaucoup de fonds ne sont plus sur l’or. Si ils décident d’y revenir…

  74. Bonjour,

    Je repose une question sans réponse: l’euro/GBP ne vous interresse pas ?
    La livre a bcp grimpé sur des anticipation de relèvement de taux (comme le $)

    Sauf que la grande bretagne c’est pas les US. Les dernier chiffres d’inflations indiquent 0 au compteur. Du jamais vu depuis 50 ans. A mes yeux, il est hors de quesiton que la banque d’angleterre relève les taux dans ces conditions. (bien qu’une state ne fait pas une tendance).
    A minima, l’euro devrait reprendre une partie du chemin perdu

  75. De retour,
    J’étais en réunion tôt ce matin. J’ai soldé toute mes positions DAX avant même mes stops depuis mon mobile quand j’ai vu le gap. Ca a fait beaucoup grossir le compte cash mais je suis maintenant hors marché sauf Gold. Gros dégagements liés au surachat de l’indice. Il n’a pas pu franchir de nouveaux plus hauts. Je reste haussier en time frame élevé. Je rentrerai à nouveau plus tard. L’argent va vers l’or. A renforcer sur repli ? Les évènements au Yemen semblent inquiéter les marchés. Toujours hors forex.

    • JC, tu parles souvent de ton compte cash. Est-ce que tu mets ton cash sur un autre compte FXCM ou bien c’est toi qui différencie le cash et les bénéfices en cours pour mieux gérer ton risque?

    • Le cash, c’est le solde de ton compte broker (balance en anglais). C’est du vrai cash. Ca ne comprend pas tes plus values potentielles. En les comptant, c’est du capital (équity en anglais). Mais ce n’est pas un compte hors broker. Sauf si tu rapatries des fonds en France comme je l’ai fait en Janvier.

  76. Bonjour à Tous,

    Cela fait un mois que l’on a des stats US mauvaises:
    _ Les bien durable hier
    _ Mi-mars, vente au détail (3 mois consécutif). La neige à bon dos, mais quand on est en baisse par rapport au même mois 2014, et qu’en 2014 ils avaient pris de bonne chute de neige, bof bof. Baisse pendant noël? Pas bon du tout!
    _ Mi-mars, vente en gros en baisse avec hausse des stocks
    _ Début mars, baisse des commandes industrielles et cela fait plusieurs mois que c’est comme ça.

    Si on rajoute la hausse des taux US qui ne viendra pas, le USD est vent debout. Maintenant, l’euro ne va pas fort non plus (déflation qui demande 18 mois de QE et les incertitudes de la Grèce). Donc, pour jouer la faiblesse du dollar, il reste l’or. Qui plus est, par rapport au USD, l’or a fait un plus bas depuis 5 ans et ce plus bas est sur une zone très forte de support qu’il a déjà touché 2 fois en 2013 et 2014. Maintenant c’est la 3e et il a rebondi.

    Le trade long OR-USD me semble pertinent.

    • Oui. Jusqu’à 1270 en tout cas. Après il conviendra de voir si la hausse des taux US a lieu en septembre ou pas.

    • Depuis 3 jours, l’argent a fait un mouvement de coté sur la MM150 daily.
      Aujourd’hui, il semble vouloir s’en affranchir.

      Plutot que renforcer l’or, j’ai pris un petit eclaireur sur l’argent avec un stop très serré (la zone des 16.7)

  77. Pour le Dax, est-ce un gap de retournement de tendance (à court/moyen terme)? Les 2 ou 3 prochains jours nous le diront…

    • Je ne crois pas. C’est une consolidation en time frame élevé. Le DAX reste haussier

    • Je pense qu’on veut dire la même chose. C’est une question de définition. 3 semaines de baisses, c’est pour moi un retournement de court-terme (qui ne met pas en danger la tendance de fond) et pour toi une conso en time frame élevé. ;)

    • Le mot retournement évoque tout de même une inversion durable. Je ne crois pas que ce sera le cas. Effectivement ce n’est qu’une question de vocabulaire.

    • bonjour

      dax
      ama ,
      consolidation

      le gap du jour devrait etre comble , ou partiellement comble

      je joue long intraday , ds la zone actuelle 11620/11650

    • ne vous précipitez pas. ça ne fait que 5% de baisse sur les plus hauts après 45% de hausse!

    • L’entrée intraday était pas trop dure maintenant stop @ 11640 BE et advienne que pourra GL à nous Surfeuse

  78. Ce serait très imprudent d’essayer de déterminer le point bas de la conso du DAX. Mon avis : entrez au plus bas est impossible. Rachetez le DAX quand l’argent ira vers le DAX même si vous le payez plus cher. On trade des tendances pas des niveaux. Sinon vous ferez comme tous les noobs, vous perdrez de l’argent.

  79. JC,
    dis-moi si je dis juste: « aller avec/où va l’argent » : ça se mesure avec les volumes (peu fiable sur marchés de gré à gré?) ou par augmentation de la volatilité (ATR, BBol, …) ou par mouvement de prix Break-Out (donc rentrer de préférence sur impultion Bk-Out) ???

    • C’est tout le trading : volumes, cinétique, échelles de temps (on ne consolide pas en M30 sur ce coup !) graphe, obliques, support, MM, Ichimoku, indicateurs etc … S’il y avait une recette miracle ca se saurait. Analyse finement. Pour l’instant l’argent fuit le DAX. Tout le monde prend ses bénéfices ou ses pertes pour ceux qui sont entrés en pleine distribution.

    • Je pense que tu vois « ou va l’argent » en regardant ce qui monte dans une tendance affirmée: si ça monte, c’est que « l’argent y va » :)

    • D’accord avec ça..donc on achète l’USD tant que la ‘rumeur’ est la et que les taux ne sont pas effectivement up !!! Allez l’USD !

    • Achetez la rumeur et vendez la nouvelle. Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’on risque d’avoir le $ qui monte jusqu’au moment où la Fed réhausse ses taux (juin? septembre? après?) et qu’on prendra éventuellement le chemin de la parité ensuite?

    • Non derfel… parité (zone / environ) d’abord (entre juillet et septembre) puis 1.12 à la fin de l’année car il y aura alors eu la première hausse des taux (en septembre)… (ce senario écrit plus haut implique pas de hausse des taux en Juin)… (c’est le sénario Rotchild Suisse)

    • la l’EURUSD souffle, respire … il a bien le droit après être tombé de 35 % depuis ses plus haut de retracer de qq pourcent non ?

    • Oui, en effet, je me suis trompé de sens pour l’effet du $ sur EURUSD. Donc effectivement d’abord parité puis on remonte.

    • est ce qu’on ne peut pas considérer que la nouvelle est déjà bien intégrée par la hausse du Dollar passée et que d’être haussier est devenu risqué?
      Attendre donc l’annonce pour shorter court terme?

  80. MARIGNANE (AFP)–La conduite du co-pilote de l’Airbus A320 de Germanwings qui n’est pas répertorié comme terroriste, « peut s’analyser comme une volonté de détruire l’avion », a déclaré jeudi le procureur de la République de Marseille, Brice Robin, lors d’une conférence de presse à l’aéroport de Marignane, près de Marseille.
    Le co-pilote, 28 ans, Andreas Lubitz, a refusé d’ouvrir la porte au commandant de bord sorti momentanément du cockpit et il a actionné les commandes activant la descente de l’appareil, a déclaré M. Robin.

    • C’est comme Encana et d’autres, on va bientôt atterir.

  81. Thursday, 26 Mars 2015
    membre du conseil d’administration: Mario Draghi
    Événement: Discours du Président au Commissione Finanze, Bilancio e Politiche dell’Unione Europea de Camera dei Deputati, à Rome, Italie.
    Durée: 14:00 CET

    • en intraday uniquement, car je suis sorti du dax à 11740 ce matin sur retournement UT longues

  82. Pour le DAX, si on tiens compte du triangle en UT jours, il peut aller jusqu à 11200…
    En weekly, fibo 23,6 à 11546, 38,2 à 11132.
    Entre les 2, supports à 11604, 11486, 11395, 11228…
    Comme je suis au taf, j’ai mis des buy limit entre 11620 et 11230

    • Aucun ordre pour l’instant, trop tôt pour bien se positionner.

  83. Je ne pense pas que la hausse des taux directeurs US fasse beaucoup baisser le cross. Je garde des prévisions en lignes avec le graphe de EUR USD en mensuel de l’article actuel. Aller sous la parité va être difficile.

  84. dax
    flat de mon call intra
    sans presumer de la suite …je prends les points « faciles »,que me donnent mon système

    bonne soiree

    • j’ai tjrs mes positions MT sur le dax

      ama, la conso actuelle est de degre 7 en BE, soit du CT : qq jours

      et mon interrogation actuelle est :conso TCT terminee ou non à 11619,72 ,ce jour
      ds ces conditions , 12219 serait depasse ds les jours à venir et l’obj haussier serait 12572, puis 12800

      suivant le comportement des cours à l’ouverture demain, je rejouerai long en intra….ou pas
      suivant evolution des indicateurs

  85. @ surfeuse
    en plus de golfeuse de haut niveau, tu es ingénieure en sismologie ;-) ?
    * Degré 7, ce serait instructif de voir comment tu classes les conso et quelles tactiques correspondantes tu leur applique.
    * à propos de gap, je suis les cours CFD, il sont cotés en continu 24H, comment les visualises-tu?

    • degre 7: degre CT , du basic elliott (BE)
      indicateur dedie macd (2/9/9) , en utJ

      le degres : de 1 TTLT à 7 CT/TCT , en utJ :soient 7 degres
      à chaque degre correspond un indicateur parametre

      en ut30 …de 8 à 9

      en ut5 :de 10 à 13

    • un degre est represente par une mme courte (t) et une mme longue (T):
      « Le paramètre mme longue qui représente la vitesse des cours »
       » Le paramètre mme courte ,qui représente l’accélération des cours et l’accélération de la tendance »

      Les degrés sont des nombres croissants, ils représentent des horizons de temps du plus long au plus petit
      Sur les graphes ils sont également représentés par des couleurs différentes,
      et le paramétrage du MACD est également différent
      La validation d’un degré se fait par le passage de la ZL :
      >0 si la vague passe de la zone macd négatif vers la zone macd positif
      <0 cas inverse

      Exemples d6/A indique une vague haussière A de degré 6 (CT) macd 12/26/9 ;
      t=mme12 T= mme26

      d3-/C indique une vague baissière C de degré 3 (LT) macd 120/260/9
      t=mme120 T= mme260

      Tableau récapitulatif des degrés les plus utilisés en BE , en ut J

      Degré ut couleur paramétrage macd
      1 TTLT VERT FONCE 600/1300
      2 TLT VERT 264/572
      3 LT MARRON 120/260
      4 MT BLEU 48/104
      5 CT NOIRE 24/52
      6 CT ROUGE 12/26
      7 TCT JAUNE 2/9
       

    • bâ inscription aux alloc chomage et bon pmi composit mars rappelle tjrs que les US sont la..donc rien d’extraordinaire a un dollar US qui reprends de la force non ?

  86. Moi je dis : Allez BNP ! (mis premium une semaine sur Professeur forex pr voir;)) ( et comme vous le savez jai gardé mon entrée 1.1010 et jy crois !)… Des avis de JC ou payback sur ses trades ‘dis’ ‘de banques’ de ces gens ?

    Banque Date d’entrée cours d’entrée sens Objectif Stop Analyse Terme
    BNP Paribas 25/03/2015 1.099 vente 1,04 1,1165 macro moyen term

    • Certes payback..mais ma question était plutôt as tu une expérience d’observation de ses dits ‘conseils de banques’…Sachant…que cela peut être des traders isolés de la dite banque qui se font du gras à coté etc… bref pas forcément ce que fait La banque en question… J’ai un excellent retour réel de ce qu’applique Rotchild à ses clients et ils sont impressionnants… mais pas de réelles convictions sur ceux que disent de ci de la d’autres banques .. donc je demandais juste..

  87. Aujourd’hui, je suis resté hors marché à part l’or. La conso du DAX ne me semble pas finie tant qu’on ne passe pas l’oblique. On l’a touchée déjà 2 fois sans passer. Elle est à 11950 demain. Et pour garder les choses en perspective, la senkan W1 est à 11381 cette semaine. On peut aller la toucher sans que la tendance actuelle soit remise en cause. En W1, le DAX fait une exponentielle depuis 2 mois, pas une ligne droite. Donc on est monté très très fort! Il peut aussi ranger encore 2-3 semaine là aussi tout en restant dans sa belle tendance.

    Devant tout cela, j’attend qu’on crève l’oblique avant de bouger sur le DAX.

  88. Mon sentiment à l’issue de cette journée est que nous avons un marché peu propice au trading gagnant. La volatilité est énorme, déclenchée par on ne sait quoi ou qui. On va observer tout un tas de commentaires du genre il faut prendre à tel niveau, je suis sorti a tel autre niveau, j’ai gagné, j’ai perdu etc … En réalité, ce type de marché a peu d’intérêt mis a part pour les quelques banques qui ont probablement décidé de concert et de façon arbitraire de prendre leurs bénéfices en même temps ce matin sur les indices actions européens pour faire sauter les stops dans un certain niveau de surachat. Le DAX reste intéressant mais je le traderai quand sa volatilité se sera normalisée, peu importe le niveau. Il faut que son RSI hebdo baisse avant de faire de nouvelles entrées.
    Les paires en devises ne sont plus en tendance mais en range. Il est possible que je reste la aussi hors marché pendant un moment.
    Je vais faire un parallèle avec la voile. Si le vent est établi et progresse en permanence dans la même direction, vous parvenez a votre objectif. S’il ne fait que tourner dans tous les sens, vous faites du sur place, autant rester au port. C’est ce qui va se produire sur le Forex pendant un moment.
    L’or m’intéresse car les fondamentaux sur le dollar sont hésitants. Si le dollar et les US ne tiennent pas leurs promesses nous pourrions assister à un rallye prolongé et surtout l’or ne baisserait plus. Ce qui veut dire qu’on pourrait commencer à l’accumuler. C’est ce que je fais actuellement pour viser 1270 dans un premier temps. Mais rien n’est sur ou acquis. Il faudra rester pragmatique et sortir si le dollar se renforce.
    Cette incertitude générale me fait dire que nous ne ferons pas une année 2015 aussi productive que 2014 en trading et qu’il n’y a aucun problème à rester de longs moments hors marché.

    • Idem. Volatilité, incertitude, … je suis en mode observation et je trade peu. Une grosse partie de mes trades actions de suivi de tendance zone EU, initiés en décembre ou janvier ont touché leurs trailing stops (progressivement, depuis 10 jours). J’attends de voir ré-apparaitre des config tradables.

    • concernant , le cac :

      journee particuliere , puisque jour de liquidation, (SRD)
      ceux qui etaient longs à decouvert devaient soit reporter leur position , soit liquider leurs positions, donc vendre leurs titre

      par ailleurs et aux US , il sera interessant de voir les cots ,vendredi soir
      vendredi dernier , les large traders avaient diminue le nombre de contrats longs ,sans etre passes short
      il est de leur interet de faire baisser les cours , pour mieux se positionner

      ce sont les traders longs qui vendent leurs contrats et qui font baisser le marche …pour probablement , et ce suivant les cots de vendredi , mieux reentrer …

    • Oui mais la volatilité déclenche nos stop profits. Je n’ai personnellement aucune envie de sacrifier mes plus values dans un marché en dent de scie. Je crois vraiment que l’indécision des fondamentaux économiques va créer des marchés sans tendance quel que soit le jour de trading. Je suis convaincu que seul le trend following permet de multiplier un compte et que les marchés ne seront pas lucratifs tant qu’ils ne seront pas directionnels.

  89. Pour l’eurusd, c’est assez similaire, on a une oblique touchée le 18 et le 19 et on est toujours au dessus. J’attends là aussi de voir si on la crève.

    • J’ai la meme opinion. L’interet de ce canal est qu’il nous permettra de revenir sur le DAX au moment opportun.Pour l’instant, je reste hors indices.

    • OK mais stop break even sur le barycentre des positions. La hausse du pétrole pourrait faire monter les taux US, monter le dollar et baisser l’or. On est dans un régime de yoyo. Sécurise tes positions en permanence. La volatilité est forte.

  90. No more UJ pour personne ? Jsuis tout seul ?
    (c’est pas l’avis ci dessous qui ma fait prendre UJ mais bien la vision LT Rotchild;) mais tjrs sympa d’avoir des copains !)

    27 mars 2015
    (ProfesseurForex.com) – Dans une note publiée aujourd’hui, la banque UBS explique en trois points pourquoi une breakout haussier devrait bientôt survenir sur USD/JPY.
    « Notre vision haussière de USD/JPY est davantage basée sur des facteurs spécifiques au Japon que sur le Dollar.
    Plus en détail, notre avis repose sur 3 facteurs :
    *Les risques de nouveaux assouplissements de la BoJ sont sous estimés
    *Les positions spéculatives vendeuses sur le Yen se modèrent
    *La perspective d’une accélération de la diversification des portefeuilles en actifs étrangers par les investisseurs japonais à l’occasion de la nouvelle année fiscale qui démarre le 11 avril »

    • ils ne parlent pas de la hausse des salaires et du pétrole.
      si l’inflation repart au Japon, il n’y aura pas de nouveau QE.

  91. Bonjour,
    Suis rentré short sur EURUSD sur franchissement de l’oblique + Hausse taux US + Grèce. J’ai l’impression d’être une vraie girouette en ce moment :-) Petite position et sortie rapide prévue si inversement. La préservation du capital doit rester la priorité.
    Comme le dit JC, trouver la bonne trend pour l’année va être plus difficile que l’année dernière. Toutes les suggestions sont les bienvenues! On aurait peut-être plus d’opportunités sur les actions?

    • Le DAX a encore tapé son oblique. On va voir si il passe plus tard dans la journée. L’EURUSD semble en effet partir vers le bas et l’or baisse aussi. A suivre.

    • J’ai pris qq lots dans le pull back pour t’accompagner. Mais je ne prends pas vraiment position tant qu’on ne suit pas une vraie tendance

  92. Bonjour à tous,
    Position short eurusd 1.0920 que je renforcerai si les cours ne repassent pas au dessus de l’oblique ascendante que l’on a cassé ce matin (en 30 min pour moi). Il est peut être encore un peu tôt pour un retest des plus bas sur la paire, d’un autre côté, je vois mal un vrai rebond sans un double bottom ou un higher low. Donc je me place.
    Bonne journée à tous.

  93. Bonjour,

    Sur la doc FXCM, ils n’indiquent pas le coût du pip pour les métaux. Quelqu’un pourrait il me dire quel est le coût du pip pour l’or SVP ?

    • Sur un compte en USD et en microlot, c’est 0.01 USD par pips par microlot. Tu peux le voir sur la fenêtre de création d’ordre marché ou d’ordre « entry ».

  94. Sorti en BE de EUR USD et AUX. Totalement hors marché. Prudence sur les indices. La conso devrait se poursuivre en timeframe élevé. Volatilité maximum.

    • j’ai encore mes EURUSD et un peu de XAUEUR.
      c’est vraiment difficile depuis deux semaines de gagner de l’argent en trading. Heureusement que les comptes ont fait le plein en début d’année, ça permet quelques prises de risque, mais on s’éloigne encore des plus hauts. presque 20% de drawback sur les plus hauts hebdo.

    • au tout début d’une pos°, même si tu ne mets pas ton stop en « dur » tu peux qd même perdre qques sous, non?

    • @sdr : si tu as une conviction directionnelle forte, oui. Il y a trop de volatilité à mon gout en ce moment.

    • @ Valparaiso,
      merci pour ta réponse. Je me disais que tu avait été absents de écrans cette semaine … Content de te relire.
      En fait, je trouve le placement du stop loss, puis le passage en BE encore difficile. Mettre tout de suite en BE ça va quand les cours sont très directionnels, mais souvent ce n’est pas le cas alors on se fait sortir sans pertes très souvent. Je dois encore faire des progrès.

    • @sdr : merci. Je suis toujours devant mes écrans, tous les jours sans exception mais là on est dans une de ces périodes propices à regarder sans trader, en ce qui me concerne. Quand il y a de la volatilité en range, les robots d’arbitrage s’en donnent à cœur joie, et la composante aléatoire des cours de bourse (le bruit de marché) augmente sur les échelles de temps H4. Nous ce qu’on cherche c’est le momentum qui permet de diminuer cette composante aléatoire, condition qui n’existe que lors d’une tendance.
      Alors j’ai pas grand chose à dire. Je repasse en mode « guetteur », je regarde les charts hebdo / mensuels,… et je vous lis, bien entendu, parce que j’aime beaucoup cette communauté d’échange sans bullshit :).

  95. « pas envie de sortir du marché, c’est toujours en fin de mois que je gagne le plus ». Je commence à devenir irrationnel, c’est peut-être mieux de sortir aussi…ça éviterai aussi de passer encore une soirée avec Yellen :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *