Croissance modérée et inflation – Forecast Mai 2011

Par Jean Christophe Bataille

Forecast-image-type.jpg

Les émergents freinent leurs économies : hausse des taux courts, augmentation des réserves bancaires, taxes à l’importation de capitaux. Les plus gros émergents, Chine, Inde, Brésil font preuve d’une excellente gestion de leur environnement monétaire. Cette tâche est relativement aisée pour eux puisque leurs comptes sont équilibrés et leur potentiel de croissance énorme. Il n’y a pas pour moi de risque chinois. Leur salut n’est pas dans l’inflation mais dans la bonne gestion. A contrario, pour les pays occidentaux, ne pas augmenter la production monétaire aurait créé une crise systémique bancaire et une dépression d’un niveau probablement sans équivalent dans l’histoire. Mais l’inflation monétaire induite ces deux dernières années ajoutée aux monétisations à venir va se cumuler avec l’inflation liée aux sous capacités de production mondiales en ressources naturelles. Ma conviction est encore et toujours que la sortie de crise se fera dans l’inflation et la dévaluation monétaire occidentale au détriment des créanciers obligataires car il n’y a pas d’autre issue possible.

C’est une hypothèse qui se vérifie tous les jours. Jean Claude Trichet vient de retarder la prochaine hausse des taux courts de la BCE, prenant conscience que celle-ci risque d’étouffer une croissance européenne fragile malgré le début de cycle. La réalité est que nos pays désindustrialisés s’essoufflent et n’ont plus la capacité à lutter contre les coûts salariaux très bas et les distorsions paritaires monétaires des émergents qui sont à l’origine d’un différentiel de croissance entre eux et nous de plus de 6 points.

La première conclusion est que les monnaies occidentales hors Australie et Canada vont se déprécier. L’implication de ce constat est notre forte pondération en or, en argent, en yuans par les actions et obligations en devise locale, en dollar australien et canadien par les actions de société productrices de matières premières de ces pays. Ainsi, dans le petit rallye à attendre sur le dollar, j’arbitrerai les sociétés productrices de matières premières américaines pour des sociétés australiennes et canadiennes. Autre implication, la montée des métaux précieux dont nous profitons ne fera l’objet d’aucune prise de bénéfice. Les doutes sur les actifs papiers de ces matières très travaillées nous conduisent à éviter les trackers et à ne posséder que du physique ou des mines.

La fin du QE2 va également freiner l’économie américaine car malgré les 700 milliards de dollars injectés actuellement dans le secteur public US, l’emploi peine à repartir. Ce ralentissement, s’il survient, sera trop précoce dans le cycle économique en cours et la solvabilité des USA risque d’être remise en cause par ses grands pays créanciers. Chine, Japon, pays pétroliers, rechignent désormais à acheter la dette américaine. La conclusion qui s’impose est que QE3 est absolument inévitable car toute hausse des taux longs américains aboutiraient à une récession majeure. Mais QE3 sans réduction du déficit budgétaire entrainerait une crise de solvabilité US et une fuite devant le dollar. L’Amérique tourne pourtant encore correctement et reste la première économie du monde, ce qui donne encore une bonne crédibilité à sa monnaie. L’hypothèse la plus probable est que les USA vont se serrer la ceinture sur le plan budgétaire tout en poursuivant la monétisation à la demande. C’est une politique hautement stagflationniste dans un contexte de sous capacité de production des matières premières et de poursuite de la croissance des émergents.

Les indices actions ont poursuivi leur ascension à hauteur de la création de monnaie. Cela ne veut pas dire que les titres se sont appréciées en monnaie constante. Tout ceci n’est qu’illusion. Ils profitent du fait qu’ils sont des biens tangibles et flottent sur les monnaies. Les actions obeissent toutefois aux règles des marchés boursiers. Si l’économie ne tient pas ses promesses en termes de croissance, les actions s’essouffleront.

Dans cet environnement, il convient de conserver les européennes défensives que nous avons renforcées récemment lors de la descente du CAC à 3600 et de garder nos autres positions actions qui ne sont pas surpondérées.

Concernant les shorts obligataires, j’ai renforcé SU7 à la baisse pour continuer à compléter la ligne en gardant la possibilité de revenir à l’achat sous 90. Ce tracker est néanmoins pénalisé par sa cotation en dollars. Le sursaut attendu du dollar pourrait etre l’occasion de couper une bonne partie de la position. S10 qui est libellé en euros progresse et pourrait exploser à la hausse en cas de nouvelles inquiétudes sur la dette des PIGs.

Les compartiments obligataires se sont très bien comportés en particulier le High Yield qui superforme largement les taux souverains. Nous conservons.

Il faut en revanche se délester en immobilier amorti désormais surévalué pour récupérer du cash et saisir des opportunités à la baisse dans les creux de marchés à venir sur les matières premières et les émergents. Toutes les positions immobilières acquises l’an dernier à crédit avec des taux fixes bas et des rendements locatifs à 6 % sont évidemment à conserver et vont devenir la meilleure défense contre l’inflation. Il est en revanche trop tard aujourd’hui pour acheter de l’immobilier à crédit du fait de la montée des taux fixes, de la baisse des rendements locatifs et de la chute du différentiel taux / rendement.

Les patrimoines inférieurs à 1.5 M d’euros ne sont pas modifiés car on considère qu’ils conservent suffisamment d’encours de crédits par rapport à l’immobilier amorti pour ne pas sortir des positions.


Pour les patrimoines supérieurs à 1.5 millions d’euros :

Or physique 10,00%
Mines d’or 7,00%
Mines d’or moyenne importance 1,00%
Silver 1,00%
Cash 4,00%
Obligations taux fixes 0,00%
Produits monétaires chinois en Yuan 2,00%
Obligations émergents 4,00%
Obligations taux indexés sur l’inflation 5,00%
Obligations High Yield 2,00%
Trackers short sur obligations 1,00%
Actions chinoises compartiment A et B en yuan 1,00%
Actions Emergents 4,00%
Energie matières premieres 5,00%
Actions défensives européennes à gros rendement 5,00%
Avoirs spéculatifs 2,00%
Immobilier 46,00%

Pour les patrimoines sités entre 400 000 euros et 1.5 millions d’euros :

Or physique 10,00%
Mines d’or 7,00%
Mines d’or moyenne importance 1,00%
Silver 1,00%
Euros 0,00%
Obligations taux fixes 0,00%
Obligations émergents 4,00%
Obligations taux indexés sur l’inflation 5,00%
Obligations High Yield 2,00%
Trackers short sur obligations 1,00%
Actions Emergents 5,00%
Energie matières premieres 5,00%
Actions défensives européennes à gros rendement 4,00%
Avoirs spéculatifs 2,00%
Immobilier 53,00%

Pour les patrimoines inférieurs à 400 000 euros : 

Or physique 11,00%
Mines d’or 9,00%
Mines d’or moyenne importance 1,00%
Silver 2,00%
Euros 16,00%
Obligations taux fixes 0,00%
Obligations émergents 6,00%
Obligations taux indexés sur l’inflation 6,00%
Obligations High Yield 3,00%
Trackers short sur obligations 2,00%
Actions Emergents 5,00%
Energie matières premieres 5,00%
Actions défensives européennes à gros rendement 6,00%
Avoirs spéculatifs 5,00%
Immobilier 23,00%

Précision importante : le ratio immobilier représente,comme dans une déclaration ISF,la partie amortie du bien soit sa valeur vénale inscrite à l’actif otée du capital restant dû inscrit au passif. En cas de nouvelle acquisition, il correspond à l’apport en fond propre mais est amené à croitre avec l’évolution et l’amortissement du crédit.

Synthèse

Pour synthétiser un peu mieux les allocations d’actifs, le portefeuille de plus de 1.5 millions d’Euros est réparti comme suit :


Camembert-allocation-mai-2011.JPG


50 réflexions au sujet de « Croissance modérée et inflation – Forecast Mai 2011 »

  1. Ecoutez simplement BA et ne perdez plus votre temps avec des conjectures, tout partira de toute façon en c…. Rendez-vous en 2017.

    Un F-M

     

     

  2. Bonsoir à tous,

     

    Je vous lis depuis quelques temps et je vous félicite et en particulier J C pour ce travail remarquable!

    Une petite question .J’ai acheté du silver  juste avant le gros down sous forme de « GREAT PANTHER SILVER ET SOUTH AMERICAN SILVER » et je perds  +/- 20 à 25%. Je lis ce soir que vous
    escomptez encore une baisse?  Que faire?__Faut il vendre?Je suis aussi fort investie en  fonds d’actions  grandes cap.US . Faudrait il vendre ?Merci de vos bons conseils et bonne
    soirée.

    Marine

  3. Marine, je ne suis pas certain d’avoir fait mieux que toi en achetant ce titre à -25%. Si tu vas sur http://www.zonebourse.com/GREAT-PANTHER-SILVER-LIMI-1410216/analyse_technique-plein/ et que tu
    prends les cours depuis le début (17.6.2004) tu verras la hausse vertigineuse du cours. Cette correction apparaît alors telle qu’elle est: un soubresaut. Si maintenant tu traces une droite de
    tendance du 23.10.2008 au 23.7.2010 par les 2 cours les plus bas, tu verras que le cours actuel rend possible une correction plus importante car le cours s’éloigne grandement de la droite. Si tu
    traces une droite de tendance du 23.10.2010 au 25.1.2011, tu verras que la correction actuelle approche le support (ligne verte) qui est à 3.02 CAD et que la ligne de tendance est rompue vers le
    bas. Mais le support n’est pas atteint, le cours peut rebondir. Le tableau à droite donne une évaluation baissière pour le court terme (1 semaine ou moins), haussière pour le moyen terme (un mois
    ou moins), haussière pour le long terme (6 mois ou moins). Plus d’une mine d’argent présente le même suivis de cours. Pour Jim Rogers le 9.5.2011, la correction sur le silver est non
    significative. Pour Peter Schiff, idem et ça va rebondir à50$ et plus haut. Mais le silver métal et les actions, ce n’est pas pareil nous dit Tyler ci-dessus. En cas de coup de grisou sur les
    actions à la fin du QE2, plusieurs ici nous mettent en garde sur une possible forte baisse. C’est pour quoi il faut investir de petites sommes. Les variations importantes sur les mines sont
    fréquentes. Et je crois qu’il vaut mieux travailler avec des ordres limites parce que ça va très vite. Tu peux aussi renforcer si les cours chutent très fort. Moi, c’est ce que je ferai(s). La
    tendance sur le long terme est haussière pour les métaux précieux. Pour moi, la question de savoir quand vendre est beaucoup plus difficile que celle du timing de l’achat.

  4. Bonjour à tous,

    J’avais mis en garde dans mon avant dernier article sur les risques de rechutes des marchés. Nous y sommes !

    Une règle d’or en bourse, il est beaucoup moins risqué d’acheter dans le pessimisme que dans l’optimisme. Le pessimisme ambiant pourra etre mis à profit pour acheter un certain nombre de secteurs
    : en premier lieu les métaux précieux, vous noterez toutefois que l’or monte carrément en euros ce qui joue un role très protecteur pour notre patrimoine. L’argent comme je le disais hier est à
    accumuler progressivement avec des mines pure player car elles sont en train de plonger beaucoup plus que le métal.

    Plus tard dans la baisse, le secteur de l’énergie avec le pétrole pourrait donner de nouvelles opportunités d’achat mais l’heure ne me parait pas venue car il est encore bien cher. Pareil pour
    les métaux de base. Le secteur des émergents va redevenir attractif tant au niveau de obligations que des actions car les mesures prises contre l’infaltion devraient se révéler efficaces chez
    eux. Les taux devrait cesser de grimper chez eux. La hausse du yuan décidée par la Chine est un facteur clé de succès qui a de multiples avantages pour l’économie mondiale même si cela devrait
    occcasioner un ralentissement en Chine. C’est une bonne nouvelle pour notre patrimoine type qui est positionné en Yuan.

    Notre répartition en action est actuellement à 15 % du patrimoine. Elle devrait monter si la baisse des marchés se concétisait. En revanche, je largue encore un peu d’immobilier francais amorti
    hors de prix et garde précieusement l’immo en cours de crédit à taux fixe.

  5. J’ajouterai que les pour les minières (et en général) il faut procéder avec méthode, principalement d’avoir des lignes d’achat en
    réserve (seuil d’entrée suivant de 10% à 20%) car: on n’arrive pas à acheter au plus bas et la volatilité est forte (et tend à s’accroitre selon moi). Personnellement je préfère utiliser
    des ordres limites avec une longue durée de validité (plusieurs mois) pour contrôler minutieusement les points d’entrée/sortie. Ensuite, même dans une perspective à moyen terme, il est bien de
    prendre des bénéfices sur une partie de la position après une forte appréciation du titre (que vous pouvez ensuite réinvestir dans le titre en cas
    de nouvelle baisse significative ou dans un autre titre le moment venu). Guettez pour cela un développement significatif et/ou un fort volume à la hausse. Autre point fondamental: la diversification même dans un seul secteur, càd au moins 3 titres différents dans la mesure du possible (en jouant sur les différents statuts: exploratrice,
    proche productrice, productrice & juniors/majors).

     

    Enfin, pour terminer, il faut bien choisir les titres en terme de valorisation en comparaison avec leurs pairs. Par exemple, je trouvai très
    intéressant Great Panther que j’avais recommandé en 2010 sur ce blog, mais
    depuis son envolée du début 2011, il vaut mieux se placer ailleurs. A l’inverse, UMG
    a beaucoup souffert ce printemps alors que les développements accomplis sont tous très positifs pour le moment et offre du coup un potentiel nettement meilleur à mon avis. Les premiers résultats
    de la campagne d’exploration devraient arriver d’ici peu (les retards sont une habitude dans ce secteur). Pour terminer avec Silver Wheaton, le titre baisse malgré des résultats trimestriels records ….

     

  6. Bonjour à tous,

    Jean-Christophe et FabCH, merci. Je passe un ordre de vente de Great Panther valable 1 semaine avec stop loss à 3.34 CAD. Je l’ai acheté à 3.37. Avec un peu de chance je retrouve ma mise. Je
    préfère considérer cet achat comme une erreur et réinvestir quelque part dans la sélection.

    Marine, quand j’étudie un graphique sur zonebourse.com, avant de tracer une droite de tendance je vais dans « paramètres », puis « chandelier » puis « clôture » et j’ai un graphique plus net.
    Boursorama offre certains avantages question graphiques, zonebourse en offre d’autres, j’utilise les deux.

    Si quelqu’un a une opinion sur un logiciel d’analyse boursière en français. TMX PowerStream ressemble peut-être à ce dont j’aurais l’usage, je ne sais pas.

  7. @Mou,

     

    attention je n’ai pas conseillé de vendre pour ceux qui sont déjà en position (pour ceux-ci tout dépend du niveau d’entrée et des objectifs en terme de durée et de cours). Great Panther reste une
    bonne société avec bon potentiel à moyen terme mais simplement ne représente pas pour moi le plus intéressant en ce moment dans sa catégorie.

     

    L’impatience est souvent la source de mauvaises décisions et il faut avant-tout agir sur la base des fondamentaux tout en étant opportuniste (timing).

  8. Mou il ne faut pas trader le silver comme ça, c’est vite du casino. Seul GM sait avant tout le monde quand les shorts vont être lancés et quand le marché va redevenir long. Il faut investir dans
    le pessimisme sur le sous-jacent et comme le dit FABCH au post 57. Tu as acheté un peu cher GPL mais il vaudra certainement plus cher quand le rapport Dow sur Gold tendra vers 1.

  9. Fab et Jean-Christophe, je suis d’accord avec vous et je veux bien admettre que les fondamentaux sont bons mais en même temps quand on regarde la charte en hebdomadaire, le support est à 1.81,
    c’est-à-dire quasi la moitié, le RSI à 54.36, le MACD à 0.5111, le mouvement directionnel est baissier et le cours vole dans la moitié supérieure de la Bollinger depuis début septembre 2010. Puis
    Jean-Christophe tu parles de désinvestissement sur les MP, de fin de QE2, de forte baisse possible. J’en déduirais volontiers une probable correction plus forte que la baisse actuelle. Mais bon,
    … en journalier, le cours rebondit sur son support à 3.02. Le Trend Power sur 24HGold donne à nouveau le silver comme haussier en CAD. A voir sur le long terme je suppose.

    Autre chose: via la Bank of China, pas moyen d’investir dans une action chinoise en RMB. Il faut avoir un compte en Chine et être domicilié là-bas pour l’ouvrir. A 0,38% d’intérêt ici … Mais
    s’ils réévaluent de 5% par an, ça peut peut-être en valoir la peine. Ou alors le fond China Absolute. Et dans ce cas pas besoin de la Banque de Chine. Je note que le FCP Pictet-Agriculture est
    investit pour 13,83 % en chine et détient une action chinoise: China Yurun Food.

  10. on peut imaginer que le QE3 n’aura pas lieu tout de suite (consensus), en attendant le dollar va continuer à monter et la pression sur les bons du tresor US s’accentuer. J’imagine que l’absence
    de QE3 en juin va resulter dans une baisse des indices et qu’il y aura peut etre des opportunités en attendant la mise en place du QE3

  11. Si les marchés baissaient, je renforcerais GPR finalement non vendu, et d’autres. J’ai constaté une anomalie (?) sur zonebourse.com où le cours de clôture s’affiche en CAD à 3.35 CAD alors qu’ à Toronto il clôturait à 3.18 hier et que la
    clôture en CAD sur zonebourse est en réalité le cours en USD. Mon ordre stop loss à 3.34 CAD n’étant pas passé et j’ai pu l’annuler sans me dépêcher.

  12. Le réchauffement climatique menacerait
    l’agriculture.
    Jim Rogers ne dit pas autre chose.
    Mais mieux vaut être un peu trop alarmiste que pas assez.

  13. A propos du silver, la correction que l’on vit actuellement n’est-elle pas tout simplement le debut de la divergence entre cours papier et cours physique ?

    SLV est a un premium negatif de -10% par rapport a sa NAV theorique ( alors que PSLV est a +17% de sa NAV. Et comme les arbitrages automatiques sont au max entre Futures et ETF, les cours
    continuent de chuter…

    Ceux qui achetent des lingots physiques, quel est le prix reel demande ? Il tourne autour du spot (Futures) ou il y a des grosses differences ?

  14. D’après ce que je sais,pièces et lingots se vendent au dessus du spot,que ce soit en France ou en Allemagne.

    Chez un vendeur d’onces qui peut encore fournir pour la France ,l’once est dans les 28.7€ et le lingot dans les 975,taxe incluse(19%)soit dans les 825 HT

  15. Bonjour à tous,

    Belle croissance pour la France au premier trimestre ! La croissance tient bon pour l’instant. Je n’ai pas l’habitude de faire de la politique sur ce blog mais le crédit impot recherche mis
    en place en 2005, les poles de compétitivité et les mesures prises pendant la crise en particulier sur la TVA et la fiscalité professionnelle récemment portent leurs fruits. La remontée du yuan
    est de bon augure. L’inconnue reste l’après QE2 aux US. L’économie devrait ralentir dans le monde et nous avons besoin plus que jamais de renforcer l’Europe.

  16. Vendredi 13 mai 2011 :

     

    L’ONU met en garde contre la surexploitation des
    ressources naturelles.

     

    La consommation mondiale de ressources naturelles
    pourrait tripler d’ici 2050 pour passer à 140 milliards de tonnes par an, si des mesures draconiennes destinées à freiner cette surexploitation ne sont pas prises, ont prévenu jeudi les Nations
    unies.

     

    Le Programme des Nations unies pour l’environnement
    (PNUE) souligne dans un rapport que les gisements bons marchés et de qualité de certaines ressources essentielles telles que le pétrole, l’or et le cuivre, commencent déjà à s’épuiser.

     

    http://www.romandie.com/news/n/_L_ONU_met_en_garde_contre_la_surexploitation_des_ressources_naturelles130520110605.asp

      

  17. Pauvre France. La lecture de la presse économique aujourd’hui nous montre les signes avant courreur d’une baisse … très sévère, car les politiques ne savent plus quoi inventer pour nous
    redonner confiance. Pathétique ! 

  18. Vendredi 13 mai 2011 :

     

    Les investisseurs très majoritairement convaincus que la Grèce fera défaut.

    85% des investisseurs internationaux jugent un défaut de paiement de la Grèce inévitable, et une majorité d’entre eux ne sont guère plus optimistes pour l’Irlande ou le Portugal, selon un sondage
    réalisé par l’agence financière Bloomberg et diffusé vendredi dans un communiqué.
    L’agence a interrogé 1.263 investisseurs, traders ou analystes, pour réaliser ce sondage, publié à intervalles réguliers.
    Le nombre d’investisseurs interrogés estimant inéluctable un défaut de paiement de la Grèce a augmenté de 11 points depuis janvier.
    « Tous ces pays vont faire faillite à un moment ou à un autre », juge ainsi Wilhem Schroeder, responsable du fonds d’investissement Schroeder Equities à Munich (Allemagne), cité dans ce communiqué.
     

     

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/afp_00343913-les-investisseurs-tres-majoritairement-convaincus-que-la-grece-fera-defaut.htm

  19.  

    L’économie portugaise plonge plus profondément que prévu ! Le Portugal est aussi entré officiellement en récession. Et l’accentuation se fera avec le programme d’austérité qui sera entériné …
    LUNDI ! Positions baissière vous avez dit, OH QUE OUI ! Le Belge qui a arrêté son blog a toujours eu raison.

    http://www.lecho.be/actualite/economie_-_politique_economie/L-economie_portugaise_plonge_plus_profond_que_prevu.9057664-3167.art

  20. Moi je vais terminer une étude comparative des mines acquises avec force relative, etc. Un peu d’exercice dans le genre ce weekend. Je publie ici si j’y arrive.

  21. Bonjour à tous,
    Votre opinion serait plus que bienvenue, notamment la tienne BA, concernant l’article que voici: KBC confirme son retour aux bénéfices. L’exposition de
    cette bancassurance à la dette grecque reste « limitée à 1,9 milliard d’euros » … et le reste … . Si vous aviez une assurance-vie de type branche 21 dans cette banque, que
    feriez-vous ?
    Bon weekend à tous et déjà merci !

  22. @JCB n° 72,

     

    pas vraiment à dire le vrai… vaguement connus sans plus. J’ai toutefois rapidement jeté un oeil dessus: rien de négatif en particulier mais en tenant compte de la capitalisation actuelle, le
    potentiel me parait moins élevé que d’autres minières focalisées sur l’argent (pour ne pas me répéter  …une
    nouvelle référence: Avino). Cela mériterait une analyse plus approfondie… désolé de ne pouvoir en dire
    plus.

  23. Merci Jean-Christophe pour votre
    réponse.

     Voilà le mail que vient de recevoir un ami, « fund manager » dans un
    BRIC, et envoyé par un compère de la JPMorgan. Une banque réputée jouer à la baisse le silver et qui emploie les grands moyens pour faire croire qu’il ne vaut rien… Un bel
    exemple de tentative d’intox! Cette guerre autour du silver est passionnante, non?

     

    Silver price swings led by Shanghai trades

    By Jack Farchy in London

    Published: May 12 2011 20:28 | Last updated: May 12 2011 20:28

    Chinese speculators have emerged as a big driver of silver’s spectacular rally and
    subsequent crash with trading in the metal in Shanghai soaring nearly 30-fold since the start of the year.

    The commodity, nicknamed “the devil’s metal” for its wild price swings, surged 175 per
    cent from August to a peak of almost $50 a troy ounce two weeks ago. Since then, it has plummeted 35 per cent, hitting a low of $32.33 on Thursday.

    At the same time, silver turnover on the Shanghai Gold Exchange, China’s main
    precious metals trading hub spiked, rising 2,837 per cent from the start of this year to a peak of 70m ounces on April 26, according to exchange data.

    The number of contracts outstanding, an indicator of investor exposure, doubled over
    the same period.

    Edel Tully, precious metals strategist at UBS, said Chinese investors were “one big factor behind
    silver’s rally, particularly in April”.

    The surge in silver prices has attracted investors the world over, from China and India
    to the US, where the metal has become the investment of choice for Americans distrustful of the actions of the government and central bank. Silver’s stunning rise has inspired a rash of
    conspiracy theories as investors and analysts struggle to explain the speed and scale of the rally.

    Silver trading in Shanghai remains below the levels in London and New York, the two
    main global hubs, but its rapid growth means its has become increasingly significant in driving prices, bankers said. Turnover in New York silver futures, the most liquid futures contract
    in the metal, averaged about 700m ounces a day in April.

    “I’m pretty certain it’s the Chinese retail [investment] that is driving this move,”
    one senior precious metals banker said. “There’s an enormous amount of speculation going on out there, they’ve got the bit between their teeth.”

    Ms Tully said Chinese investors cut their positions in silver sharply last week as
    prices tumbled, before returning to the market early this week and driving a short-lived rebound in prices. “No less than during silver’s swift ascent, [Chinese] agency was very evident in
    its tumbling descent.”

    Whether Chinese buying continues “will be a major determinant of whether silver can
    finally take out $50”, she added.

    Silver’s collapse last week began a rout that sent global commodities’ prices 10 per
    cent lower, raising concerns that a two-year boom may be over.

    Ivan Glasenberg, chief executive of Glencore, the commodity trader that plans to float
    this month, dismissed the drop as “froth” being flushed out of the market, saying that supply and demand fundamentals remained strong

    Yvonne Thom, Vice PresidentMorgan Stanley |

  24. Léon demande : 

    « L’exposition de cette bancassurance à la dette grecque reste « limitée à 1,9 milliard d’euros » … et le reste
    … . Si vous aviez une assurance-vie de type branche 21 dans cette banque, que feriez-vous ? »

    Je suis incapable de te répondre car je pense que nous sommes en train de passer à une autre époque de l’histoire
    de l’Europe. Nous rentrons dans l’inconnu. Nous allons vivre des années dans un brouillard total car la période 1974-2011 est en train de se terminer.

    Concrètement : après la période 1974-2011 de construction européenne, nous entrons dans une nouvelle période
    d’AUTO-DESTRUCTION européenne.

    Je ne sais pas ce que ça va donner. J’espère simplement que la crise financière, économique, sociale, ne va pas
    amener les peuples européens à voter pour l’extrême-droite.

    Malheureusement, les résultats des dernières élections nous rappellent le précédent historique des années
    30.

    Nous rentrons dans l’inconnu.

    e feriez-vous ?

  25. Bonjour à tous,
    BA, merci. Je retirerais mon assurance-vie qui est arrivée à son terme, je la placerais sur un compte-épargne dans une ou deux banques plus solides que celle-là, et je réinvestirais
    progressivement le capital autrement à ma manière et non à la manière de la banque en qui j’ai tort de faire une confiance aveugle. De son côté, la BCE et les ministres des finances tentent de
    diluer et d’étaler les crises de la dette dans l’espace et dans le temps et, s’ils y arrivent, on sera passé par le chas d’une aiguille. Les mois passants, ça ressemble de plus en plus à un
    château de cartes.

  26. Bonjour JCB,

    Concernant  les actions A chinoises dont vous parlez dans votre commentaire 82, c’est à travers vos fonds Chinabsolute, toujours fermés à de nouveaux investisseurs?…ou avez vous découvert
    un autre moyen d’investir dans ce créneau?

    Merci

     

     

  27. Je trouve bien au contraire le plan patrimonial de JCB d’un équilibre remarquable; je ne vois franchement pas comment on pourrait se retrouver à poil avec un tel équilibre dans les allocations
    d’actifs ! et même en cas de sell off généralisé, il peut au pire se retrouver avec une résidence principale et un patrimoine global à -30% très provisoirement !  … son plan patrimonial
    est pour moi » la voie et la voix » de la sagesse !

  28. Confucius, même les investissements sur la Chine vont rechuter à ceux de 2003 après être remontés en mars 2009 suite au premier QE (http://www.boursorama.com/graphiques/graphique_histo.phtml?symbole=CHN). J’ai déjà placé 10% en FS, 10% en CAD, 10% en $ australien, 5% en
    CNY et 5% en GBP. Lorsque je vendrai mes positions baissières du type bx4, je prendrai des 7734S un moment, et, APRES LE NOUVEL ORDRE MONDIAL, je compte prendre et pour le long terme, des BRB
    Brésilien, quelques BRK.A de Warren, des LZ, des ROD, des POM, des ENIN, etc … mais le plus gros sera de l’immo matraqué aux B.I.C.

     

  29. Diantre alias LVM,

    Jugement sur les gens = je delete.

    Nouvel ordre mondial en majuscule : on a déjà le GEAB qui nous prevoit l’éclatement de la planète chaque année …

    D’autres prévoyaient le CAC à 500…

    Nous auront en fait une refonte du système monétaire, une inflation qui va continuer à croitre par vague au fil des ans et un déplacement du barycentre économique vers les émergents. La mégacrise
    économique que certains attendent voire souhaitent ne se manifestera que quand les ressources énergétiques fossiles commenceront vraiment à manquer si on a pas trouvé de solutions de
    remplacement. On aura probablement beaucoup de hausse de prix et de nouvelles évolutions auparavant. L’homme a tout de meme quelques qualités d’adaptation.

  30. Bonjour Elizabeth,
    Sur le site de la banque Rotschild, ils en proposent qui portent plus ou moins le même nom, je ne sais rien quant au contenu, et rien ne t’empêche de tenter l’achat de FR0010537357 et de
    FR0010341222 (vérifie stp). Si ces fonds sont fermés les ordres ne passeront pas. Pictet propose aussi des fonds relatifs à la Chine sur son site. Il existe aussi un site spécialisé en SICAV qui,
    je crois, sont plus intéressantes fiscalement que les FCP à condition d’être domiciliés au Luxembourg (?) et d’être soit CAPitalisé soit DIStribué (ta banque affinera l’info). Voici ce site
    spécialisé dans les fonds, je n’en n’ai personnellement pas eu l’usage: http://www.sicavonline.fr/

  31. Je ne dis pas le contraire non plus confucius. J’investirais à ma manière même si c’était à celle de JCB. Sinon j’irais ailleurs. Cela étant, je fais ce que je veux de mon fric et je n’ai de
    compte à rendre à personne.

  32. Le Saint-Honoré Chine (A) libellé en euros, ne ferait-ils pas l’affaire ?
    Ils n’ont pas l’air de le présenter comme un fond fermé, je me trompe ?
    Saint-Honoré Chine (A) : Fiche de synthèse: 9 mai 2011
    Saint-Honoré Chine (A): Prospectus 31 janvier 2011
    Saint-Honoré Chine (A): Commentaire du mois
    31 mars 2011

  33. Merci  à vous tous pour ces infos.

    Je serais contente si JC pouvait suivre de près ces fonds Rotschild en Yuan et nous prévenir s’ils sont de nouveau accessibles, ou si d’autres sont créés.

    Merci à tous les intervenants de ce blog qui contribuent à le rendre si intéressant( et à JCB surtout…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *