Flash – 6 mai 2010

Par Jean Christophe Bataille

 

 

http://3.bp.blogspot.com/_zwTVhW1Eroo/SOvklzheosI/AAAAAAAAAqQ/TWv8fQq50HE/s400-R/panic+on+wall+street.jpg

 

 

Le dernier flash du 9 avril 2010 a été écrit en plein optimisme et annoncait une baisse imminente des indices. Sa prévision s’est révélée exacte. Le dernier support à 3550 euros que nous nous sommes fixés dans la dernière file trading vient d’etre atteint. Bien sur, le CAC peut rebondir sur ce support. Je pense toutefois que nous n’en avons pas fini avec les inquiétudes sur l’Europe et que celles-ci sont en train de contaminer toutes les places financières.


Il est donc possible que l’indice national aille plus bas et connaisse un excès de pessimisme. Devant cette situation, il convient  d’observer attentivement les mouvements sur l’indice et sur l’euro avant de prendre des positions à l’achat sur actions. La configuration technique n’est pas bonne du tout. Un franchissement net en UT Day des 3550 points nous enverrait vers de nouveaux supports beaucoup plus bas situés, autour de 2970. Entre ces deux points, les seuls supports crédibles se situent autour de 3400 et 3300 points. Rien ne dit qu’ils résisteront. Devant la force baissière du mouvement en cours, je recommande donc de ne pas acheter d’actions pour l’instant.

45 réflexions au sujet de « Flash – 6 mai 2010 »

  1. J’ai jeté un coup d’oeil rapide sur le PER du Crédit agricole, on est passé sous la barre des 10. C’est bientôt les soldes sur les bancaires.

  2. sur ACA comme sur le CAC, la bougie d’aujourd’hui n’indique pas un changement e tendance à venir. cela peut aller plus bas.

  3. vu ce qui se passe en ce moment sur le sp500 c’est la panique, on peut parler sans probleme de krach, demain le cac va deguster dans la matinée.

    malgré le vix qui est en orbite à mille lieues de sa boll sup, je crois que je ne prendrais même pas le risque de prendre un ptit call pour jouer un rebond technique.

  4. Ca n’est qu’une intuition mais j’ai l’impression que la cloture à WS va etre infernale.

  5. Il y a deux populations : ceux qui continuent a investir en pensant faire une bonne afffaire et ceux qui sortent du marché en récupérant du cash.

  6. JCB, on a probablement la vague II du deleveraging… un peu comme en 2008 … tous les actifs soufrent, les bourses chutent,  l’euro s’affaiblit contre le dollar, les emergents collapse (la
    bourse bien entendu) et l’or de meme chute.

    Donc aparemment, le pire est bien devant nous, un CAC a 500? …bon 2500 peut etre si l’Europe survit a ce test …

  7. oops .. aparemment l’Or a tenu… alors c’est pire que ca, plus qu’un simple deleveraging – une total perte de confiance vis a vis de la stabilite economique ?…c’est peut etre plus grave

  8. Bonsoir un passant,

    2400 me parait etre le niveau le plus bas envisageable étant donné la dévalorisation des monnaies (vs gold par exemple). On y est pas encore pour l’instant j’ai 3400 puis 3300 puis 2970 en ligne
    de mire.

    Le gold monte parce que les problèmes majeurs de dettes souveraines finissent toujours par de l’inflation. Autre signe : les obligations indexées sur l’inflation viennent de prendre 1% ;-)
    Heureusement Futures en possède 5 % dans son patrimoine type !

    Je t’accorde également qu’il y a qq inquiétudes sur la capacité de résistance de certaines banques.

  9. Un support pour shorter l ‘obligataire Européen  10ans : S10   chez Amundi

     

    j ‘en ai pris il y a 3 jours ….   

  10. « les obligations indexées sur l’inflation » quel sont les supports que tu utilisent? un ETF?

    Maintenant, si on a vraiment du deleveraging et que les bourses chutes, alors dans un premier temps c’est la deflation et des prix a des niveaux tres tres attractifs (voir le document sur la
    Finlande que j’avais mis en lient il y a qq jours). Apres bien entendu, une fois que le system est assainie et que les emergents sont synchronise avec le reste…alors gare a l’inflation et a
    l’envolee des prix des matieres premieres …

    It’s all about timing, flexibility and responsiveness…

  11. A un passant,

    Tout simplement des fonds obligataires comportant exclusivement des obligations indexées. Tu trouveras les pourcentages préconisés depuis plusieurs mois sur les forecast de Futures et les fonds
    conseillés dans des articles dédiés. Tu trouveras également les pourcentages d’or à près de 11 % qui d’ailleurs font pratiquement 13 % actuellement que je préconise contre l’avis des
    déflationnistes qui en 2007 considéraient qu’il s’agissaient d’une simple matière premiere …

    La réalité est qu’il n’y a pas deleveraging pour l’instant, c’est la dette des états qui préoccupe les investisseurs, pas la dette privée. Ca ne veut pas dire que nous ne ferons pas un nouvelle
    poussée déflationniste s’il y a de nouveaux défauts de credit dans le privé ou mise en danger du système bancaire mais ce n’est pas le cas en ce moment.

  12. Merci pour l’info sur stockchart JCB.

    L’or était à 1200$ il y a 6 mois exactement. Il est à 1208$ mais a pris 11.78% en euros … . Ca me laisse pantois.

  13. Manipulations ??

    Ca fait déjà quelques temps que les marchés deviennent malsains ou c’est moi qui lit trop zerohedge ??

     

    (CercleFinance.com) – – Sans parler de retour au calme, un relatif ‘retour à la normale’ s’est dessiné en fin de séance.
    Mais les dégâts demeurent impressionnant avec -3,25% sur le Dow Jones et le ‘S&P-500’, -3,45% sur le Nasdaq Composite. 

    Les autorités boursières américaines ont beau s’en défendre -arguant qu’il n’y a pas eu de problèmes techniques- le plongeon de -35% de Procter & Gamble de 62 vers 39,4$ (avant un rebond vers
    61$ en clôture) constitue une ‘anomalie’ que les satisfecits des superviseurs du NYSE ne saurait occulter: la direction de ‘P&G’ va demander une enquête à la SEC tandis. 
    Mais il existe aussi une rumeur de passation d’ordre chez Citigroup où une ligne de vente de 16Mds$ -au lieu de 16 millions de $- aurait été éxécutée sans que les systèmes de contôle n’empêchent
    cette monstruosité. 

    Sur e fond, les causes du vent de panique sont connues, il s’git de la peur d’une contamination de la crise d’endettement de la Grèce à d’autres pays puis aux Etats Unis (qui sont dans une
    situation de déficit budgétaire sans précédent et dont les besoins de financement vont éponger une large part des liquidités disponibles dans le monde). 

    La chute de l’Euro sous les 1,26$ peut avoir servir d’étincelle pour une accélération des dégagements mais la suite des évènements démontre que les mécanismes ‘anti-panique’, les ‘coupe circuit’
    n’ont pas fonctionné. 

    Ce à quoi nous venons d’assister, c’est à un scénario de krach sans précédent: les indices US ont plongé de -6 à -7% en 5 minutes (de 20H40 à 20H45), passant de -3% à -9 ou -10%. 

    Le Dow Jones s’est effondré de -1.000Pts à 9.875Pts, le Nasdaq perdait -220Pts à 2.188 et le ‘S&P-500’ -100Pts à 1.066Pts avec Cisco à -12%, General Electric à -14,5%, Bank of America à -11%,
    Boeing à -12%, Intel et Broadcom à -11%… et Apple à -20% (avant de rebondir à -3,8%). 

    Le record de baisse sur le Nasdaq revenait à Automatic Data Processing avec -30%… avant de revenir à -2,5% (et le Nasdaq-100 affichait très exactement -10% à 20H45 avec 100% de ses composantes
    en baisse de plus de 4%). 

    La moitié des pertes ont été effacées en quelques minutes mais il subsistait encore des écarts supérieurs à -4,5% en moyenne à une demi-heure de la clôture… ce qui signifie que tous les
    supports graphiques courts ou moyen terme sont cassés, libérant des forces baissières qu’il sera difficile de maîtriser si le calme ne revient pas immédiatement sur le marché des changes (c’est à
    dire dès avant l’ouverture des marchés asiatiques la nuit prochaine). 

    Dans le même temps, le pétrole s’effondrait de -6% à 75$ le baril tandis que l’Euro effectuait une incursion vers 1,255$. Le ‘WTI’ clôturait sous les 77$, soit un écart visin de -4%. 

    Les autorités boursières US -quoiqu’elles en disent- ont complètement perdu le contrôle de la situation entre 20H40 et 20H45. Les carnets d’ordres -totalement dégarnis dès que les écarts
    indiciels dépassent 3%- ont été intégralement purgés en quelques secondes et les programmes informatiques se sont emballés (déferlement de ‘stops-vente’), rééditant, mais en quelques secondes
    seulement le scénario du 19 octobre 1987. 

    C’est terrifiant pour les épargnants de voir disparaître 10% de leur épargne en quelques minutes et jusqu’à -25% sur des ‘blue chips’ (et y compris des valeurs ‘père de famille’) que les gérants
    de portefeuille s’arrachaient encore 48H auparavant. 

    Wall Street ne pourra plus faire l’économie d’une restructuration complète de l’architecture informatique, de l’encadrement technique des ‘trading programs’ et du ‘flash trading’: mais en ce
    jeudi, quelque chose a gravement disfonctionné et cela fera les gros titres de la presse vendredi, même si les transactions ont l’air de revenir à ‘la normale’… et il continue de régner une
    ambiance de plomb dans les salles de marché. 

    De nouvelles rafales d’ordres de vente -comme des répliques d’un fort séisme- continuaient de provoquer des écarts de -1% en quelques minutes en fin de journée: les ‘fondamentaux’ de l’économie
    US, les chiffres du jour, la baisse du chômage, les ‘trimestriels’… plus rien de cela ne compte alors que Wall Street prend soudain conscience de ce que 10 semaines de hausses (artificielle et
    savamment orchestrées ?) avaient tenté de faire oublier. 

  14. Bonsoir,

    Je pose ici aussi la question, à votre avis quel moment demain (matin) serait le moins pire pour couper des positions longues sur FP et éventuellement FTE ?

    Dés l’ouverture quel que soit le gap ? 9 h 30 ? 10 h ? Quelqu’un se souvient-il de ce comportement ‘horaire’ des marchés lors de l’automne 2008 ou autres Krach historiques ?

    Je ne panique pas mais il me faut retouver du cash sur le PEA (spéculatif).

    Situation à réanalyser demain vers 8 h je suppose.

    merci

    gabin

     

  15. Bonjour Gabin,

    Je ne comprends pas : si tes positions sont spéculatives, elles auraient du sauter avec tes stops. Si c’est de l’investissement, tu gardes LT … Lacher des positions en plein pessimisme, c’est
    jamais bon.

  16. Salut JCB, il y avait longtemps que je n’avais pas recquerris tes conseils. Depuis ce temps, j’ai réalisé quelques modiques PV (c’est déjà celà) et évité les grosses bourdes qui font mal au cul
    ….. jusqu’à hier

    hier soir à la clout, je suis rentré L40 pour un part importante de mon PEA. A la lecture de ton flash qqes heures plus tard j’avais déjà changé de couleur, puis le couac WS hier soir et me voilà
    tout vert…..Vu le gap (genre -3 %) qui se prépare, que ferais tu ce matin … couper dès l’ouverture ?

    Merci

  17. Salut David,

    Mon flash concerne l’investissement pas la spéculation. Les cours peuvent vraiment faire ce qu’il veulent aujourdhui au gré des déclarations des uns des autres.

    Toujours les memes regles sur le trade point d’entrée, SL et TP et une part peu importante du patrimoine. Sinon c’est le bouillon pour tout le patrimoine a plus ou court terme.

  18. Bonjour Jean-Christophe,

    tu disais il y a quelques temps qu’une fenêtre d’achat s’ouvrirait à un meilleur prix sur l’or probablement. Es-tu toujours de cet avis ou l’accélération des déconvenues de l’euro balaie cette
    hypothèse?

  19. David, regarde la direction que va prendre le CAC vers 9h 30 elle peut t’orienter pour les 3 heures suivantes.

  20. Bonjour à tous !

     

    Toujours en convalescence.

    J’attire l’attention des lecteurs sur quelques valeurs solides embarquées dans la tourmente, dont Vivendi et France Telecom.

    France Telecom vient ce matin de réaliser son plus bas historique à 15,24€. Au cours actuel de 15,40€, le dividende versé de 1,40€ représente un rendement brut supérieur à 9%.

    Chacun est naturellement maître de ses choix. mais dans le cadre d’un investissement de rendement, ce genre d’occasion est (très) rare. A méditer.

    Bons trades à tous !

     

    Cordialement,

     

    Daniela

  21. A fran, question difficile.

    Seule une nouvelle poussée déflationniste peut faire baisser l’or. C’est pas du tout gagné, on va plutot vers le contraire et la baisse de l’euro nous pénalise lourdement. En dollar on a eu
    récemment du 1070 $ l’once mais en euro l’or a beaucoup monté.

  22. Bonjour Daniela,

    Content de te lire, et d’accord avec toi. s’il y a une action européenne à ne pas larguer dans la tourmente c’est bien FT. C’est une valeur de fond de portefeuille comme air liquide pour moi.

  23. Rebonjour !

     

    Je viens d’acheter deux lignes ce matin en valeurs de rendement :

    3,2% de mon capital sur Vivendi.

    2,5% de mon capital sur GDF Suez.

    Entrées partielles selon la technique de Jean-Christophe d’accumulation à la baisse.

    On ignore toujours jusqu’à quel point les titres peuvent baisser mais en raison des dividendes versés, le risque intrinsièque est faible sur ces deux valeurs…

    Je possédais déjà France Telecom pour 8% de mon capital PRU 16,30 depuis cette semaine.

     

    Daniela

  24. je croyais fortement à un rebond de l’euro mais là ma croyance commence à s’effriter sérieusement. Et même s’il rebondit ce sera par rapport au dollar.

    Ce qui signifie que l’or ne consolidera pas en dessous de 1200 ou peu.

    Merci pour ta réponse

     

  25. Bonjour Daniela,

    Content de te revoir.

    C’est super drôle parce que je comptais demander à JCB ce qu’il pensait d’un de tes anciens post ou tu disais que du FT à 15€, tu en prendrais les yeux fermés.

    C »était il y a quelques mois.

     

    Pour le coup, j’ai ma réponse.

    Merci !

    :)

    Et bon retour.

  26. Salut à tous,

    soirée historique hier, je jetais un coup d’oeil par hasard sur les indices US quand j’ai vu avec mes yeux ébahis -9% puis cette remontée des cours. Pour les explications, l’histoire du trader de
    citigroup qui aurait inversé millions et milliards c’est pas du tout crédible. et comme par hasard euronext qui a eu des soucis hier apm également. Avez vu remarqué comme l’euro chf a dégringolé
    hier apm ca semble passé complètement inaperçu par beaucoup, c’est souvent précurseur d’un mouvement car le franc suisse reste une devise refuge.

    tout ca n’est pas anodin voir des mouvements de cette ampleur montre la nervosité des marchés avec de la volatilité énorme donc comme l’a dit Jean Christophe pour tout ordre pose d’un stop loss
    sinon on y laisse ses plumes!!!

    bon trade ca va swinger encore

     

  27. Le point bas historique fugace de France Telecom ce matin à 15,245 n’aura guère duré plus de quelques minutes, le cours s’envole et signe la plus forte hausse du CAC… Il faut avoir l’oeil aux
    aguets pour profiter de telles anomalies (NB : je précise que je n’en ai pas profité, étant déjà positionnée sur FTE).

     

    Je prendrai une analogie amusante avec l’immobilier : quelque soit la conjoncture du marché immobilier, lorsque l’on trouve un appartement sur Paris à 2000€/m2, on ne se pose pas la question de
    savoir si le prix est susceptible de baisser encore ou non, on l’achète et puis c’est tout ! :-)

     

    Daniela

  28. je suis prêt à parier ma chemise que le royaume uni va déguster avant le portugal ou l’espagne. D’ici à ce que la presse rappelle que GS a rencontré des officiels britanniques fin 2009.
    Qui va refinancer l’angleterre, surement pas l’europe ni les usa.

    Sinon bon retour à Daniela, ses contributions sont toujours pertinentes.

  29. Deuxième chance cet après-midi avec un cours de France Telecom qui a frôlé les 15€. Idem Vivendi. Ces valeurs peuvent-elles encore baisser !? Peu importe.

    En cas de cours à 14€, le rendement serait de 10%/an.

    Certaines autres valeurs chahutées seraient également à surveiller.

     

    Daniela

     

  30. Salut Daniela,

    Concernant Vivendi c’est vrai que c’est allechant. Mais le PE est quand meme toujours a 25 aujourd’hui. Ce n’est pas un groupe a fort potentiel de croissance a mon humble avis. SFR represente la
    moitie du CA et la telephonie mobile est aujourd’hui plutot un secteur « commoditized ». Enfin c’est la premiere fois que je regarde de plus pres cette valeur… Qu’en penses tu ?

    Renaud

  31. Bonsoir,

    FP vendu partiellement ce matin vers les + hauts, rachetés ce soir sur les + bas. FTE j’ai moi aussi complété la ligne finalement sans pouvoir vous lire aujourd’hui, les bonnes idées s’imposent
    parfois d’elles-même.

    Par contre les parapétrolières n’ont pas assez baissées, ce qui prouve sans doute leur capacité à rebondir mais j’attends encore.

  32. Bonjour,

    puisque plusieurs s’intéressent à France Telecom, voici quelques éléments factuels :

    – le plus bas historique de l’action à été atteint en 2002, au cours de 5,85 euros
    – néanmoins, depuis mars 2003, l’action a toujours évolué au-dessus de 15 euros

    – le dividende versé au titre de l’exercice 2009 est de 1,40 euros
    – néanmoins il faut se rappeler que, bien que FT soit une valeur de rendement, elle n’a pas toujours versé de dividende aussi généreux (en particulier en 2002, pas de dividende)
    – néanmoins, depuis plusieurs années, il y a clairement une volonté de rémunérer l’actionnaire. On le voit clairement dans le tableau suivant, qui compare l’évolution du dividende depuis 2005 au
    résultat net par action (notez l’année 2009 !)

    [lien pour l’image]

    – France Telecom a largement sous-performé son secteur depuis un an. Je copie ci-dessous un graphe pour info

    [lien pour l’image]

    Mon analyse personnelle est que :
    – Le + : France Telecom va maintenir une politique de dividende avantageuse (peut-être pas à 1,40 euros mais le montant devrait rester tout à fait honorable). J’appuie ceci sur des déclarations
    de la direction + sur le fait que l’état détient encore 26% du capital, et l’état aura cruellement besoin de cash dans les années à venir
    – Le – : FT vient de casser un plus bas vieux de plusieurs années. Donc si le cours ne remonte pas rapidement, je n’exclus pas une continuation de la baisse (pour des raisons purement
    techniques). Ce qui n’est pas rassurant à cet égard est que le solde du dividende pour l’exercice 2009 (à savoir 60 cents) sera versé mi-juin. Ce qui va mécaniquement diminuer d’autant le
    cours.

    En conclusion : j’ai également acheté du FTE vendredi. Mais je couperai si on clotûre sous 15 euros, quitte à revenir dessus plus tard.

    Cordialement

  33. Je me demande si Vdan ne travaille pas à  Ft !   Y travaillant moi même , je retouve des courbes que l ‘on a sur l ‘intranet du travail- )

    Personnellement , je ne suis pas complètement  convaincu par cette politique des dividendes . Quant on voit les performances de l ‘action , seul l ‘état s ‘y retrouve . L’actionnaire de
    base n ‘a pas gagné grand chose sur la durée voire perdu …..  

    Quant à l ‘entreprise , il aurait mieux valu qu ‘elle se développpe in investissant surtout sur les marchés Emergents .   

  34. Orange est pas mal présent en asie et afrique notamment. En france, à part la main mise sur le reseau cuivre, difficile d’imaginer son avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *