Baisse des marchés à prévoir – Forecast et trading Avril 2011

Par Jean Christophe Bataille


Forecast-image-type.jpg

Le CAC 40 a buté sur 4070 et a rechuté lourdement. Nous avions, dans la dernière file trading de mars, un objectif potentiel pour cette baisse de 3680 qui correspond au premier gap de l’ascension de l’indice après la crise japonaise. Le CAC est en reprise technique depuis deux jours mais l’horizon de la baisse à court terme reste intact. Les indicateurs de sentiment sont désormais proches de leur extrême. Le VIX est à 15.04 et le bull bear ratio avoisine les 40 %. La fin du QE2 va être anticipée même si l’espoir d’un QE3 nourrit les cours à chaque mauvaise nouvelle. Cette évolution baissière devrait toucher d’autres indices et d’autre actifs. Ce serait l’occasion d’accumuler un certain nombre d’entre eux pour ceux dont la répartition est loin de celle du Forecast.

Le pétrole fait preuve d’une forte volatilité mais il pourrait également redevenir baissier à court terme. La baisse de la consommation liée à la hausse des prix est en train de faire augmenter les stocks.

Observons maintenant le graphe de l’or depuis 2000 :

Gold-16-avril-2011.JPG

L’or est en forte ascension et depuis 2009, la pente de sa progression est plus soutenue qu’auparavant. Il est sorti de la phase des initiés en 2009 pour entrer dans celle des investisseurs. Il devrait selon moi entrer en phase maniaque lorsque les salaires suivront les prix. Je reste aujourd’hui très favorable au métal jaune. Un repli interviendra toutefois à court terme comme dans tous les marchés haussiers. Il faut espérer que celui-ci se produira avec un euro ferme pour que ceux qui en ont peu puisse en profiter dans notre monnaie. Je rappelle que le napoléon entre 180 et 190 euros est un point d’entrée intéressant. Je conseille d’acheter des fonds aurifères en euros pour éviter toute surprise sur la paire EUR USD. Je ne crois pas que l’or puisse redescendre à 1000 $ l’once comme le prédisent certains. Les asiates veillent et achètent la moindre baisse. N’oublions pas que l’inflation monétaire est partout et qu’elle impacte actuellement plus les pays émergents en termes de hausse des prix.

Le gaz naturel est stable et au plus bas. Il devrait être beaucoup moins affecté par une baisse temporaire des marchés que les autres matières premières. Les positions sont à conserver.

Les shorts sur obligations sont également à accumuler. SU7 à souffert de la baisse du dollar. Mais une rechute brutale de la paire EUR USD est probable car les dettes souveraines européennes pourraient revenir sur le devant de la scène et faire baisser au moins temporairement l’euro malgré la hausse des taux directeurs décidées par la BCE. L’Amérique de son coté est à nouveau en croissance et QE3 ne sera décidé qu’après un nouveau ralentissement. Le dollar pourrait remonter dans cet intervalle. SU7 devraient donc bénéficier d’un double levier lors de l’avènement de QE3. S10 est assez haut mais pourrait poursuivre sa hausse à plus court terme.

Quand on voit les conditions de crédit en Chine, on se rend compte que malgré les hausses de taux courts, les chinois émettent également un maximum de yuans et on comprend encore mieux l’intérêt de détenir de l’or ou de l’argent.

Sur les devises, je reste haussier sur le franc suisse qui ne dispose que de peu de moyen pour faire baisser sa monnaie et qui devrait conserver son statut de valeur refuge. Je reste partagé sur le dollar australien à court terme même si celui-ci n’a pas baissé comme je l’attendais.

Pour ceux qui ont une répartition proche des patrimoines types du Forecast, il convient de ne pas bouger. A noter que j’ai renforcé les actions défensives européennes à gros rendement et que je n’ai plus d’euros en assurance vie :

Pour les patrimoines supérieurs à 1.5 millions d’euros :

Or physique 10,00%
Mines d’or 7,00%
Mines d’or moyenne importance 1,00%
Silver 1,00%
Euros 0.00%
Obligations taux fixes 0,00%
Produits monétaires chinois en Yuan 2,00%
Obligations émergents 4,00%
Obligations taux variables 5,00%
Obligations High Yield 2,00%
Trackers short sur taux longs 1,00%
Actions chinoises compartiment A et B en yuan 1,00%
Actions Emergents 4,00%
Energie matières premieres 5,00%
Actions défensives européennes à gros rendement 5,00%
Avoirs spéculatifs 2,00%
Immobilier 50,00%

Pour les patrimoines sités entre 400 000 euros et 1.5 millions d’euros :

Or physique 10,00%
Mines d’or 7,00%
Mines d’or moyenne importance 1,00%
Silver 1,00%
Euros 0,00%
Obligations taux fixes 0,00%
Obligations émergents 4,00%
Obligations taux variables 5,00%
Obligations High Yield 2,00%
Trackers short sur taux longs 1,00%
Actions Emergents 5,00%
Energie matières premieres 5,00%
Actions défensives européennes à gros rendement 4,00%
Avoirs spéculatifs 2,00%
Immobilier 53,00%

Pour les patrimoines inférieurs à 400 000 euros : 

Or physique 11,00%
Mines d’or 9,00%
Mines d’or moyenne importance 1,00%
Silver 2,00%
Euros 16,00%
Obligations taux fixes 0,00%
Obligations émergents 6,00%
Obligations taux variables 6,00%
Obligations High Yield 3,00%
Trackers short sur taux longs 2,00%
Actions Emergents 5,00%
Energie matières premieres 5,00%
Actions défensives européennes à gros rendement 6,00%
Avoirs spéculatifs 5,00%
Immobilier 23,00%

Précision importante : le ratio immobilier représente,comme dans une déclaration ISF,la partie amortie du bien soit sa valeur vénale inscrite à l’actif otée du capital restant dû inscrit au passif. En cas de nouvelle acquisition, il correspond à l’apport en fond propre mais est amené à croitre avec l’évolution et l’amortissement du crédit.

Synthèse

Pour synthétiser un peu mieux les allocations d’actifs, le portefeuille de plus de 1.5 millions d’Euros est réparti comme suit :

Camembert-allocation-22012011.JPG


Bonne semaine !

50 réflexions au sujet de « Baisse des marchés à prévoir – Forecast et trading Avril 2011 »

  1. Bonjour jérémie,

    ISM Non-Manufacturing PMI et aussi ADP Non-Farm Employment Change. L’emploi va etre le repère phare pour les US. S’il plonge, les indices vont chuter. La croissance sans emploi est une idée
    qui ne fera pas long feu.

  2. Soros se désengage de l’or (du moins c’est ce qu’il dit) pour investir dans deux autres métaux moins prisés comme le platine et le paladium.

    Il a investi notamment dans Platinium Groupe Metals.

     

    Par contre John Paulson (à ne pas confondre avec Henry Paulson) est fortement investi en or et a pour objectif 4000 dollars d’ici 3 ans.

     

    Sources BFM.

     

    A+

    Marc

  3. Bonjour, le niveau de correction de l’or est très difficile à prévoir. Je déconseille de sortir des positions. C’est Paulson qui a raison pour moi. On est pas en trading mais en investissement.
    L’or est le seul garde fou crédible dans la crise actuelle et il faut en détenir au mini 10 %. A acheter en euros au fur et a mesure de la baisse actuelle pour ceux qui en ont peu. 

  4. Salut JCB & la file,

    Les MP continuent leur correction, le GOLD teste actuellement les 1500$, le SILVER continue sa chute à 37.7 $ (qui represente 50% de la derniere vague de hausse donc devrait trouver un support à
    ce niveau).

  5. sur bourso on peut lire que la chute de l’argent est en partie causé par l’augmentation des appels de marge qui passe de 12000 à 22000usd à partir du 9 mai. Cela semble crédible

  6. @edgar

    c’est la somme à réellement posséder avant de prendre une position avec levier, exemple si je prends une position sur 1000 et qu’on m’autorise un levier de 10 il y a un appel de marge de 100,
    ainsi si la position que j’ai prise perd 10%, elle saute automatiquement et je perds la totalité de mon capital mais pas plus. Dans le cas présent avec le silver çà veut dire que les hedgefunds
    doivent liquider quelques positions pour rétablir le ratio.

  7. Bonjour à tous,

    forte correction du CAC à priori à cause de la SG.

    Kerviel est de retour ?

    fred marseille

     

  8. LE SILVER a tapé 37.38, pour rappel le 50% de Fibonacci de la dernière hausse nous donne 37.26, on va voir la reaction de l’argent sur ce support, si il casse rendez -vous plus bas ensuite c’est
    34.75.

    le GOLD semble tenir les 1500$ quand à lui. @+

  9. Bonjour à tous,

    avec la chute de l’argent j’en ai profité pour acheter un peu de SLVRP à environ 29€50 qté 33 en gros un peu moins de 1000€, eh oui j’évite de jouer gros. Il s’agit d’un ETFS qui n’a pas de
    barrière désactivente. Si jamais l’once devait baisser de 10$ je doublerai ma position et après j’attendrai patiemment puisqu’il n’y a pas d’échéance.

    A plus…

  10. Je vous met le lien pour ceux que ça intéresse.

    d’ailleurs mon ordre y figure à 15h46 et 56s…

     

  11. Bonjour Pascal,

    C’est ama une bonne stratégie pour le court terme bien qu’ama les ETFs silver sont manipulés. A plus long terme il faut se positionner sur les mines mais il faut reconnaitre que celles ci n’ont
    pas encore beaucoup baissé par rapport au sous jacent.

  12. Jean-Christophe,

    Regarde les minieres dont certaines citées sur ce blog, great panther (+ haut 5.05 là proche des 3), first majestic (+haut 27, là à 17.5), endeavon (+ haut 12.75 là à 9),etc…elles se prennent
    toutes environ 30% de chute comme l’indice SILVER d’ailleurs. Outre les changement d’appels de marge du COMEX relevé à 5 reprises qui à un impact cetains sur les traders…

    J’ai lu un article comme quoi l’argent métal ne doit pas, ne peut pas dépasser les 40 ou 50 dollars, sous risque d’implosion des positions massives de la JP Morgan et surtout du dollar, sans même
    parler de leurs produits dérivés à effet levier téléscopique, ni de celles de la HSBC, entraînant la chute de tout le système pour cause de planche à billets accélérée. Je ne sais pas ce que vaut
    cette info…..mais il est clair que le cours papier du SILVER est manipulé par des grosses mains.

  13. Bonjour,

    Lectrice de votre blog depuis plus d’un an, je vous remercie pour la qualité de vos
    articles et des commentaires que l’on peut y lire. Je vous remercie aussi de nous avoir convaincus d’acheter de l’or physique l’automne dernier (nous avons suivi votre signal d’achat quand
    la prime des nap était proche de 0). Nous faisons désormais le pari que la détention d’or et d’argent physiques peut nous protéger de la dévaluation des monnaies et des crises à venir.

    Mis à part l’or et surtout l’argent physique dont nous disposons déjà, tout notre patrimoine familial
    est en cash (un peu de francs suisse, pas mal de dollars et beaucoup d’euros) faiblement rémunéré dans des banques sûres, (sans risque pour les finances familiales mais grignoté par
    l’inflation !) depuis la vente de notre appartement fin 2009. Nous rachèterons quand les prix seront redevenus plus raisonnables et notre situation professionnelle stabilisée et restons en
    location dans notre nouvelle ville en attendant. 

    Voilà ma question : nous aimerions racheter de l’or (5% de notre patrimoine pour le moment). Mais
    nous hésitons sur la stratégie à adopter: faut-il en acheter avec des dollars dont nous voulons nous débarrasser (et profiter de la baisse de l’or en dollars et de la remontée du billet vert) ou
    en euros avant la prochaine crise de l’euro? Est-ce que détenir 15 ou 20% d’or quand on n’est pas propriétaire vous semble délirant ?

    Je vous remercie pour vos analyses et les conseils que vous pourriez nous donner. Au plaisir de vous
    lire,

    Cleme

     

  14. bon, il semble que la prochaine hausse des taux ait lieu en juillet, donc on peut jouer la baisse de l’euro d’ici là. Le consensus voit 3 hausse d’ici la fin de l’année pour nous amener à 2%. Un
    court répit pour le dollar. 

  15. @ cleme

    En attendant d’autres commentaires peut-etre plus éclairés que le mien, je vous donne mon très humble avis puisque nous avons une particularité semble t’il assez rare sur cet exellent site: pas
    d’immo (personnellement je cours après depuis 10 ans, je commencerai à avoir les moyen d’acheter mais je m’interroge, c’est quand même hors de prix, JC parle d’acheter à credit, je comprends
    bien pourquoi, mais j’attend toujours une éventuelle baisse).

    5% d’or, cad que vous avez 95% de cash ? dans ce cas oui il faut plus d’or.

    La baisse actuelle peut etre une occasion de se renforcer, à suivre et en plusieurs fois.

    avec les dollars: oui, vous vivez en europe et il n’a pas de raison de se tenir mieux que l’euro de toute façon. Gardez en un peu au cas ou et toujours pour la diversification. Mais conservez
    plutot les francs suisses.

    Si vous avez la possibilité, ouvrir un bon contrat d’assurance vie sur internet à 0 %, SI ET SEULEMENT SI vous n’avez pas besoin de cet argent pour les aux moins huit ans qui viennent, ou sinon
    un simple compte titre, avec des bons fonds matières premières (à renforcer dans la baisse actuelle), genre 5 ou 10 % en plus de l’or, c’est ce que j’ai fait mais il y a déja deux ans.

     

    Merci à JC et aux contributeurs.

  16. Bonjour Raph, Cleme, Jérémie

    Je veux insister sur un point. J’ai été acheteur d’immo a crédit l’an dernier car les taux étaient très bas les prix moins élevés et les rendements locatifs plus importants. Le différentiel de
    taux était donc favorable. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Je suis par ailleurs en train de vendre un bien immobilier que j’ai fini de financer pour dégager du cash et saisir de nouvelles
    opportunités sur les mvaleurs mobilières. L’immobilier atteint un plafond et cette vente vient compenser les achats à crédit de l’an dernier pour mieux équilibrer le patrimoine. Mon conseil pour
    les gens en cash : il est préférable d’acheter de l’or que de l’immobilier en cash car le métal survivra mieux à l’inflation. Le silver pourrait etre de nouveau interessant à l’achat. Je suis
    personnellement sur les mines et Jérémie n’a pas tord certaines redeviennent abordables. J’ai toutefois plutot tendance à privilégier les mines importantes pour les grosses lignes. Mais pourquoi
    pas !

  17. Merci Jean-Christophe de tout ces conseils dans un monde de l’économie et de la finance particulièrement instable et compliqué à saisir.

    A+

  18. Bonjour à tous,

    L’analyse du matin :

    D’après mes infos, il semble que Goldman Sach ait demandé à ses gros clients de commencer à prendre leurs bénéfices sur les MP Ce large mouvement a initié la chute des MP et GS a enfoncé le clou
    en shortant les MP. JP morgan au contraire est resté à conserver mais dans la chute initiée par GS, de nombreuses mains faibles entrées il y a peu sur le marché des MP risquent de sortir et
    d’accentuer la chute des cours. Tant que ce mouvement se poursuivra, les traders de GS resteront short. Comme il est très difficile de savoir quand ce mouvement se terminera, il faut accumuler
    largement mais progressivement à la baisse dans le pessimisme. Dans tous les cas, le prix des matières premières en particulier énergétiques va exploser dans les 10 à 20 ans.

  19. Qui est armé contre la faillite de la Grèce ?

     

    Ça y est : comme prévu, la Grèce est sur la route de la faillite. Ce ne sera pas la première fois, la Grèce possède le triste record du nombre de faillites dans l’Histoire de l’Europe : 1826,
    1843, 1860, 1893, à égalité avec le Portugal et juste derrière l’Espagne.

     

    Mais cette fois, c’est différent.

     

    Rappelez-vous, il existe un produit dérivé génial : le CDS souverain — ou credit default swap. Cette assurance garantit le souscripteur contre un défaut de paiement. C’est ce qui a permis à nos
    brillants financiers de toujours souscrire aux emprunts grecs dont les rendements n’arrêtaient pas de monter. Pas grave, puisqu’ils sont assurés, ils pouvaient en truffer votre assurance-vie !

     

    Mais au fait, n’y aurait-il pas des « petites lignes » dans ces assurances financières — et comment les garanties vont-elles s’actionner ?

     

    ▪ Les trois formes de défaut couvert par les CDS :

    – Défaut de paiement 

    – Répudiation ou moratoire

    – Restructuration

     

    Contrairement aux contrats qui couvrent des pays dits douteux (Amérique latine, Europe émergente et Moyen-Orient), les contrats sur l’Europe occidentale (réputée solide) ne couvrent pas un
    événement spécifique tel que l' »obligation acceleration ».

     

    Vous trouvez, comme moi, curieux qu’un truc aussi pépère qu’une obligation puisse accélérer ? Il s’agit en fait de l’extension du concept de défaillance croisée.

     

    La définition de cet événement de crédit est donnée par l’ISDA — l’organisme qui norme la cuisine financière des dérivés. Si l’obligation A devient payable en raison d’un incident de crédit sur
    l’une des autres obligations de l’emprunteur, alors le CDS qui couvre l’obligation A est aussi activé.

     

    Donc, en principe, en Europe, il ne pourrait pas y avoir une cascade de CDS qui se déclenchent à cause de la Grèce. Mais cela ne signifie pas pour autant que tout est clair…

     

    L’agence britannique CreditSights fait remarquer que si un défaut de paiement ou une répudiation sont des événements faciles à interpréter, il n’en est pas du tout de même d’une restructuration.

     

    « Une restructuration est, nous pensons, plus applicable à la situation de l’Eurozone et pourrait être suffisamment sujette à interprétation pour permettre aux dettes souveraines de se
    restructurer sans déclencher une assurance CDS selon les termes du contrat ».

     

    En clair, ceux qui se croient bordés par des CDS vont se retrouver Gros-Jean comme devant pour parler poliment…

     

    Et vous comprenez beaucoup mieux pourquoi c’est ce terme de restructuration (et non celui de moratoire ou répudiation) qui s’étale à la une de vos journaux.

     

    ▪ Les cinq critères qui définissent une restructuration :

    – Une réduction dans le taux ou le montant des intérêts payables ou le montant programmé des charges à payer.

    – Une diminution du principal ou de la prime payable à maturité ou aux échéances des remboursements échelonnés.

    – Un délai dans le paiement de l’intérêt ou du principal.

    – Un changement dans le rang de priorité d’une quelconque obligation, causant la subordination de l’obligation à n’importe quelle autre obligation.

    – Tout changement dans la devise de tout paiement de l’intérêt ou du principal.

     

    Ces cinq critères s’accompagnent d’une clause qui stipule que ces causes doivent résulter de la détérioration de la qualité de crédit ou des conditions financières de l’entité de référence.

     

    Cette dernière condition est très intéressante. Ainsi, CreditSights explique que « si l’Allemagne sortait de l’euro et revenait au deutschemark, ce ne serait pas un incident de crédit car
    l’Allemagne ne quitterait pas l’euro en raison de la détérioration de la qualité de son propre crédit ou de sa situation financière, mais en raison de la détérioration de celles des autres
    membres ».

     

    Bref, l’Allemagne pourrait nous laisser dans notre bourbier, ce qui nous conduirait à la faillite et les CDS ne s’activeraient pas.

     

    ▪ Mmmmm, que retenir de tout ceci ?

    – Ceux qui croient être abrités par des CDS ne le sont probablement pas, à savoir des fonds obligataires (ou autres d’ailleurs) qui déclarent pratiquer des couvertures sans préciser de quel type
    de couverture il s’agit. Vérifiez vos fonds, si vous en avez.

    – Les SICAV de trésorerie dites tranquilles vendues par votre « conseiller commercial » au guichet de votre banque sont pourries.

    – Les contrats en euro des assurances-vie sont dangereux et votre assureur risque bien lui-même de ne pas être couvert.

    – Lorsque les choses deviennent incompréhensibles, il vaut mieux s’abstenir. Pensez au vieux principe qui consiste à n’investir que dans ce qu’on comprend.

    – L’or a encore de beaux jours devant lui.

     

     http://www.la-chronique-agora.com/articles/20110505-3617.html

  20. Le pétrole continue sa chute.

     

    Je vais tenter un achat Technip à 68.

     

    Qu’est-ce que tu en penses Jean-Christophe ?

  21. Bonjour Marc,

    Je ne sais pas quoi te dire car quand j’ai conseillé et acheté technip en 2009 sur tropical, il était à 20 euros …

    Et sur mes rachats de 2010 autour de 52 euros je gagne encore 30 %

    j’aimerai que ca consolide plus. Maintenant si tu achète une petite ligne maintenant une petite ligne à 62 puis une petite ligne à 57 etc … ca peut etre une bonne stratégie. C’est très
    difficile de dire ou on va car si le marché se met à penser que l’on va vers une nouvelle récession, ca peut chuter beaucoup plus fort, si au contraire il repart de l’avant tu aura raté une
    hausse. Pour te rassurer, je suis sur que dans 10 ans technip vaudra beaucoup plus que 68 euros. Le marché du pétrole va etre déséquilibré et l’offre va progressivement diminuer alors que la
    demande va exploser, il ne faut pas se leurer.

  22. Pour 4 centimes mon ordre n’est pas passé et je vois maintenant que Technip est en tête des hausses…

     

    Bonne fin de journée à tous.

  23. Je crois que le marché n’est pas mûr pour une forte baisse.

    Tous les investisseurs savent que tout va mal donc c’est déjà plus ou moins « pricé » dans les cours.

    La stat US de cet aprèm est déjà attendue comme mauvaise…

    A+

  24. L’Etat affiche des comptes déficitaires de 33,6 milliards d’euros à fin mars, contre – 28,9 milliards à la même période un an plus tôt, selon des chiffres publiés par le ministère du budget,
    vendredi 6 mai.

    Pour expliquer cet accroissement du déficit, Bercy met en avant des “éléments exceptionnels”, recensés dans ce que l’on appelle les comptes spéciaux.

    Y figurent les “décaissements du prêt octroyé à la Grèce opérés en janvier et en mars” pour un montant total de 4,5 milliards d’euros.

     

    http://bercy.blog.lemonde.fr/2011/05/06/le-pret-a-la-grece-et-des-avances-aux-collectivites-plombent-les-comptes-de-letat/

     

    La phrase importante :

     

    « Les décaissements du prêt octroyé à la Grèce opérés en janvier et en mars pour un montant total de 4,5 milliards d’euros ».

     

    Cette phrase montre la folie du système européen :

     

    1- La France et les autres Etats européens sont surendettés.

     

    2- La France se surendette encore plus pour pouvoir prêter de l’argent à des Etats européens en faillite.

     

    3- Ces Etats européens en faillite seront incapables de rembourser leurs dettes.

     

    4- En langage clair, cela s’appelle un suicide collectif.

  25. Silver rebondit sur son support mais rien n’est joué. L’or devrait etre beaucoup plus résistant.

    Une remarque pour Marc. J’achète toujours au marché comme ca je suis d’avoir un titre si je le veux. Gagner trois sous ne sert a rien.

  26. Salut la file,

    Exact Jean-Christophe, le SILVER rebondit sur son support (MM100), simple rebond technique après 30% de chute, à mon avis on est pas à la fin de la baisse. les minières se reprennent donc dans la
    foulée, first majestic +13%, great panther +7%, endeavon +12%, silver wheaton +4%. Le GOLD et l’OIL rebondissent aussi. Le prix de l’argent physique a peu bougé ca montre que c’est très
    spéculatif sur le papier….JPM tente un coup de poker avec ce mega short sur le SILVER, il veut peut etre récupérer le SILVER des petites mains qui perdraient confiance ou prendraient peur pour
    ensuite le faire remonter à ses plus hauts. Les stocks du COMEX se réduisent régulièrement, donc totu plaide pour une reprise tout du moin LT sur le SILVER après ses secousses CT. 

  27. Vendredi 6 mai 2011 :

    L’hypothèse d’une sortie de la Grèce de la zone euro, évoquée vendredi sur le site internet du magazine allemand Der Spiegel, est “totalement fantaisiste”, a déclaré à l’AFP le ministère français
    des Finances.

    Selon le magazine Der Spiegel, la Grèce a évoqué la possibilité d’abandonner la monnaie unique européenne au cours des derniers jours avec Bruxelles et certains Etats membres.

    Der Spiegel affirme aussi que les ministres des Finances de la zone euro devaient se retrouver vendredi soir à Luxembourg pour une réunion de crise secrète.

    Ces informations ont accéléré la baisse de l’euro par rapport au dollar.

    “L’hypothèse d’une sortie de la Grèce de la zone euro est totalement fantaisiste”, a assuré Bercy.

    En revanche, le ministère s’est refusé à tout commentaire sur la tenue d’une telle réunion à Luxembourg, qu’il n’a ni confirmée ni démentie.

    La ministre française des Finances Christine Lagarde avait réaffirmé encore jeudi qu’une restructuration de la dette grecque n’était pas à l’ordre du jour.

     

    http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=09882d372779a50e67504f301bc7af3b

  28. Bonsoir à tous.
    J’aime bien tes articles BA, merci ! Je ne comprends pas très bien ce système des CDS. En Belgique, ils viennent d’activer une garantie spécifique aux Branche 21 pour la première fois:
    http://www.bijzonderbeschermingsfonds.be/fr/Intro.htm A vrai dire, je ne comprends pas le système des assurance-vie. On y dépose du cash, on en tire un retour variable sur le bénéfice de la
    compagnie d’assurance dont un minimum est garanti. Est-ce à dire que ces compagnies investissent l’argent des particuliers dans des bons d’Etat grecs et autres produits risqués ? Vu le système
    belge de protection, je ne comprends pas en quoi les CDS dont tu parles interviennent. Il n’en est pas question sur le site, c’est l’Etat lui-même qui se porte garant. Mais alors, où le risque
    demeure-t-il ? Si toi ou quelqu’un d’autre voulait bien m’expliquer, ce serait sympa. Merci.

  29. bonsoir jcb,j’ai un conseil a te demander.voila,en plus d’un compte cfd ( petites sommes) et d’un pea chez bourso j’ai une somme rondelette sur le fond garanti d’une assurance vie ( afer )dans
    mon esprit cet argent est la en cas de coup dur ou pour de l’immobilier.pense tu que c’est risqué ces assurances vie ?si oui ou metrais tu cet argent ?d’avance merci

  30. merci jcb ,je crois que je vais fortement réduire cette assurance vie,acheter quelques nap si l’or corrige encore un peu…merci et bon week end a tous

  31. Vendredi 6 mai 2011 :

     

    A propos de la situation en Grèce, une réunion secrète a eu lieu vendredi soir :

     

    Le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble, ainsi que son ministre délégué Jörg Assmussen sont au Luxembourg pour une réunion sur la Grèce, a dit vendredi à Reuters une source proche de
    la coalition au pouvoir en Allemagne.

     

    « C’est vrai », a-t-elle dit au sujet d’un article du Spiegel Online, disant que des responsables allemands assistaient à une réunion au Luxembourg pour évoquer la situation de la Grèce.

     

    http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRWEA943720110506

     

    Voici les dirigeants présents à la réunion secrète de vendredi soir au Luxembourg :

     

    – Le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble, ainsi que son ministre délégué Jörg Assmussen.

    – La ministre de l’Economie française Christine Lagarde.

    – Jean-Claude Juncker, Premier ministre et ministre des Finances luxembourgeois, président de l’Eurogroupe (l’Eurogroupe est le nom donné à la réunion des ministres des Finances des États membres
    de la zone euro).

    – Olli Rehn, commissaire européen des Affaires économiques et monétaires, qui représente la Commission Européenne.

     

    The meeting included discussions on Jean-Claude Trichet’s successor as ECB chief. Germany’s Wolfgang Schäuble, French Finance Minister Christine Lagarde and European Commissioner Olli Rehn were
    also present at the meeting.

     

    http://online.wsj.com/article/SB10001424052748704810504576307242643218636.html?mod=WSJEurope_hpp_LEFTTopStories

  32. A  propos de la situation en Grèce :

    Voici les dirigeants présents à la réunion secrète de vendredi soir au Luxembourg :

    – Le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble, ainsi que son ministre délégué Jörg Assmussen.

    – La ministre de l’Economie française Christine Lagarde.

    – La ministre de l’Economie espagnole Elena Salgado.

    – Le ministre de l’Economie italien Giulio Tremonti.

    – Le ministre de l’Economie grec George Papaconstantinou.

    – Jean-Claude Juncker, Premier ministre et ministre des Finances luxembourgeois, président de l’Eurogroupe (l’Eurogroupe est le nom donné à la réunion des ministres des Finances des États membres
    de la zone euro).

    – Olli Rehn, commissaire européen des Affaires économiques et monétaires, qui représente la Commission Européenne.

    – Jean-Claude Trichet, president de la Banque Centrale Européenne.

     

    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iW0sqeolFR6d-rDd4NzJzO0JG4rA?docId=CNG.a628e4d5e53e3996e1c0a9a5e3762df1.3f1

     

     

    Cette réunion secrète n’apparaît pas dans l’agenda officiel de Christine Lagarde :

     

    http://www.economie.gouv.fr/discours-presse/historique_finances.php?type=com&rub_recherche=1

     

  33. « Cette réunion secrète n’apparaît pas dans l’agenda officiel de Christine Lagarde »

     Secret:  Qui n’est pas connu de tous, qui doit rester confidentiel

     

    Same Player

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *