File trading et Forecast investissement – Mars 2011

 
Par Jean Christophe Bataille


Trading

CAC

CAC-12-mars-2011.JPG

      CAC en base journalière depuis juin 2010

Le CAC a poursuivi la consolidation que nous annoncions il y a un mois. Où va-t-il aujourd’hui ? L’indice a semblé vouloir franchir à la baisse l’overlap majeur à 3930 points (ligne verte). La journée de vendredi s’est soldée par rebond du CAC Futures à 3943 et rien ne semble joué. La lutte entre les haussiers et les baissiers risque d’être importante sur ce niveau. En cas de matérialisation, l’objectif serait à 3800, autre overlap majeur (ligne rouge). J’ai personnellement parié sur une poursuite de la baisse en prenant des positions short overweek car la hausse des prix du pétrole commence à ralentir les économies du monde entier et l’inflation des prix constatée un peu partout ne pourra pas se répercuter dans tous les pays sur les salaires. Nous devrions observer un ralentissement de la croissance des profits des entreprises qui vont devoir assumer une hausse des salaires chez les émergents, une hausse des coûts matières sur toute la planète et une baisse du pouvoir d’achat des ménages. Les derniers événements au Japon ne sont pas faits pour relancer l’optimisme sur les marchés.

Pétrole

Les cours du brut vont dépendre de l’évolution géopolitique au moyen orient et au Maghreb. Il est très difficile de formuler une anticipation actuellement mais l’évolution des monnaies occidentales va dépendre du prix du brut dans les 6 prochains mois, une flambée de l’or noir étant un facteur potentiellement très inflationniste.

Gaz

Le gaz naturel devrait remonter progressivement par rapport au pétrole dans les prochaines années. Nos prises de position sur des titres comme CHESAPEAKE ou ENCANA nous offrent de belles perspectives de plus-values à cette horizon. Cette évolution pourrait se précipiter en cas d’aggravation de la situation en Algérie. C’est ce scénario que nous anticipons avec le tracker NGASP.

Gold Silver.

J’ai un objectif à 1500 $ l’once dans les 6 mois. Le trend reste haussier dans toutes les UT au dessus de H1. L’inversion de tendance à eu lieu hier dans cette UT et nous promet un nouveau cycle de hausse.

EUR USD

J’ai pris une petite position à la baisse comme certains sur le blog, 1.4000 étant une résistance difficile à franchir. Mais 1.3750 est un support important et une zone de prise de bénéfice. Ce trade est pour l’instant en break even et je reste très méfiant concernant l’évolution de la paire.

Uranium

Nous avons accumulé une position conséquente sur CAMECO avec aujourd’hui une plus value significative. Nous devrons nous interroger sur cette position dans les jours qui viennent si un accident de type Tchernobyl devait se produire au Japon. Nul doute que la catastrophe que constituerait un tel événement au plan local ou même planétaire affecterait les cours de l’uranium. Au delà des aspects financiers, j’en profite pour saluer le courage des japonais et leur exprimer toute ma compassion. Une explosion de la coupole du réacteur de la centrale en fusion serait terrible pour la population sur le plan sanitaire.


Investissement

Au delà du ralentissement que je mentionne dans la file trading, je crois que le pétrole n’a pas suffisamment monté pour provoquer un vrai double dip mais l’économie est assurément en train de freiner. Le déficit de la balance commerciale chinoise est à ce titre particulièrement parlant. Ce ne serait pas nécessairement une mauvaise chose. Les émergents pourraient souffler et l’inflation ralentir chez eux. La clé de l’évolution des marchés reste le pétrole. L’énergie est de plus en plus rare et chère. De deux choses l’une : soit le prix du pétrole reste élevé pour des raisons géopolitiques dans le monde arabe et le scénario sera celui des années 70 avec stagflation rapide. Soit le pétrole rebaisse et le scénario stagflationniste est reporté à une remontée ultérieure des matières premières en particulier énergétiques.

Stratégie d’investissement en cas de baisse des marchés actions

Comment investir dans ces situations incertaines sans avoir peur d’acheter en baisse et sans prendre le risque de perdre de l’argent ? Il existe des méthodes éprouvées mariant accumulations et prises de bénéfice que j’utilise depuis plus de 20 ans et que je ne peux que vous conseiller. Voilà comment je procède :

Pour les épargnants en Euros

Si le scénario de rechute de la croissance se vérifiait, ce serait une aubaine pour ceux qui n’ont que des supports euros. Nombreux sont ceux qui sont dans cette situation parmi les lecteurs de Futures. Il conviendrait pour eux de vendre petit à petit ces supports et d’accumuler progressivement, durant la baisse, les émergents, les matières premières et les trackers short sur obligations occidentales qui ont, de toute façon, un fort potentiel long terme.

Pour agir sans risque et de façon bien organisée, le rythme de cette accumulation peut être le suivant :

– On achète un même montant de quelques lignes de FCP commodities, métaux précieux, émergents et trackers short sur les obligations à chaque baisse de 5 %.

– Même stratégie mais à chaque baisse de 2 ou 3 % sur les FCP obligations émergents en monnaie locale et obligations indexées sur l’inflation.

Le potentiel de baisse est inconnu et dépend de nombreux facteurs. Il faut accumuler comme si les actifs avaient capacité à perdre 35 à 50 % pour les premiers et 15 à 20 % pour les seconds, donc prévoir 8 à 10 lignes en tout pour chaque catégorie. Avec cette technique d’investissement, il y a de fortes chances que vous n’investissiez qu’une partie de vos euros car la baisse envisagée est une borne maximum. Dans la réalité, elle pourrait être, soit un feu de paille, soit au contraire une chute importante, mais cette amplitude est impossible à déterminer à l’avance. Dans tous les cas, votre coût moyen d’acquisition sera plus bas que la moitié de la baisse car à lignes constantes plus les cours sont bas plus vous achetez de titres pour le même montant. On considère bien sur dans cette stratégie que la chute ne peut dépasser 50 %, ce que je crois. Si on tient compte des masses de monnaies injectées par les banques centrales de l’OCDE, il est fort possible que la baisse soit bien plus faible, même en cas de double dip. Mais même si cette baisse est minime et que le cours des différents actifs remonte rapidement, vous aurez acquis au moins une ligne à bon prix. C’est ce qui fait l’intérêt de cette méthode utilisée d’ailleurs par les investisseurs institutionnels long terme.

Pour les épargnants diversifiés

Pour ceux qui sont investis, très diversifiés et en plus value comme je le suis, il me semble peu intéressant de vendre aujourd’hui. Il conviendrait en revanche d’arbitrer les obligations pour des supports actions en cas de fortes baisses. D’une façon générale, nous pouvons encaisser des baisses de marchés sans problème avec d’énormes parachutes à la baisse comme les obligations et à degré moindre l’immobilier dont l’inertie lisse les cycles d’évolution. Revendre des actions nous ferait prendre le risque de ne plus être investis si le marché repartait de l’avant. Les métaux précieux seraient quant à eux la meilleure protection contre un départ stagflationniste.

En cas de poursuite de la hausse

Cette hypothèse ne me parait pas être la plus probable actuellement. Mais si nous observions une nouvelle montée des cours, des prises de bénéfices partiels sur les titres actions seraient justifiées en direction de 4500.

Bonne semaine !


50 réflexions au sujet de « File trading et Forecast investissement – Mars 2011 »

  1. Bonjour à tous,

    Article intéressant qui rappelle les soubresauts d’il y a 16 ans. La BoJ a bien annoncé hier soutenir l’économie (que faire d’autre???) en injectant des fonds, et la paire USD/YEN pourrait bien
    reprendre la même direction que lors des évènements tragiques de Kobé…

    Bonne journée à tous.

  2. JCB,

    J’ai fait le tour ce week-end des fonds en unités de comptes de mes assurances vie.

    Pour les ogligations émergentes en monnaies locales, le seul suport à ma disposition serait BlackRock Global Funds – Local, vous semble-il être un bon support d’investissment. Sinon, j’ai aussi
    la possibilité d’investir sur Amundi Obligations Emergents mais qui est couvert en euros.

    Concernant les FCP actions défensives à fort rendement, des FCP du type, Tricolore Rendemenr C, Europe Rendement C ou Tocqueville Dividende C, vous semblent-ils convenir.

    Cordialement.

     

  3. Bonjour Dubois, tout ca me parait pas mal.

    Bonjour à tous,

    Attristé moi aussi par le Japon. Pour le reste, le CAC évolue en trading range et se cherche une direction. Je suis toujours en short mais j’ai pris des bénéfices à 3902. 3900 est un support
    mineur. Il faut surveiller son franchissement. Toutes mes positions short restantes sur le CAC sont en break even cad stop sur le prix d’achat.

  4. UMG part à la cave et moi, stupide, j’ai passé deux fois le même ordre d’achat par distraction. On m’a appris qu’il fallait toujours comparer une valeur minière avec l’ensemble des valeurs du
    même genre. UMG est en queue de peloton. Que je me plante une fois, soit, mais deux, et par distraction, j’enrage. Il me reste à attendre.

  5. Le CAC semble avoir franchi 3900. Tant qu’il ne franchit pas à la hausse la droite descendante supérieure. On peut rester en short. Les bénéfices commencent à etre conséquents sur ce swing
    puisqu’on accumule 48 ticks de gain. Je n’ai plus que la moitié de ma position.

  6. EFFONDREMENT DE LARAMIDE RESSOURCES.

    Toutes nos pensées vont evidemment d’abord à nos amis japonais.

    Les mines notamment Laramide se font massacrées. L’action perd autour de 30%. Je rappelle qu’il s’agit d’une mine d’uranium à fort potentiel et levier située au Canada.

    Maintes fois recommandée par Olivier Crottaz sur son site éponyme.

    http://blog.crottaz-finance.ch/?p=6482&cpage=1#comment-39954

    JC penses tu (au dela du drame affreux de nos amis japonais) qu’il convient de se placer ou qu’il faut attendre car la catastrophe épouvantable peut rabattre les cartes ?

    Bien à toi

     

     

     

     

  7. .

    Bonjour à tous,

    Jean-Christophe,

     

    Dans la configuration actuelle, que penses tu de l’or à cours terme ?

     

    Dans la foulée, j’ai une petite question :

    On dit que l’or commencera à refluer lorsque la hausse des taux commencera : Qu’en penses tu ?

     Il y a 15 jours, la BCE a laissé la porte ouverte à une hausse prochaine des taux (du moins on le suppose) : L’euro a
    grimpé dans la foulé, l’or n’a pas bronché.

     

    D’une manière générale, la hausse des prix risque de provoquer une hausse prochaine des taux (ici et aux US), or nous sommes loin des 2000$
    (voir plus) que certain voyaient pour l’or.

     Merci

     PS : Je suis très haussier sur l’or. Perso, je ne me fixe pas une hausse des taux pour cesser d’en acheter, mais le
    commencement d’une situation budgétaire correcte aux US.

  8. Marc de Saunière et JPL,

    Je préfère larguer l’uranium encore encore en plus value plutot que plonger sous mes cours d’achat. Tant que la situation n’est pas claire, il me semble qu’il vaut mieux être désinvesti. On
    pourra toujours rerentrer sur le secteur plus tard mais les écologistes vont faire un foin de tous les diables et si le coeur du réacteur rentre vraiment en fusion je ne leur donne pas tout a
    fait tord. Ca va etre une hécatombe sur le plan sanitaire au japon, tant au niveau de la médecine, de l’élevage que de l’agriculture. 

    En revanche NGASP grimpe dans la tempete confirmant que la gaz est survendu et qu’il monte à la moindre nouvelle qui pourrait lui être favorable.

  9. @ M. n°33,

     

    étant le promoteur d’UMG sur ce blog, quelques remarques:

     

    – Il n’est pas rare qu’un titre sans nouvelles majeurs durant une période de plusieurs mois soit sanctionnée par des investisseurs impatients. C’est à mon avis la situation actuelle. 

    – UMG n’est pas en queue de peleton: son statut est celui d’une proche productrice et ne peut être comparée à des productrices. Par exemple, Golden Minerals qui est aussi une proche productrice est à la traîne depuis des mois (coincidence:
    aucune nouvelle majeure depuis des mois….).

    – L’horizon de placement avec une proche productrice n’est pas le même qu’avec une productrice qui peut réagir fortement à court terme en fonction de l’évolution des matières premières exploitées
    (typiquement GPR ou SLW pour rester dans le domaine de l’argent). Il faut attendre au moins 2 ans encore avant que le potentiel d’UMG se révèle
    pleinement. Entrer assez tôt permet par contre de bénéficier d’un effet de levier maximum à terme (10-20x ou même plus si l’argent continue sa tendance).

    – D’importants développements sont attendus au cours du printemps, l’humeur pourrait donc vite changer à son égard (mais les retards sont fréquents dans ce domaine…)

     

    A suivre. Dans tous les cas je ne vois rien de problématique avec ce titre

     

  10. Je n’ai jamais voulu investir dans des actions ayant fortement rapport au nucléaire,pour des raisons idéologiques ( sans être écolo à tout crin quand même),donc pas de mines d’uranium ni d’Areva
    pour moi,quelque soit le gain escompté.

    Les évenements actuels me confortent dans cette décision.

     

    Je suis horrifiée par ce nouvel accident et tellement triste pour toutes ces populations japonaises,il n’y a pas de mots pour l’exprimer.

     

    J’ai du mal à comprendre pourquoi au Japon on n’a pas peu à peu abandonné ces centrales,dangereuses dans un pays si soumis au risque sismique, pour développer des énergies alternatives,comme la
    géothermie,cela aurait dû être possible ,non?

     

  11. Bonsoir à tous,

    @Gloxinia, totalement en phase avec toi sur ce point.

    @FabCH, Merci pour ton post, je vais mieux dormir ! Si tu voulais bien communiquer ton email à Jean-Christophe, je m’entretiendrais volontiers avec toi sur cette question parce que j’ai des échos
    convergents mais pas sur tout ce que tu dis exactement, j’aimerais y voir encore plus clair et je ne suis pas expert. Je ne peux que chaleureusement remercier l’aide salutaire dont je bénéficie
    déjà par ailleurs. S’il est des choses que tu apprenais par mon biais, il te suffirait de les reporter ici et d’en faire profiter les intervenants avec plus d’éloquence que
    moi.

  12. Les autorités japonaises viennent de reconnaître qu’elles ont perdu le contrôle de la situation et font appel à l’armée américaine !!!

    Une nouvelle explosion a eu lieu endommageant cette fois-ci l’enceinte de confinement et une forte radioactivité.

    Un autre réacteur est actuellement en feu.

    Le gouvernement japonais demande de se calfeutrer chez soi dans un rayon de 30 km autour de la centrale.

    La chaîne de télé NHK indique une légère augmentation de la radioactivité à Tokyo même en raison des vents qui devraient heureusement tourner à l’ouest.

    Quant à la bourse de Tokyo elle perd actuellement, tenez-vous bien, – 15%…

    A++

  13. La banque centrale du Japon limite artificiellement la baisse à -8% en injectant 90 milliards de dollars.

    La bourse avait été suspendue à plusieurs reprises.

    Mais les Futures au Japon continuent à baisser entre -10 et -11%

  14. Bonjour à tous.

    Nous avons atteint l’overlap à 3800 ce matin sur le CAC future. Belle dégringolade. Le CAC risque d’évoluer en range sur ce niveau.

    L’inflation repart à la hausse en février et la croissance risque d’être freinée plus rapidement que prévu. Les ingrédients de la stagflation sont bien là.

    Les crises japonaises et arabes sont à surveiller de près.

  15. bonjour à tous, salut JC. Je sais que tu ne lis pas dans le marc de café, mais selon toi, une cassure franche de l’overlap et une glissade vers 3550-3600 (prochain niveau de résistance) te semble
    t-il envisageable ?

  16. Merci JC pour cette réponse qui en appelle une autre. Si tel devait être le cas, ce niveau te semblerait-il correspondre à un niveau d’achat judicieux sur les Para-pétrolière que tu conseilles.
    (Elles degustent ce matin).

  17. David,

    Ma méthode d’investissement est l’accummulation. Donc pour ceux qui n’ont pas de PP, acheter aujourd’hui une première ligne est très pertinent. Je ne bouge pas trop à titre perso car je suis déjà
    chargé et toujours en plus value mais dès que les cours se retrouveront sous la ligne de flottaison, j’accumulerai à nouveau.

  18. Une phrase de béchade ce matin ne vous aura peut etre pas échappée :  Le Japon a désormais une très bonne excuse pour liquider une partie des 1 000 milliards de dollars de bons du
    Trésor américain pour faire face aux dépenses de reconstruction …

  19. Bonjour à tous,

    En ce qui me concerne achat ce jour de FT à 14,8 (dividende).

    Il peut être intéressant de se retourner sur des valeurs alternatives au nucléaire. Pour ma part VELCAN ENERGIE en portefeuille depuis qques mois.

    fred marseille

  20. L’augmentation de Theolia fait sourire, on remplace pas des reacteurs nucleaires avec des eoliennes. Pour compenser l’arrêt des centrales, il faudra du gaz et du pétrole, notamment pour
    reconstruire les villes touchées donc je pense qu’à court terme le pétrole baisse mais à moyen terme il va satelliser. En 95, il a fallu 5 mois au nikkei avant de repartir à la hausse, cela nous
    amène en aout 2011 pour faire des achats sur le nikkei. En attendant, ce que se passe est nettement recessif : le japon c’est 8.7% de l’éco mondiale.

  21. D’accord avec toi SR71. La short list, c’est bien les PP et le gaz, voire le charbon à accumuler en baisse. Si la catastrophe se révèle aussi grave qu’il est rapporté à midi, il risque d’y avoir
    un gel des contructions de centrales et on peut malheureusement être vraiment inquiet pour la santé des japonais.

  22. des sociétés comme caterpilar sont à surveiller de prêt. Une des questions qu’on peut se poser maintenant : la dette jap est détenue à 70% par les japonais, combien va couter la reconstruction et
    comment vont ils dégager du cash pour acheter de la dette. A mon sens, le yen va souffrir.

  23. t’as surement raison. je viens de lire que pour bmw c’est leur 7ème marché avec 44000 unités vendues, çà fait un peu effet domino. Le grand profiteur sera la corée du sud avec des siderurgistes
    comme Posko et Hyundai steel, et puis des boites comme Sk innovation (rafinerie).

  24. Bonjour à tous !

     

    [Mode « evil investor » ON]

    @ Bxx et aux autres participants ferrus de petites pépites :

     

    Connaissez-vous une entreprise qui fabrique du LUGOL° ? 

     

    [Mode « evil investor » OFF]

     

    J’ai honte d’avoir osé y penser.

    Je retourne donc sagement à mon accumulation de para-pétrolières.

     

    @ FabCH : Je suis aussi investi sur UMG.

    Je conserve et vais sans doute renforcer sur les niveaux actuels (qui sont ceux du support de fin octobre 2010).

  25. Sur l’or et sa chute : merci Jean-Christophe, 

    Je suppose qu’en plus des titres « bradés », les opérateurs avisés rachèteront de l’or aussi… -)

    S’agissant de l’effet domino de type bmw, il est très présent, déjà : un de mes clients cherche en vain un composant électronique complexe que lui fournissait une (seule) unité de production
    fujitsu, aujourd’hui détruite… Résultat, dans 10 jours, il n’a plus rien à livrer.

    Autre désastre potentiel, moins glaçant que la tragédie du Japon, l’acheminement du pétrole du Golfe avec les possibilités de clash avec l’Iran par suite notamment de « l’invasion/invitation » à
    Bahrein.

    Ormuz est décisif mais l’Iran n’a peut-être pas trop envie de se mouiller plus… Ce qui n’exclut pas un accès violent de hausse du pétrole.

    Stagflation ou double dip mondial?

    Merci!

     

     

     

     

    On peut redouter des conséquences  

  26. Initié une position dans la minière exploratrice Temex Resources au cours de 0.34. C’est une société active dans l’Ontario uniquement, principalement dans le fameux
    district prolifique de Timmins.

    Ce n’est pas une société nouvelle, mais ses principaux projets sont désormais suffisamment avancés pour laisser voir leur excellent potentiel (Whitney & Juby). Le partenariat avec Goldcorp
    sur Whitney laisse entrevoir le probable intérêt de cette major pour remettre en production un des 3 anciennes mines de la propriété. Au reste, les teneurs aurifères sont impressionantes vu les
    normes actuelles. Seul Juby bénéficie d’une estimation de ressources à hauteur 1,2mio onces d’or. Ce qui à mon avis explique la modeste valorisation de la société. Au vu des développements prévus
    pour 2011, la société a de bonnes chances d’attirer l’attention et de voir son titre fortement progresser. Très bon potentiel à moyen terme.

  27. Pour info, le gaz semble commencer à monter. Il constitue une altérnative à l’énergie nucléaire (plus propre que le charbon). Je suis positionné sur le turbo S216N. Merci à JCB de nous avoir
    signalé l’intérêt de cette énergie.

  28. Bonjour Jean-Christophe,

    Et merci pour ce très bon site.

    Certains d’entres-vous passent-ils à l’achat sur les actions japonaises? Si oui avez vous des idées de Sicav/FCP ou autre (plus suiveuse du Topix que du Nikkei)?

    http://www.businessinsider.com/dylan-grice-says-buy-the-dip-in-japan-2011-3

    Ou vaut-il mieux privilégier selon vous les PP + Encana/Chesapeake et/ou minières Gold/Silver? Que pensez-vous de GDF-Suez également (dont le dividende est intéressant)?

    Merci d’avance pour votre réponse et bonne fin de w-e.

    Orange

  29. Bonjour JCB,

    J’investis avec un PEA. Le tracker NGASP n’est pas éligible, quel est le moyen d’investir à LT sur le gaz ? même question pour l’or physique ?

    Je te remercie par avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *