File trading et Forecast investissement – Septembre 2010

Par Jean Christophe Bataille.

CAC 40

Trading

Une fois de plus, Futures a prévu l’évolution du CAC avec un bon niveau de précision. Le 9 juillet nous disions dans la file trading de juillet aout si nous touchons 3760, le bon sens nous imposera de fortes prises de bénéfices … Les position bears sont jouables actuellement mais très aléatoires tant que 3760 n’est pas atteint. Le niveau de 3760 a joué son rôle de résistance et s’est révélé excellent pour les swings bear malgré des indicateurs de sentiment neutres et incapables de prévoir le niveau du retournement.

Le 9 juillet le graphe du CAC 40 en UT jours était le suivant :

CAC 9 juillet 2010

Regardons l’évolution du CAC ce 22 aout 2010 sur le graphe du CAC 40 en UT jours et comparons le au précédent :

CAC-22082010JPG.JPG

Nous observons que le CAC est allé buter contre l’overlap à 3760 pour redescendre en direction de la borne inférieure de son range. L’indice inscrit désormais 6 contacts sur les bornes de ce rectangle de consolidation. Cette hésitation des marchés est la manifestation d’une seule interrogation : les pays occidentaux vont-ils subir une double récession ? Si la réponse est positive, le potentiel de baisse du CAC, si l’on s’en tient à la théorie analytique des rectangles de consolidation, est à 3350 –  (3760-3350) * 2 = 2570 points. Si au contraire les chiffres US invalident l’hypothèse d’une rechute économique et augurent une reprise forte de l’activité, le potentiel de hausse pour cette fin d’année est à 3760 + (3760-3350) * 2 = 4780 points.

Investissement

Le franchissement des overlap 3760 et 3350 est à surveiller de près car il pourrait nous permettre d’optimiser nos prises de position intermédiaires en investissement et de réaliser des swing longs à la baisse comme à la hausse avec de bonnes perspectives de réussite. J’évalue aujourd’hui la probabilité d’une double dip occidental avec franchissement par le bas des 3350 points à 40 %, celle d’une croissance molle soutenue par les émergents avec maintien du CAC dans le range actuel à 50 %, celle d’une reprise dynamique de la croissance occidentale avec sortie du range par le haut à 10 %. Le pire n’est jamais certain et le Baltic Dry Index effectue une remontée depuis une quinzaine de jours. Le prix du cuivre est également à la hausse traduisant la bonne santé des émergents. En revanche les chiffres américains de l’emploi deviennent préoccupants. Cette analyse nous conduit à ne rester pour l’instant que partiellement exposés aux actions. Notre allocation sur ce compartiment n’a pas pu augmenter significativement, les indices actions n’ayant pas suffisamment baissé ces derniers mois. Seules quelques prises de positions sur les émergents et les parapétrolières sont venues augmenter le pourcentage de nos actions le portant à peu près à 10,5 % d’un patrimoine supérieur à 1.5 millions d’euros.

Cross EUR USD.

Son évolution dépend bien sur des anticipations de croissance pour l’économie US. Mon idée est que si le double dip US se matérialise, la hausse de l’euro pourrait se poursuivre. Dans ce cas, l’objectif pour la paire est à 1,37 après avoir consolidé sur son overlap majeur à 1,26.

Gold

Il n’est plus possible pour un investisseur européen de parler du prix de l’or sans tenir compte de l’évolution de la paire EUR USD.


Dans le cas d’un scénario pessimiste, un dollar à 1,37 euro et un gold index à 1100 constituerait un excellent nouveau point d’entrée pour l’or pour ceux qui n’en détiennent pas. L’évolution du cours de l’or est toutefois difficile à anticiper actuellement car si la course au cash est sensée le faire baisser, l’aversion au risque a de plus en plus tendance à pousser les investisseurs à ne pas tout placer sur le marché obligataire devenu peu rentable et plus risqué et à garder une place de choix pour les métaux précieux. Inutile de dire combien nous restons haussier sur l’or à long terme chez Futures.

L’exposition à l’or est désormais de 18 % du patrimoine supérieur à 1,5 millions d’euros.

Crude Oil

Bien évidemment, un scénario pessismiste serait préjudiciable au pétrole, nous donnant l’occasion d’accumuler les parapétrolières françaises à un très bon prix.

Emergents

Nul doute que les émergents ne pourront pas se décorréler de l’occident sur le plan boursier. En cas de nouvelle crise, la récente montée des indices chinois avorterait pour nous redonner de nouvelles opportunités d’achat.


L’exposition aux devises émergentes est désormais de 7 % dans le patrimoine type supérieur à 1.5 millions d’euros.

Immobilier

Il n’est pas surprenant de voir que les prix remontent à Paris mais aussi dans certaines régions des USA. La pierre, malgré sa surévaluation au regard du revenu disponible des ménages, devient, comme l’or, une valeur refuge. Nombreux sont les épargnants qui ont soldé leur contrat d’assurance vie pour acheter de la pierre. Je ne suis pas certain de la pertinence de cette démarche au comptant car si la pierre peut partiellement compenser l’inflation à venir, elle finira par se dévaloriser en euros constants. En revanche, comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, la pierre à crédit et à taux fixe garde toute ma faveur.

Indices des prix à la consommation

Ils devraient pour l’instant rester sages en occident. Il n’y aura pas non plus de déflation réelle car en cas de double dip, l’action des banques centrales serait immédiate et puissante pour maintenir la liquidité et les niveaux de prix.


L’inflation devrait rester élevée chez certains émergents comme l’Inde et la Russie.

Allocations d’actifs

Les répartitions patrimoniales pour septembre 2010 sont actuellement :

Pour les patrimoines supérieurs à 1.5 millions d’euros :

Or physique 10%
Mines d’or 7%
Mines d’or moyenne importance 1%
Euros 12%
Obligations taux fixes 0%
Obligations émergents 4%
Obligations taux variables 5%
Action Emergents 3%
Energie matières premieres 4%
Actions défensives européennes 4%
Avoirs spéculatifs 2%
Immobilier 48%

Pour les patrimoines sités entre 400 000 euros et 1.5 millions d’euros :

Or physique 10%
Mines d’or 7%
Mines d’or moyenne importance 1%
Euros 8%
Obligations taux fixes 0%
Obligations émergents 4%
Obligations taux variables 5%
Action Emergents 3%
Energie matières premieres 4%
Actions défensives européennes 3%
Avoirs spéculatifs 2%
Immobilier 53%

Pour les patrimoines inférieurs à 400 000 euros :

Or physique 11%
Mines d’or 9%
Mines d’or moyenne importance 1%
Euros 27%
Obligations taux fixes 0%
Obligations émergents 4%
Obligations taux variables 5%
Action Emergents 4%
Energie matières premieres 5%
Actions défensives européennes 6%
Avoirs spéculatifs 5%
Immobilier

23%

Le portefeuille cible en cas de baisse significative des marchés doit se rapprocher de celui publié dans le Forecast de juin 2010.

Précision importante : le ratio immobilier représente, comme dans une déclaration ISF, la partie amortie du bien soit sa valeur vénale inscrite à l’actif otée du capital restant dû inscrit au passif. En cas de nouvelle acquisition, il correspond à l’apport en fond propre mais est amené à croitre avec l’évolution et l’amortissement du crédit.

Bon investissement et bon trade !

50 réflexions au sujet de « File trading et Forecast investissement – Septembre 2010 »

  1. Sur le plan purement graphique, la reprise d’hier qui a fait franchir au CAC sa trend line de consolidation en UT days devrait pousser le CAC à la hausse en direction de l’overlap 3760 mais cette
    analyse ne vaut que si les stats US sont neutres ou bonnes. Toute augmentation des demandes d’indemnisation cet après midi nous ferait reprendre la direction du sud. Je ne prendrai donc pas de
    positions lourdes avant 14 h 30.

  2. A noter que 3660 joue encore son role de résistance mineure en UT 15. Il est possible de réaliser un scalp court à la hausse si le CAC touche 3360-55 (voir la vitesse de descente à la baisse)
    pour jouer le rebond. Interet  : le stop peut etre très serré.

  3. La lutte bear bull est forte sur 3660. Pour un franchissement à la baisse : tasse avec anse inversée et plus de volume à la baisse qu’à la hausse en UT 5. Pour le rebond : on a déjà eu un triple
    top en UT 15. Pas facile à franchir, à l’évidence.

  4. Pour poursuivre dans les techniques de scalp. Nous arrivons maintenant sur une nouvelle résistance en UT 5 et 15 autour de 3680. Le mouvement de hausse a été fort, motivé par le bulletin mensuel
    de la BCE. avnt de prendre une nouvelle position il convient d’observer la cinétique et l’évolution des cours pour savoir si on shorte sur la résistance ou si on pense qu’elle va etre franchie à
    la hausse.

  5. La prudence dans l’attente du chomage US cet après midi devrait calmer les investisseurs. Les bulls viennent de beaucoup acheter, il est possible que les bears reprennent la main. Le CAC est
    établi en range entre 3680 et 3660. Je joue le range en shortant le CAC à 3680.

  6. Je viens d’etre sorti par mon stop. Je perds donc 5 ticks. Il ne me reste plus que 15 ticks de gains. En revanche, break out à la hausse sur donchian et franchissement d’un dernier plus haut et
    casuure par le haut du range. Je prends une position à la hausse à 3687.

  7. Je ne serai pas étonné que les chiffres du chomage US soient meilleurs que prévu.

    Ce qui expliquerait la hausse mystère d’hier et d’aujourd’hui …

    fred marseille

  8. Pour ceux qui s’interessent au scalping, je poursuis la description de mon trade en temps réel :

    Je continue mon scalp à la hausse : 13 ticks de gains pour l’instant. Je devrais normalement positionner un take profit à 20 points de gains. Mais un trend haussier est en train de s’établir
    comme je l’anticipais ce matin dans mon analyse en UT days. Je décide donc de mettre mon trade en break even, c’est a dire que je remonte mon stop à 3 points au dessus de mon prix d’achat soit
    3690 pour gagner 3 ticks quelle que soit l’évolution des cours et je joue la sortie de range avec un objectif à deux fois la hauteur du range (technique déjà décrite ici) soit 40 points ou CAC
    3727 Tout en étant prêt à prendre des bénéfices en cas d’inversion évidente de tendance.

  9. Si certains lecteurs m’ont suivi dans ce trade :

    Il faut préciser que 3700 est une résistance (plus haut depuis le 9 aout touché le 3 septembre). son franchissement nous emmenera vers l’overlap majeur à 3760. Si  3700 n’est pas franchi
    rapidement, il sera licite de sortir et de prendre ses bénéfices sous 3700. Je compte sur l’impulsion de la sortie de range pour franchir 3700 et donc envisager de poursuivre le trade sur la
    nouvelle impulsion crée par le franchissement de la résistance. Je dis souvent que le trading, c’est profiter des impulsions. En voilà un bel exemple.

  10. Ca bataille toujours sur 3700 entre bulls et bears. Je remonte mon stop à 3795 pour assurer 8 ticks de gains (ce qui m’en fait 23 pour la matinée en tout) en me disant que si le CAC fait un
    nouveau plus bas en UT 5 mn (3696). Le trend haussier a des chances d’être arrété (théorie de Dow). Avantage : je peux passer la stat de 14 h 30 en toute sécurité et me concentrer sur la prise
    d’une nouvelle position, plus importante celle là, au moment de la stat. Si le CAC reste haussier j’ai toujours un objectif au double du range avec un TP à 3727

  11. 13 ticks de gains en plus soit 36 ticks pour la journée. Les stats sur l’emploi sont meilleures que prévues. Ca a grimpé immédiatement.

    Je serai à l’extérieur cet après midi donc absent pour le pétrole à 5 h. Scalping interessant sur le WTI pour ceux qui maitrisent les CFDs matière première.

  12. Bonjour SR71,

    Le scalping pour moi, c’est avant tout 5 ticks de perte maxi par trade. Ca veut dire qu’il faut rentrer de façon optimum et avoir une obsession perdre très peu pour gagner 3 ou 4 fois la mise. Je
    viens de conseiller à Manu de sortir pour limiter ses pertes meme si au final il est a jeu ou légèrement gagnant en ce moment. Ama il ne faut pas tolérer de se retrouver à – 20 ticks alors qu’en
    ce moment les mouvement à la hausse comme à la baisse font autour de 20 points et excède rarement 40 points en UT courtes days trading. ca fait du reward risk 1 pour 1 et c’est pas bon.

  13. je trouve que cela fait beaucoup 20 ticks, je pensais que les scalpeurs faisaient plutot une accumulation de petits gains, du style 4 ticks, mais avec un fort levier. avec fxcm c’est pas
    evident dans la mesure ou il n’accepte les stops qu’a +8 -8 ticks

  14. Merci JC de la rq, trade impulsif alors que je n’avais pas le temps sans avoir la patience d’attendre les 3760. A éviter absolument. Sorti even par miracle il y a qq minutes.

    Je jouais le retour en clôture sous l’ancienne fenetre entrouverte 3710-3708 par analogie avec vendredi. La différence c’est que vendredi la fenêtre n’vait pas été touchée.

    Comme on est parti pour clôturer au dessus, j’ai coupé.

  15. Un vieil ordre bx4 que j’avias oublié est passé aujourd’hui.

    me voilà 5%EC, 16%SHC, 33%BX4 , tout en mv latente.

    J’envisage de renforcer encore (43.86) c’est de l’accumulation à la baisse, la pire de chose a faire sur bx4 mais je crois encore à la baisse.

    à bxx : merci pour ton avis sur PTER, tu es un puits de science boursière , tes commentaires me sont précieux

  16. 8% de croissance,ce ne serait pas le Pérou?

    La banque centrale de réserve relève sa projection de croissance de l’économie péruvienne entre 7,5 et 8% après une prévision antérieure de 6,6% réalisée en juin…

    Il n’y a pas que l’Asie…

     

    Wawa,si le sujet t’intéresse,en Malaisie,on est assez optimiste sur le cours de l’huile de palme en partie à cause de la baisse de production de colza,du fait que la Corée se tourne vers cet
    oléagineux ou que l’Inde deviennent un très gros consommateur…Pour les industriels comme Unilever,c’est une des M P les moins chères.

     http://www.btimes.com.my/Current_News/BTIMES/articles/20100909232636/Article/index_html  

  17. SR71,

    4 ticks de reward c’est rien. C’est un money management perdant ama. Si tu fais déjà 5 ticks de risque, tu es obligé de gagner plus d’une fois sur deux pour ne pas perdre alors que les mouvements
    de 20 ticks sont assez nombreux. Pourquoi ne pas les jouer en totalité avec un risque faible de 5 ticks et des points d’entrée bien choisis ?

    Pour les stops loss à 8, c’est pas bon. Il faut un spread à 1 et un SL mini à à 5. Je ne fais aucune recommandation de broker par principe mais quand on joue le CAC il est préférable d’avoir ça.
    A tel point que pour jouer tous les supports, il vaut mieux avoir deux brokers un pour le CAC l’autre pour le forex car des spreads faible sur tous les sous jacents ca n’existe pas. C’est pas
    compliqué d’ouvrir des comptes broker. Il suffit de remplir un formulaire en ligne et de faire un virement bancaire international.

    Sur les sommes jouées, il faut charger la mule pour faire des écarts sur le CAC car 20 ticks ca ne fait que 20 euros de gains seulement pour un lot. Il faut donc multiplier les lots. Mais chacun
    joue selon la taille de son compte broker. Jouer un lot seulement est très rassurant car un trade perdant c’est 5 euros de perte seulement.

    Enfin je reste un inconditionnnel de métatrader 4 pour toutes les possibilités qu’il offre. Je préfère donc les brokers qui offrent la possibilité de traiter leurs flux graphiques avec MT4.

  18. Tyler,

    Une grosse ligne, c’est en l’occurence 0.2 % de mon patrimoine. Mais il est possible que j’accumule à la baisse. Je crois très fort à ces valeurs de MP en future pénurie et qui de plus vont nous
    protéger de l’inflation. Attention risque de change avec le CAD mais meme si le CAD baisse encore un peu, la montée des MP le fera regrimper avec le temps.

  19. Bonjour JC, quand on fait du trading avec S/L 5 pts CAC et profit 20 pts, il est important d’avoir un produit sur lequel on minimise le slippage et spread. On peut trouver des CFD avec spread 1
    pts de CAC ce qui est déjà bien si exécution correcte du Market Maker (sinon on peut essayer en DMA Direct Market Access) … mais que penses-tu des Futures CAC, c’est un peu plus complexe mais
    pour de l’intraday/scalping, ça pourrait nous faire économiser quelques centaines/milliers d’euros par an. Au plaisir de te lire. Yves.

  20. Bonjour

    Cette nouvelle n’est elle pas tres mauvaise ? pourquoi les futur NADAQ sont alors à + 0,3% ?

    3:32

    CNY

      

    Trade Balance

    20.0B

    26.9B

    28.7B

  21. Bonjour Yves,

    Les futures sont très bien pour le scalping. Il faut bien choisir son broker. Il y a un broker allemand qui est très compétitif. J’ai oublié son nom. On peut aussi jouer les options en mettant en
    place des stratégies de couverture, de hedging etc … Mais bon on ne peut pas tout faire :-)

    J’aime bien les cfd car c’est très précis, très sécurisé quand on maitrise les outils, on est multi sous jacent, les frais sont faibles, on a accès au forex sur la meme plateforme etc …

  22. Bonjour Pra ce n’st pas la première fois que la balance commerciale chinoise se dégrade. C’est d’ailleurs un argument pour les chinois pour ne pas réevaluer le Yuan. Dans les faits, le déficit
    est lié au formidable développement de la conso intérieur chinoise et la montée de leur importations qui aujourd’hui nous permet en occident de ne pas vivre une grande dépression déflationniste
    mais ca je l’ai dit et redit de nombreuses fois depuis 3 ans ici et ailleurs.

  23. Le CAC évolue autour de sa résistance à 3720. Si franchissement impulsion vers 3760 trade possible. Si le CAC bute on retourne à 3700. Triangle très net en formation mais pas ascendant difficile
    de dire pour l’instant quelle orientation va prendre le CAC.

  24. suite à ton commentaire, j’ai remplace fxcm par activtrades. activtrades a un spread de 2 sur Fra40 (fxcm : 1) mais permet les SL/TP à 4 ticks contre 8 ticks pour fxcm. Bref, c’est pas top.
    BestCFD étant une marque blanche de fxcm, je ne sais pas dans quelle direction chercher. Si tu peux m’aiguiller, ne serait ce que pour la nationalité du broker quasi idéal dont tu parlais pour
    les CFD.

  25. Et au fait pourquoi impose t-il 5 ou 10 tick pour les SL ? pareil pour les limites et les prises de positions. on ne peut jamais être serré

    Surtout qu’on peut prendre ou couper la position ou l’on veut en manuel à tout moment.

    Il suffit de cliquer… parfois c’est dur psychologiquement..

    Mais je ne comprends pas ces limitations.

    Ils espèrent peut être récupérer les quelques points de SL en trop…. ou alors c’est très bien étudié et ça correspond aux variations typique d’un indice de manière à ne jamais pouvoir gagner si
    on utilise un SL standard.

    Si qqn à une idée.

  26. Chez bestcfd (sur leur plateforme d’essai en tout cas), la position du Stop doit être à 8 pips de l’entrée minimum. Concernant l’interêt des stop pas trop éloigné, je pense que pour JCB c’est
    pour respecter son risk reward ratio. Pour moi, c’est pour prendre une position sur une durée très courte, avec un gros levier et un ratio merdique de 1 : 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *