EUR USD, définir le money management dans la consolidation à venir

La situation du trade EUR USD sur le compte Futures est intéressante à plus d’un titre en termes de money management.

Le compte Futures est aujourd’hui à 167 fois le compte initial après avoir touché les 200 fois, il y a deux jours, lorsque le cross a inscrit un plus bas historique à 1.1761.

Le capital global est constitué :

–  Pour moitié d’une partie en cash, résultat des sorties de positions gagnantes qui avait été contractées entre 1.3950 et 1.25 pour EUR USD et entre 101 et 115.80 pour USD JPY. Pour renforcer cette partie cash, nous avons pris, ces deux derniers jours, nos plus-values sur nos positions les plus hautes et ultra bénéficiaires contractées autour de 1.2560.

–  Il est représenté, pour l’autre moitié, par les plus-values des 134 unités de position encore en cours, contractées depuis ces niveaux sur les deux paires. Je ne donne pas le montant en valeur absolue du compte broker de Futures car tout le monde joue à son niveau et seules les valeurs relatives comptent. De façon générale, la taille des positions unitaires versus capital dans le money management conseillée par le blog se décline comme suit :

Positions de 0.01 lot pour un compte de 1000 euros.
Positions de 0.1 lot pour un compte de 10 000 euros.
Positions de 1 lot pour un compte de 100 000 euros.
Positions de 10 lots pour un compte de 1 000 000 euros.

Les positions encore en cours sur le compte ont été prises au fil de la tendance à l’occasion de breaks out ou de reprises techniques. Elles ont été multipliées en scalling par groupes de positions représentés sur le graphe en base journalière par des lignes plus ou moins épaisses en fonction du nombre de positions qu’elles contiennent. Certaines positions sont deux fois plus importantes que l’unité de base.

Les dernières entrées que nous avons prises hier sont au nombre de 5 et sont matérialisées par la dernière ligne située à 1.18 sur le graphe en base journalière .

EUR USD 10 01 15 D1Cliquez sur le graphe pour l’agrandir

Ces dernière lignes ont été prises à l’occasion du bon NFP d’hier en faisant le pari que le cross allait poursuivre sa baisse le long de l’oblique inférieure de la tendance générale. Nous avons assisté, contrairement à nos attentes, à une remontée des prix qui signifie que les bonnes nouvelles ne font plus avancer la tendance. Cela est dû en grande partie à la saturation du nombre de vendeurs, au contact de l’oblique inférieure du canal de tendance.

Voici un zoom sur ces dernières positions en UT 15 minutes :

EUR USD 10 01 15 M15

Cliquez sur le graphe pour l’agrandir

Nous arrivons donc en zone de survente technique mais d’autres éléments fondamentaux commencent à freiner la progression du cross :

–  Le démarrage de l’inflation aux USA semble retardé malgré une croissance très élevée, ce qui est un effet direct de l’énorme chute des prix du pétrole.

–  La BCE prépare une monétisation qui se situerait autour de 500 milliard d’euros seulement et n’inclurait pas les dettes peu solvables, en particulier la dette grecque.

Tous les signes d’une consolidation prochaine du dollar sous la forme d’une reprise technique EUR USD sont donc réunis. Cette consolidation ne peut être que temporaire et il n’est pas question pour moi d’anticiper un changement de tendance. L’euro n’a aucune raison de reprendre durablement son ascension par rapport au dollar avant longtemps. J’ai la conviction que l’euro va ensuite continuer à chuter et cheminer en direction de la parité durant 2015. Le décalage des cycles économiques est très grand entre les USA et l’Europe et si inversion de tendance il y a, elle pourra difficilement se produire cette année.

Le money management doit donc tenir compte de ces éléments et répondre à plusieurs questions :

–  La consolidation est-elle certaine? Quelle forme va-t-elle prendre et jusqu’où peut remonter le cross dans la reprise à venir ? Je répondrais qu’elle est aujourd’hui très probable. Sur la forme, entre consolidation à plat, hausse puis baisse puis hausse comme celle que nous avons connu à 1.25, tout est possible mais la vérité est probablement entre les deux, avec une orientation générale et une amplitude qui correspondrait au canal ascendant que j’ai dessiné sur le premier graphe. Cela limiterait la hausse à 1.21 , sommet du premier gap et intersection entre les obliques supérieures de consolidation et de tendance. En regardant l’évolution de la paire en graphe Ichimoku, le Kumo évolue entre 1.20 et 1.21, ce qui nous donne un niveau équivalent. Il est toutefois possible que nous ne l’atteignons pas. La remontée pourrait être limitée à 1.20, niveau supérieur du deuxième gap et zone coiffée par les anciennes obliques de tendance en UT plus courtes. Enfin rien n’exclut que le cross ne continue sa route pour consolider à partir de plus bas, bien que ce ne soit plus mon scénario central après la journée d’hier. Le money management doit donc tenir compte de toutes ces éventualités.

EUR USD 10 01 15 D1 IchimokuCliquez sur le graphe pour l’agrandir

–  Faut-il conserver les 5 positions prises hier ? Comme à chaque fois que des positions sont prises sur Futures, elles ont vocation à être stoppées si le cross, va trop longtemps dans la mauvaise direction. Elles seront donc soldées si les prix dépassent 1.19. Le cash dépensé sera couvert par la vente d’une ou deux des positions ultra bénéficiaires contractées à 1.2530 de façon à ce que le compte cash reste identique.

–  Faut-il prendre encore des bénéfices sur d’autres positions et lesquelles si le cross consolide fortement ? Une fois les 5 positions d’hier et la position de compensation vendues, il restera 128 positions toutes bénéficiaires reparties sur le graphe de 1.1930 à 1.2530. Le ratio cash sur positions étant à 1/2, je ne suis pas favorable à de nouvelles sorties. La philosophie du trade de futures n’est pas d’encaisser 100 pips sur des positions basses alors que ces soldats peuvent nous accompagner jusqu’à la parité en nous faisant gagner 1800 pips. Prendre des bénéfices sur les positions hautes n’est pas pertinent non plus car nous avons déjà 50 % de cash et cela nous enlèverait des soldats quasiment inatteignables par les prix et susceptibles de nous faire gagner encore beaucoup d’argent jusqu’à la parité. Pour ceux qui pensent qu’ils vont être capables de prendre des bénéfices et de rependre position au meilleur moment, je réponds qu’à court terme les prix font absolument ce qu’ils veulent et que le meilleur moyen de perdre de l’argent est d’imaginer qu’on est plus fort que le marché.

–  Faut-il laisser évoluer les prix sans broncher au delà des positions prises au dessus de 1.19 au risque de voir des pertes s’accumuler et mettre en danger le compte broker avant que le cross ne rejoigne le sud ? La réponse est non. Notre gestion ne doit pas accepter de pertes car les calculs nous montrent que notre prix moyen d’acquisition pourrait être dépassé en cas de consolidation forte, ce qui nous obligerait à mettre le cash en garantie du trade. La situation deviendrait alors dangereuse car le levier monte avec l’ascension des prix. Toutes les positions basses jusqu’à 120 seront donc assorties d’un stop break even et soldées automatiquement si elles sont touchées par les prix. Elles seront, dans ce cas reprises, lorsque l’argent retournera vers les shorts pour que le contingent de nos positions reste stable ou augmente avec le retour de la baisse. Pour nous aider, nous surveillons de très près le compartiment obligataire et le deux ans américain qui est souvent corrélé à EUR USD.

Vous avez maintenant toutes les clés du money management pour à la fois sécuriser votre trade et profiter au maximum des futures baisses de l’euro.

Bonne semaine !

 

 

12 réflexions au sujet de « EUR USD, définir le money management dans la consolidation à venir »

  1. Merci énormément pour tous ces éclaircissements, cela me sera très utile ! quid de USDJPY qui semble être dans une situation « pire » que eurusd ?

    • Bonsoir Pra,
      Observe le rythme et la forme des consolidations du cross japonais en base hebdomadaire. Tu verras que la conso a probablement déjà commencé puisque nous avons franchi le canal daily. Elle devrait se faire horizontalement et en fanion. Cette anticipation est confirmée par le graphe Ichimoku en daily que tu dois absolument consulter car le Kumo se développe horizontalement et peut laisser se dérouler ce type de mouvement. Sur Futures nous avons repris position au premier point bas qui est en général le plus profond. On peut anticiper une reprise de la hausse dans un certain nombre de semaines à partir de ce fanion. Sauf imprévu, je ne vois pas la paire descendre sous 117. Les positions de Futures sur le Japon sont beaucoup moins volumineuses que sur l’euro. Pour l’instant je ne bouge pas en laissant filer la consolidation.

  2. Article magnifique. Si j’avais pu trouver le quart de ce que tu enseignes dans ce post, dans les dizaines de bouquins de trading sur lesquels j’ai usé mes yeux — et mes neurones — à mes débuts, j’aurai gagné beaucoup de temps. C’est un modèle de roadmap.
    Quand j’ai commencé à causer sérieusement avec des traders, la plupart me disaient : il te faut un plan d’action complet. Tu achètes où, tu vends où, et pourquoi ? Demain, tu ajustes. Tu es entré où ? il s’est passé quoi ? tu fais quoi ? L’écrire, puis le réviser en permanence. C’est sans doute cette part (énorme) du travail qui est le plus gros obstacle à un trading efficace pour les ptits retail (comme moi). Le réflexe du « monde normal » est de se dire : punaise, j’ai fait les plans de la maison, je vais pas les relire/corriger tous les soirs pendant le chantier… Et pourtant en trading c’est clé. Un biais que j’ai constaté en ce qui me concerne (et depuis identification, objet de mes efforts) est la facilité avec laquelle je me tape sur l’épaule après une analyse superficielle, car l’analyse complète je l’ai déjà faite il y a 3 jours. A chaque fois que je fais ça, le lendemain je suis mal préparé et l’impulsivité devient un risque réel.

    Merci encore JC et bon WE !

  3. L’or en Euros atteint possiblement un point intéressant : http://i.imgur.com/vppgYku.png mais le moment est peut être venu de retester la zone des 990.

    L’oblique descendante supérieure est une pure supposition car elle n’a pas assez de points d’appui. Par contre le rebond sur le support oblique ascendant de long terme est très net. L’euro se dévalue face au dollar, ce qui explique cette hausse, mais je trouve la cohérence de ce graphe sur le long terme intéressante aussi en elle même. Il est « plus clean/lisible » que l’or en dollar.

    XAUUSD et XAUEUR donnent souvent un signal cohérent de direction sur des points techniques différents (par exemple bottom pour l’un, breakout pour l’autre). Par exemple une cassure à la hausse de canal Donchian 55j tout début Janvier sur le XAUUSD tandis qu’au même moment le XAUEUR marque son plus bas local (en réaction sur l’oblique ascendante long terme).

    A noter également pour le deuxième semestre 2014, la force relative (ou devrais je dire le « moindre faiblesse relative ») de l’or et du groupe des metaux par rapport au CoreCommodity CRB Index https://i.imgur.com/V2swGKu.png (le CRB equipondère les commodities donc le pétrole y pèse moins lourd que dans le CCI Thomson Reuters Equal Weight Continuous Commodity Index).

    NB : je n’ai pas de direction de « trading » sur l’or. Comme JCB, je le considère comme une assurance, dans le cadre d’un portfolio permanent équipondéré, à rééquilibrage annuel.

    • Bonjour valparaiso,
      Merci pour ton post. Il rappelle que si l’or a baissé en 2014 en dollars, il s’est apprécié en yens, en euros, en francs suisses et en livres. Il faut que je fasse un article la dessus.

    • oui ce qui m’intéresserait c’est d’avoir une idée de l’évolution du cours de l’or en Euro, si on arrive à la parité entre l’euro et le dollar. Merci et bonne soirée à tous.

  4. Je lis peu sur le trading mais je joins ce cours à mes archives. Par principe, Jean-Christophe, merci de partager ton expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *